Problème consommation électrique compresseur MAUGUIERE

  • Auteur de la discussion tristan12
  • Date de début
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,


J’aurais besoin de vos avis sur la consommation électrique de mon compresseur.
Vous pouvez aller voir sa présentation sur un autre poste que j’avais créé à propos de l’oxydation de la cuve : lien
Le moteur du compresseur est un 4kw alimenté avec un VAR chinois mono/tri afin de pouvoir l’utiliser en 230V mono.
En couplage triangle la plaque signalétique indique 15,2A.
Quand le compresseur est en marche son intensité augmente progressivement avec la pression dans la cuve jusqu’à plus 20A (au alentour de 5 ou 6 bar), après le disjoncteur saute.
La partie compresseur a été vidangée, j’ai remis de l’huile neuve jusqu’au repère (huile 10W40 automobile).
Lorsqu’on tourne à la main l’arbre du vilebrequin via le ventilateur, ça n’a pas l’air de forcer anormalement, on sent bien les cycles de compression.
La solution (temporaire) que j’ai trouvé c’est de limiter la fréquence du moteur à 42Hz pour qu’il consomme au max (à 8bar) : 19,5A.
Néanmoins il arrive (très rarement) que le disjoncteur de 20A tombe car je n’ai pas laissé beaucoup de marge (19,5A pour 20A limite).
A part cela le compresseur fonctionne bien et malgré les 42Hz il recharge assez rapidement et après utilisation le moteur ne semble pas brulant, juste tiède.

Savez vous pourquoi le moteur consomme plus que son intensité nominale ? et surtout d’où cela peut-il venir ?
Problème moteur / variateur / compresseur ?

Voici la plaque signalétique :
3.jpg


Voici quelques photos (le variateur n’était pas encore monté)
1.jpg


2.jpg
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 244
Vous ne précisez pas où vous mesurez cette intensité, en entrée de variateur ?
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui en amont du variateur.
 
tooof
tooof
Compagnon
5 Juin 2017
544
Grasse (06)
J'ai un doute sur l'huile, 10W40, c'est fluide pour une voiture, mais il me semble qu'en compresseur, c'est bien plus fluide. Ca expliquerai l'augmentation des efforts, et donc de l'intensité.
 
tooof
tooof
Compagnon
5 Juin 2017
544
Grasse (06)
Et 15 A en triphasé, forcement sur l'alim monophasée, ca fait plus ! (1.732 x plus ? ) 4 kW en monophasée, c'est énorme!
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 504
nord
J'ai un doute sur l'huile, 10W40, c'est fluide pour une voiture, mais il me semble qu'en compresseur, c'est bien plus fluide. Ca expliquerai l'augmentation des efforts, et donc de l'intensité.
que neni! Maugiere préconise bien une huile minérale (pas multigrade) de grade de viscosité SAE 10W dans des conditions normales de fonctionnement.
en conditions extrêmes c'est de l'huile PAO
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 650
FR-84 Cavaillon
Bonjour
que le disjoncteur de 20A tombe
20/A en mono n'est pas dispo je pense, pour avoir 20A/phase il faudrait un abo tri de 12kWA
KWA.JPG

Une erreur quelque part ?
A+Bernard

Un disjoncteur de tableau de 20A sur un abo mono de ?
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 469
Pas de Calais
Le moteur du compresseur est un 4kw alimenté avec un VAR chinois mono/tri afin de pouvoir l’utiliser en 230V mono.
En couplage triangle la plaque signalétique indique 15,2A.
Ce que tu mesures n’est pas incohérent.
Au cos phi près, la puissance est le produit de la tension par l'intensité.
4 KW / 220 v = 18,2 A et ce, sans compter le cos phi et le rendement de ton convertisseur.
Rien de vraiment anormal à cette intensité.
Kite
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 244
Oui, cependant ne pas oublier que le disjoncteur est là pour protéger la ligne. Donc il faudrait adapter aussi les câbles et d'ailleurs la prise secteur :wink:
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 650
FR-84 Cavaillon
je pensait à mettre un 25/30 en tête sous le disjoncteur EDF et qu'il ne serve que pour cela, ligne spécifique.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 244
Je ne sais pas si il y a (encore ?) des 25A, normalement au-dessus de 20A c'est 32A. Si, si y a
Sur 6kVA, mettre un 32A ferait le job au risque de non sélectivité ( = disjonction générale avant que le 32A ne saute) sur 9kVA OK 8-)
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 650
FR-84 Cavaillon
Peut être que Tristan nous renseignera sur son abonnement ?
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #15
Je suis étonné qu’une intensité absorbée de plus de 20A (je pense pas loin de 25A si je laisse le moteur à 50Hz lorsque j’approche des 8bar) soit normal sur un moteur de 4kW.

Pour exemple, sur mon tour j’ai monté un moteur de 4kW alimenté avec moteur pilote, voici les relevés d’intensité (au niveau du disjoncteur) :
Que le moteur pilote : 5A
Moteur pilote + tour à vide : 10A
Moteur pilote + tour en prenant une grosse passe (3mm au Ø dans de l’acier) : 16A

On est loin de ce qu’absorbe le compresseur.

Après effectivement j’ai pensé mettre un disjoncteur plus gros (25A existe) mais je ne suis pas sur que ce soit la solution, à la longue j’ai peur de cramer le moteur.
Et effectivement au dessus de 20A il faut passer la section de câble à 4mm², en théorie... Actuellement j'ai fait un ligne dédiée au compresseur avec un disjoncteur de 20A et un câble en 2,5mm² qui fait 10m.

Edit : pour mon abonnement il me semble etre en 6KVA, donc 30A seront suffisant car lorsque le compresseur tourne il n'y a pas grand chose d'autre d'allumé.
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #16
Ce que tu mesures n’est pas incohérent.
Au cos phi près, la puissance est le produit de la tension par l'intensité.
4 KW / 220 v = 18,2 A et ce, sans compter le cos phi et le rendement de ton convertisseur.
Rien de vraiment anormal à cette intensité.
Si je ne me trompe pas :

Pa = Pu/η
Pa = 4000/0.83
Pa =4820W

I = Pa / (U*√3*cosφ)
I = 4820 / (220*√3*0.84)
I = 15.1 A --> c’est pratiquement la même valeur qui est inscrite sur la plaque signalétique
(idem si je fais le calcul avec 380V je retrouve bien les 8.8A)

Sachant qu’aujourd’hui le réseau est en 230V, on obtiendrai plutôt 14.4A
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 469
Pas de Calais
Et que vient faire la racine de 3 dans le calcul?
Le moteur du compresseur est alimenté par un onduleur à partir du 220 v monophasé. L’intensité est mesurée en amont de cet onduleur.
On se trouve donc en présence d’une charge (très certainement inductive) de plus de 4 KW mais alimentée sous 220 v mono.
Donc une intensité supérieure à 18,2 A si on tient compte du cos phi et du rendement de l’ensemble!
Kite
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
637
31800 Labarthe-inard
15,2A en tri 220V donne 26A en mno 220V sans tenir compte du rendement du variateur. Je ne sais pas quelle puissance fait le variateur mais il faut au moins 6KVA et 30A sur l'alim.
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #19
Et que vient faire la racine de 3 dans le calcul?
Le moteur du compresseur est alimenté par un onduleur à partir du 220 v monophasé. L’intensité est mesurée en amont de cet onduleur.
On se trouve donc en présence d’une charge (très certainement inductive) de plus de 4 KW mais alimentée sous 220 v mono.
Donc une intensité supérieure à 18,2 A si on tient compte du cos phi et du rendement de l’ensemble!
Kite
Je ne savais pas qu'il ne fallait pas tenir compte du racine de 3 dans le cas d'un variateur, merci de l'explication.
Par contre je suis toujours étonné de la différence d'intensité entre le moteur de mon tour (alimenté via moteur pilote) et le moteur du compresseur (alimenté via variateur). La solution moteur pilote aurait un meilleur rendement qu'un VAR ??

15,2A en tri 220V donne 26A en mno 220V sans tenir compte du rendement du variateur. Je ne sais pas quelle puissance fait le variateur mais il faut au moins 6KVA et 30A sur l'alim.
Comment obtiens tu 26A ?
Le VAR est un 4Kw
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 469
Pas de Calais
Par contre je suis toujours étonné de la différence d'intensité entre le moteur de mon tour (alimenté via moteur pilote) et le moteur du compresseur (alimenté via variateur). La solution moteur pilote aurait un meilleur rendement qu'un VAR ??[/

On peut, en gros, considérer que la consommation d’un moteur électrique (asynchrone notamment) est la somme de l’énergie que l’on lui soutire mécaniquement et de l’énergie nécessaire pour le faire tourner « à vide ».
Pour un compresseur, le moteur est calibré pour pouvoir entraîner le compresseur, à la pression nominale. Il consomme donc, si les concepteurs ont bien travaillé, sa puissance nominale lorsqu’il est en charge et donc l’intensité nominale (celle inscrite sur la plaque).
Par contre, sur ton tour, tu n’es jamais à la puissance nominale de ton moteur. Dans 90 % du temps, il tourne (moteur et tour) à vide. L’intensite augmente un peu lorsque tu usines mais nous, simples amateurs, nous ne prenons que des passes ridicules par rapport à ce qui est prévu par le concepteur du tour!
Je parle, bien entendu, des machines industrielles que nous récupérons pour notre hobby.
Bonne soirée,
Kite
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
637
31800 Labarthe-inard
Je ne savais pas qu'il ne fallait pas tenir compte du racine de 3 dans le cas d'un variateur, merci de l'explication.
Par contre je suis toujours étonné de la différence d'intensité entre le moteur de mon tour (alimenté via moteur pilote) et le moteur du compresseur (alimenté via variateur). La solution moteur pilote aurait un meilleur rendement qu'un VAR ??



Comment obtiens tu 26A ?
Le VAR est un 4Kw
Bonjour,
Tout simplement avec le calcul des puissances apparentes.
15,2Aen 220 tri = 15,2x220x1.732=5791,8 VA
En 220 mono 5791,8/220= 26,3A
Ton variateur doit pouvoir fournir 15,2A coté moteur.
La différence entre un tour et un compresseur, le tour n'est pas souvent à puissance maxi alors que le compresseur y est quand la pression est haute. Beaucoup de compresseurs arrivent à 110% de puissance à la pression de déclenchement.
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #22
Merci pour vos réponses.
Je vais donc acheter un disjoncteur en 25A pour plus de confort.
Hier soir j’ai sablé pendant une bonne demi-heure, (j’ai diminué la fréquence à 40Hz pour avoir plus de marge avec le disjoncteur actuel de 20A)
Le compresseur ne tournait pas en permanence mais le moteur asynchrone était assez chaud, en gros je pouvais y laisser la main dessus maxi 3-4 secondes.
Est-ce une température « normal » ?
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
891
Bonjour, comme dit ! 15A en triphasé; ca va donner 20A et plus en mono : 4 KW utile, avec un rendement de 90% qui est beaucoup ça donne 4,4 KW Ca fait 20A sous 220V si on compte le cos PHI, on est proche de 5 KVA, 6 peut être. Une suggestion : mettre des condos genre démarrage de moteur, prendre des 450V 50-60Hz ; ca va redresser le cos PHI et diminuer le courant 450V minimum : le variateur fabrique des harmoniques qui sont à 100 : 150 Hz
Commencer par une petite valeur de condo : le cos PHI ne doit pas etre capacitif 10µF "redresse" de 0.7A reactif : Nota : si le cos PHI est déjà compensé par des condos, il n'y a rien à faire : en baissant la fréquence, on baisse la vitesse, donc on limite la puissance
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
9 Nov 2013
314
Aveyron
  • Auteur de la discussion
  • #24
Merci pour ces infos. Par contre pour l'ajout de condensateurs, ou faut-il les brancher ? Commencer avec quelle valeur ? 20, 50, 80µF ? Comment vérifier ? (mesurer l'évolution de l'intensité?)
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
891
Les condensateurs se branchent sur le moteur. Ils permettent de "redresser" le cosinus Phi Si cos=0.8 Sin=0.6
Le courant réactif sera I * sin Phi soit 0.6 I On ne devra pas dépasser cette valeur : il ne faut pas être capacitif
Donc, en gros au maximum tu auras 0.6 I *0.9 disons 0.5I .... pour faire simple car je n'ai pas recalculé le cos phi final
U tension condo : U = Z I soit ici on prendra U = 0.5 Z I et I le courant en ligne : courant dans le moteur, par phase.
impédance du condensateur : 2U /I (avec sin =0.6)
Z = 1 / C w Z= 3180 / c et c en µF comprendre Z = 10 puissance 6 / 314 / C et 1000 /314 = 3.18 environ
w = 2 Pi F F fréquence : 50 Hz
Sous 230V un condensateur de 10µF absorbe 0.72A
Pour Cos =0.7 sin phi = 0.7.... environ le condensateur devra alors absorber environ 0.6 * I on avait 0.5 avec cos 0.8
Nota le calcul est pour 50 Hz si on passe à 40 Hz ; le condensateur "redressera" moins de courant : 20% en moins
La tension condensateur : si on est alimenté en 400V ; il faut prendre plus : un modèle 550V Hz permanent serait mieux
Ne pas oublier que le convertisseur ne donnera pas du sinusoidal, il fournira aussi des parasites hautes fréquence...
Donc, il vaut mieux prendre un 550V permanent plutot qu'un 450V à cause de la présence de fréquences harmoniques. Ces fréquences réduisent la résistance du condensateur : Harmonique 3, sur une même tension
va avoir un courant triple

Un lien pour avoir une idée : https://www.positron-libre.com/cour...rant-alternatif/cos-phi-facteur-puissance.php
 
Dernière édition:
Haut