pont de diode

  • Auteur de la discussion bastie
  • Date de début
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je viens vers au sujet d'une armoire électrique.
J'ai des voyants LED 24VCC en facade.
J'avais deux voyants HS avec le bouton "test voyant".
J'ai acheté les deux voyants, et en faisant le remplacement j'ai malheureusement fait un cours circuit franc sur le 24VCC de cette ligne.
En suite lorsque je remplace le fusible 10A en amont du pont de diode, il crame de suite systématiquement.
Le transformateur 24VAC est ok car il alimente encore tout le reste de l'armoire sans problème.
En investiguant, j'incrimine le pont de diodes de la ligne des voyants de façade.
Est ce que ce diagnostique est bon?
Par avance merci.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
bonjour
oui votre diagnostic est peut-être bon.
Mais il serait mieux d'avoir un schéma et quelques photos pour être sûr qu'il n'y ait pas d'autre composant en court circuit.
Cordialement
Guy
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 703
Reims
Un court circuit franc, c'est sur que le pont de diode n'a pas aimé. Demonte le et tu le mesures avec un multimetre.
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Tout a été dit.
Tu iras plus vite et plus sûr pour la prochaine fois de mettre un pont de diodes exagérément démeusuré, il supportera mieux la prochaine fois que tu travaillera sous tension. :mrgreen: :mrgreen:
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci pour ces réponses rapides et précises. Je vais faire les mesures sur le pont de diode démonté et reviendrai vers vous.
Et la prochaine fois je travaillerai hors tension :oops::oops:, oups...
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #7
Maintenant le mal est fait, donc je cherche à réparer. Bref.
J'ai donc testé le pont de diode qui montre une diode en cours circuit.
Maintenant, j'aurai besoin de votre aide pour choisir le pont de diode qui convient au remplacement.
Le pont de diode HS actuel a les inscriptions suivante:

BB 26 601/A
SSC
17 40

Par avance merci.
Je peux joindre des photos s'il le faut
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
J'ai lu transformateur, voyants 24V et fusible de 10A en amont du pont de diodes. Je prendrais donc plutôt un pont avec une tension max bien plus faible mais un courant bien plus fort...
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 037
12350 et 31200
Je viens vers au sujet d'une armoire électrique.
J'ai des voyants LED 24VCC en facade.
J'avais deux voyants HS avec le bouton "test voyant".
Bonsoir

c'est quand même bizarre des LED HS (elles sont pas censé durer beaucoup, beaucoup plus longtemps que des ampoules filaments)

c'est une machine qui a été livré avec des LED 24V, ou les ampoules ont été remplacé par un équivalent LED ? (qui contient un peu d’électronique?)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 202
elles sont pas censé durer beaucoup, beaucoup plus longtemps que des ampoules filaments
Oui, en théorie, si on considère la puce LED dans les conditions idéales et en terme de statistiques. Ensuite il y a la soudure sur le support, l'encapsulage et puis l'électronique pour passer de 24V à <2V par LED, l'ambiance dans laquelle elles travaillent. Tout ça pénalise la durée de vie ... :spamafote:
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 037
12350 et 31200
Oui, en théorie, si on considère la puce LED dans les conditions idéales et en terme de statistiques. Ensuite il y a la soudure sur le support, l'encapsulage et puis l'électronique pour passer de 24V à <2V par LED, l'ambiance dans laquelle elles travaillent. Tout ça pénalise la durée de vie ... :spamafote:
certe, certe, je serai curieux de savoir si on est sur du produit industriel, ou sur du bas de gamme

bastie, c'est quoi la machine ? (et l'origine de ces voyant LED), peut être une marque à éviter.......
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

La durée de vie annoncée des voyants LED est, trop souvent, celles des LED seules et dans des conditions idéales (courant "propre" sans surtensions, ambiance propre est sèche ...)
La pratique, surtout sur un équipement industriel , est hélas, bien différente... Je pense notamment au cas, défavorable, mais fréquent, du type : armoire équipé conjointement avec un poste de soudage TIG (donc courant pas propre, présence de HT et de HF a l'amorcage de l'arc ) dans un atelier mal isolé, ou non chauffé ( donc matériel exposé a de fortes variations de conditions climatique, chaud et froid, humidité avec condensation ...)
Dans de telles conditions , des voyants LED censé durer 50 000h peuvent bien ne durer que 500 h ! et en général, c'est pas les LED qui lachent en premier, mais l'électronique d'alimentation qui convertis les 24V alternatifs en 2 à 3V continu nécessaires aux LED ...

J'ai déjà eu ce type de problème (mort prématuré de voyants LED ) sur des équipement de soudage automatisé, employé conjointement avec un poste TIG ,et dans un atelier non isolé ...

Quand au pont de diodes : c'est pas le prix que ça coute ! je verrais bien un pont bien plus largement dimensionné (Il a été choisi un pont 2A parce la consommation du circuit de signalisation doit être de cet ordre , légèrement moindre, genre 1 ou 1,5A ...Mais un pont 10A actuel ne sera guère plus encombrant , et guère plus cher , je mettrais donc un 10A ! )
Attention a un petit détail suivant : Le brochage ne sera surement pas le même ! il faudra bien repérer les connexions "~" , "+" et "-" , et les rebrancher aux bonnes cosses du nouveau pont 10A qui seront disposé différemment ...

(Nota : Le fusible de 10A en amont d'un pont 2A ne protège pas le pont ! il ne sert qu'a protéger le cablage et éviter que le court-circuit fasse fondre le fil de câblage et provoque un incendie ...mais le mal étais déjà fait (pont de diode H.S) quand il a sauté ! )
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bon, d'abord merci à tous pour toutes ces participations.:smt017
La "machine", c'est une armoire électrique de chaufferie gaz qui a une quarantaine d'année (au moins).
d'où l'ambiance défavorable.
L'armoire a déjà été mainte fois remaniée, une des deux chaudière remplacé en 2014 par une à condensation bourrée d'électronique, et ce circuit de voyants de façade fait partie des "rénovations".
Ils indiquent la marche ou le défaut pour une quinzaine de pompes de circulation.
Je vais chercher un pont qui supporte une plus grande intensité (c'est vrai que les prix chez mes fournisseurs ne vont pas chercher loin.)
Et bien entendu, je vais repérer les cosses avant le remplacement (photos, + éviter de travailler à la "vas que je te pousse" comme la fois dernière :oops:).
En tout cas merci braz :smt038
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

effectivement, si c'est une chaufferie gaz, on est , là aussi, en présence de conditions défavorables :
-Courant pas propre du fait de la commutation de nombreuses charges inductives (les brûleurs et les circulateurs constituent des charges inductives, donc générant des surtensions)
-Matériel soumis a de forts écarts de température du fait que c'est une chaufferie (conditions ambiantes défavorables pour l'électronique de ces voyants , moins tolérante que des voyants à filaments )

Quand au pont de diodes Silec d'origine : c'est un ancien modèle avec une ancienne référence datant des années 1970-80, et qui ne se fait plus ! alors, puisqu'il faut le changer par un autre différent (le remplacement "a l'identique" n'étant plus possible !) autant en mettre un plus costaud ...
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #21
Ha oui en effet, c'est moins cher :wink:.
ça se fixe avec une vis au milieux?
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 703
Reims
Oui, le boitier metallique est isolé électriquement des 4 plots. La fixation par le milieu sur une surface metallique permet de dissiper la chaleur...mais dans ton cas, pour 1 A, même non fixé à l'air libre, il ne va pas beaucoup chauffer!
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #23
Magnifique !
Encore merci.
Je vous tiendrai au "courant":lol:
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
860
Bonjour, ca ressemble à un pont ancien, boitier bakélite, technologie des années 60-70 , je n'ai pas vu de doc. concernant ce pont
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

oui, c'est un ancien pont de diodes moulé (avec un moulage incluant les bornes, qui prennent de la place) de chez silec ( j'ai un vieux catalogue de ce fabricant ou il figure ) et c'est , comme dit plus haut, un pont de 2A, et il est n'est pas des années 1960 mais de la fin des années 1970 (il est gros pour un pont de 2A , on fait bien plus petit)

Ce composant est obsolète, et sa fabrication a été abandonné depuis longtemps, et bien avant la démocratisation d'internet ...c'est pour ça qu'on ne trouve pas grand chose comme doc a son sujet "sur la toile" et qu'il faut le rechercher dans de vieux documents "papier" ...
(mais, comme dit plus haut, il est simple, et avantageux, de le remplacer par un pont de diodes 10A moderne, qui fera "le job" , sera a peine plus encombrant , et ne risquera pas de chauffer car très largement dimensionné)

Pour ma part, j'utilise un tel pont de diodes 10A carré pour alimenter des illuminations de noël , en basse tension, dehors ...Et des voyants lumineux télémécaniques diamètre 22 dedans, confirmant leur allummage ...(c'est d'actualité) lesquelles demandent 1 à 2A sous 24V = (on est donc a peu près dans les mêmes usages et mêmes consommations que les voyants de chaufferie ...) il est simplement vissé sur un tableau électrique en bois, avec une vulgaire vis a bois et sans dissipateur, et ne chauffe pas ...
 
Dernière édition:
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonjour,

Un collègue ascensoriste m'a dépanné d'un pont de diodes 200v 15A.
C'est installé, tout fonctionne :) .
Merci à tous pour vos participations.
Bonne fin d'année.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

Le zible de 10A ne sert pas tout a fait a rien ! certes, il étais surdimensionné et il n'a fondu qu'après les diodes du pont, mais au moins il a évité de faire flamber le câblage , et c'est d'ailleurs son principal rôle !
(et même si il ne protège pas grand chose, il a au moins évité un incendie !)

L'idéal serai de mesurer ce que consomme l'ensemble du circuit de signalisation (insérer un ampèremètre, faire un "test lampes" avec tous les voyants ) d'en remettre un du bon calibre (en prenant un calibre normalisé légèrement supérieur a l'intensité lue ) mais bon, si ça fonctionne comme ça , et avec le nouveau pont de 15A, on est tranquille !
 
B
bastie
Nouveau
22 Déc 2019
20
  • Auteur de la discussion
  • #29
Oui, si je retirais le fusible, et que le nouveau pont de diodes venait à finir sa vie en cours circuit comme son prédécesseur , c'est le transformateur et les câbles qui n'aimeraient sans doute pas ^^
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
860
Bonjour, l'ancien pont était un 2A ; on peut penser qu'un fusible 2A , mieux un 2A T : temporisé fera l'affaire
Le temporisé saute avec retard. Il se peut que le pont avait 2A en permanence....
Lors de la mise sous tension, la charge des condensateurs donne un courant très élevé, pendant une courte période.....Evident; si on a un ampèremètre, on peut mettre au plus juste.

Le pont est surdimensionné.... il n'est pas critique. En revanche, un court circuit "résistif" coté utilisation, le fusible 10A peut ne pas sauter, le transfo souffrir et faire chuter sa tension... qui limite le courant, empéchant de sauter...
Un morceau de fil oxydé qui traine, un fil abimé qui frotte sur un autre, isolant abimé un copeau rouillé, par exemple on a fait un trou dans le boitier pour ajouter un cable... un copeau tombe.... on a perdu une vis, on bouge le cablage, ça glisse...
Pour une partie électronique : une fourmi touche la patte Grille d'un transistor MOS ; touche une entrée d'une porte logique ; un composant défectueux, un condensateur chimique...qui actionne un transistor de puissance.... On peut trouver de l'électronique dans un relais temporisé, l'alimentation stabilisée.
Donc : adapter le fusible à la consommation maximum prévisible.
 
Dernière édition:
Haut