Pompe tarage injecteur LE BOZEC

  • Auteur de la discussion Micheldu59
  • Date de début
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
272
Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je viens de récupérer une machine pour vérifier le tarage des injecteurs de la marque ‘LE BOZEC’.

le_boz10.jpg


Avant de m’en servir et ne connaissant pas l’historique de celle-ci, je voudrais tout d’abord la démonter pour réparer le carter principal qui est cassé en dessous au niveau de la butée de la biellette de pompage.
Le manomètre n’est pas à zéro non plus.

Quelqu’un connait-il ce type de pompe ? Quelles sont les précautions particulières à prendre ou des astuces utiles. Une documentation ou un ‘éclaté’ serait aussi bien utile.

Pour la petite histoire, je n’ai jamais utilisé ce type de matériel. Pour les tarages d’injecteurs, je faisais appel à un papy ami d’un ami qui faisait le boulot (très, très bien). Ce papy a pris sa retraite, et c’est débarrassé de sa pompe (ce n'est pas celle ci). J’ai donc décidé de le faire moi-même, ma confiance dans les ‘spécialistes’ étant de plus en plus très limitée. Démontage au marteau vécu la semaine dernière, j’ai passé plusieurs heures pour réparer le mal.
J’ai déjà démonté/désassemblé des injecteurs pour les nettoyer, et en plus de la pompe, j’ai aussi récupéré des rondelles de réglage.

Genre de questions que je me pose : à quoi sert le robinet sur la gauche.

Bref, je suis donc également à la recherche du mode opératoire de ce type de matériel. J’ai bien sur déjà écumé le net, mais rien de concluant pour l’instant.

Faites-moi part de votre expérience, qui j’en suis sur servira aussi à bien d’autres.

Pour info : dans mon boulot, je ne travaille que sur du moteur essence mais suis très sensibilisé au danger du GO. Mon cursus scolaire n’a rien à voir avec la mécanique auto/moto mais uniquement dans l’usinage. Cherchez l’erreur !

Merci par avance à tous.
Amicalement
Michel
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 900
Idéalement tu travailles avec du liquide fait pour le test.

On évite de tester au GO pour les risques qu'il entraîne. Si tu les connais tu sai se qu'il faut faire pour s'en prévenir.

Ne jamais se faire vaporiser du GO sur la peau, il y a un risque de pénétration dans les tissus.

Ne pas respirer les vapeurs non plus.

Il est intéressant de récupérer un petit aquarium. Sur la vitre tu colle un rapporteur.
Tu fait cracher ton injecteurs au dessus.

Sa t'évite déjà d'avoir tes doigts dessous, et sa te permet de visualiser l'angle du cone de pulvérisation.

Un tarage d'injecteur consiste à régler à quelle pression il va débiter, de quelle manière il pulvérise et qu'il soit étanche. Chose que tu va.pouvoir vérifier en utilisant le robinet d'isolement.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 304
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Dernière édition par un modérateur:
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
807
drome
duredetrouverunpseudo a dit:
Idéalement tu travailles avec du liquide fait pour le test.

On évite de tester au GO pour les risques qu'il entraîne. Si tu les connais tu sai se qu'il faut faire pour s'en prévenir.

Ne jamais se faire vaporiser du GO sur la peau, il y a un risque de pénétration dans les tissus.

Ne pas respirer les vapeurs non plus.

Il est intéressant de récupérer un petit aquarium. Sur la vitre tu colle un rapporteur.
Tu fait cracher ton injecteurs au dessus.

Sa t'évite déjà d'avoir tes doigts dessous, et sa te permet de visualiser l'angle du cone de pulvérisation.

Un tarage d'injecteur consiste à régler à quelle pression il va débiter, de quelle manière il pulvérise et qu'il soit étanche. Chose que tu va.pouvoir vérifier en utilisant le robinet d'isolement.
Bonjour
Tout à fait d'accord avec ce qui à été dit plus haut Je rajouterais simplement que si tu à la possibilité de revoir la personne qui te faisait tes tarages pour qu'elle t'apprenne comment il faut s'y prendre ce serait encore mieux car cela demande une certaine précision et surtout un bon coup de main .
ferdi
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 900
Et la tu a un tuto correct sur la procédure de verif =>
http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/pdgdies2.htm

2 points non abordé dans se tuto :

Ne jamais touché l'aiguille avec les doigts nu ou alors les humécté de GO (pas bien) pour prévenir tous risque d'oxydation.

Un trou bouché ou une aiguille qui pisse peuvent parfois se reprendre.
Fil de laiton pour déboucher et rodage de l'aiguille sur son siéges uniquement avec une patte constitué d'huile et de fleurs de souffre

Faut t'entraîner sur des vieux injecteurs avant de jouer à sa :wink: évaluer si sai rattrapable et y arriver demande un peut de bouteilles
 
Dernière édition par un modérateur:
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 315
SOMME
Bonjour, Tout a été parfaitement dit.
Sur l'utilité de disposer d'une pompe à tarer et à contrôler,
Sur les précautions à prendre lors de l'utilisation, pénétration du jet de gas-oil dans la peau et dans le sang, et
éviter la flamme de proximité.
Ce matériel est sérieux, évidemment il faut en prendre soin.
Pour en posséder 2 dans l'atelier, l'une dédiée au Diesel et l'autre à l'hydraulique ( banc FENWIK ) .
Ces pompes son toujours opérationnelles et sans entretien depuis 50 ans.
Quoique boudées par les nouvelles applications, elles restent dans le périmètre de nos actions;
Un petit mot sur la filtration du liquide d'épreuve.
Le réservoir ( pour le gas-oil) est équipé sous le couvercle d'un filtre métallique tissé à très haute filtration,
Il peut donner l'impression d'être colmaté, mais non: la filtration est très longue ( qqes micron )
Si le filtre est manquant, il faudra filtrer au micron. La moindre impureté peut détériorer un injecteur en bon
état, et le faire "pisser" à vie. Ces manipulations requièrent une propreté chirurgicale.
De raccords au nombre de 5 ou 6, étaient fournis afin de pouvoir traiter le tout venant.
Bon usage.
 
S
schum22
Apprenti
15 Août 2010
173
22
Moi je hais le mazout, mais j’utilise comme HD19 cette pompe pour tester mes périphériques Citroën.
 
phildu11
phildu11
Compagnon
20 Déc 2012
613
aude carcassonne
tu as récupérer une très bonne machine et très précise vas voir le papi qui te fessait tes injecteur avec ta machine et deux ou trois injecteur n'oublie pas un papier et un stylo et marque tout les points important je suis sur qu'il t'expliqueras comment sen servir mais avent change ton Mano il est naze une erreur de dix bar sur un tarage c'est énorme
bonne soirée cordialement philippe
 
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
807
drome
phildu11 a dit:
tu as récupérer une très bonne machine et très précise vas voir le papi qui te fessait tes injecteur avec ta machine et deux ou trois injecteur n'oublie pas un papier et un stylo et marque tout les points important je suis sur qu'il t'expliqueras comment sen servir mais avent change ton Mano il est naze une erreur de dix bar sur un tarage c'est énorme
bonne soirée cordialement philippe
Bonsoir
Et n'oublie pas aussi d'apporter une bonne bouteille!
ferdi
 
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
272
Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour à tous,

Merci pour toutes vos réponses et conseils. Les liens sont très intéressants. Je vais souvent sur le site de Philippe Boursin mais je n'avais pas trouvé cette page.
Pour le papy, j'y ai bien pensé bien sur d'aller le voir. J'ai vu mon ami hier soir, il n'est plus possible de le voir :sad: Pour rappel, je n'ai jamais rencontré ce monsieur, je passais par mon ami qui confiait le boulot à un ami qui lui même allait voir le papy qui était déjà en retraite depuis un bon bout de temps (appris hier).

J'ai démonté la pompe hier soir; le coté chirurgical n'était certainement pas le point fort du précédent proprio... Un très gros nettoyage plus la réparation du socle sont au programme. J'ai un injecteur à faire rapidement sur mon chargeur car en panne et comme j'en ai besoin.

LHM: tu a écrit qu'il y a 5 ou 6 raccords, je n'en ai que deux mais ils correspondent à mes applications et comme je n'ai pas l'intention d'en faire un business. Ca devrait aller.

Une dernière question, est ce qu'il existe une table donnant la valeur de tarage en fonction de l'injecteur et de son application. J'ai deux doc pour mon chargeur, une donne 80-90 bar et l'autre donne 115-130 bar. La pompe est une Bosch PFR. Quelle valeur appliquer ?

Merci encore à tous,
A+
Michel
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 315
SOMME
bonjour à tous,
Il est toujours très sage de se reporter aux préconisations du constructeur.
Ne connaissant pas le moteur et n'ayant pas de doc, je suis mal à l'aise pour t'aider.
Toutefois, mais ce n'est pas une généralité, on peut lire, en regardant bien sur le porte injecteur,
surtout les BOSCH, la pression de tarage, marquée à froid à côte de la référence.
En l'absence de toute information, j'opterais pour la pression la plus élevée : le 115-130, qui est un standard ,
la pulvérisation sera plus fine.
Réglage à 115 bars (-o , + 5 ) en conservant les mêmes pièces et 130 bars ( -5, + 0. ) 'il y a pièces neuves
A l'usage la pression de tarage décroît sensiblement.
Espérant t'avoir aidé;
D.P.
Ps as-tu des info sur le moteur ? pompe PFR mono cylindre ?
 
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
272
Picardie
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir,

Merci pour les infos.
Le moteur est un mono cylindre Farymann type 21D de 1947 (10cv à 1800tr/min). Je viens de regarder les inscriptions sur le porte injecteur Bosch. Il est mentionné 10p 100at.
Je suppose que 100at est pour 100 bars.
J'ai remplacé l'injecteur DNOSD21 par un neuf car très usé.
J'ai commence le nettoyage de tous les composants de la pompe, ce n'est pas très propre, il y en a du monde la dedans :sad:
Bonne soirée
Michel
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 900
Au vu de l'année, il est probable que AT signifie Atmosphère Technique

1 AT = 0,98 bars
 
Haut