principe de fonctionnement d'un inverter, qui connaît ?

lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 377
Bonjour

Il ya forcément un transfo pour votre sécurité donc l'isolement galvanique.

Le transfo est petit car il opère à une fréquence de découpage élevée.

En fait il y a je pense, un redressement du secteur puis un onduleur qui convertit le signal redressé en alternatif afin de le découper et le faire passer dans le transfo d'isolement.

Enfin coté secondaire il y a soit :
-un redressement puis un hacheur afin de délivrer une tension continue de soudage,
-un redressement puis un onduleur afin de délivrer une tension alternative à la bonne fréquence (autre que celle de découpage) afin de souder de l'aluminium par exemple.

cdlt lion10
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
oui , il y a toujours un transfo : il est simplement beaucoup plus petit parce qu'il marche a frequence plus elevé que le 50HZ

les poste inverter ont une autre difference avec les poste a transfo classique

avec les transfo classique la tension a vide est la tension d'amorcage et le transfo a un circuit magnetique avec fuite volontaire pour avoir une grosse inductance : donc la tension baisse fortement avec le courant : c'est ça qui fait la regulation de courant : l'inconvenient est qu'au courant normal il y a un gros dephasage donc cos phi tres mauvais , donc courant consommé sur le 220 beaucoup plus fort que le minimum theorique

avec l'inverter c'est le systeme electronique qui fait la regulation de courant , comme une alim a decoupage : le cos phi sur le 220 est toujours proche de 1 et il n'y a pas besoin de disjonteur surdimensionné

j'ai même des poste inverter bas de gamme qui se comportent très bien alimenté par un groupe électrogène de puissance juste suffisante ... alors qu'avec les vieux poste a transfo il faut toujours un groupe électrogène largement surdimensionné
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut