Presse à pellet

  • Auteur de la discussion Micklct
  • Date de début
Micklct

Micklct

Nouveau
Bonjour,
Qui parmi vous aurait réalisé une presse à pellet afin de transformer le sciure de bois en granulé pour alimenter son poêle à pellet ?
Je tourne avec 2 poêles à granulé depuis 5 ans , j ai vu notamment chez nos amis Chinois beaucoup de machines de ce type afin de fabriquer les pellets et j ai l intention de me fabriquer une petite presse.
N hesitez pas a faire un petit retour d expérience.
Merci d avance à bientôt.

Screenshot_20220403-135139_Samsung Internet.jpg
 
petit_lulu

petit_lulu

Compagnon
bonjour,
je n'ai jamais fait mais j'ai deja vu des presses a granules industriels avec ce principe:
a 1m30 environ.
c'est pour faire des granules pour les animaux, le moteur faisait 120KW, un beau bebe.
les 2 cylindres sont libres en rotation et juste en contact avec la filiere qui a tous les trous et qui est en rotation.
la filiere faisait 1m de diametre environ et les 2 gallets etaient sur verin pour pouvoir les ecarter afin d'arreter la production.
pour les petites productions, en general la filiere est plate.
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Bonsoir,
Oui j avais vu également ce procédé, ce serait bien également de le reproduire à une petite échelle.
J ai une consommation de 2.5 tonnes de granulés par an.
Mon but serait de me fabriquer une petite machine capable de couvrir mes besoins.
A bientôt.
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
J'avais regardé il y a quelques temps, en me posant la question de la valorisation de mes copeaux... J'avais lu qu'il fallait pouvoir sécher à 8-10% mes copeaux avant compression... et le calcul à la louche de rendement m'a arrêté dans mon élan... En plus, j'étais en dessous du tonnage nécessaire et trop de mélange dans les essences... Du coup je composte...
Mais je suis la discussion avec curiosité !
Bonne réflexion
PG
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Concernant le séchage des copeaux, j ai pensé utiliser le principe des séchoirs solaire.
Ainsi , des que le soleil pointe son nez , on sèche la sciure jusqu'au bon degré d humidité sans utiliser la moindre énergie électrique ou autre.
Après les sechoirs sont à dimensionner selon le volume à produire.
A bientôt.
 
patduf33

patduf33

Administrateur
Bonjour
J'ai regardé plusieurs vidéos sur le sujet, et pour faire des pellets ils remouilles les copeaux :7grat:, donc pourquoi les sécher avant ?
Pat
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
Si la pression est suffisante, tu ne remouilles absolument pas la matière...
 
Micklct

Micklct

Nouveau
C est d ailleurs pour cela que les pellet résineux sont aggloméré grâce à la résine qu ils contiennent , ça joue en fait de colle
Et comme le dit Papygraines c est la pression qui y participe, il y a échauffement du bois résineux et collage des fines particules pour créer le granulé .
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
Et attention ! c'est chaud quand ça sort !!
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
Non, mais j'ai pu en voir une en fonctionnement... et bien sûr interdiction de faire des photos ! Dommage.........
 
D

Dudulle

Compagnon
C est d ailleurs pour cela que les pellet résineux sont aggloméré grâce à la résine qu ils contiennent , ça joue en fait de colle
Et comme le dit Papygraines c est la pression qui y participe, il y a échauffement du bois résineux et collage des fines particules pour créer le granulé .

Ca marche même avec les non résineux : L'échauffement produit des petites fibres qui vont s'entremêler et faire des pellets qui se tiennent. Ca parait incroyable mais on peut même coller 2 pièces de bois de cette façon ; le système est breveté mais je crois qu'il n'a jamais été utilisé en pratique.
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Oui Usi64,
C est bien ce genre de machine que je voudrais tenter de réaliser.
On trouve des exemples de fabrication sur le net , mais les retours d expérience ne sont pas courante.
A bientôt.
 
Daniel Pouzenc

Daniel Pouzenc

Compagnon
Bonjour,
J'ai travaillé sur ce genre de presses dans la fabrication de granulés pour le bétail. La grille tournante en acier trempé faisait dans le 40mm d'épaisseur et les trous étaient évasés coté galets. Les trois galets en acier trempé étaient rainurés comme dans la vidéo mais l'ensemble tournait beaucoup plus lentement.
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Voici ce que l on peut trouver sur Aliexpress comme système de 3 rouleaux, on en trouve en 2 rouleaux également

Screenshot_20220404-163912_Samsung Internet.jpg
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
celle que j'avais vue, fonctionnait sur le principe du goulet amenant la matière entre un gros cylindre cranté vers l'intérieur à rotation plutôt lente dans le sens de chute du goulet et un petit cylindre cranté tournant en sens inverse... mais on n'a pu voir comment les pellets étaient séparés du gros cylindre... par contre le moteur était énorme ! donc cela devait correspondre à une sacrée puissance électrique...
 
Micklct

Micklct

Nouveau
La puissance électrique qui faudrait pour alimenter cette machine me fait peur...
Le but serait de l optimiser au maximum pour réduire sa consommation electrique.
En d autres Termes si c est pour consommer autant d d'électricité pour produire les granulés autant les acheter tout fait
Maintenant vu le prix en augmentation des sacs de granulés, il doit y avoir une marge.
A bientôt
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour

Si le principe d'agglomération demande de la chaleur et si on veut limiter :
- volume machine
- poids
- puissance moteur

On peut imaginer de diminuer puissance et donc volume de la chambre / diamètre de filière...
Mais il faudrait chauffer soit la matière où la filière.

On peut être injecter de la vapeur d'eau (séchage ensuite ?)...

Ou encore chauffer la filière (résistance électrique...)

Ou bien encore diminuer le nombre de trous pour imposer plus d'écrasement avant de passer par les trous.

Ps : attention, il faut pour la filière un matériau très durs....

____________________________

J'avais vu les dégâts que peut faire un bout de métal qui était passé dans ce genre de... "gadget"
Filière d'environ 600 mm de diamètre intérieur.

La filière étant fichue ils avaient continué à tourner à la sauvage en attendant des pièces de rechange...
C'est plein de... matière partout, et comme c'était brûlé il y avait du carbone dans tous les recoins.

Les roulements étaient protégés par chicanes et double joints spi...
Tout était garni de m... Il faudrait un évacuation de ce qui aura passé à travers les chicanes...

L'avantage des pellets c'est que même si ça doit rester un minim ecolo, un peu d'huile ou de graisse ça ne mangera pas de pain dans le poêle...
 
la bricole 76

la bricole 76

Compagnon
Bonjour
Le tarif des pellets monte en flèche
Au prix du sac qui frôle les six euros dans certaines régions ce doit être rentable de les faire soi même
 
D

dolominus

Compagnon
Il n'y a pas longtemps est passé sur le forum, mais je n'arrive pas à la retrouver, une vidéo d'une presse fonctionnant avec un vérin et une restriction à la sortie. Ca avait l'air de bien fonctionner.Ça faisait des pelets d'environ 5 cm de diametre et autant de long.
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Comme Yvon 29 l a expliqué la problématique c est de bien dimensionner la machine qui permettra de sortir une bonne quantité de pellet bien formé et correctement compressé pour les tester ensuite dans le poêle.
Tu as raison la Bricole 76, le prix des granulés grimpe en flèche, une petite auto production serait la bien venue .
Une fois les pellet obtenus, je pourrais tester différentes matières, bois ,paille , papier pourquoi pas.
Depuis que je tourne au pellet, je fais les entretiens moi-même , demontage complet chaque été pour la maintenance, j ai brûlé au moins 6 sortes de pellets différents, jamais vue de grosses différences, le sécret un entretien chaque jour de 5mins et un plus poussé le week-end et gros demontage l ete.
A bientôt, bonne journée.
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Tu as donc de la matière, sciure etc...
Tu pourrais peut-être envisager une machine plus conséquente à partager, ou faire de la location...
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Oui c est une bonne idée .
La sciure j ai regardé, on peut en trouver gratuit ou 21 € la tonne.
Sinon, je peux avoir du broyage gratuit , mais la il faut faire sécher.
 
A

Alex31

Compagnon
Bonjour

je m'y suis intéressé il y a une 15aine d'années, j'en avais tiré la conclusion que pour du domestique, le bois déchiquettes ets plus simple (procès moins complexe), avec des chaudières genre poly combustibles)

la fabrication de pellets (de bois), répond à 2 objectifs,
1- augmenter la densité pour réduire le cout du transport + propre quand il est correctement dépoussiéré
2- manipuler facilement en sac ou en soufflage, ou transport par vis => facile à commercialiser pour une consommation domestique

pour de la consommation personnelle, c'est pas très rentable, au regard de la complexité du process

il faut une surveillance constante de la machine, trop de matière ça bourre, pas assez (métal sur métal) et c'est la catastrophe

en période de démarrage, il faut ajouter un fluidifiant, (genre huile végétale pour l'aliment, ou pas, y en a qui utilisent de la purée de pomme de terre?), donc mélange à homogénéiser
après on peut réduire l'apport
mais à la fin il faut remettre un fluidifiant, en prévision d'un futur re démarrage


il faut aussi penser à la puissance disponible pour dimensionner un presse
partir sur de l'électricité avec un compteur domestique, tu vas tomber sur une production de 50Kg à l'heure, avec une surveillance constante de la machine, bon courage

perso, je partirais sur une prise de force de tracteur, dans les 50cv (en gros 5Kw par 50Kgrs de production pellets bois)

Quelle est ta puissance motrice disponible?

en pièce jointe un document de 2008, pour des presses chinoises
 

Fichiers joints

  • Les Presses MZLP.pdf
    400.7 KB · Affichages: 35
D

Dudulle

Compagnon
Une autre solution peut consister à adapter le poêle, pour bruler directement la sciure. Ce serait peut être plus simple.
En ce qui concerne la presse il y a une pression mini à utiliser, sinon les pellets vont se déliter dans la vis transporteuse.
Cette pression implique forcément une montée en température et une puissance à apporter (en gros puissance = pression * débit * rendement mécanique), donc de ce coté il n'y a pas tellement de marge de manœuvre.
 
Micklct

Micklct

Nouveau
Merci pour toutes ces infos .
Pour mon compte perso, si j arrivais à une production de 50 kgs à l heure ça m irait bien. J ai une conso en pleine hiver de maxi 15 kgs en 24 hrs pour une surface net de 150 m2.
A bientôt.
 
A

Alex31

Compagnon
Après, il faut choisir le le type de construction de presses
1- 1 filière disque tournant, galets sur arbre fixe
1- 2 filière disque fixe, galets sur arbre tournant
2-1 filière annulaire fixe, galets sur arbre tournant
2-2 filière annulaire tournant, galets sur arbre fixe

le plus simple c'est la première version, cela permet 'simplement) de pouvoir ajouter un Mano pour contrôler la force de pression des galets sur le disque




penser au thermomètre
 

Sujets similaires

Micklct
Réponses
51
Affichages
3 987
Micklct
Micklct
E
Réponses
0
Affichages
414
Eric-38
E
dh42
Réponses
20
Affichages
15 159
marsupial76
M
O
Réponses
1
Affichages
12 565
Charly 57
Charly 57
M
Réponses
60
Affichages
59 594
MR VECTRA
MR VECTRA
A
Réponses
37
Affichages
14 646
Alexandre
A
Haut