Pont élévateur (encore un) et variateur Powtran

  • Auteur de la discussion Werther
  • Date de début
W
Werther
Nouveau
5 Mai 2020
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour/bonsoir,

voila plusieurs semaines que je lis avec intérêt les tentatives - souvent réussies - pour faire fonctionner un pont élévateur avec un variateur lorsqu'on a que du 220V sous la main.
Parmis les contributeurs certains semblent vraiment bien connaitre la variateur et ca fait de ce forum une vraie mine d'information et d'entre aide.

A mon tour je me retrouve à mon devoir faire fonctionner un pont élévateur en 220V mono. Avant de poster ce message j'ai passé un sacré nombre d'heures à lire les expériences des uns et des autres, a consulter dans la doc les paramètres tester pour comprendre leur incidence sur la réussite du fonctionnement (meme si mon variateur n'est pas un Huanyang). J'ai aussi lu des docs en anglais sur le sujet mais je sèche sur qqes points ("vector control" notamment et sur la facon de gérer le couple au démarrage).

Tout d'abord une présentation du matos ... il s'agit donc d'un pont élévateur Werther 2.5T a vis sans fin, 2 colonnes (une motrice et une "suiveuse" synchronisées par une chaine). Le moteur a une toute petite poulie qui en entraine une plus grosse reliée à la vis sans fin.
Le moteur tri fait 2.6kw, 13.6A 1420tr/min @ 50Hz, classe de service S3. Raccordement en triangle ... car comme beaucoup de monde je n'ai que du 220V mono chez moi.
Et j'ai donc pris un variateur qui peut sortir jusqu'a 16A (4kw), je pense que plus que les kw du variateur, c'est que le courant de sorti soit plus important que le courant du moteur.
Le variateur est un Powtran PI500 mono de 4Kw donc (la doc est ici : http://www.powtran.com/upload/201812/27/201812271701367160.pdf).

Je n'ai pas eu trop de mal a le brancher sur le moteur du pont (j'ai bien retenu qu'il doit piloter directement le moteur) et j'ai recablé les commandes du pont sur le variateur histoire d'avoir les mêmes sécurités qu'avec le branchement d'origine (je peux me débrouiller a peu près en élec sur des choses "simples"). J'ai fais un essai à vide (moteur sans courroie), ca démarre et ca s'arrete; un essai sur le pont sans charge, ca lève et ca descend mais il me reste un réglage a reprendre sur le pont avant de mettre une voiture dessus.
J'ai rentré les infos du moteur dans le variateur et fait un "auto tune".
Le pb qui va se poser c'est ... la montée en charge et l'appel de courant qui va avec ... l'info n'est facile a trouver, mais un constructeur de pont donne l'info dans une notice d'un pont : pour un moteur de 2.9kw et de 14.2A, l'appel est de ...... 50A (et non pas de 29A comme le disait qq'un d'autre, 29A c'est en 400V). Donc 50A sur le variateur, ca ne va pas etre possible. Il peut supporter jusqu'a 180% du courant nominal pendant 2sec, 150% pendant 1 minute.

C'est la que je sèche un peu ... dans la doc il est question de plusieurs modes de fonctionnement dont V/F (pour volt per hertz) et "vector control" (pour controle vectoriel) pour faire démarrer le moteur plus lentement pour éviter l'appel de courant mais en disposant d'un couple important.
J'ai parfois vu ici des config avec des rampes assez courtes ... qui doivent provoquer un appel de courant assez fort, un coup a mettre le variateur en sécurité non ?

Naivement je me dis qu'en démarrant un peu plus lentement, le moteur tirera moins de courant et si le couple est suffisant, ca montera "tout seul".
A priori le mode "vector control" permet d'avoir plus de couple à basse vitesse, ca me parait etre le mode à utiliser pour mon cas, mais je n'ai pas suffisant compris la doc pour savoir quels paramètres mettre ... et je ne voudrais pas faire n'importe quoi. Donc si vous avez des suggestions ca m'interesse.
Dès que j'aurai pu faire des essais concluants, je mettrai la config que j'ai utilisée, ca servira sans doute à d'autres.
Si vous êtes arrivés jusque la, merci d'avoir lu :-D et désolé pour le pavé, c'était pour être exhaustif ...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 678
désolé pour le pavé, c'était pour être exhaustif ...
Non mais c'étaient des questions qu'on aurait posées de toute façon :wink:
J'ai parfois vu ici des config avec des rampes assez courtes ... qui doivent provoquer un appel de courant assez fort
Oui, ça semble contreintuitif mais on a constaté que dans certains cas de démarrage en charge ça marche mieux ainsi.
Il faut comprendre que la pointe de courant dont on parle souvent est liée à l'absence de FCEM au moment du démarrage, en gros seule la résistance et la self-inductance des enroulements limitent le courant.
Avec un variateur, on pilote à la fois la fréquence et la tension appliquée de sorte qu'il n'y a pas de pointe de courant (que le variateur ne fournirait pas de toute façon). Ce n'est que mon sentiment mais il me semble que dans le cas de démarrage en charge comme les ponts (par opposition aux tours, fraiseuses, perceuses où on démarre à vide ou quasi), il vaut mieux monter assez vite en fréquence pour avoir en même temps du couple et faire décoller la charge que "traîner" en démarrage alors que le moteur n'a pas encore réussi à tourner et donc absorbe du courant sans effet.

Cela dit, les paramètres sont toujours un compromis dépendant du variateur, du moteur, de la mécanique derrière. Il faut trouver la bonne combinaison 8-)
 
W
Werther
Nouveau
5 Mai 2020
6
  • Auteur de la discussion
  • #3
Qqes nouvelles, mais j'ai finalement assez peu avancé; j'ai terminé mon réglage de hauteur de colonne.
Au passage j'ai fait une mesure de l'intensité en montée sans charge : 6.5A (idem en descente).

Ensuite test avec une voiture, mais je n'avais visiblement pas assez tendu la chaine, ca a sauté un cran et déclenché la sécurité (c'est la qu'on voit tout l'interet de brancher les sécurités du pont sur les commandes du variateur). Bref, je dois resynchroniser les colonnes, retendre correctement la chaine pour refaire un essai.
Concernant la montée sans charge a 6.5A, ca vous parait comment ?
 
G
Grolland
Nouveau
26 Mai 2020
8
Bonjour je viens dacquerire un pont elevateur alimenter en 380v avec vis sans fin et chaine mais je nais que du 220v. j'ai acheter un variateur 4kw mais je ne sais pas comment bracher la partie qui commende la lever et labaisement. aurai tu une photo de ton branchement?
DSC_0622.JPG
 
W
Werther
Nouveau
5 Mai 2020
6
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
le schéma que j'ai n'est valable que pour mon pont.
Aurais-tu un schéma électrique de ton pont histoire de voir comment il serait possible d'adapter ?
En général le schéma est dispo dans la doc du pont.
 
G
Grolland
Nouveau
26 Mai 2020
8
J'ai mis le moteur en triangulaire

DSC_0627.JPG
 
G
Grolland
Nouveau
26 Mai 2020
8
J'ai fait un schema des cables
DSC_0629.JPG
si sa peux aider
 
W
Werther
Nouveau
5 Mai 2020
6
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,
en fait ce qui est curieux c'est qu'on ne dirait pas qu'il y a une partie commande en 24V pour la commande de montée/déscente.
Il y a tout de meme le boitier blanc qui a l'air d'etre en 24V mais la photo est floue.
Avec le modele du pont, on devrait pouvoir trouver la notice sur le net avec un schéma electrique complet et a partir de la te proposer une solution.
 
W
Werther
Nouveau
5 Mai 2020
6
  • Auteur de la discussion
  • #10
J'ai finalement pu terminer de retendre la chaine correctement cette fois. Pour info, pour tendre la chaine il faut "pincer" la chaine à la main au milieu de sorte à avoir 3cm d'écart entre les 2 morceaux, comme sur la photo :
Screenshot_2020-06-01_17-46-28.png

Pour revenir à nos moutons, j'ai donc fait une essai avec une voiture d'1T6. Ca monte (et ca descend encore heureux), y compris lorsque la voiture est dejà en l'air.
Ca c'est plutot une bonne nouvelle.
J'ai mesuré à la pince ampérométrique, le courant de fonctionnement est celui inscrit sur le plaque, renseigné dans le variateur.
Truc un peu étrange, si j'essaye de lever avec voiture en l'air, le moteur ne tourne pas avant d'atteindre 12A, pendant les premières secondes on dirait qu'il stagne.
J'ai mis une rampe d'accélération de 3.5sec

Qqes nouvelles, mais j'ai finalement assez peu avancé; j'ai terminé mon réglage de hauteur de colonne.
Au passage j'ai fait une mesure de l'intensité en montée sans charge : 6.5A (idem en descente).

Ensuite test avec une voiture, mais je n'avais visiblement pas assez tendu la chaine, ca a sauté un cran et déclenché la sécurité (c'est la qu'on voit tout l'interet de brancher les sécurités du pont sur les commandes du variateur). Bref, je dois resynchroniser les colonnes, retendre correctement la chaine pour refaire un essai.
Concernant la montée sans charge a 6.5A, ca vous parait comment ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 678
Truc un peu étrange, si j'essaye de lever avec voiture en l'air, le moteur ne tourne pas avant d'atteindre 12A, pendant les premières secondes on dirait qu'il stagne.
Oui, quand il est en bas, il a "de la marge", il est mécaniquement à la position donnée par le Fdc bas + les jeux et tension de chaîne. Ça peut lui laisser la fraction de seconde pour être dans une plage de couple suffisant pour lever.
Par contre à mi-hauteur tous les jeux sont rattrapés, tout en tension. Donc il doit forcer jusqu'à décoller. Vous devriez essayer de réduire la rampe et/ou jouer sur d'autres paramètres comme tension et fréquence de démarrage pour voir si vous pouvez le démarrer sans forcer :wink:
 
G
Grolland
Nouveau
26 Mai 2020
8
Bonsoir ducou c'est bien un 24v,pour le schema je cherche mais compliquer.
DSC_0641.JPG
DSC_0640.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 678
Le schéma me semble assez clair, à part le contact de chaîne que j'aimerais voir en photo. C'est une sécurité ou un fin de course ?

En gros l'idée du fonctionnement est la suivante.
- Alimentation à travers un sectionneur
- Les trois phases (normalement RST, pas SRS) passent par la manette de commande qui inverse ou pas deux des phases suivant le sens montée ou descente. De plus la manette commande la bobine du contacteur (contacts A-A)
- Les trois phases sont alors dirigées vers un contacteur puis le moteur
- Le transfo fournit du 24V qui sert à alimenter la bobine du contacteur en passant en coupure par le fusible, le moteur (sécurité thermique), le contact de chaîne, la manette de commande.
 
G
Grolland
Nouveau
26 Mai 2020
8
Voisi la photo du contacteur de chaine,apres securiter ou fin de course je sais pas,je pencheraus plus pour fin de course.
DSC_0645.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 678
Plutôt sécurité de rupture de chaîne s'il n'y en a qu'un.
Si c'était une fin ce course, il en faudrait deux et il faudrait distinguer montée et descente sur le câblage de la commande de contacteur. :smt108
 
Haut