possible avec un ATV12?

S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
tout est dans le titre du sujet!
avant d'acheter un variateur schneider ATV12 je voudrais être sur de la faisabilité de mon projet de modification de mon combiné bois LUREM CB310RL 380tri (3 moteurs 2.2kw 380/220): avec un variateur ATV12 en utilisant le mode 2 fils pas de problème pour faire tourner la machine branché sur le mono 220v en conservant le circuit de commande du combiné qui permet de conserver toutes les sécurités.
Mais idéalement je voudrais avoir en plus un commutateur rotatif pour sélectionner le sens de rotation et un autre pour choisir l'une des 3 vitesses que j’aurai prédéterminées.
Mes connaissances en électrotechnique ne me permet de comprendre que très partiellement les programmations possible et les câblages qui vont avec donc je m'en remets à vous pour m'expliquer comment réaliser ça .
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 268
nord montpellier
bonjour ,
avec un variateur ATV12 en utilisant le mode 2 fils pas de problème pour faire tourner la machine branché sur le mono 220v en conservant le circuit de commande du combiné qui permet de conserver toutes les sécurités.
il faut développer cette affirmation .... et en plus les prétentions finales sont généreuses !!!
3 moteurs , 3 niveaux d'allures , et un inverseur pour finir ; si les commandes sont effectuées avec des inters idoines branchés sur le var , passe encore ; mais j'ai des doutes ......
l'affaire n'est pas trop simple ;
A+++
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 758
en utilisant le mode 2 fils pas de problème pour faire tourner la machine branché sur le mono 220v en conservant le circuit de commande du combiné qui permet de conserver toutes les sécurités.
Vous comptez réaliser ça comment au juste ? Pour rappel, il est formellement déconseillé de placer des éléments de coupure tels que contacteur, commutateur, etc entre le variateur et le moteur.
je voudrais avoir en plus un commutateur rotatif pour sélectionner le sens de rotation et un autre pour choisir l'une des 3 vitesses que j’aurai prédéterminées.
Ça, ce n'est pas du tout difficile, une fois qu'on a réglé le reste :wink:
 
S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #4
Vous comptez réaliser ça comment au juste ? Pour rappel, il est formellement déconseillé de placer des éléments de coupure tels que contacteur, commutateur, etc entre le variateur et le moteur.
à l'origine le circuit de commande de cette machine gère un contacteur sur le circuit de puissance, au lieu de le laisser sur les trois phases je compte lui faire fermer la commande 2 fils de l'ATV .
Je suis parfaitement au courant qu'il est déconseillé d'avoir des élément de coupure entre le variateur mais LUREM proposé en option cette machine avec un atv11 et un commutateur à clef comme celui déjà sur la machine pour sélectionner l'outil à faire tourner (rabot, scie ou toupie), je pense donc conserver malgré tout ce montage.
Ça, ce n'est pas du tout difficile, une fois qu'on a réglé le reste :wink:
pour moi si:smt022:smt022:smt022
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 758
Alors, plusieurs points :
- sélecteur de moteur à clé : avez-vous regardé s'il dispose d'un contact auxiliaire afin de commander l'arrêt roue libre du variateur ? Sinon, tôt ou tard vous aller le basculer à la volée
- pourquoi un inverseur de sens ? Là aussi il faudra s'assurer d'arrêter le variateur
- vous voulez fonctionner en 2 fils, ce n'est guère recommandé non plus. En cas de coupure secteur ou défaut (capot ouvert) ou manœuvre malencontreuse, le variateur va repartir sans prévenir.
 
S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #6
- sélecteur de moteur à clé : avez-vous regardé s'il dispose d'un contact auxiliaire afin de commander l'arrêt roue libre du variateur ? Sinon, tôt ou tard vous aller le basculer à la volée
je viens de regarder, il n'y a pas de contact auxiliaire mais je pensais que la rampe de décélération suffisait à empêcher un arrêt en roue libre, et je ne comprend pas le rapport avec un passage d'un moteur à l'autre à la volée.
un passage à la voler moteur en marche est peu probable car les postes de travail avec chacun leur bouton poussoir départ et arrêt ne sont pas sur la même face de la machine que le sélecteur.

- pourquoi un inverseur de sens ? Là aussi il faudra s'assurer d'arrêter le variateur
l'inverseur serai utilisé uniquement pour faire tourner la toupie dans l'autre sens lors de l'usinage de pièces courbes à comportant un fort contre-fils par endroit.
le passage d'un sens à l'autre sur une toupie demande de tourner l'outil sur l'arbre ce que je ne se fais pas avec la machine sous tension (coupure par interrupteur sectionneur) et la sélection du sens de rotation moteur se fera au même moment ce qui assure la sécurité de mes doigts et du variateur par la même.

- vous voulez fonctionner en 2 fils, ce n'est guère recommandé non plus. En cas de coupure secteur ou défaut (capot ouvert) ou manœuvre malencontreuse, le variateur va repartir sans prévenir.
le câblage du circuit de commande est fait de telle sorte que le contacteur s'ouvre en cas de manque de tension ou de défaut et ne peut se fermer qu'en appuyant sur le bouton démarrage du poste de travail sélectionné par la clef.
je pensais que cela suffisait à empêcher le démarrages intempestif, est ce un erreur?

merci pour le temps que vous prenez pour me répondre malgré mes grosse lacunes technique.
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 268
nord montpellier
bonjour ,
la tournure que ça prend dans les échanges est favorable ; reste à mettre si possible le plan de cablage pour regler ensuite les détails ...
A++
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 844
FR-39Arbois
avoir en plus un commutateur rotatif pour sélectionner le sens de rotation
SLT
:eek: La tu fait peur , et pourquoi inverse les rotations et risquer de débloquer les outils en place
l'inverseur serai utilisé uniquement pour faire tourner la toupie dans l'autre sens lors de l'usinage de pièces courbes à comportant un fort contre-fils par endroit.
donc desserrant les outils par la même occasion , un coup à tout prendre dans la figure et y laisser quelques doigts , déjà que travailler en avalant à la volée c'est très chaud .
 
S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #9
SLT
:eek: La tu fait peur , et pourquoi inverse les rotations et risquer de débloquer les outils en place

donc desserrant les outils par la même occasion , un coup à tout prendre dans la figure et y laisser quelques doigts
non détends toi j'ai tout prévu! je teins trop à mes doigts et à mon intégrité physique pour prendre le moindre risque avec mes machines.
A la vente l'option inverseur existait à l'origine et le système anti-déblocage qui allait avec était monté de série sur toutes les machines de ce modèle.
Les outils ne peuvent pas faire tourner la vis de blocage car le chapeau de l'axe ne peut pas tourner sur celui ci, il est retenu par deux goupilles verticales qui sont "planté" dans axe.
si la machine n'avait pas ce dispositif je n'envisagerais pas l'inverseur.

déjà que travailler en avalant à la volée c'est très chaud .
je suis entièrement d'accord avec toi et justement cette fonction permet de ne plus avoir besoin de travailler en avalant car on peu toujours faire tourner la machine et déplacer la pièce dans le bon sens pour ne pas soulever la fibre.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 758
Je pense qu'en effet un schéma de l'existant serait bienvenu 8-)
je viens de regarder, il n'y a pas de contact auxiliaire mais je pensais que la rampe de décélération suffisait à empêcher un arrêt en roue libre, et je ne comprend pas le rapport avec un passage d'un moteur à l'autre à la volée.
Dans mon esprit mais ce n'est peut-être pas fait comme ça, le sélecteur commutait les trois phases sur l'entrée d'un contacteur par moteur, le-dit contacteur étant commandé par la chaîne de sécurité et la commande correspondantes. Donc la source tri (ici le variateur ?) au changement se trouve déconnectée du moteur puis connectée à l'entrée d'un autre contacteur (ouvert).
C'est ce qu'il faut éviter. En effet, avec la rampe de décélération, le variateur FORCE le moteur à suivre cette rampe même si les frottements le feraient arrêter plus tôt ou l'inertie plus tard. C'est la même chose d'ouvrir le circuit en marche ou pendant la décélération. Par contre le mode arrêt roue libre provoque une déconnexion pure et simple des étages de puissance du variateur ce qui rend moins voire pas risqué pour le variateur la commutation de sa sortie.

Ne comptez pas trop sur le thème "je fais attention, je prends tout mon temps pour passer d'un poste à l'autre et je vérifie tout avant d'appuyer sur le bouton"! Un jour ou l'autre, vous ou quelqu'un d'autre ira trop vite basculera le commutateur ou oubliera le sens de rotation inversé. :twisted:
 
S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #11
Je suis certain de ne pas encore tout comprendre mais mais ça s'éclaircie peu à peu:smt017
Serait il envisageable d'utiliser les emplacements libéré par les phases sur le contacteur pour piloter le mode roue libre?
Ne comptez pas trop sur le thème "je fais attention, je prends tout mon temps pour passer d'un poste à l'autre et je vérifie tout avant d'appuyer sur le bouton"! Un jour ou l'autre, vous ou quelqu'un d'autre ira trop vite basculera le commutateur ou oubliera le sens de rotation inversé. :twisted:
je sais bien que le mieux est de ne jamais se faire confiance surtout face aux habitudes: dans mon métier (moniteur de parapente) cela peu tuer!
Mais quant on ne peut pas faire autrement il faut suivre une procédure stricte pour ne pas faire d'erreur, c'est ce que je comptais faire mais les compétences des membres de ce forum vont vraisemblablement me permettre de faire quelque chose de bien plus efficace que l'humain:smt023

Je pense qu'en effet un schéma de l'existant serait bienvenu 8-)
en pièces jointe le schémas de l'existant fourni par le fabricant et le projet avec les modifications envisagées (en rouge ce que je croyais bon; et en vert ce que je me demandais comment faire)
par contre sur le projet j'ai oublié de changer le sens des barrettes dans la connexion du moteur mais c'est bien prévu!!
 
Fichiers joints
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 758
Il en ressort que le commutateur Q2 a bien une ribambelle de contacts auxiliaires x2 pour chaque fonction.
L'inversion en toupie est obtenue avec un contacteur supplémentaire km3 et interverrouillage avec km1 + voyant signalant l'inversion.
Faut que je regarde mieux mais je pense qu'on peut supprimer le transfo et le contacteur km1 pour tout commander par le variateur 8-)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 758
Je viens de retrouver un projet un peu similaire :
lurem_c266.png.png
 
S
seb.g
Nouveau
24 Juil 2017
23
la chapelle en vercors
  • Auteur de la discussion
  • #15
pour le schémas je dis :smt038, je ne sais où vous l'avez trouvé, le miens était dans le coffret électrique de la machine que j'ai acheter d'occaz sans le manuel que je n'ai pas réussi à trouver sur internet.
désolé pour ma réponse erronée sur le contact auxiliaire, je n'avais pas compris la signification: j'ai pensé contacteur auxiliaire donc voyant a qu'un seul contacteur dans le schémas j'en ai déduis qu'il n'y en avait pas.
L'inversion en toupie est obtenue avec un contacteur supplémentaire km3 et interverrouillage avec km1 + voyant signalant l'inversion.
Faut que je regarde mieux mais je pense qu'on peut supprimer le transfo et le contacteur km1 pour tout commander par le variateur 8-)
je ne comprend pas tout mais j'attends votre expertise
 
Dernière édition:
Haut