Présentation de ma fraiseuse CN-JET

jamet
Nouveau
8 Janvier 2013
49
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour tout le monde,

Suite à ma présentation, j' ai passé pas mal de temps à lire votre forum et j'ai appris un paquet d'infos mais bien-sur je suis loin d'avoir tout lu !!!
Je suis dessinateur 3d et maquettiste prototypiste, mon métier consiste à passer d'une idée sur papier, en un produit fini ! Je passe donc une bonne partie de mes journées sur les fraiseuses numériques et j'aimerai bien m'en faire une perso pour faire des trucs un peu plus fun que la routine du boulot !

j'ai donc commencé à faire quelques croquis de ma future fraiseuse baptisée "CN-JET" et équipé d'une broche KRESS 1050W pour usiner bois (surtout du 2D) et de la mousse et résine PU (3D).

je souhaiterai avoir comme dimension d'usinage :
x 1250 mm
y 1100 à 1200 mm
z 100 mm (pièce)






j'avais récupéré il y a plusieurs année un châssis d'une petite cnc et je pense utiliser le plus grand axe pour faire mon axe Z !

axe z ensemble éclaté


axe z monté


écrou axe z


La base de ma cn sera un ex-marbre de 1500*1500 en acier


voici la présentation de mon projet CN-JET et j'aimerai avoir vos avis pour éviter les grosses erreurs de débutant !!! merci d'avance bye
 
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
C'est un non sens la disposition des patins au bas de ta poutre(a l'arriere de la poutre)......ca réduit ta surface usinnable.
Un patin doit arriver sous la poutre l'autre(du devant) pil poil avec le centre de la broche.
Je parle de la vue de coté,regarde bien tu vas comprendre.
Une fois a l'autre bout de la machinne ton router sera a l'extérieur du plateau,alors soit ca réduit la surface usinnable en mettant des guidage plus court ,soit ca usinne en dehors du plateau........ou encore tu fais dans le sens du gros bon sens comme je te l`'ai mentionné plus haut. :-D
C'est un tres bonchoix de chassis!....ont appel ca en canivau.

@+
Fred
 
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
Je viens de m'appercevoir d'un autre point..........les rail flottant c'est dla mer.....
Ca prend des rails qui s'appuient sur le bati sur toute leur longeur.
Un modo pourrai-t-il mettre en ''post it'' RAILS NON SUPPORTÉ=PAS BON..........ont vas arreter de toujours radoter.

Fred
 
jamet
Nouveau
8 Janvier 2013
49
  • Auteur de la discussion
  • #4
Suite aux infos de Fred j ai inversé les équerres du portique !

je sais que les avis sont differents sur la position entre : - patins fixes et rails mobiles ou - rails fixes et patins mobiles


perso je metterais bien les patins fixes comme la solution de gauche ... et vous ?
 
jamet
Nouveau
8 Janvier 2013
49
  • Auteur de la discussion
  • #5
el patenteu a dit:
Je viens de m'appercevoir d'un autre point..........les rail flottant c'est dla mer.....
Ca prend des rails qui s'appuient sur le bati sur toute leur longeur.
Un modo pourrai-t-il mettre en ''post it'' RAILS NON SUPPORTÉ=PAS BON..........ont vas arreter de toujours radoter.

je me doute bien que les rails flottants c'est moins rigide que des rails avec arbre supporté, mais c'est comme même de l'acier trempé diamètre 20 et en plus c'est moins cher :roll:
qql un a déjà eu de pb avec des rails flottants?
 
lacier
Compagnon
23 Avril 2010
1 066
Provence
Bonjour,
jamet a dit:
je sais que les avis sont differents sur la position entre : - patins fixes et rails mobiles ou - rails fixes et patins mobiles
perso je metterais bien les patins fixes comme la solution de gauche ... et vous ?
Ben... tu as vu ça où ? :smt003

Sérieusement, en fonction de tes hypothèses de départ : matières à usiner, type de travail, courses... les patins fixes sont une bonne solution. :)


En ce qui concerne des guidages non supportés en ø20 sur les longueurs prévues, tu prends de très gros risques d'être déçu et de dépenser de l'argent une nouvelle fois.
Pour essayer d'avoir un aperçu, trouve un rond de 20 de longueur 1200, tu le cales au extrémités, tu places un comparateur au milieu et tu fais un effort avec un seul doigt...

Si tu as toujours un doute, parcours le forum à la recherche des constructions avec guidages non supportés, il y a quelques exemples et beaucoup de déboires.
 
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Janvier 2008
2 675
Conserve le montage de la petite CN que tu a récupéré, il fonctionne très bien comme il est.

J'ai la même sur le bureau avec un châssis modifié et sa va très bien, même dans l'alu.
 
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
Des rails de diametre 20 sur elle tel porté c'est du swign gum.
Et l'orsqu'ils sont sont 2 avec un axe perpendiaculaire(le Z)alors la ils ne s'entraident plus du tout,un deviens le pivot de l'autre,le Zdeviens le levier qui tord
les 2 rails du chariot sur le portique.
Au pif au metre je prend ta broche et je la fait bouger de 2-3 mm de l'avavant a l'arriere avec seulement 2 doigts,avec ta conception tel qu'elle est.
Le fait que c'est de l'acier trempé n'ajoute en rien a la rigidité,la trempe donne plutot de la DURETÉ.

Tu es concepteur de quoi au juste de métier??

Moin cher ouin.............je te conseil de ne pas orienté trop tes choix sur cet argument car au bout du compte
tu vas etre décu car ca vas finir par couter BEAUCOUP plus cher en modif ou en v2-v3.

Fred
 
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Janvier 2008
2 675
jamet a dit:
je me doute bien que les rails flottants c'est moins rigide que des rails avec arbre supporté, mais c'est comme même de l'acier trempé diamètre 20 et en plus c'est moins cher :roll:
qql un a déjà eu de pb avec des rails flottants?
Faut essayer

Pour comprendre il faut parfois faire l’expérience soit même.

Si sa convient pas, tu passera au supporté
 
jamet
Nouveau
8 Janvier 2013
49
el patenteu a dit:
Des rails de diametre 20 sur elle tel porté c'est du swign gum.
Et l'orsqu'ils sont sont 2 avec un axe perpendiaculaire(le Z)alors la ils ne s'entraident plus du tout,un deviens le pivot de l'autre,le Zdeviens le levier qui tord
les 2 rails du chariot sur le portique.
Au pif au metre je prend ta broche et je la fait bouger de 2-3 mm de l'avavant a l'arriere avec seulement 2 doigts,avec ta conception tel qu'elle est.
Le fait que c'est de l'acier trempé n'ajoute en rien a la rigidité,la trempe donne plutot de la DURETÉ.

Tu es concepteur de quoi au juste de métier??

Fred
Merci pour l'info et je vais suivre vos conseils car je ne suis pas "concepteur machine numérique" de métier, pour répondre à votre question, mais dessinateur de forme 3D (carrosserie composite) je suis donc nouveau dans les structures acier, d’où ma présence et mes questions (peut être idiotes) sur un forum ! je rappel juste que c'est une machine de loisir et non professionnelle que je souhaite pour faire qql bricoles chez moi et si je veux de la haute précision j'utiliserai celle de mon patron !!
 
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
Pour info,il doit bien y avoir sur ce forum seulement plus de 50 sujets qui traite sur les rails non supporter,fait un survol tu verra bien.
C'est bien conu que c'est pas adapter.
Pour une imprimante 3d ca vas mais pas pour une fraiseuse.
Il est faux de croire que les rails non supporter sont moin cher.......
En fait si ont redimensionne un rails non supporter pour obtenir la meme rigidité qu'un rail porter par un chassi il vas revenir IMMENSÉMENT plus cher!
Ce qui coute cher c'est la surface usinner/rectifié,sur les rails supporter seul la partie ou circule les roulement l'est,les reste c'est sont support et le chassi de la machinne.
Or un rail non supporter ou rail auto portant (il est lui meme son propre support) serait constiteur de TOUTES ces parties en surfaces usinné/rectifié.

Si ont regarde ton dessin...... a quoi servent les longeront sous tes rails?

Essayer soi meme pour comprendre........le probleme c'est que ca vas couter des centaines d'euros.
Si ont était dans le domaine de l'inconnu et que personne ne pouvait prédire ou que ca aurait une chance de fonctionner d'accord, mais la c'est pas le cas.

Épluche le forum comme il faut.....
Ces erreurs étaient commise en 2006.......maintenant c'est bien connu.

@+
Fred
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
el patenteu a dit:
.
Ces erreurs étaient commise en 2006.......maintenant c'est bien connu.

@+
Fred
Fred, là tu es dur avec les vieux :-D :-D
Le problème actuel c'est que des gens (je ne vise personne) n'ayant aucune formation spécifique et donc partant de zéro, veulent se concevoir leur propre fraiseuse CNC. Autrefois on avait une approche différente. On avait acquis de l'expérience dans plusieurs domaines et on se disait un jour :"tiens je me sens capable de faire ceci ou cela et on se mettait à l'ouvrage APRES avoir cherché dans les livres les infos manquantes".
Stan
 
jamet
Nouveau
8 Janvier 2013
49
salut à tous

c’était pas dans mon attention de faire du tort à qql un, je souhaite apprendre et éviter les erreurs.

sur ce, j'ai remplacé les rails flottants par des supportés et Fred m'a dit que les rails sur mon portique n’étaient pas à une super place ! j'ai dessiné le portique avec un rail en haut et en bas pour rapprocher l'axe z (et donc son poids normalement) du portique mais j’hésite entre les deux possibilités car j'en ai vu plusieurs mettre les rails du même coté, mon idée de départ (celle du bas) est une erreur ?

 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Ce n'est pas comme cela que l'on fait de la conception.
On commence par réfléchir longtemps à ce que l'on veut faire, avec quelle précision, vitesse d’exécution.
On fait le tour de ses moyens de réalisation tant matériels que financiers.
Est-on prêt à sous-traiter certains travaux que l'on ne saurait pas ou que l'on ne pourrait pas faire soi-même
On établit ainsi un cahier des charges et en même temps parce qu'on lit beaucoup (si on n'a pas la science infuse) on commence à cerner les difficultés et leurs conséquences (matérielles et financières) sur le projet dans son ensemble.
On commence (durant toute la durée de l'étude on ne cessera de le faire) à classer les exigences par ordre de priorité.
On imagine ou on "pompe" sur le net, des solutions aux différents problèmes et ainsi on se forge une expertise sachant qu'il y a mille façons de faire les choses bien dans l'absolu mais ce doit être à la lumière du cahier des charges que l'on choisira. Une solution peut être envisagée pour un travail et/ou quelqu'un qui a tel équipement et devoir être rejetée dans un autre contexte.
Et il en est ainsi pour la disposition des guidages linéaires sur la poutre de ton portique. Il y a de nombreuses possibilités mais c'est à toi de savoir laquelle te convient le mieux car tu es le seul à pouvoir définir tes exigences.
Stan
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut