Projet de bac d'électrolyse très facile d'emploi

  • Auteur de la discussion Aeenarion
  • Date de début
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 158
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Bonne année,
Il faudrait que je refasse tout les tests que j'ai fait en regardant cette fois les réactions subtiles à la surface..
Et surtout en mettant un ampèremètre, c'est un peu le juge de paix, tu verras l'évolution en fonction des concentrations, des distances, des surfaces, et du temps qui passe....
 
Aeenarion
Aeenarion
Apprenti
3 Juil 2017
131
Paris/Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #32
J'ferais ça prochain coup, là j'ai fini mon électrolyse sur mes filières.
D'ailleurs après le rinçage vous faites quoi ?

Perso j'ai nettoyé au savon + brosse, sechage à la serviette puis j'ai carrément trempé dans l'huile, laissé un peu s'égoutter avant d'essuyer le surplus avec une serviette. Mais s't'un peu long comme ça.

Une fontaine de lavage c'est superflu quand on a un bac d'électrolyse ?
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
Bonjour,

Une question à 10 sous... Si je mets un réservoir de moto dans un bac (avec le moins sur le réservoir et le plus autour :) ) est-ce que l'action de l'électrolyse se fait dehors et dedans, même si le dedans est plus compliqué vu qu'il n'y a que le trou du bouchon ?

Merci
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 436
le wast
Bonjour
Et les eaux usées ...vous en faites quoi ????:7hus5:
Jean Paul :drinkers:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 158
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,

Une question à 10 sous... Si je mets un réservoir de moto dans un bac (avec le moins sur le réservoir et le plus autour :) ) est-ce que l'action de l'électrolyse se fait dehors et dedans, même si le dedans est plus compliqué vu qu'il n'y a que le trou du bouchon ?

Merci
Bonjour,
A 99 % à l'extérieur, et plus le trou sera petit, moins tu auras d'action à l'intérieur...
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
Merci Serge. Ça permettra à minima de le nettoyer un peu dedans...
Pour le traitement suivant (rouille), à combien doit-on diluer l'acide phosphorique (pure à 99%) ?
J'arrête les HS.
Pour l'électrolyse, une boite de chez Action assez grande, des électrodes en graphite. Ça marche aussi ? Je devrais pouvoir les utiliser aussi pour du nickelage.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
C'est un peu ce que j'ai pensé, travail en 2T, dehors puis dedans avec le réservoir comme cathode et l'anode suspendue dedans. Ca va être un peu subtil.
Comme il va y avoir un laps de temps entre le passage à la soude et le travail sur le réservoir, je neutraliserai au bicarbonate ou au vinaigre. Reste la protection temporaire pour la rouille d'où l'idée de la phosphatation (trempette dans l'acide + eau) avant. Je ne peux pas mettre de résine ni de peinture, je dois faire des réparations dessus (les cratères dans la tôle, j'ai opté pour l'étain).
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 331
FR-57330 Moselle
Bonjour
J'étais content avec de l'acide phosphorique à 15 %. ( C'est du 33% dilué par son volume d'eau )
J'ai lu que c'était pas mal entre 10 et 20 %.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
@Charly 57 Merci. Je vais retenir le compromis (15%) Il me faudra l'occuper de la bosse aussi (en plus de l'étain), mais la tôle est bien raide...
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 331
FR-57330 Moselle
@Charly 57 Merci. Je vais retenir le compromis (15%) Il me faudra l'occuper de la bosse aussi (en plus de l'étain), mais la tôle est bien raide...
Si c'est trop long, tu dilueras un peu ton mélange.
Pour te donner une image pour s'en souvenir:
Si le mélange ne peut pas stocker (former) les oxydes de fer, il n'en fabrique plus !!! C'est "la place chimiquement libre" qui permet d'y stocker les oxydes de fer. Dans ce mélange, c'est l'eau pure qui est "chimiquement libre" (pour donner de l'oxygène etc ....).
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
Par trempage, pas au pinceau... Je vais regarder si je ne peux pas bricoler un truc à arrosage permanent pour l'extérieur (pompe d'aquarium ou de lave glace (ancien, DS ou équivalent)
Merci
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 559
Savoie
je neutraliserai au bicarbonate ou au vinaigre.
Neutraliserai quoi? Si t'es en train de faire de l'electrolyse, pas besoin, et surtout pas avec des produit comme la vinaigre qui attaquera la feraille. Vider, rincer abondamment, qui enlevera les depots tombé de l'anode et tout l'electrolyte, secher si possible puis boucher le trou de robinet, mettre un un peu de huile (peu importe lequelle) melangé avec un solvant (si necessaire pour le liquifier), fermer le bouchon et le faire tourner dans tous les sens pour toute couvrir et eviter que ca rouille a nouveau.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 024
FR-91 - RER B
J'avais vu quelqu'un qui neutralisait la soude ainsi. Merci pour la remarque. Effectivement, j'avais pensé à l'huile, mais le bidon étant propre, je voulais éviter de le salir de nouveau avant un passage à la résine... plus tard... Opérations à faire avant (étain et bosse).
Merci Simon
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 559
Savoie
Perso, je pense que je m'en occuperait du cabossage, et eventuellement de la rouille exterieur, avant de m'en occuper de la rouille interieur. Comme ca, je pourrait faire la traitement resine directement apres un rincage et sechage complet.

Pour ce qui est de la soude, si tu parles du "soude caustique", NaOH, y en a nullement besoin pour l'electrolyse elle-meme, et c'est un produit assez dangereuse a manier. Il est generalement utilisé pour deboucher des tuyaux ou enlever certains peintures coriaces (mais pas toutes), car il convertisse des lipides en savon. Ton peau, comme le mien, est plein de lipides. Si tu l'utilise, c'est gants, lunettes de secu *au minimum*, vetement exterieur jetable et surtout facile a enlever rapidement sans enlever les gants etc, une bouteille de vinaigre a coté pour neutraliser les eventuels eclaboussures, et beaucoup d'eau.

Pour faire l'electrolyte de ton bain d'electrolyse, prends quelquechose moins violent. Du lessive style "St Marc" est plus que suffisant, ca enleve les restes de gras et laisse passer les electrons, ne nuit pas au feraille, et surtout ne necessite pas des moyens de protection personnel speciales.

Si y a un traitement avec la soude a faire avant l'application de la resine, faites le separement, avec des petits quantités. 15 a 20 litres de soude caustique dans un recipient pas forcement autostable et pas facile a manier sans verser par si par la - on est bien en temps de COVID, et il faut bien laver les mains avec du savon, mais de la a les convertir en savon...

Anode en inox a proscrire totalement, toujours.

Quand j'ai fait le reservoir de mon VF, je lui a fait en 2 fois. Anode (une vulgaire bout de fer a beton en 8mm) dans la coté gauche, quelques heures d'electrolyse, vidange et inspection, anode dans le coté droit, repeter. Le plus difficile, c'est le positionnement et immobilisation de l'anode pour que ca ne fasse pas court-jus. J'ai du passer 3 ou 4 fusibles sur le chargeur de batterie.
 
Dernière édition:
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 436
le wast
Anode en inox a proscrire totalement, toujours.
Enfin quelqu"un de "responsable" ….
Depuis des lustres je m'insurge contre le fait d'utiliser des électrodes en inox (les rejets dans "la nature" des eaux des bacs sont TRES polluantes) je pense que l'on "contribue" assez comme cela avec toutes formes de "pollutions annexes" sans encore en rajouter….
Je ne suis pas un "ecolo pur et dur" mais ATTENTION ….. c'est tellement facile de vider dans le premier trou venu :smt021
c'est mon petit coup de gueule de la semaine…
Jean Paul :drinkers:
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 559
Savoie
Et pourquoi ?
Risque de production de Cr(VI), donc le contenant du bac et resultats des rinceages sera consideré comme dechets toxique - cancerogene, neurotoxique, mutagene - et necessitera un traitement tres particulier.

Par contre, tu peut utiliser, par exemple, un panier en inox comme porteur des pieces (et de courant, donc cathode), car ce n'est pas possible de creer Cr(VI) par reduction.
 
Dernière édition:
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
376
Bonjour,

Avez-vous étudier les diagrammes E-pH et fait des courbes I-E pour décréter que le chrome s'oxyde en chromate ? Avez-vous mesuré les potentiels d'abandons lors de l'électrolyse avec votre alimentation ? Je suis curieux de connaître quels essais vous avez fait pour obtenir de tels résultats.
 
Dernière édition par un modérateur:
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 559
Savoie
T'as certainement marqué que le premier mot dans ma poste etait «Risque», et non pas «Garantie», que je ne parle pas des quantités eventuellement produits, que sera probablement sous le seuil de danger. Le risque est tres probablement surestimé. Par contre, vu que la preuve d'absence de Cr(VI) dans l'electrolyte n'est pas trop facile sans equipements speciales, si y a risque, meme minime, que ton electrolyte soit contaminé par la processus, par la principe de precaution, il faut le traiter comme si il etait. Surtout quand on parle d'un produit qui, si contaminé et simplement versée dans les egouts, peut etre tracé directement au source.

Y a pas vraiment d'inconvenient en utilisant un bout de feraille quelquonque (pas du cromoly non plus, je pense) au lieu de l'inox. La processus marche autant bien, mis apart un petit coup de brosse metallique ou replacement ponctuel de l'anode, et avec zero risque de contamination. Pourquoi courir les risques? Franchement, qui entre nous n'ont pas quelques morceaux d'acier a ferrer les anes qui trainent?
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 158
FR-91 Brétigny sur Orge
Le risque est tres probablement surestimé.
Il semble même qu'il est nul..
Par contre, souder de l'inox ça, c'en est un...
L' hexavalent est une "base" utilisée pour le chromage (mais "disparaît" sur les pièces chromée)et ce sont ces bains qui posent probleme.
les fumées de soudures, elles en contiennent...
 
Haut