Programme de Conversion Date->Chiffre

Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut la communauté,

j'aurai besoin de votre aide pour réaliser un petit programme.

Voilà, j'ai besoin d'affecter a des fichiers un numéro de série unique afin de pouvoir les repérés par la suite et être sur d'utiliser la bonne version du fichier. Donc je me suis dit, que j'allais convertir la date en chiffre (année-mois-jour heure:minute) en un chiffre. Pour cela j'ai utiliser sous Excel la Fonction MAINTANT() qui me renvoie la date et l'heure actuelle puis dans la cellule d'a côté je lui dit que cette date doit être un chiffre à 4 décimales après la virgule (ce qui prend en compte jusqu’à la minute) puis je la formate selon l'image jointe.
Le truc c'est que j'ai bien ce que je veux, pas de soucis, là ou j'ai un coince, c'est que je voudrais que se soit un petit exécutable que je place sur mon bureau windows et quand je click dessus il s'ouvre et m'affiche le numéro de série sans avoir besoin que Excel ou tout autre appli.
L'affichage dans la fenêtre du numéro de série doit s'actualiser tout seul ou bien on rajoute un petit bouton pour obtenir l'actualisation du numéro de série.

Quel qu'un pourrai m'aider la dessus SVP

Merci d'avance

Sans titre1.jpg
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
Salut

je suis en pleine formation pour faire ce genre d'outil donc c'est l'occasion ou jamais

Voici ce que j'ai sorti en quelques minutes
1571394083144.png


Il faut encore que je peaufine mais dans l'idée c'est ce que tu veux?
le chiffre est long car il va jusqu'à la milliseconde
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
907
Bonjour,

A mon avis tu te compliques pour rien.
Le fichier dispose déjà d'un timestamp, pourquoi ajouter cette info dans le nom ?
Si tu fais ça tu te prives de la possibilité de donner des noms clairs à tes fichiers et ça va vite devenir le foutoire quand tu voudras retrouver quelquechose.

Pour gérer des versions il existe ce qu'on appelle des contrôleurs de code source comme CVS ou Tortoise-SVN qui permettent de toujours sauvegarder le même fichier avec la possibilité de revenir en arrière et de voir les changements d'une version à l'autre.

Une autre solution c'est de créer un compte GIT et d'y sauvegarder tes créations.
Là à chaque fois que tu sauvegardes le même fichier il y'a une version qui permet comme sous CVS ou SVN de voir les différences et éventuellement revenir à une version antérieure.

Encore plus simple : activer l'historique des fichiers

Certains softs comme Fusion360 disposent en natif d'une gestion de versions.

Pour qu'on puisse t'aider il faudrait nous en dire plus sur les fichiers en question.
 
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
  • Auteur de la discussion
  • #4
Salut

je suis en pleine formation pour faire ce genre d'outil donc c'est l'occasion ou jamais

Voici ce que j'ai sorti en quelques minutes
Voir la pièce jointe 502224

Il faut encore que je peaufine mais dans l'idée c'est ce que tu veux?
le chiffre est long car il va jusqu'à la milliseconde
Oui c'est exactement cela :smt023
 
Dernière édition:
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,

A mon avis tu te compliques pour rien.
Le fichier dispose déjà d'un timestamp, pourquoi ajouter cette info dans le nom ?
Si tu fais ça tu te prives de la possibilité de donner des noms clairs à tes fichiers et ça va vite devenir le foutoire quand tu voudras retrouver quelquechose.

Pour gérer des versions il existe ce qu'on appelle des contrôleurs de code source comme CVS ou Tortoise-SVN qui permettent de toujours sauvegarder le même fichier avec la possibilité de revenir en arrière et de voir les changements d'une version à l'autre.

Une autre solution c'est de créer un compte GIT et d'y sauvegarder tes créations.
Là à chaque fois que tu sauvegardes le même fichier il y'a une version qui permet comme sous CVS ou SVN de voir les différences et éventuellement revenir à une version antérieure.

Encore plus simple : activer l'historique des fichiers

Certains softs comme Fusion360 disposent en natif d'une gestion de versions.

Pour qu'on puisse t'aider il faudrait nous en dire plus sur les fichiers en question.

Alors oui les fichiers sont datés, sauf que leur date peut changer si ils sont copier d'un ordi à un autre.
Les truc c'est que je bosse d'un côté avec Solidworks et d'un autre avec VisualCad et quand j'importe un DXF tiré d'un mise en plan Solidworks dans VisualCad, je perd toutes infos sur le fichier d'origine, en mettant un même numéro de série, je peux savoir si les deux fichiers sont identiques ou non.
D'un autre côté tu as raison, ça me plombe le nombre de caractères pour le nom du fichier, sachant que sur la CN je suis limité à 31 caractères.
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
Je suis loin d'être expert.
J'ai une version ou je limite le nom à 10 caractère (car 9 on voit pas tous les changements de minute)
Envoie moi ton mail en mp et je t envoie l'exe
Et après si d'autres modifications sont nécessaires je verrai en fonction de mes connaissances et du temps disponible
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
907
Alors oui les fichiers sont datés, sauf que leur date peut changer si ils sont copier d'un ordi à un autre.
Les truc c'est que je bosse d'un côté avec Solidworks et d'un autre avec VisualCad et quand j'importe un DXF tiré d'un mise en plan Solidworks dans VisualCad, je perd toutes infos sur le fichier d'origine, en mettant un même numéro de série, je peux savoir si les deux fichiers sont identiques ou non.
D'un autre côté tu as raison, ça me plombe le nombre de caractères pour le nom du fichier, sachant que sur la CN je suis limité à 31 caractères.
Bonjour,

Tu devrais utiliser un contrôleur de source comme CVS ou SVN ou stocker tes fichiers sous GIT.
Là non seulement la date de submit du fichier ne risque pas de changer mais en prime tu as l'historique des modifications.
 
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
988
Agen, Sud-Ouest
Tu peux utiliser le "timestamp unix", c'est le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970 minuit UTC, le format est sur 10 chiffres et c'est une fonction parfaitement identifiée.
année, mois, jour, heure, minute, seconde.
2019-10-20-11-10-05 -> 1571569805
1571569805 -> 2019/10/20 11h 10mn 5 sec
Le résultat est parfaitement incrémental. même si le timestamp demande un calcul pour connaitre la date exacte, on peut voir facilement quel est le plus ancien et un simple tri sur le nom de fichier dans un répertoire va placer les fichiers dans l'ordre chronologique de version, indépendamment des dates des fichiers.

Sous excel,
date -> timestamp
= (cellule_contenant_la_date_à_convertir-DATE(1970,1,1))*86400
timestamp -> date
=(((cellule_contenant_le_timestamp_à_convertir/60)/60)/24)+DATE(1970,1,1)
 
Dernière édition:
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 142
fr-50cherbourg
bonjour,
Les truc c'est que je bosse d'un côté avec Solidworks et d'un autre avec VisualCad et quand j'importe un DXF tiré d'un mise en plan Solidworks dans VisualCad, je perd toutes infos sur le fichier d'origine, en mettant un même numéro de série, je peux savoir si les deux fichiers sont identiques ou non.
en dehors de ce pb d'identifiant unique d'une version, comment gères tu le pb de faire évoluer le contenu d'un document sur 2 logiciels différents, ou si tu préfères, est ce que tu réinjectes dans Solidworks les modifs effectuées sous visualcad? pour avoir un "référentiel " unique la fois suivante.
Simple curiosité.
 
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
bonjour,
en dehors de ce pb d'identifiant unique d'une version, comment gères tu le pb de faire évoluer le contenu d'un document sur 2 logiciels différents, ou si tu préfères, est ce que tu réinjectes dans Solidworks les modifs effectuées sous visualcad? pour avoir un "référentiel " unique la fois suivante.
Simple curiosité.
je ne fais pas de modif sous VisualCad du fichier généré par SW, je l'utilise tel qu'il est. Si il ne convient pas ou a une erreur je repasse systématiquement sous SW
 
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
Tu peux utiliser le "timestamp unix", c'est le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970 minuit UTC, le format est sur 10 chiffres et c'est une fonction parfaitement identifiée.
année, mois, jour, heure, minute, seconde.
2019-10-20-11-10-05 -> 1571569805
1571569805 -> 2019/10/20 11h 10mn 5 sec
Le résultat est parfaitement incrémental. même si le timestamp demande un calcul pour connaitre la date exacte, on peut voir facilement quel est le plus ancien et un simple tri sur le nom de fichier dans un répertoire va placer les fichiers dans l'ordre chronologique de version, indépendamment des dates des fichiers.

Sous excel,
date -> timestamp
= (cellule_contenant_la_date_à_convertir-DATE(1970,1,1))*86400
timestamp -> date
=(((cellule_contenant_le_timestamp_à_convertir/60)/60)/24)+DATE(1970,1,1)
Vibram m'a pondu le petit prog qui va bien et qui fait la fonction parfaitement.
D'ailleurs le petit prog reste ouvert en permanence, j'ai juste à cliquer sur le bouton de rafraichissement et cliquer sur le bouton Copier qu'il m'a gentillement rajouté pour obtenir le numéro préformaté que je n'ai plus qu'a coller dans le nom de mon fichier sans erreur de saisie
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
907
Alors comment dirais je, je n'ai rien compris :mrgreen:
Bonjour,

Quand tu travailles en équipe dans l'industrie, tu as plusieurs personnes qui peuvent intervenir sur le même fichier.
En prime, ces personnes ne sont pas toujours sur le même site ou même dans le même pays.

Comment font ils tous pour bosser ensemble ?

1/ Copie des fichiers
Tu imagines par exemple que si chacun doit copier des fichiers sur clef USB ou les envoyer par mail c'est un peu chiant.

2/ Qui a fait quoi
Arnaud a modifié le diamètre d'une goupille parce qu'il a vu que le stub de 8 est plus facile à trouver que du 7.
Oui mais Jean-Michel continue de travailler sur le fichier avec la goupille de 7.

Pour éviter ces complications et pertes de temps les développeurs ont mis au point des contrôleurs de code source.
C'est un serveur sur lequel on sauvegarde et on prend les fichiers.
Quand A travaille sur un source il le dévérouille
Il finit son boulot
Il checkin (Avec un texte descriptif des modifs)
Quand B veut checkiner son boulot il est gentillement averti que le fichier a changé.

Tout le monde prend le même fichier au même endroit, travaille dessus et le télécharge au même endroit.
On travaille sur une copie locale sur le disque mais quand on estime qu'on a terminé on met à jour l'original sur le serveur (checkin)

Là sans coup de fil, ni mail, ni SMS, il est impossible de travailler avec un truc obsolète et on appelle ses fichiers comme on veut.

En prime le système garde les différentes versions et permet des retours en arrière fichier par fichier ou checklin par checkin.
On peut également créer une grosse copie qu'on appelle branche ou release, une sorte de photo du projet à un instant T.

Fusion360 fonctionne naturellement comme ça avec toutes les garanties de confidentialité.
Je suppose que SW doit également savoir travailler en équipe.
 
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 337
FR-91
Bonjour,

Quand tu travailles en équipe dans l'industrie, tu as plusieurs personnes qui peuvent intervenir sur le même fichier.
En prime, ces personnes ne sont pas toujours sur le même site ou même dans le même pays.

Comment font ils tous pour bosser ensemble ?

1/ Copie des fichiers
Tu imagines par exemple que si chacun doit copier des fichiers sur clef USB ou les envoyer par mail c'est un peu chiant.

2/ Qui a fait quoi
Arnaud a modifié le diamètre d'une goupille parce qu'il a vu que le stub de 8 est plus facile à trouver que du 7.
Oui mais Jean-Michel continue de travailler sur le fichier avec la goupille de 7.

Pour éviter ces complications et pertes de temps les développeurs ont mis au point des contrôleurs de code source.
C'est un serveur sur lequel on sauvegarde et on prend les fichiers.
Quand A travaille sur un source il le dévérouille
Il finit son boulot
Il checkin (Avec un texte descriptif des modifs)
Quand B veut checkiner son boulot il est gentillement averti que le fichier a changé.

Tout le monde prend le même fichier au même endroit, travaille dessus et le télécharge au même endroit.
On travaille sur une copie locale sur le disque mais quand on estime qu'on a terminé on met à jour l'original sur le serveur (checkin)

Là sans coup de fil, ni mail, ni SMS, il est impossible de travailler avec un truc obsolète et on appelle ses fichiers comme on veut.

En prime le système garde les différentes versions et permet des retours en arrière fichier par fichier ou checklin par checkin.
On peut également créer une grosse copie qu'on appelle branche ou release, une sorte de photo du projet à un instant T.

Fusion360 fonctionne naturellement comme ça avec toutes les garanties de confidentialité.
Je suppose que SW doit également savoir travailler en équipe.
Et bien voila, c'est plus clair, merci :smt023
 
Haut