Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?

FB29

Compagnon
1 Novembre 2013
6 262
FR-29200 Brest Métropole
- Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?
#3
Bonjour,

La question est vaste ... dans quel contexte imagines tu la chose ? Car le plus simple est de produire au juste besoin, quand on en a besoin :roll: ...
Sinon on peut stoker l'énergie électrique:
- dans des batteries d'accumulateurs, ou dans des condensateurs, ou dans super-capas (version améliorée des condensateurs),
- sous forme d'énergie cinétique en faisant tourner une roue par exemple,
- sous forme d'énergie statique en remontant de l'eau dans un lac, ou en compressant de l'air, ou en montant un train en haut d'une côte par exemple,
- en décomposant de l'eau en hydrogène et oxygène que l'on peut réutiliser ensuite,
- ... etc ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:

moissan

Compagnon
13 Mars 2012
11 768
FR-16 angouleme
- Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?
#11
ce n'est pas les moyen qui manquent

en petite dimension il y a les batterie ... ça marche depuis longtemps ... le principal defaut c'est que les batterie ont une durée de vie et un nombre de cycle limité ... si on divise le prix d'une batterie par le nombre total de KWh qu'elle poura stocker , on tombe sur un prix du même ordre que les prix normal de edf donc utiliser une batterie au plomb ordinaire pour eviter de consomer a edf est non rentable ... les batterie lithium on une duré de vie plus longue mais sont plus cher est la rentabilité n'est pas meilleur

les batterie sont rentable quand on ne compare pas au tarif edf , mais au tarif d'un moteur thermique ... d'ou leur utilité pour vehicule

pour stockage de l'electricité en instalation fixe , il faut chercher des moyen plus lourd que les batterie , trop lourd pour vehicule , mais rentable en fixe grace a une longue durée de vie

il y a le pompage d'eau entre 2 reservoir ... utilisé avec succès par edf , mais reservé aux site ou des grand barrage reservoir sont possibles ... sans espoir en petite dimension

il y a le volant d'inertie : realisable en petite dimension : je le trouve interressant pour stocker l'energie du soleil le jour , et faire sa propre consomation electrique le soir ... le prix de realisation est raisonable et le nombre de cycle charge decharge n'est pas limiter ... donc aucun inconvenient a decharger completement chaque nuit ... pour moi le meilleur moyen de faire le volant est un disque en contreplaqué ! meilleur rapport prix energie stocké

autre moyen classique : air comprimé ... avec compresseur a piston modifié avec systeme de distribution comme une machine a vapeur ... le rendement peut etre assez bon si le compresseur est bien fait , avec plusieur etage , et echangeur intermediare pour se rapprocher de l'isotherme ... le probleme est le prix des reservoir ... même en utilisant des bouteille de gaz au prix de la ferraille c'est très cher au KWh stocké ... beaucoup plus cher qu'une batterie ... ça ne me parait utile que quand le reservoir d'air comprimé sert deja a autre chose

moyen original : pompe a chaleur reversible en moteur thermique ... et stockage de chaleur dans un reservoir d'eau chaude

le stockage de chaleur pour faire marcher un moteur thermique parait ridicule vu le faible rendement d'un moteur thermique ... mais si on fait la chaleur par une pompe a chaleur , le cop theorique d'une pompe a chaleur est l'inverse du rendement d'un moteur thermique aux même temperature ... le rendement total theorique , pompe a chaleur et moteur thermique est donc de 100% , et le rendement reel sera de ce qu'il peut mais pas si mauvais que ça

le prix d'une pompe a chaleur transformable en moteur thermique ne serait pas très superieur a une très bonne pompe a chaleur ... certainement trop cher pour rentabiliser uniquement du stockage d'energie , mais si la pompe a chaleur se rentabilise principalement pour faire du chauffage sont utilisation en stockage d'energie serait une cerise sur le gateau

quand on a de l'energie en rab la pompe a chaleur produit du chaud et du froid : on stocke le chaud dans une reservoir d'eau proche de 100°c et on stocke le froid dans une reservoir d'eau a 0°C prevu pour y faire de la glace ... ce reservoir de glace peut etre plus petit que le reservoir d'eau chaude grace a l'energie de solidification fusion de l'eau ... grace aussi a cette particularité de la glace qui flote et de l'inversion de dilatation de l'eau en dessous de 4°c

un echangeur au fond du reservoir , quand on le refroidi il fait de la glace qui se decole et monte a dessus ... quand on le rechauffe a plus de 4°C ça fait de l'eau chaude qui monte , et de l'eau froide qui descend

il y a aussi la posibilité theorique que faire une machine de fabrication de l'air liquide , reversible pouvant ensuite consomer cet air liquide pour refaire de l'energie ... le prix de construction d'une telle usine a gaz me parait trop cher pour du stockage d'energie ... mais si le but premier etait de faire du gaz pour soudure ... separarer l'azote l'oxygene et l'argon , ça serait rentable rien que pour la production de gaz , et le stockage d'energie ne serait qu'un bonus
 
J'aime: FB29

metalux

Compagnon
11 Janvier 2009
3 588
nord
- Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?
#14
E.D.F sait stoker l'énergie des coups de foudre....elle y arrive très bien
Ah bon???:shock: qu'elles sont tes sources?


ceci-dit c'est un sujet qui reviens régulièrement sur le forum me semble il et on ne va pas tarder a voir surgir des vidéos d'inventeurs (doux réveurs devrais je dire ) de tout poil .
 
- Pourra-t- on stocker l'énergie électrique dans les années à venir ?
#15
Bonsoir

à Serge 91 et Métalux
je ne peux hélas apporter la source, cette info ayant été prise sur le net il y a peut-être plus de 30 ans ! ....Par contre, à l'époque il y avait beaucoup moins de conneries ! ??? La réalisation était plausible : A ce moment cette description des installations qui, (si je me souviens bien) se trouvaient en Auvergne dans un centre de recherche EDF, servaient à déclencher ( grâce à de petits propulseurs tirés du sol) l'amorce de la décharge électrostatique, dont l'énergie était accumulée dans d'énormes condensateurs genre Leyde . Les explications données étaient, à ce qui m'a semblé, possibles et réalisables....Le seul problème était de restituer "gentiment" cette énergie, ..... Il serait effectivement intéressant de retrouver des éléments sur ces recherches, je pense que E.D.F a certainement essayé de stocker cette énergie car une seule décharge en représente une énorme quantité.
Cordialement