probleme compresseur

  • Auteur de la discussion marceau_hadoro
  • Date de début
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.

Désolé, encore un message lié à un problème! je viens vous demander conseil sur un sujet que je ne maîtrise absolument pas !
Nous avons un compresseur "ROLLAIR 2500" dans le local technique de notre entreprise qui fournit en air les différentes machines (3 centre de fraisage 3 axes, un 5 axes, un tour, une machiine découpe jet d'eau et une table de découpe au scalpel).
Depuis un moment nous sommes confrontés à un réel problème. Le compresseur se met en défaut car il surchauffe.
Un technicien est passé et nous a dit que c'était la vanne thermostatique qui était HS donc à changer. Il a donc shunté la vanne mais le problème continue de nous arriver.
Le local fait 25m² sur 4m de hauteur et il y règne une atmosphère torride non liée à mon charme ! (45°)
Coté ventilation, il y a une fenêtre oscillo de 2m et 2 bouches d’aération non motorisées. devant ce problème technique, nous avons déjà essayé de mettre 2 petits aérateur évacuant respectivement 100 et 190m cube/h. l'air reste plus frais un peu plus longtemps mais le problème persiste. d'après les calcul sur le site merlinpinpin, nous devrions avoir un aérateur de 600m cube/h pour ce local. nous pouvons donc ajouter 2 aérateurs identiques aux premiers pour arriver à la valeur souhaitée mais je ne suis pas certain du résultat. les 2 premiers aérateurs ont été placés à 3m50 de haut afin d'évacuer l'air le plus chaud puisque logiquement l'air chaud monte !
bref, voici les questions que je me pose...
- additionner les aerateurs équivaut il a additionner le volume d'air extrait par ces derniers?
- si oui, ou placeriez vous les 2 autres aerateurs?
- si non, que feriez vous?
- nous parlons d'extraire de l'air chaud mais est-ce que nous ne devrions pas également penser à une arrivée d'air frais forcée? car je ne sais pas si notre fenetre (placée à 2m50 de haut) et nos 2 bouches d'aerations (a 50cm du sol) sont suffisantes pour renouveller l'air.
- pensez vous que c'est la solution? si non, laquelle adopteriez vous dans un budget minimaliste?

Merci d'avance de vos réponses !

Marceau
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #2
ok c'est une solution que nous avions envisagé mais coté sécurité, en exterieur, tu as juste une petite grille c'est ça? on cherche à faire en sorte que ça reste sécur. pour le coup, la gaine de sortie devra faire 70cm de large par 1m de haut. de quoi largement faire passer quelqu'un de mal intentionné !
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 471
nord
bonjour

vous me faite penser a ceux qui mettaient un fil de cuivre a la place d'un fil de plomb dans les anciens portes fusibles sous pretexte que ça sautait souvent :wink:

il faut trouver le problème a sa source!
si il s'est mis a surchauffer soudainement c'est qu'il y a un soucis et le refroidir par des artifices soit! mais le défaut sera toujours là et n'ira qu'en s'empirant..
 
Dernière édition:
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #4
je suis dans l'entreprise depuis moins de 3 mois. le compresseur déconne depuis que j'y suis. mais avec l'arrivée des beaux jours, je crains des coupures de plus en plus fréquentes. j'ai pris contact avec une société de maintenance pour qu'ils trouvent la panne. cependant, dans tous les cas, l'aération de cette pièce ne peut pas lui faire de mal. et si plus tard nous changeons de compresseur, il souffrira moins de la chaleur.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 462
Maisons Alfort
bonjour
mettre le local en courant d'air
verifier le compresseur : filtre, niveau huile ....
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #6
ok donc d'après vous si je comprends bien, il faut effectivement trouver une solution pour aérer ce local. donc on va valider la démarche en cours et voir pour faire installer un aérateur plus gros.
pour ce qui est de la vérif, le technicien l'a fait et tout est ok. nous avons tout de même prévu la maintenance du compresseur qui devrait avoir lieu ces jours ci.

Merci pour vos réponses

Marceau
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 428
Be-7100 La louviere
Il faut une ventilation basse et haute.
Pour faire simple une entrée d'air frais au niveau du sol et une sortie au niveau du plafond.
Pour l'évacuation de l'air chaud tu peu utiliser une surpression (ventilateur au niveau du sol qui injecte de l'air frais dans le local et évacuation naturelle par une ouverture haute) ou le contraire.
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #8
ok on a fait le contraire ! ouvertures en bas et extracteurs d'air en haut. c'est juste une histoire de débit insuffisant je pense. est-ce que la mise en série d'extracteurs d'air équivaut à additionner les différents débit d'air associés? (exemple : 1 extracteur 100m cube/h + 1 extracteur 190m cube/h = 290m cube/h?)
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
ok on a fait le contraire ! ouvertures en bas et extracteurs d'air en haut. c'est juste une histoire de débit insuffisant je pense. est-ce que la mise en série d'extracteurs d'air équivaut à additionner les différents débit d'air associés? (exemple : 1 extracteur 100m cube/h + 1 extracteur 190m cube/h = 290m cube/h?)
Bonjour ,oui bien sur ça s'additionne ,si chacun sort direct ,et tu ne les rassemble pas dans une gaine sous dimensionné (par exemple ) ,après que tu aspire /souffle ,en bas /en haut , c'est un peu n'importe , tant que rien ne freine la circulation ,tu peut optimisé ,extraire en haut au dessus du compresseur oui ,mais il faut qu'il est a l'aise lui ,surtout s'il est un peu sous dimensionné ,mais si le problème est déjà vieux (y a 3 mois et + ) ,je pense que le problème est qu'il est vraiment sous dimensionné non ???
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Bonjour à tous,
Tout devient simple et s'explique facilement avec un peu de physique :
En matière de compression d'air, 82%de la puissance (électrique ou thermique) consommée par le compresseur se retrouve en chaleur dans l'air de ventilation rejeté par le compresseur ! Ainsi votre Rollair 2500 bien sollicité par un atelier actif se comporte exactement comme le ferait un radiateur électrique de 15 KW fonctionnant en permanence dans un local de 25 m2 en plein été.
Toutes les données concernant les capacités thermiques de refroidissement des compresseurs industriels sont établies pour une ambiance d'utilisation maxi de 25°et vous, vous êtes à 45°!
Arrêtez de parler de problèmes et de suspecter une défaillance de votre machine. Incriminer et changer la vanne thermostatique ne profitera qu'au voyou qui vous a conseillé de le faire. Il semble plus inspiré par son chiffre d'affaire que par le rôle de la vanne thermostatique ou que par Gay-Lussac ! Le rôle de cette vanne est de permettre la montée et le maintien en température de l'huile en cas de démarrage, de fonctionnement peu chargé ou de faible température pour éviter la condensation d'eau dans l'huile (dépasser le point de rosée) : c'est à dire tout le contraire de la situation actuelle de votre compresseur.
J'espérais que depuis 10 ans que je suis à la retraite, le niveau de connaissance sur l'air comprimé se soit élevé dans les ateliers, mais votre cas montre qu'il y a encore beaucoup d'erreurs commises dans ce domaine.
Seule solution logique et réaliste dans votre cas : par une gaine de section au moins équivalente à celle du réfrigérant final et causant peu de perte de charge, rejeter à l'extérieur (en façade ou en toiture)l'air chaud dégagé par le compresseur. Si vraiment impossible, voir du coté d'un réfrigérant à eau qui évacuerait les calories excédentaires sur le circuit d'huile.
Bonne réflexion et bonne action avant que n'arrivent les chaudes après midi de Juillet.
Merci de m'avoir replongé dans des anciens souvenirs.
Papeteme
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #11
nostalgie quand tu nous tiens!^^
ok je vais voir pour évacuer directement en extérieur la chaleur du compresseur. en plein été cependant, avec les toles, la chaleur risque de monter quand même en température. je pense qu'on va opter pour une double réalisation. mise en place de l'extraction de l'air chaud directement dehors et mise en place d'extracteurs d'air de plus haut débit dans le local.
une dernière petite question avant de clore le débat ! nous laissons la porte d'accès à ce local en permanence ouverte actuellement (pour répartir la chaleur dans la pièce adjacente). une fois les extracteurs d'air en place, est-ce que vous me conseillez de fermer la porte ou de la laisser ouverte?
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #12
et je ne pense pas qu'il soit sous-dimensionné étant donné qu'il est très rare actuellement que toutes les machines tournent en simultané. généralement, j'ai au maxi 4 machines qui tournent en même temps et jamais très longtemps (30min max de temps de cycle).
La plupart du temps, on a 2 à 3 machines qui tournent.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 219
Tout devient simple et s'explique facilement avec un peu de physique :
Certes, certes mais l'historique du problème devrait quand même être étudié.
Depuis quand ce type de défaut, mois, années, depuis l'origine ?
Quels changements ont été apportés au circuit d'air, nouvelle machine, changement d'usages de l'air ?
Quelles modifications à l'installation et à l'environnement du compresseur, isolation ?
Avez-vous aussi regardé où l'air était aspiré ? S'il fait 45° dans la pièce, non seulement le compresseur va chauffer mais le rendement de compression va baisser, ce qui le fera travailler plus, donc dégager plus de chaleur... Peut-être devriez-vous envisager d'aspirer l'air dehors, au moins en dehors de l'hiver. 8-)
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 983
Harnes (Pas de Calais)
rejeter à l'extérieur (en façade ou en toiture)l'air chaud dégagé par le compresseur
+1 oui le mieux c'est de canaliser l'air sortant du compresseur pour le rejeter directement dehors, en plus d'aérer le local.
Pas de radiateur obstrué par des poussières ? ou réfrigérant à eau perdue entartré ?
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 462
Maisons Alfort
bonsoir
quand tes machines font du copeau le compresseur ne sert pas
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 462
Maisons Alfort
re
peux tu faire un croquis du local ?
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Bonsoir,
Le mieux est souvent l'ennemi du Bien !
Voilà la pensée qui me vient quand je vois que vous envisagez de gainer l'air de ventilation sortant du compresseur vers l'extérieur tout en installant encore des extracteurs qui ne serviront qu'à mettre le local en dépression, ce qui, vous en conviendrez n'est pas propice au rendement !
La chaleur que rayonne le compresseur est tellement minime par rapport au volume de calories rejetées par la ventilation que je n'ai pas le souvenir d'avoir une seule fois installé d'extracteur d'air ambiant dans les salles de compresseurs de mes clients. Par contre, aucun compresseur à vis industriel n'a été posé dans un local sans qu'une gaine d'extraction ne soit installée pour faire le rejet en façade ou en toiture du flux de refroidissement. A noter que souvent ces gainages avaient un by-pass pour diriger l'hiver le flux d'air chaud vers des locaux à chauffer.
Je me permet de redire l'ordre de grandeur déjà évoqué : si la demande en air comprimé est soutenue, la chaleur dégagée par ce compresseur dans le local peut être égale à celle produite par un radiateur électrique de 15 KW fonctionnant en continu.
Merci de nous indiquer plus tard l'issue de cette affaire.
Bien amicalement.
Papeteme
 
Dernière édition:
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #18
j'ai contacté quelqu'un pour extracteur d'air. celà n'empechera pas de gainer la sortie du compresseur. cependant, il va falloir une sacrée gaine. ou trouver celà?
osiver, le défaut est là depuis avant mon arrivée mais qd exactement... je ne suis là que depuis 3 mois et personne dans l'atelier avant mon arrivée depuis près de 2 mois. donc le souci date d'il y a plus de 5 mois mais comme c'était l'hiver, je pense que ça genait moins !
tout ce que je sais de ce compressuer c'est qu'avant d'arriver chez nous, il alimentait une entreprise d'usinage avec une vingtaine de CN. donc ce ne sont pas mes 7 ou 8 machines qui devraient le mettre à mal...
un croquis de la pièce... hum un carré de 5*5 sur 4m de haut. compresseur en plein centre d'un mur avec le cul (la ou l'air chaud sort) directement orienté près d'une bouche d’aération (non motorisée) rien à moins de 1m50/2m autour.
coté dépression, avec les bouches d'aération je pense que ça devrait aller dans la pièce. quitte a en ajouter une troisième !
coté usinage, la plupart des machines sont équipées de tables aspirantes donc qd je fais des copeaux, je tire qd même sur le compresseur.
j'ai une machine avec un étaut a air comprimé. est-ce que ça tire de l'air pour maintenir en pression? (en dehors des phases d'ouverture et de fermeture évidemment)
pour info, hier, journée calme, T° exterieure 20°. nous avons mis un thermomètre dans le local... 32°...
du coup, nous coupons le compresseur le midi pendant notre pause déj et c'est vrai qu'avec les extracteurs placés, l'air est qd même plus frais à notre retour

en tous cas, merci pour vos réponses
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonjour , en gros ,il faut veiller que la temp de la pièces reste en dessous des -20-25 ° comme dit plus haut .
Pour la fuite de ton étau ,normalement s'il est en bon état il n'a pas de fuite ,pour voir tu ferme la sortie d'air compresseur et tu regarde combien de temps tu a de la pression dans le reste du circuit ,les fuites ne sont pas négligeable surtout si tu est un peu limite avec la capacité du compresseur ,dit voir il tourne combien de temps par jour ,et surtout combien de temps en continu ,maintenant si tout les raccords ont de petite fuite ,en premier lieu faut rendre le circuit étanche ,donc il aura déjà ça en moins a pomper le pauvre (MAIS , je pense quand même qu'il est un peu sous dimensionné ,ou circuit pas étanche ,et qu'il travaille de trop par rapport a ce qu'il doit ,d'ou la surchauffe ) ,tu a quelle pression dans le circuit ??.:meganne:
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour ,
....
Pour la fuite de ton étau ,normalement s'il est en bon état il n'a pas de fuite ,pour voir tu ferme la sortie d'air compresseur et tu regarde combien de temps tu a de la pression dans le reste du circuit ,les fuites ne sont pas négligeable surtout si tu est un peu limite avec la capacité du compresseur ,dit voir il tourne combien de temps par jour ,et surtout combien de temps en continu ,maintenant si tout les raccords ont de petite fuite ,en premier lieu faut rendre le circuit étanche ,...
Bonjour,

Citation partielle, mais les fuites sur le circuit sont un point essentiel. C'est du vécu dans la recherche de réduction des coûts fixes d'une grosse usine. Il faut absolument faire le tour complet du circuit pneumatique, avec détecteur de fuites. Regarder aussi si une vanne n'est pas restée ouverte quelque part (c'est c** mais ça peut arriver), voire un tuyau relié coupé mais non bouchonné.
Si ce compresseur a fonctionné dans le passé, dans les conditions décrites même si elles ne sont pas idéales, c'est que quelque chose a évolué.

A+,
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #21
c'est clair que coté fuite, on est servi... j'entends le bruit d'air un peu partout dans l'atelier. pas des grosses fuites, mais vu le nombre...
coté temps de fonctionnement quotidien, j'en ai aucune idée. je vais pas passer ma journée un chrono a la main assis à coté de l'engin... lol mais quand je suis dans le local, il se passe pas 5 min sans qu'il se mette en route. et il se met en route pour plus de 5 min ça c'est sur! je vais regarder combien de temps dure une phase de fonctionnement et combien de temps dure la phase de "repos" pour être sûr de pas dire de connerie !
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #22
après prise de mesure, j'ai fait un constat hallucinant!
j'ai attendu la fin d'une phase de marche pour prendre mes mesures.

le compresseur s'est arrêté 34secondes puis a redémarré.
il s'est mis en marche en charge pendant 3 min il monte à 10 bars
puis marche à vide pendant une minute (il charge le réservoir à 10bars)
puis marche en charge pendant à nouveau 3 min
et re marche a vide etc... je ne suis pas resté jusqu'à ce qu'il se remette en phase d'arrêt complet.

Cependant, mon constat c'est que pendant la première marche à vide, le réservoir à été rempli a 10 bars et je l'ai vu se vider et descendre à 8 bars en une quinzaine de secondes alors que pendant la seconde période de marche à vide, le réservoir à été rempli à 10 bars également mais là j'ai attendu un bon moment et l'aiguille ne bougeait pas. j'ai donc vite été voir l'atelier d'à coté là ou il y a une machine de découpe de tissus avec grosse table aspirante et j'ai demandé si la machine avait fonctionné 5 min avant mon arrivée. effectivement, la machine tournait. en gros, cette machine de découpe, c'est un gouffre d'air ! et à mon avis, c'est depuis son arrivée que les problèmes ont du commencer !
Mais que faire...?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 219
Donc en résumé, des fuites d'air un peu partout et une machine (trop) gourmande... :cry:
Mais que faire...?
Supprimer les fuites.
Voir pourquoi la machine consomme autant. Peut-être y a-t-il des réglages de pression, des fuites, une mauvaise utilisation.
Si rien de tout ça, lui dédier un compresseur mais là ... :hang:
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #24
bon du coup, après discussion avec le responsable de l'atelier d'à coté, ce qui consomme le plus sur sa machine, ce n'est pas la table aspirante mais le mandrin de la machine qui sert à découper le tissus. on va voir pour changer le mandrin pneumatique en mandrin électrique pour cette machine. c'est moins puissant mais pour 95% de nos produits cela sera suffisant. pour les 5% restants, on remontera le mandrin pneumatique et on tirera quelques minutes sur le compresseur. je vais commander de nouveaux embouts et de nouvelles soufflettes pour palier au problème de fuites d'air. je ne garantis pas qu'on aura plus aucune fuite, mais on va au moins essayer de diminuer tout ça.
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
  • Auteur de la discussion
  • #25
bonjour à tous!
Suite et fin du sujet !
nous n'avons pas changé le mandrin de découpe de la machine mais simplement gainé la sortie du compresseur vers l'extérieur. (maintenance également effectuée)
après presque un mois dans ces conditions et malgré quelques jours de grosses chaleurs, aucune coupure du compresseur.
Merci donc à tous pour vos conseils


Marceau
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Bonjour à tous,
Merci Marceau de nous amener de bonnes nouvelles qui confirment que tout va mieux quand on fait ce qu'il faut...........
Bravo pour ton contrôle de fonctionnement qu'aurait dû faire le ''technicien''qui voulait faire changer la vanne thermostatique.
Le cas de ta machine de découpe qui vient pomper en quelques minutes plus que tout le reste de l'atelier sinon plus est assez souvent à l'origine d'improvisations malheureuses si personne ne prend le problème à bras le corps et fait une enquête.
Il me rappelle un problème vécu dans une fromagerie cliente : une presse multiple pneumatique maintenait 4 gruyères (4000 L de lait !) en égouttage quand soudain tout est parti à l'égout ! alors que la presse était incriminée et suspectée d'être la cause il s'est avéré tout simplement que dans un autre atelier de la fromagerie à ce moment là était utilisée ce jour là une machine à retourner les meules, très grosse consommatrice d'air. D'ordinaire utilisée l'après-midi, elle a crée une chute de pression sur le réseau au moment où la presse avait besoin de toute sa force. Un simple décalage horaire dans le planning était la vraie cause des ennuis.
Un enregistreur de pression d'air qu'on peut laisser sur site est vraiment l'outil nécessaire et minimum pour les entreprises qui veulent travailler dans l'environnement des compresseurs industriels.
Bon été à tous.
Papeteme
 
Haut