Polissage miroir de l'inox dans les coins inaccessibles

CSN
Nouveau
2 Novembre 2014
20
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello

Je cherche une technique raisonnablement "maison" pour faire un poli miroir sur de l'inox (316L), sur une pièce vraiment peu accessible :


Les coupes dans la tôle sont faite (pour l'instant) au jet d'eau mais pourquoi pas au laser, du coup c'est coupant et "sale". Le passage lime + bande fine de toile emeri (finesse 400) me laisse insatisfait (sur la face, le polissage est sympa car régulier, mais sur les tranches, c'est... pas beau.

J'ai essayé une électrolyse dans de l'eau salée. Ca augmente effectivement la brillance générale, mais ça fait aussi des stries liées au bullage, c'est pas top.
Y paraît que pour faire du ponçage électrolytique il faut de l'acide phosphorique, nitrique et sulfurique, ça me réjouit moyen...

Sinon, un placage électrolytique ?

Bref, toute suggestion bienvenue !
 
simplet
Compagnon
30 Janvier 2012
1 493
Neuchatel, Suisse
Hello,
A mon avis... à part de l'huile de coude ou changer ton procédé de découpe, tu feras pas de miracle. Moi à ta place je passerai des limes aiguille de moyenne à fine, et puis toile d'émeri, et ensuite pour un rendu brillant pâte a rodé et petit bout de bois.

Les autres option que je vois serait:

coup de lime aiguille, sablage et repolir uniquement les faces
Peinture à la bombe des intérieur et ponçage des face puis polissage des face.

Peut être que quelqu'un a d'autre idée

Tien nous au jus ^^
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
De mémoire, le polissage électrolytique de l'acier inox se fait avec comme électrolyte un mélange d'acide orthophosphorique et de glycérine mais à 110° C. Mais c'est à vérifier.
Attention toutefois ce type de polissage ne donnera un poli miroir que sur des surfaces déjà très lisses car il s'agit d'un enlèvement de matière au niveau des atomes.
Pour un objet comme celui présenté le plus gros travail sur les tranches pourraient se faire avec une Dremel et la finition avec des limes diamantées.
Stan
 
ludoCNC
Apprenti
20 Janvier 2012
165
Mons (Belgique)
Salut,
ayant poli des pièces à tour de bras, je peux t'assurer qu'une méthode très efficace est d'utiliser un stick en bois (qui se vend chez n'importe quel spécialiste pour pas cher) et la pâte à polir.

Le "morceau de bois est à tailler à son extrémité pour aller dans les coins difficiles.
C'est un bois tendre et traité.

Ca marche super bien et le coût est vraiment minime!

Sinon, en taillant quelques essences de bois différentes et en testant ça devrait aller aussi. (n'utilise pas du bois humide... sinon la sève va te poser quelques soucis!)

A+
 
Vergobretos
Compagnon
31 Octobre 2008
1 941
Aindien
CSN
Nouveau
2 Novembre 2014
20
Bordeaux
Bonjour à tous, et merci pour toutes vos réponses.

Dremel + embout feutre : j'y ai pensé, mais l'embout est vraiment trop gros pour entrer dans les creux.
Cordelette + Pâte à rôder/polir : j'y ai pensé, mais j'y pense de plus en plus.
Stick en bois : vu le boulot qu'il y a pour arriver à une surface propre, j'ai du mal à croire que je puisse faire ça en moins de quelques milliers d'allers retours du bâtonnet...
Tumbler/tribofinition : je suis en train de regarder pour en faire un "maison" (je peux pas investir dans des trucs à coût pharaonique !). J'envisage un pot de verre qui tourne, avec du sable 0000 (les média me paraissent trop gros pour pouvoir passer dans les interstices) et mes médaillons dedans.
Ca permettrait d'avoir des arrêtes moins franches (là elles coupent vraiment), faut voir l'état final de ce que je ne pourrais pas limer ensuite.

Acide nitrique + orthophosphorique : j'aime autant éviter, car j'ai des enfants et pas vraiment d'endroit où faire ça en sécurité. Bien que j'aie quelques années de chimie qui me permettraient de faire ça.
Je pense réessayer l'électropolissage avec un voltage plus faible pour limiter le courant et réduire le bullage, je réessaierai sur des chutes.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut