Problèmes de colle sur granite

rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 799
91
vax
Modérateur
5 Mars 2008
6 666
Guipavas (près de Brest)
Faut en faire un barbeuk de ce truc en marbre ... après quelques saucisses ça va peut être se décoller tout seul ?
Avec des tôles fines pliées dessus pour limiter les agressions... pourquoi pas !

Seul problème, les voisins vont avoir une indigestions de saucisses ! :jesors23:

L'accès et la manipulation serait plus facile, c'est certains que la solution de passer ce bâti dans un four serait plus simple...

Je ne sais pas si la règle Renishaw supporterait le traitement par contre...

Plus je vois ce bâtis dénudé (celui qui me reste est encore tout carrossé), plus je me dit qu'au lieu de rétrofiter en fraiseuse, j'ai déjà une base de tour sérieuse en s'inspirant des travaux de Maitre Dan Gelbart
(pour mémoire)
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 209
Merci beaucoup serge 91 , je vais pouvoir téléphoner a mes collègues , c'est incroyable , est ce que ça existe depuis longtemps??? C'était un problème avec l'ancien chef d'atelier, il ne cherchait jamais a voir ce qui sortaient de nouveau, j'ai eu beaucoup de difficultés a lui faire utiliser des targettes en fibre de verre (pour consolider et pour réparer les marbre) il n'utilisait que de la ferraille et c'est la vrais catastrophe , ça rouillait et ce n'était pas rigide, pareil pour pour les papier scratch , abrasif a sec pour le granite , colle pour les marbres blanc, et plein d'autre choses , c’était la guerre a chaque fois , et je devais passer directement par le patron .(moins con)
Maintenant , l'araldite n'est peut être pas la même composition?? , le mélange , lui c'est 50/50 et l'aképox 2 part pour 1.

Marcus
 
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 588
FR-29 Brest
Bonjour,

Si c'est une colle époxy, on lit ici et là que ça commence à se ramollir vers 70°C ou 110 °C (Tg = T glass = température de changement d'état si j'ai bien compris) ... la solution serait de chauffer chauffer et encore chauffer (là je commence à avoir l'impression de me répéter) :roll: ...

Vu les surfaces considérables qui sont en contact étroit via un film de colle mince, je pense que les solutions mécaniques à froid auront pour effet de détériorer irrémédiablement, soit les poutres, soit le marbre, soit plutôt même les deux à la fois, par arrachement de matière en surface :cry: ... Car, à ma connaissance, comme la plupart des minéraux, le granite résiste certainement très bien à la compression, mais beaucoup moins à la traction :???: ...

Sans compter les dégâts dus aux outils à percussion de toute nature qui seraient employés :eek: ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
serge 91
Lexique
18 Février 2010
4 906
FR-91 Brétigny sur Orge
Merci beaucoup serge 91 , je vais pouvoir téléphoner a mes collègues , c'est incroyable , est ce que ça existe depuis longtemps???
Entendons nous bien,
Je ne connaissais pas l’existence de ce solvant.
Je n'ai jamais coller deux pierres entre-elle, quelque soit leur nature.
Je ne connais le granit que sous forme de paroi à gravir.
Je décline donc toute responsabilité dans ce qui peut advenir de l'usage de ce truc...:-D
Je vais abandonner l'idée d'enlever les traverses et passer à la planche à dessin.
Oui, finalement, c'est peut-être plus prudent, personne n'ayant de méthode "certifiée" pas la peine de risquer de flinguer les poutres et le marbre...
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 219
Cannes
Bonjour.
Je suis ce sujet intéressant depuis le début, mais je n'ai toujours pas compris :oops: . Je suis peut-être bête, mais si c'est pour la tranformer en fraiseuse, pourquoi ne pas conserver ces rails ? Les 100 mm de hauteur, et bien cela fait un portique de 100 mm plus haut, si c'est portique fixe, ce n'est pas un problème.
Et puis, si on place les rails sur le côté des tranverses, on perd bien moins que 100 mm.

Edite : je viens de voir le poste de @serge 91 , je pense que tous le monde rejoind l'idée d'utiliser cette magnifique table en l'état.
 
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 588
FR-29 Brest
je pense que tous le monde rejoind l'idée d'utiliser cette magnifique table en l'état
Pas forcément ...je persiste à penser que la chauffe à une température suffisante peut être une solution avec une prise de risque assez faible si on chauffe uniformément, puis que l'on tire doucement vers le haut avec la patience d'attendre que la colle fonde ... Si ça ne marche pas ce ne devrait pas être destructif et on est simplement ramené au point de départ :roll: ...

Par contre pour un démontage à froid, on lit ici et là que la résistance à la traction d'un colle époxy est facilement de 100 kg / cm2, sinon plus ... ce qui donnerait une résistance à l'arrachement de 100 x 100 x 12 = 120 000 kg ou 120 tonnes par poutre :roll: ... ou plus :shock: ... Je pense qu'elles ne résisteraient pas à une telle traction :???: ... ni en bout, ni encore moins avec des coins qui appliqueraient localement des efforts de dizaines ou centaines de tonnes :???: ...

Cordialement,
FB29
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut