Quel accouplement pour ma roue à aubes?

  • Auteur de la discussion lepierre
  • Date de début
lepierre
lepierre
Ouvrier
Bonsoir à toutes et à tous,
J'ai trouvé un motoréducteur Miro .
C'est la motorisation des chaines à fumier .Elles ont montré leur fiabilité durant des années!
Le moteur est un Leroy de 2.2 KW , 1300 t/mn.
Le réducteur largement dimensionné offre une réduction de 1/97.
L'arbre de sortie mesure 55 mm de diamètre .
Une roue à 3 dents est clavetée sur l'arbre de sortie.
Je vais l'utiliser en multiplicateur.
Après dépose du moteur , le réducteur fonctionne à la main en multiplicateur.
Je me pose la question suivante: Quel type d'accouplement serait le plus adapté pour relier l'arbre de la roue avec celui du multiplicateur?
L'arbre de la roue mesure 100 mm de diamètre et dispose de 40 mm de portée.
J'ai envisagé plusieurs solutions.
Un montage avec des cardans.
Un accouplement souple avec des caoutchoucs.
Un accouplement métallique .

Je fais appel à vous pour trouver la meilleur solution.
Je vous souhaite une bonne soirée,
Lepierre

multi.jpg


palier roue.jpg
 
Nomad 1
Nomad 1
Compagnon
Bonsoir, 2 pignons à chaîne face à face, reliés ensemble par une chaîne double. Tu les montes sur l'arbre avec un moyeu à bagues coniques serrées par une couronne de vis btr. A+
 
R
Rom'
Compagnon
J'aurais surement fait pareil, en plus ca laisse de la latitude pour jouer sur le rapport de transmission...

Par contre je suis curieux ( sans arrière pensée ) de la durée de vie du réducteur utilisé en multiplicateur...

Edit : ( bon par contre l'accouplement par chaîne entraîne des efforts radiaux sur les arbres, il faut que les paliers soient dimensionnés pour )
 
L
lacier
Compagnon
Bonsoir,
Edit : ( bon par contre l'accouplement par chaîne entraîne des efforts radiaux sur les arbres, il faut que les paliers soient dimensionnés pour )
De ce que je comprends, la proposition de @Nomad 1 est un accouplement avec 2 pignons (pour chaîne à rouleaux) identiques montés face à face et une chaîne duplex, donc pas d'efforts radiaux :)
 
wika58
wika58
Compagnon
Quid de faire un accouplement élastique DIY.
Avec ces dimensions on peut arriver à le faire facilement en se basant sur ceux du commerce...

Par ex.:
2 disques (disques de freins de voiture)
+ moyeux adaptés à chacun des axes...
Et les 2 disques accouplés avec une série de boulons avec un morceau de caoutchouc (bande transporteuse) entre les deux.:7hus5:
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

L'accouplement avec chaîne double et 2 pignons face à face est idéal.
Par contre il faut arriver à aligner avec une précision suffisante les 2 arbres....
Et en plus à conserver cet alignement.

Peut être sceller une tôle d'épaisseur suffisante (10 mm ?) scellée sur un bloc de béton ou serait boulonée à la fois le palier et le réducteur...

___________________________________

Concernant l'utilisation d'un réducteur en multiplicateur ça ne doit pas poser de problème puisque celui qui tu as est réversible.
Si la vitesse de rotation (entrée ou sortie) est la même que celle prévue, les couples à transmettre sont les mêmes que pour le fonctionnement d'origine.

Si la vitesse est plus faible Attention au surcouples qui pourrait entraîner des dégâts...

Vitesse supérieure, attention à la température.


J'ai fait un stage en 78 chez un fabricant français de motoréducteurs.

Le banc de test de puissance et de fatigue (démarrages + cyclage) était composé d'un réducteur à train planétaire équipé d'une dynamo ( ou un alternateur...).
Et ce réducteur standard était utilisé en multiplicateur.
Un chaîne triple et (dans ce cas là) un couple de roue + pignon permettait d'ajuster la vitesse.

Le tout posé sur une tôle de 25 ou 30 mm... Au démarrage la tôle flechissait de 30 mm pour une longueur 1,50 m et ça grincait dur..
 
R
Rom'
Compagnon
Ah oui j'ai lu trop vite, désolé :tinostar:

c'est une solution aussi, mais dans ce cas je préfère la mienne, transmission classique par chaîne, on s'affranchit des problème d'alignement, et on peut si besoin jouer sur le rapport de réduction
 
R
Rom'
Compagnon
Oui c'est ça, d'où mon edit du premier message qui dit qu'il faut que les paliers soient faits pour. Sur la roue, je suis pas inquiet, sur le réducteur, c'est moins sur.
Après, toutes les solutions proposés jusqu'ici sont valables, chacune à ses inconvénients/avantages, le monde n'est pas noir ou blanc, après ce sera à celui qui fait de choisir selon ce qu'il à a dispo comme matos, l'encombrement, le prix, l'age du capitaine....
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonjour à tous
J'avais un client qui utilisai une turbine Picard et un pont de Saviem,
On avais mi un accouplement métallique sur le nez de pont, entre un arbre intermédiaire et une poulie pour entrainer
un gros moteur électrique qui faisait génératrice, ( trop gros),
tous les ans il cassai le pignon du nez de pont,
certainement au moment du couplage sur le réseau, effort et choc trop brutal,

Dans le cas de lepierre
deux pignons double avec chaine quadruple, bout d'arbre de roue et entrée multiplicateur,
et sortie multiplicateur génératrice, accouplement souple avec des caoutchoucs.

Cordialement.
jpal7@
 
roland88
roland88
Compagnon
Bonjour lepierre,
utiliser un réducteur en multiplicateur revient a inverser la chaîne cinématique des efforts ??
Je ne crois pas qu'il va aimer...
Cordialement
Roland88.
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
L'accouplement rigide est également possible.
Il réclame des ancrages solides dans les massifs respectifs.
Il faudra aussi prévoir des possibilité d'alignement entre la roue et le multiplicateur (jeu des fixations, vis-vérin de réglage et cales cliquant sous les pattes du multiplicateur).
Le lignage au comparateur (parallélisme et concentricité) est de rigueur.
Mais après cela c'est la paix royale, pas d'entretien.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
Bonjour,

Je suggère un arbre à deux cardans. Un arbre de transmission de camionnette ou de prise de force de tracteur peut faire l'affaire.

Bernard
 
A
Alex31
Compagnon
si tu as 2 pignons identiques , un bout de chaine double , et voila
1622238204789.png
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Pour tourner à.... 10 trpm un écart d'alignement est acceptable.

Néanmoins, le moins sera toujours le mieux !

L'ensemble multiplicateur génératrice peut être monté sur une tôle un peu épaisse genre 10 mm ou plus.

4 tiges filetées mettons M16 scellées dans du béton,
4 grands trous 20 ou 25mm dans la tôle
Et montage avec écrou dessus / dessous comme les lampadaires de rue.

Ça permet d'ajuster à 1 ou 2 dixièmes près la concentricité.
 

Sujets similaires

jeanmichel1946
Réponses
7
Affichages
916
jeanmichel1946
jeanmichel1946
castel-forte
Réponses
2
Affichages
586
castel-forte
castel-forte
Gedeon Spilett
Réponses
27
Affichages
2 334
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
R
Réponses
11
Affichages
1 415
Denim
DA l'Auvergnat
Réponses
26
Affichages
4 212
Mouhaminou AGORO
M
T
Réponses
6
Affichages
2 371
Thierry35
T
ach
Réponses
32
Affichages
7 695
Momoclic
Momoclic
Haut