probleme encrassement barre d'alesage dans l'alu

  • Auteur de la discussion stef1962
  • Date de début
S
stef1962
Apprenti
Bonjours,
Le problème est que sur la pointe de l'outil un minuscule morceau d'alu ce colle, et a partir de la l'état de surface n'est par terrible. HSS ou carbure ne change rien, l'huile de coupe diminue de beaucoup le phénomène mais ne le supprime pas.
Est que quelqu'un aurait une solution.
 
A
Al Mach
Ouvrier
Copeau qui colle (arête rapportée)=vitesse de coupe trop faible.
 
M
Modeste
Apprenti
Pour ma part j'ai toujours suivi le conseil d'un ancien : Alu = usinage au pétrole, et ça marche très bien.

Modeste
 
J
JKL
Compagnon
Cela dépend AUSSI de l'alliage d'alu en question car certains s'usinent beaucoup mieux que d'autres.
 
N
NOSSAM
Apprenti
Bonsoir.
à chaque fois que je rencontre se pbl, dans la majeure
partie des cas ça viens de l'affûtage de l'outil.
lubrification pétrole comme ça a été dit plus haut.
trouver le bon compromis entre vitesse de coupe avance et profondeur de passe.
Pour pièces unitaires ou petites séries préférence pour HSS.
Apres c'est l'expérience qui fait le reste.
Cordialement
Gérard
 
A
Guest
Si je peut donner mon avis d'amateur usinant à 90% de l'alu.........enfin de l'alliage d'alu pour être précis.J'ai eu aussi souvent ce phénomène, même au pétrole et au wd40, cela améliore la chose, j'ai aussi investi dans des plaquettes alu, très chères et un jour j'ai découvert le 7075, certes plus cher que le "banal" AU4G..............mais quel plaisir à usiner, un vrai bonheur, cela ne colle pas, je me contente de plaquettes acier pas chers achetées sur ebay, bref le surcoût engendré par la matière est largement compensé par la rapidité d'usinage et la qualité de finition, il est de plus extrêmement résistant, mais se soude mal................on ne peut pas tout avoir
 
S
stef1962
Apprenti
Merci pour les réponse, je n'ai plus qu'a tester celles-ci.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
bonjour

pour l'alu ou plutôt l'AU4G
il faut bien sur lubrifier, j'ai utilisé le pétrole jusqu'au jour ou j'ai entendu dire que l'huile soluble suffisait ,depuis je ne travaille plus qu'à l'huile soluble, (erreur je travaillais)
l'arête rapportée est surtout du à l'angle de coupe qui n'est pas assez grand, environ 30°
pour la vitesse de coupe avec un ARS 100m/mn dans la mesure du possible
et bien sur un outil bien affuté avec un petit rayon sur la dépouille
 
A
Al Mach
Ouvrier
Bon je vais insister lourdement :-D
La première cause d'une arête rapportée c'est une vitesse
de coupe insuffisante.
 
S
stef1962
Apprenti
J'ai augmenter sensiblement la vitesse de coupe, le résultat est nickel. Encore merci a tous pour les conseils.
 
G
gillesw
Apprenti
Bonjour,
autre petit truc : l'alcool à brûler, super efficace avec l'alu.
Ca refroidit (encore plus car volatile !), ça éjecte les copeaux et ça nettoie en même temps !

Comme je ne travaille quasiment que de l'alu, je me suis fait un petit vaporisateur (1€ chez casto ou jardinerie) d'alcool à brûler pour lubrification locale.

Par contre, bien ventiler la pièce...

Bonne journée,
Gilles
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Al Mach a dit:
Bon je vais insister lourdement :-D
La première cause d'une arête rapportée c'est une vitesse
de coupe insuffisante.
bon ben d'accord ,mais quel vitesse?
 
N
napalm
Apprenti
désolé pour la pollution de post -- je supprimerai après -- mais , pour Al Mach : as-tu remarqué mon MP ? non pas que cela soit pressé, bien au contraire, mais je me demandais si ton anti fenêtre pop-up ne t'avais pas empêché de lire ma prose...
 
L
LERIAU
Apprenti
Bonjour steph1962

Tous les conseils d' usinage cités sont parfaitement pertinents , mais un seul a été oublié :
Quand tu fais un alésage dans l' alu ( Quel que soit la nuance ) il est préférable de monter ton outil à l' envers , c' est à dire face d' attaque vers le bas , car ainsi les copeaux ont tendance à tomber et ne bourrent pas ! De plus , le lubrifiant refroidit beaucoup mieux l' arête de coupe !
Quand j' étais encore en activité , je procédais ainsi , même avec les aciers les plus coriaces ( Z 200 C 12 , titane , inoxs de toutes races ) avec mon Cazeneuve 575 HBX , ça mitraillait dur , mais jamais je n' ai eu à déplorer la moindre brûlure !

Si j' ai pu te rendre service , bon courage et bons copeaux !
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
Je confirmerai ce que dit Chris74.
Ayant réussi à trouver une source d'alu aéronautique (du 7075 ?), avec ou sans lubrifiant je n'ai plus cette "petite crotte" qui colle à l'outil comme avec les autres alu.
 

Sujets similaires

N
Réponses
18
Affichages
1 601
Papygraines
Papygraines
Christophe C.
Réponses
16
Affichages
1 446
guy34
G
brise-copeaux
  • importantes
2
Réponses
39
Affichages
19 520
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Haut