Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?

  • Auteur de la discussion vieuxfraiseur
  • Date de début
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 797
FR-16 angouleme
Pour Energiestro, faut regarder leur produits prévus, pas seulement leur page d'accueil!
Ca va de 10 kW/h à 1 MW/h (et regarder les dimensions), on est loin du 1 Kw/h
Reste à voir le prix?
La "course" au "rendement" énergétique, méfiance!
Une centrale "classique" 1200 MW, 1 millard d'€
Un EPR de 1600 MW, 10M€( et deux de 800, ça coûterait combien)
D’accord, ça amuse les ingénieurs, mais à part ça...
arrete avec tes kw/h

le kw par heure n'existe pas c'est une absurdité ... l'unité d'energie est le kWh avec une multiplication , pas une division

la division c'est la puissance en kW qui pourrait etre en kWh / h ... qui se simplifie en kW tout court
 
W
wapiti
Ouvrier
30 Déc 2015
454
sud
Bonjour,
-Le cylindre energiestro est gainé d'un voile (en acier?) permettant d'éviter de désintégrer par force centrifuge le béton? est ce que cette épaisseur d'acier sert à peaufiner l'équilibrage du cylindre?
-Est ce vraiment nécessaire de faire le vide? il n'y a pas de protubérances aérodynamiques freinant le cylindre...
-Est il possible et utile de prévoir, dans le cas d'un cylindre monté à l'horizontale, un axe sortant du caisson afin de monter un vélo (enlever la roue arrière du vélo, monter le vélo sur l'appareil, et pédaler...18 vitesses nécessaires :wink: ) afin d'avoir une alternative en cas de mauvais temps (en plus le sport c'est bon pour la santé)
-Quel est le besoin (j'ose pas trop parler d'unités par peur de m’emmêler les pinceaux) pour un frigo congelateur de 2m de haut catégorie A et quelques éclairages + ordi (une petite famille à la campagne) durant une nuit?
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 432
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
arrete avec tes kw/h

le kw par heure n'existe pas c'est une absurdité ... l'unité d'energie est le kWh avec une multiplication , pas une division

la division c'est la puissance en kW qui pourrait etre en kWh / h ... qui se simplifie en kW tout court
T'as raison, (comme toujours), je suis un crétin et un incompétent! Comme les concepteurs de moteurs, de chaudières, d'éoliennes, de bateaux, d'avions et du reste qui font que des conneries alors que toi tu a la solution idéale, parfaite, simple, géniale et magnifique!
Oui, j'ai mis bêtement (c'est normal, je suis bête) une barre entre W et h. Je suis pas habitué aux unités pour imbécile, l'unité d’énergie, chez moi ,c'est le Joule!
A part cette erreur grossière, la différence entre 1 et 10 et entre 10 et 1000 te semble-elle intéressante?
Plus précisément entre 3.600.000 J, 36.000.000 J et 3.600.000.000 J.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 797
FR-16 angouleme
excuse moi , quand je part en guerre contre les kW/h ce n'est pas pour traiter de cretin ... c'est pour eviter la propagation de ce genre d'erreur que l'on voit helas souvent dans beaucoup de document qui se prétendent sérieux
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 797
FR-16 angouleme
un congelateur peut avoir un moteur de 150W qui tourne 1/10eme du temps si on ouvre pas la porte trop souvent et si on y met pas des nouveau produit a congeler ... donc consomation moyenne de 15W

donc par 24h : 15W x24h = 360Wh = 0.36kWh
bien sur je jour ou l'on a des noiuvelle chose a congeler le compresseur va tourner en permanence jusqu'a avoir tout mis a la bonne temperature , donc ça peut aller jusqu'a 3,6kWh/jour

ordinateur consomant en permanence 100W
100w x 24h = 2,4 kWh/jour

enfin dans le cas d'utilisation d'energie solaire on pourrait ne pas compter sur 24h mais juste compter les heure sans soleil

pour moi le volant d'inertie ne doit pas etre le moyen de stockage principal pour celui qui souhaite l'autonomie , parce que le volant a trop de perte d'energie en longue duré ... il faut donc consommer l'energie du volant le plus vite possible dès la fin du soleil , et peu importe si il n'y a pas une autonomie suffisante pour passer la nuit ... il vaut mieux compter sur des batterie pour un temps de stockage plus long

le prix de revient des batterie avec leur nombre de cycle limité fait qu'il est absoluement inutile de stocker de lelectricité photovoltaique pour la consomer la nuit : l'usure des batterie coute aussi cher que edf

le volant d'inertie avec son nombre de cycle non limité permet lui de faire une economie en evitant de consommer sur edf pendant une partie de chaque nuit et d'utiliser completement chaque jour ce que le soleil a fourni

dans le cas d'une instalation autonome le volant a aussi son interet en reduisant l'usure de la batterie : on vide le volant d'abord et on utilise la batterie ensuite ... quand le soleil arrive la batterie n'est pas forcement capable d'absorber assez vite la puissance disponible surtout quand elle est presque pleine : le volant peut tout absorber

le probleme du volant d'inertie est son prix de revient : il faut vraiment optimiser le choix des materiaux pour ne pas faire un truc absurdement trop cher

je pense que ça ne se rentabilise pas uniquement pour faire du stockage pour reduire la consomation sur edf : je pense que ça se rentabilise surtout pour faire une forte puissance de pointe sans faire sauter le disjoncteur edf : donc ça permet de reduire son abonnement edf , et ça fait une grosse economie , pour celui qui a une faible consomation moyenne mais quand même un gros abonement parce qu'il a quelques grosse machine ... un volant de quelques kWh suffit a etaler les pointes d'une grosse machine et un petit abonnement suffit
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
bonjour,
* il faudrait repenser qu'au départ de l'électrification vers 1840 au USA avec Edison on ne transportait que du courant continu,,,
*c'est facile à produire, une génératrice avec un moteur quelconque, 2 appareils de contrôle Voltmètre et Ampèremètre, un conjoncteur disjoncteur
*de cela on chargeait 2 accus au plomb identiques par inversion manuelle après contrôle de l'état de charge l'un était en décharge à la demande et l'autre en charge et vice versa , donc une autonomie constante si on observait l'état de charge des accus, cela se faisait pour les grandes propriétés , les petits châteaux qui recevaient du monde pour le dîner , il fallait assurer l'éclairage parfois tard dans la nuit après une part de jeu de bridge ou d'autres distractions, le lendemain,la personne désignée inversait les accus et chargeait celui qui avait été en décharge, pendant la journée,( vers 1920 en France,,)
* Le courant continu convient très bien localement, s'il ya un stockage c'est encore mieux pour le silence du moteur s'il est à explosion ( essence, gaz ou diesel,,)pour la nuit , le WE , ben ouii on veut le calme aussi,,,,
*Il a ses inconvénients; on n'est jamais séparé du réseau galvaniquement ( cas du transfo) donc il y a toujours un danger, les chutes de tension se font par résistances avec des pertes Joules, la conversion ne pouvait se faire que par moto- générateur débitant une tension différente,,,
* on as pas ce soucis de cosinus phi avec les moteurs, mais plus de couple ,
*on connait les moteurs série toujours employés en injection plastique pour les boudineuses ou les souffleuses,, des monstres de 300 Kw en 600 V continus,
*ils ont leur concurrent le triphasé shunt, triphasé série, et le triphasé compound une variante pour le courant alternatif, suivant l'emploi de service,
*les démarrages sont plus souples sans grandes difficulté par un rhéostat de champ et de démarrage,
*Edison avait tout pensé et réalisé les fusibles à cartouche E27 ( même pas de filetage que les lampes!!),les accus fer Nickel, le matériel de distribution électrique et ses usines productrices de courant, que via un rhéostat on pouvait charger les accus de la radio vers 1920 en 120 V et 4 V continu,,,
* Aujourd'hui on est en alternatif parce que l'on a suivi Tesla et ses expériences , ses résultats,,
*Il a eu des moyens financiers énormes pour supplanter Edison," le diable qui avait mis la lumière dans une boule de verre"
*L'alternatif n'est pas stockable directement sur accus; donc pour du stockage il faudrait du continu en une tension utilisable par les convertisseurs statiques et retrouver votre 230 V alternatif que vous allez réduire la tension pour alimenter votre ordinateur à quelques volts continus, idem pour votre téléphone portable, ainsi que beaucoup d'autres accessoires, les LEDs idem en continu, il y a des frigos à absorption qui se contentent des 2 sortes de courant! donc on a lumière, froid chaud , force motrice en continu et c'est stockable,
* ah oui! il faut investir désolé, on a rien pour rien,,,
* Il ya des installations autonomes qui sont alimentées par le solaire et l'éolien sur accus ,puis convertisseurs,
*En cas de manque, de vent, de soleil,on as la possibilité de recharger via un groupe, c'est vers cela que l'on se dirige trop lentement à mon avis,
* A ++++
 
JP2
JP2
Compagnon
21 Juil 2012
560
Haute-Saône
ils ont leur concurrent le triphasé shunt, triphasé série, et le triphasé compound une variante pour le courant alternatif
Je pense qu'il y a confusion ! Les moteurs shunt, série et compound sont des moteurs à courant continu, les moteurs alternatifs sont soit asynchrones pour la grande majorité, soit synchrones pour les très fortes puissances.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour JP2,
* Bon, bien, 45 ans ans d'entretien dans la partie moteur et je confond ? franchement,,, on est peut être des vieux , mais tous n'ont pas le gruyère à la place de la mémoire, c'est mon cas notamment,,,donc les présentations étant réalisées, attaquons le sujet:
* les moteurs triphasés shunt, série et compound existent bel et bien en courant alternatif,
* Renseignes toi chez Mr Labobine avant de donner des incertitudes, en industries lourde c'est courant,, par ce que l'on peut aisément régler leur vitesse en déplaçant les balais par servo moteur à distance,,,
* L'asynchrone a été développé pour éviter les entretiens réguliers , mais il n'a pas le couple énorme des moteurs précédents
et les synchrones j'en ai jamais employé sa seule utilisation que je connais en est l'amélioration du cosinus phi ,,,
 
JP2
JP2
Compagnon
21 Juil 2012
560
Haute-Saône
Plus qu'une réponse lapidaire, j'aurais préféré que tu me donnes des exemples ! Pour boucher les trous de mon gruyère.

Plus de 35 années comme membre de jury dans les examens d'électrotechnique (du CAP au BTS) me permettent de prétendre à une connaissance des moteurs électriques.
 
Dernière édition:
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
* Toutes les machines qui travaillent le plastique par fusion pour obtenir une paraison pour créer par soufflage un flacon ont ces moteurs( Magic d'origine italienne, Boy d'origine allemande , et tant d'autres)
* Quand on règle la vitesse de descente d'une paraison, la notion vitesse doit être accessible très rapidement, il y a la ligne moteur réducteur, , vis de poussée des grains et enfin la fusion dans le canon pour obtenir un plastique à la limite d'être liquide, de là il y a un poinçon réglable pour l'épaisseur de la paroi,,,
* Mes années de pratiques au départ d'un BTS m'ont démontrées que ces moteurs n'étaient pas dans le programme d'étude, donc j'ai demandé de la documentation aux constructeurs pour savoir entretenir et régler ces moteurs spéciaux,
* Je confirme bien l'existence de tels type de moteurs
* Ma réponse au lapidaire est en fait la contestation sans vérification , on doute ? ben il ya google ou la tonne de livres dans la bibliothèque technique des éditeurs
* En gros cela rappelle un peu le moteur à répulsion , il y a un rotor bobiné avec collecteur , pas des bagues comme un moteur à rotor bobiné courant( pour moi )un inducteur et un porte balais qui se déplace sur la périphérie , il ya un endroit ou il est à l'arrêt et en se déplaçant dans un sens ou l'autre par ce point d'arrêt, il peut tourner dans les 2 sens, mais en version Triphasée
* Les inducteurs sont alimentés par le réseau triphasé en direct,,,
*Les barres de court circuits des portes balais sont en décalage de 120° entr'elles!!!
*Sans avoir travaillé dans ce domaine du plastique, il ya peut de chance que l'on en rencontre,;parfois sur des tréfileuses qui font des fils de plastiques pour être coupés en grains par après pour être fondus ou des cordages de raquettes!!!
*Il y en as aussi sur les machines anciennes à tisser les bas de dames à plats( CERVIN) époque 1910 p c q il faut de la force pour passer les cames angulaires, droites, excentriques en coeur ,et ce n'est pas limitatif ne pas ralentir sinon casse du fil c'est 0,08 mm de diamètre,,,
 
JP2
JP2
Compagnon
21 Juil 2012
560
Haute-Saône
Je connais également ce genre de moteurs "spéciaux" mais ne les ai jamais vu désignés par les termes "shunt", "série" ou "compound" qui sont des qualificatifs destinés aux moteurs à courant continu.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
*ils se montent dans ces couplages,, ils sont très puissants en couple même à vitesse réduite,
*on a des machines sans réducteur, en prise directe sur la vis, c'est une folie de puissance, des goupilles cisaillées et des cannelures qui ont ouvertes leur emboîtements c'était courant, pc q l'opérateur "démarrait trop froid", le moteur il n'avait rien à foutre il fallait que cela vienne!!
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
688
- le plus durable : on pompe de l'eau en haut d'une montagne, dans un lac. Energie disponible quand on veut
- électrolyse : on a de l'hydrogène
- comprimer un gaz : bien expliqué dans un article ci-dessus
- volant d'inertie, mais faire le vide autour du volant : pas de frottement, volant posant sans frottement par sustentation, comme les trains qui "volenté au dessus de leur rail, necessite des aimants, la supraconductivité
Durée de conservation de l'énergie court : moins d'une heure à cause des frottements.
-les batteries, mais durée de vie des batteris faible
- les super condensateurs..on attend les réalisations pratiques.

Certains alimentation sécurisées, par exemple celle des serveurs informatiques, ont des onduleurs déjà synchronisés sur le secteur "EDF". En cas de coupure électrique; l'onduleur prend spontanément le relais, sa batterie alimente alors le système via l'onduleur.
Ensuite, le groupe électrogène démarre.
La durée opérationnelle des onduleurs dépend de la capacité des batteries.
Elle peut être d'une journée, par exemple dans certains équipement internet déportés en zone rurale. (pas de GE pour ces équipements)
 
Dernière édition:
L
La bidouille
Compagnon
11 Déc 2014
565
FR-80 ou ailleurs
On utilise des volants d'inertie pour faire des UPS, un moteur synchrone entraîne un alternateur et un volant d'inertie en cas de coupure le volant permet de faire tourner l'alternateur le temps qu'un diesel demarre et vienne s'embrayer sur le volant...
L'avantage du système, on peut faire une alimentation sans coupure de puissance assez importante sans avoir besoin de grosse quantité de batterie et avec une autonomie quasi illimitée (faut juste remplir la cuve à GO)
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut