Advertisements

Résolu Projet de poste a souder l'aluminium "simple"

SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
867
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir a tous.:-D

Depuis quelques années déjà, j'ai ponctuellement besoin de souder de l'aluminium.
Ayant sur mon lieu de travail plusieurs postes TIG, dont certains peuvent souder l'aluminium, j'ai pu me débrouiller jusqu'à présent.:wink:

Mais si j'avais la possibilité de souder chez moi, ce serai plus pratique que de trimballer carters, tôles, barres et diverses joyeusetés aux yeux de mes collègues qui ne manquent pas de me taquiner a chaque fois.:mad:
De plus je doit a chaque fois souder " dans l'urgence" car après mes heures de travail , ce qui est normal, je précise, mais ayant une vie privée bien remplie, ça me demande pas mal d'organisation et de souplesse...:oops:

J'avais eu l'idée il y as quelques années de modifier mon SAF Nertinox 150 , puis j'ai laissé tombé mais l'idée de "fabriquer" un poste TIG alu "simple" me trottais toujours en tête...:roll:

Mon idée est tout simplement d'utiliser un poste a souder a arc du type "shunt", puisqu'il fourni déjà du courant alternatif.
Je voudrai juste rajouter un petit transfo 230v/24v pour alimenter une électrovanne pour le gaz et c'est tout!
Amorçage au gratté bien entendu , quoique j'ai la possibilité de récupérer une carte HF (en panne actuellement) mais il faudrait la piloter et ça compliquerai le tout...

Que pensez-vous de l'idée ? Je me posais surtout la question vis a vis de la fréquence d'alternance du courant de soudage.
Je ne connais pas les valeurs de fréquence du courant de soudage pour l'alu, je sais bien entendu qu'on la fait varier mais le fait d'être a 50 hz posera-t-il problème ou pas?

Dans tout les cas, ayant récupéré depuis peu un Telwin Nordika, candidat idéal pour cette transformation, je vais tenter l'expérience donc je verrai si ça convient a mes besoins.
Mais vos avis/idées sont les bienvenues!

Merci de m'avoir lu.:-D
 
Advertisements
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avril 2015
5 398
Bonsoir,
Idem pour moi :wink:
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 121
Alpes Maritimes
salut

les tension tig et MMA (baguette ) ne sont pas les même .....

il faudra modifier le bobinage du secondaire du transfo
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
867
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci de ton intervention franc-x-marc, peux-tu nous en dire plus?

De ce que j'ai compris, la tension a vide "aide" a l'amorçage , sur un poste MMA, plus l'électrode est grosse, plus une tension a vide élevée est désirée.
Dans le cas d'un poste TIG, l'électrode est tout de même plus petite, donc si je suis toujours le même raisonnement, la tension a vide nécessaire deviens moins élevée, non?

Dans tout les cas, je suis tout a fait conscient que c'est du "bricolage" et que je n'aurai pas les mêmes prestations qu'avec un "vrai" TIG alu, mais si ça peut me permettre de "bricoler" a bas cout , ça peut valoir d'y perdre un peu de temps ?:-D
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
je suis sur que ça a deja existé ! car c'est bien la solution la plus simple

avec du courant continu dans le bon sens ça chauffe surtout la piece et le moins possible la torche

avec une certaine proportion du courant a l'envers pour desoxyder l'alu ça chauffe un peu plus la torche

avec du courant completement alternatif ça chauffera beaucoup la torche ... c'est peut etre pour ça que les poste de soudure pour alu ont des refroidissement a eau de la torche

donc soudure en alternatif simple et bon refroidissement de la torche c'est peut etre la solution
 
G
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 085
59000
Bonsoir,
J'ai eu un équipement SAF conçu sur la même base que tu envisages, c'est à dire
soudure TIG AC à partir d'un transfo, un SAFARC 300.

Le premier inconvénient est que la balance n'est pas réglable et qu'elle est
déséquilibrée dans le sens "moins de décapage". C'est du à la différence d'émissivité
des métaux composant les 2 "électrodes": tungstène et alu par exemple.
Pour corriger, il faut par exemple rajouter des condensateurs en série pour
filtrer la composante continue.

Le deuxième inconvénient est que ton onde est sinusoïdale et que le changement
de polarité ne se fait pas d'une façon brusque comme l'onde carré d'un inverterr.
Comme ce n'est pas brusque, tu as extinction d'arc et réamorçage aléatoire.
Pour cela, j'avais en plus un stabilisateur intercaler en sortie de transfo qui produisait
de la HF en permanence, donc avec un éclateur prévu pour, c'est à dire dans
une cavité parcourut par le gaz argon.
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
867
LANDES
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour Gaston48.

Merci de ton intervention , ça me permets d'y voir plus clair :-D

Concernant le "premier inconvénient", je vais pour le moment le passer en second plan car vu ta remarque, le "second inconvénient" me semble plus important a résoudre... :oops:


Pour la HF, en résumé elle est indispensable si j'ai bien compris, ça n'arrange pas mes affaires :???:
Je vais donc m'atteler a réparer ma carte HF HS :lol: avant tout!
J'ai vu sur un topic ou tu es intervenu qu'il existe des solutions "simples" pour fabriquer une HF , a base de bougies d'allumage de voiture.

https://www.usinages.com/threads/pb-sur-generateur-hf.22765/page-2

Si tu avais plus d'infos sur le sujet, ça m'intéresserai de tout regrouper ici car ça pourrai en motiver quelques uns a fabriquer leur propre poste alu "maison" :oops:
Et si jamais je n'arrivais pas a réparer ma carte HF, je tenterai cette solution de secours moi aussi :supz:

Encore un grand merci pour tes explications en tout cas!

Une question "bête", quand tu parle de mettre des condensateurs en série, j'ai du mal a imaginer le truc :oops: , tu veut dire une série de condensateurs , en parallèle avec la sortie du transfo ?
Ou parle-tu plutôt de mettre un condensateur en "liaison" sur une des sortie du transfo?
Y'as-t-il moyen de faire une "balance" réglable mais de manière simple?
Désolé si ma question semble bête , mes connaissances en électronique sont assez faible :oops:

Du coup ça me fait penser qu'on as aussi un Thyrinertal 360 en panne au boulot, je vais voir si je peut récupérer le bloc HF carrément :-D
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
867
LANDES
Merci beaucoup la goupille, en effet c'est très instructif .:-D

Je vais potasser ça plus attentivement dans la journée mais je comprends mieux les "difficultés" que je risque de rencontrer :shock: , mais bon, rien d'insurmontable je pense!:smt023
 
G
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 085
59000
Merci la goupille, super document et il corrige le mode de fonctionnement du stabilisateur
que j'avais utilisé, il devait correspondre à la figure 11 .
Ce que je croyais être un générateur HF était en fait également un ionisateur du gaz Argon.
Plus facile à réaliser finalement car on a pas besoin de la bobine de
couplage entre la HF et le courant de soudage.
Il "suffit" de visser la bougie sur une sorte de T pour que le flux d'argon traverse l'étincelle.
Comme transfo HT, on dispose de tranfo de brûleur fioul ou d'enseigne "néon"
sloup doit connaitre . il faut surtout trouver un transfo qui accepte un facteur marche
de 100 %.
Ah ben oui, je me souviens maintenant, on a eu une belle discussion avec titi
https://www.usinages.com/threads/pb-sur-generateur-hf.22765/page-2#post-265896
 
Dernière édition:
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
545
FR-74 Vallée de l'Arve
Bonjour, j'ai eu la même idée il y a peu, j'en étais pour le moment resté au stade de l'idée.
Unede mes idées était d'utiliser un arduino et relais pour commander la partie gaz et la tension à l'électrode, histoire de rajouter une tempo pour lancer le gaz avant l'arc et le laisser quelques secondes après.
En tout cas je vais suivre ce fil avec beaucoup d'intérêt !
 
L
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 213
FR04200
Bonjour encore
Une solution beaucoup moins élégante mais très efficace:Vendre tes 2 postes + quelques heures sup et tu achète ça.
https://www.expondo.fr/stamos-power-2-poste-a-souder-aluminium-220a-230v-temps-2-4-2125?c=1172
Je vais vendre mon gros (énorme) MAC 6C et ai acheté ceci:
https://www.expondo.fr/stamos-selection-poste-a-souder-aluminium-225a-230v-puls-2038?c=1172
Il y a tout: pulls, épanouisseur d'arc, réglage de la balance, un bon cos phi (la limite du disjoncteur EDF est vite atteinte )
Content d'Expondo et du poste, je ne regrette pas mes sous!
Pour info. Il y a chez eux un masque auto qui est au grade 3 en position repos, le jour et la nuit par rapport à l'ancien au grade 4.
Luc
 
SEVEN40
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
867
LANDES
Bonsoir a tous.

Donc si j'ai bien saisi ce que j'ai lu, en utilisant un générateur HF en continue, je devrai pouvoir souder de manière relativement correct? Voir même me passer du condensateur en série?

D'après le pdf mis en ligne par la goupille, toujours si je comprends bien, il me faudrai sinon ajouter un condensateur d'une capacité de 10 a 15 farads en série, pour pouvoir "décaler" l'alternance?

Je vais regarder dans notre stock de matériel rebut pour voir si je peut me débrouiller...
 
L
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 213
FR04200
Bonjour
Je ne croit pas que la HF te dispense du condensateur , le transfo subira la composante continue et électrode chauffera trop.
J'ai du mal à suivre moi aussi!
Les capas doivent supporter la composante alternative.
Luc
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut