Presse 20T présentation / modification / vérin

  • Auteur de la discussion Le Prolls
  • Date de début
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour à tous,

Après avoir longtemps réfléchi à la réalisation d'une presse hydraulique, j'ai finalement opté pour l'achat neuf .
Le budget ferraille aurait rapidement monté et il aurait fallut ajouter le prix d'un vérin.

Je voulais vraiment jauger le matériel avant l"achat, donc achat local.
Une annonce coincoin m'a aiguillé vers un revendeur sur Rennes de presses made in R.P.C.
Sur place, la boutique est spécialisée en nettoyeurs ultrason, mais revend aussi des outils d'atelier.

Je rentre avec une presse manuelle 20T avec commande au pied contre 288 euros.
Le tout tient dans 3 colis de 30 kilos chacun.

Le modèle retenu :

Presse 20T.jpg

Je voulais impérativement des montants verticaux en fer plats pour placer aisément des pièces un peu longues. Les montants en UPN sont surement plus rigides mais je n'en voulais pas.

Le montage se passe sans aucun problème, rien ne manque.
L'ensemble fait sérieux, la peinture est vraiment très résistante on dirait de l'époxy.

Au premiers essais, pas de fuite. La presse monte à 15 tonnes à la force des bras mais il faut commencer à se pendre au bout du levier et on commence à avoir peur de tout casser.
Je ne suis pas aller à 20T car de toute façon la vitesse du vérin est très lente et depuis le début
j'ai dans l'idée de lui mettre un groupe hydraulique.
Le but étant de pouvoir refendre quelques bûches de temps à autre.

Vue d'ensemble :

20171015_141837.jpg


Avec 4 roulettes la déplacement sera plus aisé :

20171015_140920.jpg

Le vérin mobile, diamètre de la tige 48mm :

20171015_141019.jpg


On appréciera la bonne finition des plaques d'appui ....

20171015_140832_001.jpg

Le groupe hydraulique 150 bars rajouté, avec je monte à 5 tonnes .
Je verrais pour augmenter la pression si je suis trop limité à l'usage.

20171015_141303.jpg


L'option fendeuse :

20171015_141415.jpg


J' avais demandé au forum les principales cotes de cette presse, n'ayant pas eu de réponse, je les donne à qui en a besoin.

Course du vérin 200 mm.
Montants verticaux en plats de 60X6
Montants horizontaux en UPN de 120 X52
Axes ronds de 25 mm.
Largeur utile 47cm.
Hauteur totale 185 cm avec le mano au dessus du vérin. en permutant l'arrivée d'huile et le mano on gagne 10 cm.

Au final, je suis satisfait de mon achat. Ce équipement m'a souvent fait défaut dans l'atelier.
Certes ce n'est pas une fendeuse mais elle s'acquitte bien de la tâche.
Il faudra tout de même que je fabrique un coin avec plus d'angle pour mieux éclater le bois. Actuellement la course du vérin est parfois insuffisante.

Cdt.
 
Dernière édition:
FB29
FB29
Compagnon
Bonjour,

Te voilà bien équipé, et merci pour le joli reportage :prayer: !!

Bonne idée les roulettes pour déplacer l'ensemble :-D ! ... peut-être les monter en toute extrémité des piétements pour augmenter la stabilité, ou c'est pour mettre des cales tout au bout en utilisation :roll: ?

Cordialement,
FB29
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour FB29.

Les roulettes sont placées ainsi parce qu' il y avait déjà des trous dorigine prévus pour la fixation au sol.
La flemme d'en percer d'autre. Cela reste très stable malgré tout.
 
Manu9139
Manu9139
Apprenti
Bonjour, c’est un groupe hydraulique spécifique ou c’est de la récupération ?
 
Baf
Baf
Compagnon
Bonsoir,

Super ensemble et bonne idée, mais pour les roulettes, ne sont elles pas trop "légères" question stabilité pour la presse (peut-être rajouter des vis de pressions pour stabiliser une fois en position de travail) ?
Mais plus d'infos sur la transformation qui est :smt023 animeront le forum.
Pourquoi pas comme tu l'as fait détourner non pas une presse en fendeuse de buches mais une fendeuse de buches en presse ???
Je suis certains que les neurones (y compris les miens) des membres du forum vont fulminer

Ã+

Baf
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Bonsoir,
L'option fendeuse avec 200 mm de course , c'est un peu court. Par contre j'ai pensé comme Baf détourner ma fendeuse pour servir en presse . Mais attention le coin n'est pas perpendiculaire à la table, il va falloir compenser. Le coin entre la pointe en premier puis le couteau fini la fente. Ainsi tout l'effort n'est pas appliqué d'un coup. Je n'ai pas eu le temps de mener à bien ce projet, mais j'ai déjà réfléchi aux solutions possibles.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour à tous,

Pourquoi pas comme tu l'as fait détourner non pas une presse en fendeuse de buches mais une fendeuse de buches en presse ???

Sur les fendeuses, vu les efforts pratiqués, la distance "axe vérin/châssis" est assez faible, je voulais plus d'espace disponible.

L'option fendeuse avec 200 mm de course , c'est un peu court.

Oui, c'est limite, c'est pour cela que je vais me faire un coin à fendre avec plus d'angle.
Sachant que les bûches sont en 40cm, je n'ai pas la prétention de débiter des chênes avec cette presse....

Bonjour, c’est un groupe hydraulique spécifique ou c’est de la récupération ?

C'est un groupe classique trouvé sur le BonC... en remplacement de la pompe manuelle certes plus puissante mais très lente.

Cdt.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir,

Je continue l'évolution de ma presse 20T. Aujourd'hui ajout d'un potar pour faire varier la vitesse de sortie du vérin.

20171103_232426_resized.jpg


Au minimum (12hz) sortie complète du vérin (20cm) en 80 secondes et pression 3 T. Utile pour la mise en place en douceur de roulements.

Au maximum (80hz) le vérin sort en 20 secondes et pression 5T.

Au chapitre des mauvaises nouvelles, ma pompe refuse de franchir le cap des 160 bars.
Tiens puisqu' on parle pression. Par le calcul, j'ai déduis le diamètre interne du corps de vérin :

F=5000 DaN
P=160 bars
S = 5000/160 = 31.25 cm2
31.25/3.14 = 9.95
R = racine carrée de 9.95 soit 3.15 cm de rayon.

Si je refais ce calcul avec les 20T annoncées, la pression fournie par la pompe manuelle serait de 640 bars.
640X3.14X3.15X3.15 = 19940DaN.
Cela me semble ENORME.

Cdt.
 
Dernière édition:
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
Bonjour,
ENORME, je ne pense pas certaines pompes à graisse manuelles arrivent ou dépassent 700 bars. Sur les Poclain c’était cet ordre de pression, y-a pas de mystère si on veut de la force avec un vérin de petit diamètre.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Bonjour,
Je ne connais pas le mode de fonctionnement de la pompe, mais tourne t elle assez vite pour atteindre sa pression maximale ?
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour,

Oui, elle est donnée d'origine pour 120 bars, elle est à son maximum à 160 bars, où le moteur cale.
J'ai acheté ce groupe pour son petit prix en sachant la pression pas idéale.

A l'avenir, si je suis trop limité à l'usage, je pense trouver un groupe en 210 bars minimum ou un vérin plus gros (mais là se posera la question du débit).

Cdt.
 
lion10
lion10
Compagnon
Bonjour
La presse monte à 15 tonnes à la force des bras mais il faut commencer à se pendre au bout du levier et on commence à avoir peur de tout casser.
A part un cric et une chèvre je n'ai jamais utilisé un tel outil pneumatique. Mais je pensais que c'était fait pour démultiplier l'effort, est ce à cause de la conception de votre presse achetée ?
Dans l'état si votre presse restait dans sa configuration avec ses roulettes elle pourrait être instable.

D'après ce que je comprends la presse est une 20 T et le manomètre de la presse semble gradué avec 2 chiffres sans doute en Bar ou en T, auquel cas les 160 bars de votre pompe n'était il pas risqué ?
Concernant la pompe hydraulique est ce un dispositif qui est muni d'un détendeur comme un compresseur pour régler la pression en sortie à moins que ce soit gradué en T sur le manomètre de la pompe ?
En fait comment avez vous fait pour dimensionner la pression du groupe hydraulique convenable pour la presse si vous n'aviez que la graduation en T du manomètre de la presse ?

cdlt lion10
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour lion10,

D'origine, la presse est livrée avec une pompe à main/pied et doit monter à 20T . Cf première photo post #1.
Je n'ai fait l'essai que jusqu'à 15T où cela commence à être dur de pomper.

Je n'ai pas forcément besoin de 20T dans l'immédiat mais surtout de vitesse (quand je veux fendre un peu de bois).
J'ai donc supprimé la pompe manuelle (640 bars mais lente) au profit d'un groupe hydraulique (160 bars mais rapide).

Il n'y a pas de pneumatique sur cette presse (certaines sont hydro-pneumatiques), c'est juste pompe et vérin.

Cdt.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir,

Je remonte mon sujet car une question me turlupine :

J'ai adapté un groupe hydraulique électrique qui monte maintenant à 25O bars, bien.
Sauf que avec ce groupe j'ai une "grande" vitesse de déplacement et 7 tonnes au vérin.

Il me faut parfois plus de la force ET une faible vitesse.

Mon idée et de remettre en place la pompe manuelle livrée avec cette presse. J'avais calculé qu'elle montait à 640 bars.

Si je raccorde en haut du vérin, avec un "T", les pompes manuelle et électrique, est ce que la pompe électrique va
souffrir d'êtres soumise aux 640 bars de la pompe manuelle ?

Je voudrais éviter d'ajouter des vannes, électrovanne et tout le tintouin.

Cdt.
 
A
Alex31
Compagnon
Bonjour

il nous faudrait plus d'info sur la pompe, et ces accessoires
petite question:
que ce passe t-il quand tu arrêtes la pompe? si la pression chute immédiatement, c'est qu'il n'y a pas de clapet, et en ajoutant un T, l'huile de la pompe manuelle se transferrera dans la bâche de la pompe hydraulique , lorsque tu pompera en manuel

si il y a un clapet qui maintient la pression, est-ce qu'il n'y aurait pas une soupape pour limiter la pression a 250bars? => idem: l'huile passera d'un réservoir a l'autre

il te faudrait au moins rajouter un clapet et un robinet by-pass pour le retour d'huile
et avoir 1 seul réservoir pour les 2 pompes
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir Alex,

J'ai bien un clapet anti retour sur ma pompe, la pression reste tant que je ne commande pas l'électrovanne de retour.
Il y a aussi un limiteur de pression que j'ai réglé à 250 bars au lieu de 100 bars d'origine (moteur de 2,2KW).

En gros il est plus prudent d'isoler la pompe électrique des 640 bars que la pompe manuelle peut potentiellement envoyer ?

Cdt.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonjour,

Bon j'ai un peu avancé.
J'ai remis la pompe manuelle sur cette presse. Il faut se rendre à l'évidence, son maxi se situe à 15T et non 20 comme annoncé. Si on se fie au manomètre,
à 15T, il faut déjà se pendre au tube de manoeuvre et je fais un petit 90 kilos.
Tout ça pour vous dire que la pression maxi est inférieure à 500 bars.
Cela permet de trouver matériel plus facilement et moins cher que si on a 640 bars dans le circuit.

Je vais tenter de mettre mon groupe hydraulique en amont de la pompe manuelle et d'intercaller entre les 2 une simple vanne .

Cdt.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir,

Je reviens avec mes tergiversations hydrauliques.
Je vous soumet ce que je voudrais comme fonctionnement.
Un mode électrique avec 120 bars et 3 tonnes au vérin pour les bricoles ou pour avancer rapidement le vérin .
Quand je veux plus de pression ou précision, je ferme la vanne manuelle et je pompe.

Je ne trouve pas de vanne à plus de 500bars, on est pas à 40 bars près ?

Cdt.
 
Fichiers joints
  • schéma_presse.pdf
    10.9 KB · Affichages: 39
stef1204
stef1204
Compagnon
Bonsoir,

Je reviens avec mes tergiversations hydrauliques.
Je vous soumet ce que je voudrais comme fonctionnement.
Un mode électrique avec 120 bars et 3 tonnes au vérin pour les bricoles ou pour avancer rapidement le vérin .
Quand je veux plus de pression ou précision, je ferme la vanne manuelle et je pompe.

Je ne trouve pas de vanne à plus de 500bars, on est pas à 40 bars près ?

Cdt.

Je ne suis pas spécialiste hydraulique mais si un anti retour de 500-600 bar existe sur le marché il suffirait de l'insérer dans le circuit du groupe :idea:
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Sauf qu' il faut que mon vérin puisse rentrer et avec un anti retour...
 
stef1204
stef1204
Compagnon
Sauf qu' il faut que mon vérin puisse rentrer et avec un anti retour...

J'ai exactement la même presse, le retour du vérin se fait "sans pression", je présume que c'est un ressort dans le vérin qui fait remonter à l'ouverture de la vanne qui est monté sur la pompe manuelle.

Sur ma presse je n'ai qu'une entrée d'huile dans le vérin, il existe des vérins avec une entré pour la montée et une pour la descente.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir,

C'est bien ça, d'ailleurs le ressort est fainéant est ne parvient pas à remonter entièrement la tige, il reste toujours 5cm non rentrés.
Il n'est pas possible de retendre ce ressort, je vais devoir envisager une solution par contre poids.

Cdt.
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
Sur la mienne j'utilise un ressort d'amortisseur de voiture pour le retour du vérin et c'est plus qu'efficace!

Presse 20T (9).jpg


Presse 20T (15).jpg
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Au moins ça doit remonter....pour ma part je suis limite en hauteur étant en sous sol.
De plus je voudrais laisser la tige du vérin la plus dégagée possible quand je refend quelques buchettes
pour le petit bois...

Après le top c'est le double effet...avec on peut arracher des trucs ...

Cdt.
 
D
drspock
Compagnon
Re @drspock,

Le fut du vérin fait 71,8mm de diam, la tige 47,8mm.

Aut' chose ?

Cdt.


merci bcp, ça conviendrait a ma presse, quelle est la marque/distributeur de ta presse stp? merci

edit: c'est bon c'est bien le meme que sur ce site,


c'est ça qu'il me faut.
 

Sujets similaires

Home®
Réponses
5
Affichages
776
cancer49
C
TITOUNE69
Réponses
16
Affichages
822
Beber70
B
toy
Réponses
13
Affichages
819
gerard crochon
G
B
Réponses
23
Affichages
1 361
P
S
Réponses
18
Affichages
671
apprenti51
A
G
Réponses
15
Affichages
934
Guillaume Bob
G
G
Réponses
1
Affichages
313
gerard crochon
G
toufer
Réponses
19
Affichages
955
Bob Le technicien
B
D
Réponses
47
Affichages
4 186
duredetrouverunpseudo
D
Haut