Pression carter moteur

C
CCD
Apprenti
16 Juillet 2008
130
Belfort
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai actuellement un soucis d'adaptation d'un turbo hybride sur un moteur 2l essence turbocompressé.
Le turbo "recrache de l'huile" de son CHRA coté échappement.
Je précise que le moteur est neuf (pas refait, mais neuf, il a parcouru environ 5500 km et il sort tout juste de rodage)

Le fournisseur du turbo m'a demandé d'investiguer la pression du bas moteur et d'améliorer sa ventilation. Le système de ventilation moteur est d'origine, il est très classique : D'une part, un clapet de non-retour qui part du couvre culasse pour se brancher en aval du papillon de gaz, et d'autre part une durite qui va du couvre culasse à la pipe d'admission en amont de l'admission du turbo.

J'ai donc branché sur le tube de jauge à huile le système ci-dessous
Voiture à l'arrêt, j'ai noté une légère dépression de 5 à 6 mm de hauteur d'eau lorsque j'accélère jusqu'à 3000 tr/mn (moteur débrayé)

Comme ce système n'est pas utilisable sur la voiture en mouvement, j'ai donc branché un capteur de pression sur le tube de la jauge à huile et j'ai été rouler.
On voit l'évolution de la pression du bas moteur (courbe brune) sur une grosse accélération en quatrième et cinquième.
On constate une dépression du bas moteur de l'ordre de -60 à -70 mbar.
Je dirais, pourquoi pas puisque la ventilation de la culasse est connectée sur le tube d'admission en amont du turbo, donc en dépression "sensible" lorsque le turbo est en pleine colère.
Néanmoins, j'ai fait un essai similaire il y a quelques mois, en connectant cette durite de ventilation culasse sur un catch tank, laissé à l'atmosphère.
J'ai également constaté lors d'une forte accélération, qu'il y a avait toujours une légère dépression au niveau du catch tank (enregistré avec mon capteur de pression).

Et là je ne comprends plus trop, y-aurait-il une bonne âme pour éclairer ma lanterne ?




 
Dernière édition:
M
monk
Apprenti
26 Avril 2010
87
St Georges d'Esperanche
Désolé si je dis une bétise mais pour moi, j'ai du mal a comprendre a quel moment la pression d'huile du reniflard entre en ligne de compte??

Le circuit d'huile raccordé a la partie centrale du turbo, a une pression positive de plusieurs Bars, donc n'est pas en rapport avec les quelques mg de celle de ton reniflard.
Quant aux pressions admission et échappement le turbo est prévu pour accepter ces différences, c'est un peu son mode de fonctionnement que d'encaisser des pressions et les transferer.

Reste, que si ton reniflard crache de l'huile, effectivement, tu la retrouveras quelque par, mais là, le test est simple, tu deconnectes le reniflard le temps des essais.

Si le turbo crache encore de l'huile, tu pourras mettre en question la bonne foi du fournisseur.
 
C
CCD
Apprenti
16 Juillet 2008
130
Belfort
  • Auteur de la discussion
  • #3
La langue de Goethe ne m'est pas familière mais voici la réponse (dans le texte) qui m'a été faite (et traduite par Bing)

Hallo,
ein Bild im Anhang wie Turbolader im inneren Aufgebaut sind.
Stimmt das Druckgleichgewicht werden sie nicht undicht.
Ich würde es versuchen, die Motorentlüftung zu vergrößern.
LG

D'autre part ma question ne concerne pas la fuite du turbo, mais pourquoi le bas moteur est-il toujours en dépression même lorsqu'il n'y théoriquement pas de source de dépression qui y est connectée ?

sur le relevé ci-dessous fait il y a 2 ans sur un autre moteur identique, montre que la pression venant de la culasse avec le catch tank mis à l'atmosphère (courbes rouge en trait pointillés) est tout de même négative, c'est ça que je ne comprends pas ?

(La courbe supérieure est celle avec la durite de ventilation reliée à l'admission du turbo)

 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
3 353
je pense que mal interprété

je suppose que il te demande si le retour huile du turbo et bien libre et que tu na pas de contre pression im:portante ou d'obstruction sur cette partis du circuit


si ensuite le turbo recrache de l'huile par l'echp pas certain que ce soit le turbo bien vérifié si cela ne vient pas du circuit d'air et du reniflard en fonction des modèle tu a des clapet qui évite l'aspiration de l'huile via le reniflard

voir aussi échangeur si casse turbo il y a une procédure a effectué pour ne pas avoir de soucis


pour facilité la discussion modèle version modifié ou pas pas kil du moteur ...et origine des pièces montée


la pression de carter et surtout utilisé pour déterminé l’état d'un moteur sans démontage si bien fait avec les valeur du constructeur c'est plus efficace que un relevée de compression
 
C
CCD
Apprenti
16 Juillet 2008
130
Belfort
  • Auteur de la discussion
  • #5
Le turbo est neuf 350 km
le tube de retour d'huile au moteur est d'origine et il n'est pas bouché.

L'huile ne part pas dans l'échappement mais sort du CHRA au niveau de son raccord avec le collecteur d'échappement.
(j'en suis certain j'ai fait un time laps avec une camera Gopro et le suintement augmente juste après une grosse accélération )

Le moteur est à courroie de distribution et une connexion entre le bas moteur et le couvre culasse est faite grace à un tube et un coude en caoutchouc visible sur la seconde photo
(bien entendu cette partie n'est pas obstruée elle a moins de 5500 km et il n'y a pas de clapet interne)

Le schéma de principe de la ventilation de ce moteur est visible sur la troisième photo

Mais tout cela ne répond toujours pas à ma question initiale pourquoi le moteur est-il toujours en dépression lorsqu'il n'y a plus de source de dépression connecté dessus ?
(Le reste est anecdotique)






 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
3 353
de ce que tu explique le soucis serais soit un raccordement déformé ou autre soit le corps et fendue sinon l'huile sortirait a l'echp

un opel
 
C
CCD
Apprenti
16 Juillet 2008
130
Belfort
  • Auteur de la discussion
  • #7
Désolé mais la question n'est pas la fuite d'huile, elle est anecdotique ...
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Le système de ventilation moteur est d'origine, il est très classique : D'une part, un clapet de non-retour qui part du couvre culasse pour se brancher en aval du papillon de gaz, et d'autre part une durite qui va du couvre culasse à la pipe d'admission en amont de l'admission du turbo.
La depression du carter provient de ces raccords de recuperation des vapeurs par l'admission .
Par le systeme de depollution en fait .
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
3 353
pour faire simple la dépression et généré" par le vilo en rotation ainsi que les cylindre aspiration pression ........ mais la un autre sujet ceci fait partis de la préparation d'un moteur désolé je ne partage pas sur ce sujet je t'ai donné les bases fouille dans les lois du moteur thermiques le tous et bien expliqué c'est pour cela que les pression de carter sont plus intéréssante que la compression pour déterminé l'état d'un moteur

si tu peut trouve une doc moteur industrie ou l'ont parle de relevé de pression si complet tu auras une partis de la réponse
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Février 2010
1 375
FR-95 Marines
Bonsoir,
La (petite) dépression dans le carter d'un moteur est créée volontairement via le reniflard. Ceci empêche ou limite les fuites d'huile par les divers orifices.
S'il n'y avait pas de reniflard, il y aurait une surpression dans le carter, due aux fuites de compression moteur via les segments, et cela éjecterait l'huile et les vapeurs d'huile par tous les orifices.
Sur ma Dauphine Renault, il y avait un reniflard non relié à l'admission mais à un tuyau d'évacuation. Comme le moteur était bien usagé, on voyait les vapeurs d'huile sortir par ce reniflard. En fait, je ne l'ai jamais vu, mais des automobilistes qui me suivaient s'inquiétaient de voir ce petit nuage de "fumée" sortir sous le moteur.
 
B
bimeur
Compagnon
10 Novembre 2009
2 070
FlambyLand
que donne tes compressions?

Car sous forte charge, un peu de compression peut partir par les segments, augmentant d'autant la pression du crankcase et donc du blow-by....si tes compressions sont bonnes, alors il faut te tourner vers la 'fabrication' des vapeurs : pourquoi le système d'origine est bien dimensionné, et qu'est-ce qui a changé dans ton nouveau set-up qui fait que tu as plus de vapeurs....

M'est avis, sans prendre trop de risques, que le circuit de recirculation/recupération d'origine est à la ramasse....

Deja que sur atmo bien préparé, on surdimensionne l'origine, sur un bloc turbo, quel qu'il soit, les vapeurs sont beaucoup plus importantes, revoit totalement le circuit en l'augmentant et en utilisant un OCT pour recondenser les vapeurs, avant leur retour dans le carter une fois liquéfié
 
a donf la sub
a donf la sub
Apprenti
10 Mars 2009
204
FR-65 Tarbes
t'est certain de ton Ø des durites de reniflard ? t'a pas un réducteur qui ferait monter la pression dans le bloc ?
on a eu le pb sur un cléon de rallye, le gars avec mis un raccord sur le couvre culasse qui réduisait fortement le Ø, il était joli mais le turbo neuf est mort en 12km (car combiné avec une réduction du débit d'air a son entrée via un grillage fin ..... ) on a vite trouvé pour le reniflard qui faisait fumer l'échappement et monter la pression, mais on s'est bien fait surprendre par le coup du grillage qui a tué le turbo
(ton moteur? clio 2 ou 3 ?)
 
C
CCD
Apprenti
16 Juillet 2008
130
Belfort
Non il n'y a aucune restriction dans le tube de ventilation bas / haut moteur pas plus que la ventilation de la culasse vers l'admission turbo.
Le clapet PCV raccordé en aval du papillon est neuf et il fonctionne.
Le bas moteur si j'en crois mes différents relevés est toujours en pression négative par rapport à la pression atmosphérique, qu'il soit ou non raccordé à une source de dépression.
D'ailleurs, c'est ce dernier point qui était l'objet de la question !
 
Vroum
Vroum
Apprenti
6 Mars 2013
88
Bonjour,

je prends en cours de route désolé si je fait répéter...

si j'ai bien compris pas de problème de P° carter puisque toujours en dépression... (valeur approx normales d'origine de -50 mbar à +10mbar)

Ne serais ce pas possible d'avoir un retour d'huile turbo non capacitaire ou trop faiblement incliné?

=> le corps de turbo n'arrive pas a évacuer l'huile et fuit par la butée "d'étanchéité" coté échappement ( est ce bien là la fuite? sortie turbine dans l'échappement?)

c'est un problème connu sur les passage en turbo de moteur ou compartiment non prévu à l'origine.

Espérant avoir aidé, turbalement.
 
Vroum
Vroum
Apprenti
6 Mars 2013
88
J'ai lu plus haut sur ton retour d'huile, la réponse y était déjà...

En revanche quand tu demande pourquoi le moteur est toujours en dépression, je suppose que tu parles évidement en fonctionnement?

Ce qui est du coup tout a fait normal, de -900mBar de Pcoll jusqu'à Patm => branche basse passante ( clapet ouvert et respiration par le plenum => attention aux ajutages!!)
puis de Patm jusqu'à Psural maxi => reaspiration par la dépression en entrée compresseur.


Les cas les plus défavorables en respiration sont les faibles régimes chargé en dehors du champ compresseur (faible dépression entrée compresseur, clapet branche basse fermé, et pas mal de gaz de BlowBy => fuite des segments piston et du turbo).
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut