quel intérêt réel pour les additifs huile moteur ? vos avis ???

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 242
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir à tous,

ce fil de discussion est en quelque sorte un hommage posthume au regretté Pierre Bellemare:smt022 (RIP, assemblage de lettres qui est au passage et à ma connaissance le seul acronyme valable à la fois en latin et en anglais, mais ceci est une autre histoire, RK....)

il y a de cela pas mal d'années (au siècle dernier :smileyvieux:) j'avais vu sur une chaîne télé une émission de téléachat de P.B. vantant les mérites d'un additif destiné à être mélangé à l'huile moteur
si je me souviens bien, ce produit avait comme prétention de limiter l'usure du moteur, améliorer les performances, limiter la consommation de carburant et prolonger la durée de vie des moteurs de nos voitures
à l'époque j'en avais acheté et je n'avais rien remarqué de particulier, il faut dire que j'avais un métier très prenant et que j'avais bien d'autres soucis que de faire des tests approfondis sur ce produit

on en trouve encore en grande surface spécialisée ou non, exemple entre autres :
https://www.wynns.fr/category/consommateur/additifs-huiles/
qu'en est-il ? avez-vous une expérience ou une expertise à apporter ?
et merci pour vos lumières:-D

startstop_recto.jpg
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 607
bpnsoir

bof bof bof ....
une huile moteur de qualité est actuellement constituée d'une base - minérale ou synthèse - et d'environ 40%
d'additifs divers et variés ; il y a peu d'intérêt à y ajouter quoi que ce soit .

un neveu a coulé deux moteurs de suite et chacun après environ 5000 kms , moteurs d'occasion l'un de
30 000 kms sur une auto achetée à un papy soigneux , l'autre d'un poil plus de 60 000 déposé d'une auto
au passé limpide .
avec le beau-frère on a "chauffé " le gamin et il a avoué !!
il avait mis du "revitalisant" moteur ( le truc a disparu , on ne tire pas sur les macchabées ) et tant qu'à faire
double dose à chaque fois . ça avait bouché une canalisation de lubrification de bielle , la suite on devine.
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
1 897
77 Seine et Marne
Bonjour

Tout a fait d'accord avec copeau 78. Et meme avec de l'huile de chez carrouf ! Regardez le code EMB ( emballage ) c'est de la ELF ou TOTAL suivant la destination : ELF pour la moto etc etc.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
Bonjour
....Je ne sais pas si elle existe encore, mais il avait une huile au graphite : "Molygraphite" qui faisait merveille dans les anciens moteurs .....Merveille ???? oui et non, si elle permettait de ne pas faire de démarrage "à sec"; au fil des années elle créait un dépôt pâteux et très épais dans le carter ! qu"en était-il dans les passages d'huile ? ...Mon oncle qui était représentant de commerce roulait énormément avec des véhicules diesel dont il changeait l'huile d'origine dès la sortie de chez le concessionnaire et il gardait ses moteurs 2 à 300000 kms (voir beaucoup plus) sans aucun problème. Il est donc difficile de se prononcer sur les additifs, surtout sur les lubrifiants actuels qui sont déjà très optimisés ...En ce qui me concerne j'utilise toujours les huiles de synthèse pure que ce soit pour mes moteurs 4 temps ou 2 temps, les avantages sont "énormes" .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 271
59000
Bonjour,
Il y a le problème du ZDDP dont la concentration a été réduite dans les huiles récentes,
pour préserver catalyseurs et filtres divers et variés
Moi j'en mets dans mon gros diesel nauséabond qui pète à l'air libre .
 
B
Bubar95
Apprenti
17 Mar 2009
238
95 Ermont
Les additif pour huiles, au mieux n'apportent pas grand chose par rapport a une bonne huile, au pire feront beaucoup plus de mal que de bien...

Les meilleures huiles haut de gamme actuelles (100% synthétiques, avec "Esthers") suffisent largement !

Au niveau longévité, les moteurs modernes sont tous capable de kilométrages très importants avec ces huiles, et sauf problème de conception (défauts constructeurs souvent largement connus au bout d'un certain temps...) ce n'est pas ce qui entrainera le remplacement du véhicule dans la plupart des cas, mais plutôt l'usure généralisée de l'ensemble et le "Damoclès" du contrôle technique (et les frais de remise en état de l'ensemble)...:spamafote:

Si l'on conserve des intervalles de vidange raisonnables et "traditionnels" avec ces huiles modernes, les moteurs bénéficient d'une qualité de lubrification inimaginable il y a 30 ans... (si on vidange en intervalles hyper espacés, comme préconisé par les constructeurs aujourd'hui, on annule une large partie des bénéfices du progrès de qualité de ces huiles, et on revient a un shéma d'usure "normal":spamafote:)

Aucun de ces additifs (souvent présentés comme quasi miraculeux, avec force d'arguments ronflants et emploi de moult termes technico-scientifiques, confinant presque a la magie noire...!:belzedar: ) n'a jamais été capable, dans aucun test sur banc moteur (le seul valable et vraiment objectif...) d'économiser le moindre litre d'essence, alors que tous prétendent diminuer les frictions (jusqu’à 20% de pertes de rendement par frottements selon régime sur une moteur thermique...) !

Les seuls additif a l'efficacité réelle que j'ai pu utiliser, sont les additifs au MOS2 (bisulfure de molybdène, type "Liqui-moly"), mais dans un usage bien spécifique : le MOS2 se dépose a la surface des métaux, par affinité avec ceux-ci, et réalise une lubrification "sèche" entre les métaux en friction en cas de micro-défaillances momentanées de la lubrification moteur dans le cas particulier d'un usage circuit avec pneus "slick" ou la force centrifuge accumulée dans de grandes courbes paraboliques peut entrainer de micro-déjaugeages du circuit d'huile malgré le cloisonnement du carter d'huile (en l'absence de "carter-sec" qui solutionne efficacement ce problème), cela n'apporte rien en dehors de ces problèmes bien spécifiques.

Tous les autres additifs ne fonctionnent que si l'on y croit...:mrbrelle:
 
D
Didier MOREAUX
Ouvrier
26 Jan 2018
390
Avant les moteurs avec FAP et cataliseurs , j' ai toujours utilisé les huiles de supermarché les moins chères et je n' ai jamais cassé un moteur , j' ai allongé les vidanges de moitié et roule ma poule ,
Le marché des huiles est une arnaque pour nos moteurs , les distributeurs ont enclenché la pompe à fric et rien n' est assez cher pour eux , seul comptent leurs bénéfices , aujourd'hui , suivre les recommandations des constructeurs au moins cher est bien suffisant pour rouler à 130 au max .
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
Bonjour,

Bonjour
....Je ne sais pas si elle existe encore, mais il avait une huile au graphite : "Molygraphite" qui faisait merveille dans les anciens moteurs .....Merveille ???? o
Cette huile était la haut de gamme de chez Antar.
Antar, Elf et Fina sont des marques du groupe Total.
La plus bas de gamme des huiles actuelles est de qualité supérieure aux huiles haut de gamme des années 50 à 60. Pour exemple, je me souviens de ces époques où la vidange du moteur d'une Peugeot 203 se faisait avec de la Mobiloil A ou AF tous les 1200 km, idem pour les autres marques et modèles de voiture et marques d'huile.
Alors que je travaillais, dans les années 80, à l'entretien des véhicules de livraison dans une boulangerie industrielle, je me souviens que mon patron m'avait demandé d'essayer sa 505. Le passage des vitesses ne se faisait plus qu'à la condition d'effectuer le double débrayage, et ce du jour au lendemain. Après interrogation, il finit par me dire que le dimanche il avait effectué la vidange de la BV et refait le plein complet avec un additif de chez Labo. La lubrification était trop parfaite et les synchroniseurs ne faisaient plus leur travail. Il fallut faire deux vidanges successives et à chaud pour éliminer l'additif.

Bernard
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Les huiles ont bien évolué et les moteurs aussi.
Pour les additifs de perlinpinpin, il existe les fiches de données sécurité qui sont consultables par tous. Les composants principaux y sont obligatoirement détaillés. ca permet de savoir VRAIMENT ce que contient le flacon...
 
DW10TD
DW10TD
Apprenti
29 Jan 2016
131
06
Personnellement je m'en tient aux strictes recommandations du carnet d'entretien, et c'est tout. Je réduit un peu les intervalles de vidange selon les cas (75% de la préco).
Que ce soit pour auto, moto, tondeuse ou quoique ce soit avec un moteur 4T

Changer la viscosité ou ajouter des produits de supermarché dont on ne connait pas le contenu et croire qu'on ferra mieux qu'une bonne huile adaptée, laquelle a servi à la conception du moteur (et donc parfaitement adapté a celui-ci) c'est se foutre ouvertement de la gueule des gens qui ont conçu, développé, testé et fabriqué ces moteurs (et huiles, également).

Et puis franchement quand je vois le prix de ses flacons miracles, parfois 25 ou 30€, pour le même prix on peut avoir un bidon entier de 5L de 10w40, et vidanger son moteur deux fois plus fréquemment, et ça, dans l'absolu ça a un effet bénéfique prouvé sur le moteur.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Tout à fait d'accord;
Et le meilleur moyen que j'ai trouvé pour faire des économies, c'est d'acheter mon huile en futs de 200 litres.
 
Daniel13
Daniel13
Compagnon
27 Oct 2010
958
FR-26170Buis les Baronnies
Il y a eu un test fait en son temps par une équipe de journalistes sur une ZX : 100 000 km sans vidange avec de l'huile de synthèse en bourrant comme des sauvages, juste en rétablissant le niveau ! Résultats des mesures de performances avant/après incroyablement bonnes, et après démontage complet du moteur, rien de catastrophique.
CQFD
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 607
re

la molygraphite ....
dans les 90s j'ai acheté d'occase une Escort 1600 essence moteur 95 cv ( j'avais déjà fait 300 000 bornes avec
une XR3 qui avait le même moteur , donc confiance dans la mécanique .
sur autoroute , bien entendu le dimanche soir , le voyant de pression d'huile s'allume ; houlà houlà vite le bas côté !
le niveau étant correct je redémarre le moteur , impeccable . en réalité ça n'a été impeccable que 20 bornes , j'ai
terminé le parcours avec une dizaine d'arrêts et re-démarrages . aucun bruit suspect , donc je me dis c'est le
contacteur de pression d'huile qui merdoie ; une fois remplacé , ça a continué ...
la curiosité fait que j'ai démonté le carter d'huile et là bonne surprise : la crépine d'aspiration colmatée par de la
merdouille plutôt pâteuse ; c'est à la lampe à souder que j'ai terminé le nettoyage ...
l'ancien proprio m'a dit qu'il utilisait de la molygraphite , moi pas ; possible que le changement de régime ne lui ait
pas plus et qu'il se soit produit une "chimie amusante " dans le carter ...
celle là aussi je l'ai emmenée à plus de 300 000 kms .
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 139
ça fait un sacré moment que les moteurs dépasse les 200 000 kilomètres, parfois on manque de chance, mais quand je vois certain rouler comme des c.....moteur froid , coup d'accélérateur a vide etc, il ne faut pas s'étonner non plus, les renaults 20 , 30, r6, 4 l , ford granada, 2cv 6, j9, nevada , ça dépasse pour moi 200 000 kilomètre (sauf pour ce qui est de la carrosserie de la R6.
Pour la molygraphite , mon oncle de 20 ans plus vieux, n'utilisait que ça et pour lui c'était la seul huile valable, beaucoup plus tard il m'a dit qu'en fin de compte ça faisait de gros dépos, et si tu mettais une autre huile, tu risquais de tout casser, il a donc abandonné .
Le prix des huiles actuel c'est du foutage de gueule(ce n'est que mon avis) .voir citroën avec sa rosalie , moteur sortie de la chaine de montage au hazard , 300 000 km réalisés avec de l'huile yacco ( je ne sais plus l'écrire???) ça vers 1933 il me semble, il y environ 85 ans , et l'huile ne valait pas la peau du Z..............Alors????il y a quelque chose qui m'échappe:sad::sad::sad:.

Bonne soirée.

Marcus
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut