quel impact de la frequence au dela de 50htz

V
v tec
Compagnon
6 Jan 2012
2 100
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour, j ai un vfd mono 220vac 50htz en entrée et 220 tri en sortie

je peux allez au dela de 50htz pour la commande du moteur, mais a part la vitesse qui augmente quel est le risque?
 
V
v tec
Compagnon
6 Jan 2012
2 100
  • Auteur de la discussion
  • #3
ba ecoute a 90htz, ça tourne encore, du coup ça risque quoi?
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
858
le boupere
bonsoir
certains variateurs permettent du 400hz

en cas de survitesse excessive , c'est le rotor qui est centrifugé avec destruction de celui ci et du stator
90hz avec un moteur 3000tr/mn c'est 5400 tr/mn...
 
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Jan 2015
856
gers
bonjour,
il y a le couple egalement qui va descendre plus on monte en frequence....
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 728
Reims
Le couple descend et comme la vitesse augmente, la puissance reste constante...en théorie. Parce que les pertes fer augmentent donc on tirera un peu moins de puissance, méme si la ventilation augmente.
Le bruit augmente egalement.
Perso, j'hésite pas à faire tourner un 1500tr à 100hz donc 3000tr.
Il y a la video du gars du forum futura (Tropique) qui a fait un variateur qui fait tourner un moteur asynchrone de machine à laver à 8000tr :shock:
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

oui, quand la fréquence augmente, le couple diminue, et parfois de beaucoup (ça dépend des moteurs, de la qualité de l'acier constituant le noyau magnétique du stator)

Dans certains cas, le couple devient si faible qu'il en est inutilisable ...Bien avant d'être en survitesse et d'atteindre une vitesse risquant de détruire les roulements et le rotor !

Au niveau mécanique, et comme les roulements et le rotor sont quasiment fait pareil pour un 1500 t/min et un 3000, on peux aller jusqu'a doubler la fréquence sur un 1500 t/min et lui administrer 100Hz (on reste dans les limites du raisonnable ...) Par contre il est déconseillé de faire de même avec un 3000 t/min , qui sous 100Hz , tournera à 6000 ! (a de telles vitesses on risque de dépasser les vitesses admissibles du rotor et des roulements si c'est un moteur standard)
 
V
v tec
Compagnon
6 Jan 2012
2 100
  • Auteur de la discussion
  • #8
ok je vais regarder, mais je crois que c est un 1500 tr

ps: c est un 1400
 
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Jan 2015
856
gers
j'ai eu l'occasion de programmer l'automatisme de quelques centrales hydroelectrique et en general la generatrice est un simple moteur asynchrone (parfois avec un bobinage renforce mais j'en ai jamais vu) et elle doit tenir a 2 fois la vitesse nominale pendant 20 minutes.
ca c'est pour le cote "mecanique" car a cette vitesse bien entendu elle n'est pas couple au secteur donc du cote electrique ???

edite; en general ce sont de generatrices a 1000t/m ou 750, tres rarement 1500.
 
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
2 030
76 bord de mer entre terre et mer
Bonjour
Peut on trouver ce variateur dans le commerce ou faut il le fabriqué en fonction du moteur ??
 
Dernière édition:
Francis.
Francis.
Apprenti
22 Nov 2017
89
Pourquoi est-ce que les masses de fer du stator sont-elles constituées de lamelles de fer séparées d'isolant et pas d'un bloc de fer ?
C'est parce que des courants de Foucault peuvent apparaître au sein des noyaux ferreux. Ces courants sont des pertes. L'épaisseur des lamelles est calculée pour une fréquence de 50Hz. Si la fréquence est plus élevée, il faut des lamelles plus fines. Les moteurs qui sont faits pour fonctionner sur des variateurs sont faits ainsi.
Les bobines du stator ont une impédance (résistance liée à la fréquence) qui est calculée pour fonctionner à 50Hz. Quand la fréquence augmente, l'impédance aussi. Le courant consommé diminue quand la fréquence augmente. Il faudrait augmenter la tension pour maintenir un courant égal.
Donc, quand la fréquence augmente, le courant diminue et les pertes augmentent. Il n'est pas étonnant que le couple diminue jusqu'à un point où le moteur ne fonctionne plus..
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

effectivement, l'épaisseur des lamelles d'acier du noyau feuilleté influe sur la fréquence maximale, ainsi que la qualité de l'acier , avec des lamelles fines, et des aciers spéciaux, on arrive a atteindre quelques dizaines de kilohertz dans le cas de transfo (transfo de sortie d'amplificateur B.F hifi ou de sono ) et 400 Hz ou quelques kilohertz dans le cas de machines tournantes (matériel destiné a l'aviation, anciennes stations de radio ... ) mais ceci a un prix (élevé !) , et nécessite une fabrication spéciale (bien plus soignée que les transfo et moteur standard pour secteurs à 50 ou 60 Hz ...)

On trouve , dans les électrobroches modernes a hautes vitesses , des moteurs aux toles fines, d'aciers spéciaux, et d'une construction très soignée , capable de tourner très vite et d'avoir du couple aux hautes vitesses ...mais ce n'est guère comparable aux moteurs normaux (qui vont, au dela d'une certaine fréquence, avoir si peu de couple qu'ils caleront au moindre effort, ou , effectivement, ne fonctionneront plus du tout ! )

Pour les moteurs normaux, on trouve des variateurs standards, a paramétrer en fonction des besoins de l'usager, et des caractéristiques du moteur mentionné sur sa plaque , mais la limite haute est, en pratique , généralement de l'ordre de 80 à 100Hz (ces variateurs peuvent "monter plus haut" mais au dela, le moteur devient généralement inutilisable ... Dans le cas du moteur de @v tec , on pourrai espérer monter a 2400 ...2800 t/min, ce qui est déjà bien vite pour des utilisations courantes ! )

Pour les moteurs spéciaux a très haute vitesse , il faut généralement un variateur spécialement fabriqué pour eux (l'ensemble moteur+variateur forment alors un tout quasi indissociable...)
 
Dernière édition:
Haut