Quel est cet outil ?

  • Auteur de la discussion JeanYves
  • Date de début
SULREN
SULREN
Compagnon
On peut penser que ce type d'ouvre boites servait à ouvrir les boites de conserves rondes, ordinaires, et qu'il était utilisé de la façon suivante:
- la lame est enfoncée dans le couverte à ras du rebord de la boîte et le bouton vient buter sur ce rebord.
- en inclinant le manche vers l'arrière la lame se relève et déchire le couvercle en le soulevant pendant que le bouton roule sur le rebord et sert d'appui à la lame.
- le manche est poussé vers l'avant et le même geste lui est de nouveau appliqué.
Sur le modèle dit à "rondelle nickelée" on voit qu'il existe entre la lame et la rondelle nickelée une molette qui devait être en acier trempée et qui devait accrocher sur le rebord pour éviter de glisser.

Un gaucher faisait tourner l'outil sur le couvercle dans le sens inverse de celui d'un droitier.

Le crochet taillé dans la lame de l'outil servait peut-être à ôter les capsules en métal qui obturaient les bouteilles de lait à l'époque (elles étaient serties sur le rebord du goulot). On devait enfoncer la lame dans le métal et soulever en crochetant.

On ne voit pas bien la forme de la lame de ton outil sur la photo que tu as montrée et on ne peut pas conclure qu'il s'agit d'un ouvre boite.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bonjour Sulren ,

Cet AM j'ai essayé ce fameux outil , c'est possible d'ouvrir une boite en effet
Un peu laborieux tout de même :=))

P1000839.JPG
 
SULREN
SULREN
Compagnon
Bonsoir Jean Yves,
Tu n'es pas dégouté de manger des petits pois j'espère.
Il vaut mieux vite jeter la boîte vide avant que des doigts aillent se promener sur la tôle bien tranchante.

Si tu avais tourné dans le sens anti-horaire le "bouton" fixé contre la lame aurait pris appui sur le rebord de la boîte et aurait peut être facilité l'opération?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Re ,

J'ai essayé dans les 2 sens , pas franchement mieux ! , c'est pour cela que la boite à mauvaise mine ! :=))
Même dans ce domaine je crois qu'il y a eu des progrès .
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 084
06140 Vence
Salut les gars,

Quand j'étais gamin , les boîtes de lait concentré n'étaient pas ouvertes comme la boîte de petits pois, mais on faisait deux trous sur la circonférence et diamétralement opposés avec ce genre d'ustensile.
 
G
Geo185
Apprenti
7 Mar 2007
132
Vendée
Bonjour ,

As-tu essayé en ouvrant le dessus de la boite ( et pas le fond ) ??????

Cordialement .
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

Beaucoup d'humour Sulren !!:=))
Regarde bien Geo , le fond et le dessus sont pareils !!!
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir,
JeanYves, mes parents avaient "le pratique" (B sur l'image de SULREN).Tu t'en es servi à l'envers....la partie qui est en travers de la lame doit s'appuyer sur le rebord de la boite (pas sur le fond!), ensuite il suffit de presser vers le bas, sur le manche, d'avancer un peu, et de recommencer...
A+
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bonsoir Trebor ,

J'ai essayé dans les 2 sens ! et j'ai photographié le mauvais :=)
C'est vrai que ça marche mieux , avec la partie 1/2 ronde à l'exterieur de la boite , surement un guide .
Enfin ça ne decoupe pas nettement , mais je pense quand même que c'est son utilité .
C'est un objet que des particuliers nous ont donné , nous ( association ) gèrons un musée d'art et de tradition .

Merci à tous .
 
SULREN
SULREN
Compagnon
Bonsoir,

nous ( association ) gèrons un musée d'art et de tradition .
Chouette activité ! Doublée du mérite de préservation du patrimoine culturel.

Le catalogue de vente par correspondance dont j'ai extrait la photo postée plus haut, date de 1913 et il comporte un millier de pages portant essentiellement sur la "quincaillerie de ménage".
Il regorge d'outils et d'accessoires fort sympathiques même si pour la plupart ils prêtent aujourd'hui à sourire.
Il y a par exemple 4 pages sur les timbres de table pour appeler les domestiques, dont un timbre électrique, le nec plus ultra, le "must" de la bourgeoisie branchée.
Les pièges à cafards, siphons vide bouteilles, et autres balayeuses mécaniques ne sont pas tristes non plus.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bonsoir Sulren ,

Surement très interessant ce catalogue !
C'est noté ! , je ne manquerai pas de vous soumettre d'autres objets inconnus , de nombreux instruments , outils et objets divers .
Nous sommes effectivement dans une démarche de préservation du patrimoine en gérant un musée .
Dans un batiment du 13e nous exposons , durant l'été , dans 10 salles thématiques ( meubles , costumes , maquettes bateaux , outils des vieux metiers , etc ... ) .

Tourfleur2.jpg
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut