Projet de fabriquer un distributeur d'étiquette

  • Auteur de la discussion boris
  • Date de début
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

voila, j'aimerai bien fabriquer un distributeur d'étiquette car j'en utilise souvent et surtout tres rapidement dans mon travail et il m'est pénible de devoir tenir le rouleau d'étiquette dans la main et de devoir les décoller une par une, perte de temp non négligeable.

Aussi je pensais faire un distributeur simple à ma porté pour pas trop chere de ce type :




et puis je me suis dit que je risquai de rencontrer certains probleme. Déja utilisant beaucoup d'étiquette la bande qui maintient les étiquettes autocolants risque vite de me gêner, bon c'est pas une grosse gêne mais bon.

Le vrai probleme vient du faite que mes étiquettes ne sont pas collé cote à coté sur la bobine, ca veut dire que si je tire une étiquette, j'ai peur que quand celle ci se décolle et faisant avancer autant la bobine que ce que j'ai tiré, l'étiquette suivante n'arrive pas au bonne endroit et donc j'en reviens au meme probleme.

Donc mais venu l'idée de fabriquer plutot un distributeur semi auto avec une cellule photovoltaique comme sur ces models :





etc...

En fait le principe et le meme sauf qu'on n'a rajouter un moteur d'entrainement qui déroule la bobine et un capteur qui arrete le déroulement, l'étiquette est toujours présenté décollé et la bobine se réenroule sur l'axe motorisé.

Mes compétences électrique n'étant pas forcement élevé :roll: je voudrais savoir si selon vous ce systeme est compliqué à mettre en oeuvre ? car dans le commerce il le vende tres chere !

quel type de moteur pourrait convenir la dessus ? concernant la cellule photovotaique, quel type de cellule serait utile ?

si tout pouvais fonctionner directement en 220 ou a une tension unique sype 12 ou 24 volts, ca serait encore mieu.
 
T
Thibounet
Apprenti
12 Déc 2007
167
Waterloo Belgique
je pense que c'est un capteur de proximité
 
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 043
Metz (57)
Salut,

Un petit moteur réducté, un capteur type Sharp (oublié la ref, c'est des capteurs de proximité IR supers pratiques, pas chers, et très efficaces), un interrupteur, un transistor (montage en darlington eventuellement), et pouf, c'est parti.

Rien de compliqué electriquement, rassures-toi.

++
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 243
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut.
Pourquoi pas un petit moteur de programmateur de machine à laver de récupe @ ++
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Pour la détection de l'étiquette, j'ai plusieurs capteurs opto à fourche.
Je t'en donne un ou eux si tu veux et je te fais le shéma.
Pour le moteur, n'importe quel petit moteur avec une réduction intégrée fait l'affaire.
J'en ai aussi quelques'un et veux bien t'en filer un.
C'est des moteurs 24 VDC, ça consomme quelque centaines de mA.
Un relais avec un transistor et c'est tout. Tu peux même commander le moteur directement à partir d'un transistor Darlington.

Tu es de quel coin?

Si ça t'intéresse, je te fais des photos du matos et un petit croquis.

A+
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #6
tout cela m'interesse :) aurais tu des photos de tout ca ?

le schéma m'interess aussi. sinon je suis de la marne mais si on peut voir pour un envoi pas de soucis.

Par contre les capteur à fourche c'est des petit composants triangulaire à 3 branches non ? il faudrait pas que ce soit fragile , les capteurs sur les photos on l'air costaud car vu ou il sont placé il est facile de les raccrocher.
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Encore un sujet intéressant !

Si schémas et photos sont mis en ligne, tout le monde pourra en profiter.

Merci d'avance wika58.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Je viens de me rendre compte que pour les non initiés, mon post avait été un peu bref avec des noms barbares (capteur à fourche,...) :oops:

Je viens de prendre deux, trois photos pour éclaircir.

Un capteur à fourche est un petit détecteur composer d'une fourche en plastique entre laquelle on fait passer ce que l'on veut détecter.
S'il n'y a rien, le rayon IR passe de l'émetteur vers le récepteur.
S'il y a quelquechose entre les deux le faisceau ne passe plus et il y a détection (sans trop rentrer dans les détails).

Pour le petit moteur que je propose, c'est un petit moteur qui a l'avantage d'avoir un coef. de réduction configurable en fonction du nombre de pignons que l'on met et bien sur, plus on réduit, plus on a du couple.
Ce ne sont que des petits pignons plastic donc pour une avance auto de table de fraiseuse c'est un peu léger ... :lol: :lol: :lol:
Et bien sûr, on peut aussi faire varier la vitesse électriquement...

Voici les photos,
Je vous fait le schéma ce soir... :wink:

Moteur.JPG


Moteur-Capteur.JPG


CapteurOptoFourche.JPG
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Oui, wika58,
mais avec ce type de capteur, il faut que l'étiquette passe dans la fourche pour arrêter le moteur.
Est-ce que je me trompe ?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
boris a dit:
tout cela m'interesse :) ...Par contre les capteur à fourche c'est des petit composants triangulaire à 3 branches non ?
Non ça C'est des opto détecteur par réflexion sur le produit, mais celui-ci doit se trouver à une distance correspondante à la plage de mesure du capteur...

Par contre, ce dernier est le Top pour faire de la mesure de vitesse de broche. 8-)
Un secteur peint en noir et hop on a des impulsions par tour sans rien à mettre sur la broche (aimant, ...) :roll:

...il faudrait pas que ce soit fragile , les capteurs sur les photos on l'air costaud car vu ou il sont placé il est facile de les raccrocher.
Dans les capteurs à fourche, il y en a plusieurs modèles et celui-là, j'en ai récupéré un paquet en démontant un phtocopieur...
C'est pour cela que je peux t'en donner sans problème...

Il y a d'autre solution pour la détection mais les modèles montrés sur les machines pro que tu nous a montrées sont des capteurs opto sans arrière-plan, c'est le top des détecteurs dans l'industrie pour de telles appli, mais le prix va avec....
Il vaut mieux alors utiliser une diode émettrice IR et un photo transistor (c'est ce qu'il y a dans le capteur à fourche) pour travailler en barrière et nnon sur la réflexion propore du produit.

Voilà mon point de vue, j'ai travaillé une grande partie de mon temps en instrumentation de process et la détection, il y a des dizaines de principes, des centaines de capteurs, mais en général un ou deux qui est l'otimum pour le problème posé.... :roll:

Je fais un petit shéma de principe dans la soirée... :wink:
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #11
oui je pense, pas forcement pratique dans ce cas si, le mieu reste je pense les capteurs comme on peut voir sur les photos seulement des capteurs qui ont cette forme j'en est trouvé plein avec plein de nom different

détecteur de proximité CAPACITIFS, INDUCTIFS, ANALOGIQUE, OPTO ELECTRONIC, MAGNETIQUE

edit tu connais les tarifs pour de tel detecteurs, pourquoi sont il top par rapport à d'autre ?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
jajalv a dit:
Oui, wika58,
mais avec ce type de capteur, il faut que l'étiquette passe dans la fourche pour arrêter le moteur.
Est-ce que je me trompe ?
C'est vrai, je n'ai pas pensé aux petites étiquettes rondes au milieu de la feuille support comme on peut le voir sur les différentes photos.
Mais si c'est des étiquettes standard qui vont jusqu'au bout du papier support, il n'y a pas de problème.
Sinon on le coupe en deux et on agrandit la fourche ... :roll:


Boris,
Il faut voir les différents modèles utilisés...
Et aussi connaitre le couple nécessaire pour embobiner le papier vide (en fin de rouleau) et la vitesse d'avance (qui variera aussi en fonction du diamètre du rouleau) mais que l'on pourra régler par un petit régulateur série à 1€...
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #13
apparament aucun propose de réguler la vitesse et la plupart vont à 120mm/s

caractéristique d'un modele :



Caractéristiques Techniques
Moteur : Asynchrone 230V
Détection étiquette : Par cellule photo-électrique
Gestion : Par carte électronique
Vitesse moyenne de distribution : 120 mm/

Alimentation 230V/50Hz. Tous les modèles électriques sont équipés de série de cellules photoélectriques M18 pour la détection d'étiquette, de rouleau bloqueur
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #14
un autre style je ne sais pas si le capteur est different :



Distributeur d'étiquettes en rouleau avec détecteur miniature à suppression d'arrière plan. Diamètre du rouleau d'étiquettes : 130 mm maxi Diamètre interne du rouleau : quelconque Largeur du rouleau : 80 mm maxi Long : 130 Haut : 150 Prof : 230 Alimentation : 230V 50Hz poids : 1Kg

encore un autre de la meme marque:


apparement celui ci detecte l'épaisseur
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
boris a dit:
apparament aucun propose de réguler la vitesse et la plupart vont à 120mm/s
Tu es bien d'accord avec moi que la vitesse va varier en fonction du diamètre du rouleau récepteur si sa vitesse de rotation reste la même... :roll:

...


Caractéristiques ..... Tous les modèles électriques sont équipés de série de cellules photoélectriques M18 ....
Je viens de regarder. La cellule M18 de chez OMRON est une cellule assez performante...
Il faudrait voir le prix et si c'est dans ton budget.
Cela dépend si tu veux faire une application personnelle ou une appli professionnelle. Les critères et les budgets ne sont pas les mêmes... :roll:

Je regarde les suivantes...
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
boris a dit:
un autre style je ne sais pas si le capteur est different :

Distributeur d'étiquettes en rouleau avec détecteur miniature à suppression d'arrière plan...
Ici je crois que c'est un capteur Sick. Ils ont aussi une large gamme...

...encore un autre de la meme marque:

apparement celui ci detecte l'épaisseur
Je ne crois pas que ce soit l'épaisseur qui soit détectée mais la couleur entre la bande support et le bord de l'étiquette...Des cellules de ce genre existe chez Sick. La mesure d'épaisseur sur de faibles épaisseurs et avec précision facile/bon marché.
Ce qu'ils pourraient détecter c'est la différence de réflexion d'un faisceau oblique envoyé sur le rouleau et le point de réflexion est différent selon qu'il y ai une étiquette ou pas...

Comme je te le disais avant, il y a plusieurs principes.

Dis-moi le type de machine que tu veux faire : perso ou pro, as-tu beaucoup de modèles d'étiquettes, des rondes,... et avec ça je te conseillerai au mieux.
Faire une machine qui fonctionne sur des étiquettes similaires pas cher c'est possible, mais si c'est pour faire concurrence aux machines du commerce qui doivent répondre à toutes les formes et couleurs d'étiquettes et ne pas avoir le SAV qui est appelé toutes les 5 min, c'est deux choses différentes :roll:
A+ :wink:
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #17
on est d'accord avec la vitesse mais elle variera de toute maniere car le bobine réduit au fur et à mesure son diametre.

Je ne pense donc pas que la vitesse soit un probleme, il suffit d'obtenir une vitesse suffisante quand le rouleau est au minimum de son diametre et si la vitesse suffit à ce niveau le reste ne sera pas un probleme à mon sens.

pour les tarifs comme dit en mp, faut pas que ca dépasse le prix du commerce sinon ca vaut même pas le coup de fabriquer ca, à part pour le plaisir d'usiner mais c'est autre chose...

edit: ce que je veux faire , c'est une machine fiable qui remplacera ma méthode manuel dans mon travail , de la à dire pro, ces machines ne semble pas être des machines trop complexe donc en principe plutôt fiable, le seul probleme que je rencontre c'est niveau électrique car c'est pas trop mon domaine :roll: apparament le cout serait donc le capteur selon toi, à voir suivant les tarifs.

Pour les étiquettes, je n'ai que 2 types d'étiquette de taille et forme similaire donc ca ne demanderai pas ou peu de réglage je pense.Ce qui me plait bien dans l'idée de conception , c'est la premiere.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Cela me semble aussi la plus facile à réaliser aussi.
En plus si tu n'as pas pas trop de format c'est également plus facile.
Il faudrait voir le prix du capteur Omron.
Je regarde aussi les capteurs chez Sick et autres fournisseurs.
Il y a aujourd'hui des capteurs avec emetteurs à fibre optique et on peut les mettre de part et d'autre du plan dans lequel l'étiquette doit se trouver...
Je te tiens au courant.
Rien ne sert de faire le shéma pour le moment, mieux vaut définir la méca et le capteur...

A+
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #19
super, j'attend donc tes propositions tu sauras surement mieu que moi quel est le bon capteur à utiliser sans forcement se ruiner.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
et une secrétaire qui le ferait à ta place ça ne serait pas plus simple... :smt003
pendant que je dinais mon esprit simple à pensé à ce type d'appareil mécanique qui est représenté sur mon dessin.
le principe est très simple, en rouge on voit le rouleau de départ, celui d'arrivé et la bande avec les étiquettes.
en appuyant sur la pédale E, le cliquet F va entrainer l'engrenage G qui va lui même entrainer l'engrenage I qui lui même va entrainer l'axe H et donc le rouleau d'arrivée vierge de toute étiquette.
le relachement de la pédale E va relever la pédale grace au ressort de rappel, l'engrenage G sera bloquer par le cliquet D, le cliquet F va lui par contre remonter le long de l'engrenage G sans l'entrainer.
le fait d'enrouler le rouleau d'arrivé sur l'axe H va tirer sur la bande et lors du passage sur la raclette C va faire décoler et avancer les étiquettes, en fonction de l'appuit sur la pédale l'étiquette sera plus ou moins avancer, la main étant placée sur la pédale sera à la bonne hauteur pour prendre l'étiquette entre le pouce et l'index.
en même temps le rouleau de départ sera retenu par frottement grace au cylindre A.
l'opération pourrat être répété autant de fois que l'on souhaite sans aucun apport de courant électrique, simple et efficace :oops:

derouleur.JPG
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Pas bête le principe Ordinerf,
Je le pense vraiment...
Mais si tu veux qu'un appui sur la pédale fasse une avance d'étiquette, ce n'est pas évident... :roll:
Sinon, la pauvre dame va devoir tambouriner sur la pédale pour avoir l'étiquette avancée de la bonne longueur... :roll:
Mais il y a à creuser...
Plus il y a de têtes et plus il y a d'idées...
A+
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #22
je continue de regarder notamment sur le site de chez sick et omron.

je vois notamment 2 possibilité d'utilisation de capteur,si j'en crois les explication de chez sick pour cette utilisation.

Détecteurs de proximité capacitifs ou un Capteur photoélectrique standard

Si j'ai bien compris les 2 joues sur la distance mais avec une technologie differente, euh l'un avec une oscillation électrique et l'autre avec la lumiere ? .

le site omron indiquant ceci concernant le Capteur photoélectrique standard: La famille M18 cylindrique offre une large gamme standard dans des boîtiers en plastique, en laiton ou en acier inoxydable pour les modèles à barrage, réflecteur réflexion diffuse et suppression d'arrière-plan. Un excellent rapport prix-performance pour vos applications standard.



avec des detections de distance plus ou moins longue suivant le modele.

Est ce bien ce type de capteur qui est utilisé sur les premieres machines du topic ?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Tout à fait Boris,

Mais à mon avis, c'est l'optique avec élimination d'arière-plan.
C'est celui qui est le plus adapté à l'application.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
wika58 a dit:
Sinon, la pauvre dame va devoir tambouriner sur la pédale pour avoir l'étiquette avancée de la bonne longueur...
c'est pour éviter ce genre de chose que j'ai volontairement mis un gros engrenage sur la pédale et un petit sur le bobineur comme ça en un appuis le rouleau tourne plusieur tour, donc en fonction de la longueur des étiquettes et de la taille du rouleau, on peu varier la sortie de l'étiquette :)
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Tout à fait raison...
Mais if faudra changer les pignons en fonction des étiquettes :confused:
On va attendre les infos de Boris...
Mais une solution mécanique n'est pas idiote...cela permet une machine complètement mécanique... 8-)

A toi Boris de nous fournir les infos... :wink:

C'est vrai que ces posts permettent de confronter les idées de dizaines d'idées et d'expérience...
Ce forum est toujours aussi super :smt041
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
l'idée mecanique est bonne, surtout si le distributeur doit e^tre frequement deplacé :wink:
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #27
effectivement y'a de l'idée 8-) mais pour mon utilisation il faut que ca soit simple et rapide, je me vois pas changer des pignons à chaque fois et la partie mécanique devient plus complexe, un peu plus chere aussi.

la machine sera fixé en sortie d'une grosse machine d'étiquetage, donc y'a du courant pas loin :wink: et puis le principe de la cellule pour mon utilisation reste l'ideal.

edit: pour en revenir à l'idée mécanique si l'utilisation se fait au pied, il va falloir débobiner une bonne longeur, sur les petits rouleau t'arrive déja à la moitié donc pas l'ideal, et dans ce cas autant faire un simple distributeur manuel comme sur les premieres photos du topic quite à tiré la bande à la main si les étiquettes ne sont pas cote à cote.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
non c'est pas avec le pied, c'est pas sur la jambe que tu met les étiquettes :smt003 :smt003 :smt003
tu appuis avec ton point sur la pédale et de suite ton étiquette se pointe entre ton pouce et ton index, ensuite tu prend ton étiquette et tu recommence pour la prochaine.
cela dit il y a bien plus simple, tu vire la pédale et les engrenage et tu fixe une manivelle en sorti de l'axe H :nananer:
 
B
boris
Apprenti
15 Mai 2007
113
  • Auteur de la discussion
  • #29
ok comme j'avais lu pédale j'ai penser au pied.

Mais dans ce cas n'est il pas plus simple de simplement tirer la languette à la main et de récuperer l'étiquette qui se décolle plutot que d'appuyer sur une pédale, le principe restant le meme. Mais au moins ton idée est original.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
oui mais la pédale est la pour tendre la bande, la tirer et t'amener l'étiquette dans la main, si tu tire sur l'étiquette tu va dérouler la bande étiquetté mais pas enrouler la bande vierge.
le but aussi est de faire propre et non d'avoir un bordel de bande vierge qui te gène sur la table :ripeer:
 
Haut