Musique mécanique perforatrice pour cartons orgue de barbarie

bonhumeur50

Apprenti
11 Novembre 2011
152
Genève Suisse
Bonjour,
En regardant les messages précédant, je remarque que j'avais préconisé un accouplement (cardan) "ressort" pour l'entraînement du carton.
Cet organe "ressort" introduisait des erreurs importantes lorsque la procédure de perforation fait des aller- retour du carton pour optimiser les déplacements.
Actuellement j'ai remplacé ce cardan par un cylindre alu ou laiton alésé au bon diamètre.
Cordialement.
Bonhumeur50
 

yvon29

Compagnon
31 Juillet 2012
2 652
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Superbe réalisation.

J'avais suivi un peu au début... mais là, c'est vraiment top !

Tu as écrit: La matrice carrée est constituée de 4 morceaux de HSS 3mmx3mm placés dans un logement, serrés par petites vis imbus ...

Peux-tu stp expliquer ce qu'est une vis imbu ?
Ah ah ah !!!!... Gogo viens de m'expliquer qu'il s'agit simplement des vis six pans creux CHc ( ou Hc? ) eu Suisse !:franck75::suisse27:
Sans oublier :francai::gelbik: ce soir !!!
 

Nicolas Devos

Nouveau
10 Septembre 2018
1
Bonjour,
Nous sommes actuellement à la recherche de quelqu'un pour nous aider sur un projet d'orgue limonaire Mortier. Nous sommes en train de créer une composition pour un orgue de Gamme 80 notes et souhaiterions pouvoir faire réaliser la partition sur papier perforée par un professionnel. Nous sommes en contact avec l'entreprise Decap en Belgique mais ils sont déjà bien occupés du coup nous serions heureux d'avoir quelques conseils nous guidant vers d'autres personnes susceptibles de réaliser ce travail. J'espère que vous aurez des idées ou suggestions pour nous.
Cordialement,
Nicolas Devos

www.pucemoment.org
 

mwm

Compagnon
22 Mars 2014
3 355
FR 63630
Bonjour,
Plusieurs critères pour cela et des précautions à prendre ou à tenir compte :
* La gamme; si elle est de Decap Hérentals a plusieurs versions, en partie électronique et monodique pour le contre chant, pour les basses, donc la VRAIE gamme de l'orgue qui se relève sur l'instrument , p c q il y a parfois des modifications et transpositions non dites et non marquées, les surprises comme on dit,,
* C'est à cela que sert la 1ere feuille du carton pour les noter!!
* 79 / 80 Touches a été un standard de Hérentals depuis longtemps,Decap Anvers était plus vers le 72 Touches ( parfois appelées clés de key en anglais)
* Il y a eu des orgues qui étaient entièrement monodiques , mélodie, contre mélodie, et basses, il y avait souvent 10 bourdons pour les accompagnement et un accordéon pour les parties jouées en polyphonique ou multinotes en accord ...pour les orgues de café ,,,
* Cela n'intéressera personne de le faire, p c q ce n'est qu'une réalisation, les firmes Decap et autres faisaient des tirages énormes pour leurs orgues de toutes gammes confondues, donc un apport de travail et de finances qui couvrait le travail du pochoir et du 1er carton réalisé pour passer à l'écoute puis par après au copieur,,,
* La version papier servira comme je me doute à en faire un pochoir, pourquoi ne pas réaliser directement le carton au départ de la partition ?
* C'est plus cher, ok , mais il n'y aura pas de faute.,,,
* Personnellement je note directement sur le carton!!!
* Quand vous aurez l'encre du pochoir qui passera en dessous du papier et sera à cheval sur 2 "trous possibles" ? Comment ferez vous pour savoir qui est à perforer ?
* Pour mon compte depuis 1995, je note pour moi même de tout classique, variétés, les slows ( tant aimés et qui reviennent ) , la musique de ABBA tout ce que l'on trouvait en partition, etc,
* Je ne notai pour personne d'autres p c q on m'a dit: "Noter c'est un métier et tu n'as pas eu Albert Decap pour t'apprendre" cela voulait dire t'es nul,,,mais sans vouloir entendre le travail réalisé ,,,,,
* Par contre, j'ai eu des pros qui sont venus écouter le 106 Decap Hérentals, ils en sont restés assis et calés sur leurs fesses,,, où est la vérité???
* Pas content de cela, j'ai cherché une méthode infaillible pour noter sans erreur, je l'ai trouvée , "à l'ancienne au crayon + partition+ tables d'accords + la VRAIE gamme," parce que je n'ai pas votre orgue sous la main pour vérifier le travail réalisé,,,
* J'y suis arrivé et perforer ce n'est pas du contre la montre, je perfore à mon aise, je relis mon travail et il n'y a pas de pochoir, pour moi une source d'erreur très grande, comme expliqué ci dessus,,
* Pour moi chaque orgue devrait avoir SA gamme et pas du copié que l'on entend dans tous les endroits où il y a des orgues avec la même gamme, j'en prends pour exemple les festivals d'orgues de Barbarie , si on entend pas 10 x "le petit vin blanc ", exactement le même, p c q pas transposable c'est une gamme limitée, et servilement prêté pour être recopié!!
* Aussi le travail est nickel, pas d'erreur avec un orgue en ordre que tout fonctionne correctement, les jeux présents, ce qui fait dire l'adage bien connu, "Un bon orgue et un bon carton, alors tout est bon!!"
* Il reste aussi à savoir si c'est "jouable passable" sur un orgue, il y a des morceaux qui ne vont pas du tout pour un orgue ! mais pour un orchestre!!!
* La qualité du carton est très solide, spécifique pour les orgues à touches et pas du carton pour boîte à pâtisserie,,
* Le tout est nettoyé des traits de crayon, et puis vernis des 2 côtés à l'épreuve de la pluie et de l'humidité ambiante,
* Je ne suis pas un pro, mais à partir de 14 ans ( j'en ai 50 de plus) j'ai chercher à me trouver un orgue, je suis parti d'épaves, à réparer à comprendre le système, à l'améliorer aussi,,
* J'ai fait mes cours de musique , la perfection de l'accord , et je réalise mes jeux d'orgues moi même, par le calcul ou bien sur la reprise des dimensions de jeux morts ou détruits par les vers!
* J'en suis avec mon 106 à remettre en ordre , des retouches en fait!!
* Un 48 touches en chantier, gamme personnelle,,
* Votre composition comprend quoi? la ligne mélodique ,,,Contre chant? ou bien il faut le "pondre"? comme on dit dans le métier, accompagnements et basses,,, rythmique de la batterie?
* Si vous voulez un avis je regarderai votre travail, mais sachez bien que les noteurs sont avares de perforations , il leur faut "des mètres"cela oui, donc un morceau qui serai un excellent modérato devient un bête 2/4 ou un 4 /4 suivant leur humeur,
* J'en ai pour exemple" Toutes les femmes sont belles", je l'ai entendu en multiples versions et c'est le 12 /8 qui lui convient le mieux mais il ya des trous à perforer pour les accompagnements en accords de triolets,,, et cela ça les décourage très vite d'où l'ordi pour eux pianoter et en mémoire USB comme les 90% d'orgues!!
* Répondez moi en MP et exposez vos doléances,
Cordialement
 

bonhumeur50

Apprenti
11 Novembre 2011
152
Genève Suisse
Bonjour Nicolas,
Je vois les questions tardivement mais je me lance quand même !
Quelle est la largeur du papier ou carton à perforer ?
Quelle est la taille du poinçon ?
J'ai la possibilité avec mes perforatrices (Krunch) jusqu'à 200 mm de largeur. J'ai réalisé une Krunch pour perforer du carton pour Limonaire (200 mm et poinçon 4x4 mm). Maintenant, si la gamme et la géométrie n'est pas dans la "bibliothèque" des instruments, Aprint permet de définir n'importe quel format.
Aprint est un logiciel libre et je l'utilise pour commander mes perforatrices. Sans l'auteur de Aprint, mon projet de construction n'aurait pas abouti.
Il s'agit d'une réalisation logiciel / mécanique , franco /suisse .
En amont de la perforation, la musique est éditée par logiciel et fourni un fichier MIDI. Ensuite ce fichier MIDI sera transformé en Gcode par Aprint.
C'est le Gcode qui donne les coordonnées pour la perforation.
Cordialement.
Bonhumeur50
 
Dernière édition:

mwm

Compagnon
22 Mars 2014
3 355
FR 63630
Bonjour, Bonhumeur
* le format de 80 touches en pas de 3,5 mm ( standard Gavioli) est égal à 295 mm
* Le carton est à double feuille encollée et pas du carton rainé pour les plis, donc dur à percer , déjà qu'a la perfo manuelle on a un double levier pour avoir de la force et la course demandée,,,
* les poinçons sont en largeur de 4 mm ,
* cela c'est le standard des orgues autre que les barbaries, les orgues de manèges et "Limonaires"s'y conforment aussi
A ++
 

bonhumeur50

Apprenti
11 Novembre 2011
152
Genève Suisse
Bonjour et merci,
Connaissez vous les caractéristiques du carton pour un Gavioli 112 ?
Le poinçon largeur et longueur, la largeur du carton, l'épaisseur du carton ?
Une personne du Yorkshire me demande si je suis d'accord de lui construire une perforatrice.
Cordialement.
Bonhumeur50
 
Dernière édition:

mwm

Compagnon
22 Mars 2014
3 355
FR 63630
Bonjour,
* En suivant le standard Gavioli qui étant représenté partout en Europe et même à New York, cette société avait des agents pour le représenter,
* Le poinçon est toujours de 4 mm, sa longueur est à votre convenance puisque vous découpez en répétition,
* La largeur du carton avec le talon de bord vers Vous donc opposé à la charnière, communément appelle "X" est de 400 mm,
* L'épaisseur du carton encollé est de 1 mm,,
* Le grammage ou poids par m² est de 400 g/m² avec de la fibre Kraft , le carton pour orgue est un carton avec une face satinée pour tracer et une face rugueuse pour encoller, le carton genre "boîte à tarte" ne convient pas du tout, p c q les aiguilles des boîtes à touches sont très agressives et le carton ne va pas résister bien longtemps, il va se tordre, ne pas suivre le guide et des notes ne seront pas lues ou des registres qui ne s'enclencheront pas,,,
* Attention à la colle qui suivant sa charge peut être très dure à perforer, mais aussi très agressive pour le poinçon,
* Autant en avoir de réserve qui coupent parfaitement et bien régler les contre fers à chaque couteau, pas de jeu , mais passant gras dans les contre fers,
* Utiliser autant que possible de la colle animale , genre colle de poisson,qui reste souple lors de la perforation,
* Il y a des firmes qui vendent le carton prêt à être perforé,,,
* Préparer le carton est très spécifique , il faut calculer le nombre de plis, les couper , les mettre d'équerre, les émarger, encoller et les mettre en tas puis sous la presse, séchage au moins 24 h
* Au desserrage il faut enlever les gouttes de colles, et voir que les plis se déplient correctement,,
Au plaisir !!
 

bonhumeur50

Apprenti
11 Novembre 2011
152
Genève Suisse
Merci pour ces informations.
La personne du Yorkshire me parle de carton de 406 mm de largeur et non 400 mm ?
Je ne pense pas que c'est répandu. Il a certainement fait une mauvaise mesure ?
Pour ces orgues de foire, il possède une richesse de musique et il aimerait repercer sur du carton neuf.

Je cite une partie de son email :
" La 112 Key Gavioli que ma famille possède a été fabriquée à Paris et n'est donc pas incluse dans le livre de Jüttemann. Pour votre information, l'orgue utilise les mêmes spécifications de poinçonnage et d'espacement que les orgues Gavioli standard 48/65/87/89.

Vous pouvez écouter le 112 Gavioli ici:
L'orgue a été construit en 1908 pour les forains britanniques. Il a été entièrement restauré dans les années 1960 avant d'être acheté par mon grand-père en 1981. Je peux vous fournir plus d'informations et des photos si cela vous intéresse.

Ma motivation pour posséder un perforateur KRUNCH est de pouvoir reproduire avec précision une bibliothèque de véritables livres de musique Gavioli, Marenghi et Gaudin. Nous avons une grande bibliothèque de livres centenaires qui nécessitent une reproduction fidèle. "
Fin de citation.

C'est du grand format et actuellement qui propose des "musiques" pour ces monstres ?
Cordialement.
Bonhumeur50
 

mwm

Compagnon
22 Mars 2014
3 355
FR 63630
Bonjour,
* La valeur de 406 mm est une valeur que l'on donnait au cartons perforés qui avaient la dernière aiguille donc contre soi, c'et une valeur correcte p c q je viens de vérifier et ne pas exagérer en largeur, p c q parfois le passage est très juste en largeur,,,
* Cette aiguille commandait l'arrivée de vent dans la boîte à touches et si le bord est trop étroit, il risque de se déchirer et de couper l'arrivée d'air dans la boîte à touches, donc silence des jeux!!! ce qui pouvait arriver avec une boîte à touches d'origine Mortier, qui était agressive envers les cartons,,,
* Sur un orgue de barbarie; on arrête de tourner et on laisse vider la réserve avant de changer de carton,,,
* Sur un gros orgue, la fourniture de vent n'est pas interrompue puisque le moteur fonctionne tout en remplissant la réserve, donc il a fallu imaginer ce système pour ne pas arrêter l'orgue, voilà l'origine du "Key frame" c'est le nom de cette touche,,
* Ne te trompe pas sur la flexion du col de cygne , ma perfo manuelle en acier soudé c'est un carré de 50 mm²,,
* Autant en faire un cadre fermé, le poinçon au milieu du cadre, avec du tube creux que de cette pièce lourde, attention au patinage du carton, surtout s'il est encollé depuis peu de temps,,,
* C'est un beau sauvetage d'une belle pièce devenue unique, j'en connait pratiquement pas de 112 Touches,
* Il y avait un agent Mortier à Maldegem, Grymomprez Oscar , décédé depuis longtemps,,,qui avaient des 112 T pour la location,,,
* Les notations les plus récentes devait être d'Arthur Prinsen de Braschaat ( près d'Anvers) retraité actuellement, il ne perforait que de la musique classique, et c'était superbement noté,,,
* La notation pour ces grands cartons reste encore une exclusivité pour certains noteurs capable de rivaliser l'informatique, par la notation à l'ancienne, donc manuelle pour le traçage et avec le perforatrice à pied, note par note,,, Voir chez Verbeeck à St Job In Goor,,,,( Belgique ,,,)
* Il pourrait envisager de numériser ses cartons en fichiers Midi, cela se fait aisément actuellement,,,tout en laissant la boîte à touches d'origine et une seconde commande en fichier Midi, quelques tonnes de carton à ne pas transporter,,,
* A +++
 

bonhumeur50

Apprenti
11 Novembre 2011
152
Genève Suisse
Bonjour,
Avec le logiciel Aprint réalisé par un ami informaticien de Villeurbanne, il y a une option entrain de se perfectionner.
Une caméra prend des photos successives qui sont mises bout à bout et permettent ainsi d'avoir l'image d'un vieux carton.
Il y a une reconnaissance des trous et la possibilité de corriger avant d'avoir un nouveau fichier informatique. Alors la perforation peut
être réalisée sur un carton neuf.
Voilà un peu de l'avancement de nos projets.
Amicalement.
Bonhumeur50
 

mwm

Compagnon
22 Mars 2014
3 355
FR 63630
Bonjour,
* Je n'ai aucune inquiétude pour la partie informatique, p c q je n'y connais rien!!!
* Ce que j'ai vu , c'est la dérivation de la boite des touches en tuyaux fins qui commandent des boursettes et un µ - contact pour chaque aiguille, pour la lecture du carton et obtenir un signal numérique au départ de 0 ou de 1,
* Pour le programme, c'est de l'inconnu pour moi, il y en beaucoup de différents et de versions adaptées,,
* Comme j'en suis toujours à la façon traditionnelle pour réaliser les cartons de tous formats, je ne peux que vous conseiller une extrême méfiance sur la flexion du cadre et le patinage, c'est dans ce sens que je conseille de numériser via la boite à touches, le carton sera correctement lu, toutes les impulsions seront reproduites et du côté numérique tout sera enregistré ,,,
* Il n'y a pas de réglage , qu'alimenter les contacts via le + 5 V et entrer dans un automate qui géreras les impulsions en temps réel, si c'est bien ce que l'on m'as expliqué,,,
* Quelle sont les limites du logiciel Aprint ?le nombres de touches etc,,
* C'est plus à titre de renseignements que d'utilité ou de l'employer,
* A 64 ans , on ne change pas si facilement les choses qui vont très bien depuis 1895,,,moment de l'invention du système de lecture pour les orgues à cartons perforés,
* Un orgue en version d'origine aura toujours une cote bien plus élevée qu'un orgue Midifié par exemple, cela se voit dans le monde de la collection d'amateur des pièces d'origines,
A ++++
 

Sujets similaires


Haut