Problème de variateur de vitesse

2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#33
Je vois 2 thysistors : 1 gros fil et 1 fil de commande ; 2 diodes. Si le moteur peut tourner dans les 2 sens, alors c'est un pont en H. Le principe : on envoie une impulsion : trait rouge, et le thyristor conduit : zone rose du dessin
On règle une temporisation pour choisir le moment ou on injecte un courant dans la gachette du thyristor.... On compte le temps à partir de détection Zéro de tension

Je vois les fils noirs sur le bornier moteur.... On put supposer une fuite à la terre, le courant est proportionnel à la tension. Petite vitesse: faible tension, on augmente le vitesse, tension plus forte, trop de perte

Nota : il serait utile de changer les composants douteux : C'est un montage à transistors, ils sont plus sensibles aux variations de tension, alors qu'un circuit intégré 555 accepte une gamme de tension (5 à 15V, de mémoire) et avoir un fonctionnement stable.
En clair avec les transistors, on peut avoir une variation des temporisations.
Il y a 2 temporisateurs : de 0,0* mS à moins de 10 mS pour régler le retard : flèche verte et une tempo impulsion, environ 1 Micro seconde, courant gachette : trait rouge.
Si cette tempo augmente, on peut griller le thyristor ; pas évident de retrouver le même modèle si l'original a 40 ans
Nota : il existe maintenat des modules tout fait....

usinage2.jpg


usinages.jpg
 
2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#34
Si moteur tourne dans 1 sens sens, c'est un redresseur : bornes rondes noires arrivée 230V alternatif j'ai mis en rouge un chemin du courant, et en vert l'autre alternance, dans le moteur passe un courant pulsé... comme dans mon dessin précédent : condiction surface rose.
Nota : le moteur crée aussi des tensions induite très forte, en particulier au niveau du collecteur : quand on coupe le courant sur une bobine, ca fait des étincelles... comme la bobine d'allumage d'une voiture.
Voir s'il est possible d'ajouter un condensateur "directement" sur les bornes du collecteur ; partie tournante du moteur. Bien prendre un 600V alternatif, 0,1 Microfarad suffit, 10 nano F peut convenir : 10 fois plus faible
Bien fixer le condensateur: il ne faut pas que les vibrations le détachent.
S'il n'y a pas de condensateur, en mettre un SI on a la place, que ca ne gène pas le refroidissement moteur, c'est un plus. Si on a peu de place, on peut se replier sur un 100 pico Farad, toujouts en 600V... en général, pour ces petis condos, on donne la tension en continu.... choisir 1000V

usinages3.jpg
 
2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#36
Ajout : sur le dessin on voit une autre diode : c'est une "roue libre" ; elle permet de canaliser le courant créé par le moteur quand le courant EDF est coupé, et aussi quand le charbon du balai passe d'une lame à une autre.
Cette diode évite l'apparition d'une forte tension : effet bobine d'allumage auto
Il y a une lagre fenetre qui permet de sortir les fils, donc possible de mettre un condensateur dans le boitier..... il se peut que le moteur en avait un, mais il n'est pas montré dans une image

usinages3.jpg
 
2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#37
Le montage n'est pas en pont en H, mais en pont de diode , redresseur classique ; donc la piste thyristor conduisant encore est à écarter. En effet le thyristor s'éteient quand on inverse la tension, c'est automatique.
Reste la fuite de courant qui est à privilégier. Il faudra peut être changer les charbons; si trop usés. Sinon vérifier que la pression du ressort est suffisante : mauvais contact, ca crée des parasites générateurs de pics de tensions, et ca peut abimer les isolants. nettoyer les lames du collecteur avec un produit SANS résidu. Si on change les balais, il faudra une période de rodage : les faire un peu user pour qu'ils épousent bien la forme du collecteur....au cas où neuf, le bout est rectangulaire. après remontage, voir comment ca tourne en faible vitesse : si mal remonté, mal aligné, il y a un balourd. si on change les balais, prendre la même matière : il existe plusieurs sortes, dont des exotiques
 
2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#38
Il est plus probable thyristor en noir : ca facilite l'électronique : la masse électronique est commune pour les 2 thyristors, j'ai modifié mon dessin. Dans une photo, on voit 2 grosses réistance jaunes, sur le coté, en principe très faible valeur si elles servent à mesurer ou limiter le courant. Il y a aussi un composant, j'ai mis un repère ?
Le condensateur sur le collecteur est sur du courant pulsé, pas du continu ; voila pourquoi j'ai choisi un courant prévu pour du courant 50Hz. Ce condensateur va travailler dans des conditions difficiles. Il serait bête de faire claquer ce composant, sous dimensionné et arreter la machine. Il se peut que le montage a déjà ce condensateur dans le bornier, ou moins efficace, car plus éloigné du collecteur : sur le circuit imprimé.

usinages4.jpg
 
2 Février 2019
127
- Problème de variateur de vitesse
#42
Un spot 500W : une bonne idée. Mais un thyristor conduit si un courant minimum le traverse.... Donc, possible qu'il faudra mettre 2 fois 500 Watts La résistance chauffante d'une cafetière fait environ 1000W un fer à repasser environ 1500 W Donc, on branche une lampe + la caferière.... pour avoir un courant suffisant
Nota : au début le moteur démarre vitesse 0 donc un consomme beaucoup de courant, voila pourquoi le thyristor conduit même sous une tension faible Quand le moteur prend de la vitesse, le courant diminue. Le thyristor étant amorcé, il continue de conduire, même si le courant a diminué. Une résistance se comprte autrement : le courant est proportionnel à la tension.
A noter également, une lampe à filament quand elle est froide laisse passer un courant plus fort, néanmoins, on a un thyristor de puissance, il est prévu pour un fort courant, donc si une lampe ce n'est pas assez, il faut le charger un peu plus