Pendule bloquée

  • Auteur de la discussion teissedre
  • Date de début
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour.
J'ai récupéré une vieille pendule
( comtoise?) qui à priori fonctionnée .Après l'avoir ramené chez moi, elle est bloquée.
Quand je lance le balancier, les pièces marquées en rouge tournent mais après quelques temps le balancier s'arrête. En regardant dedans j'ai l'impression que l'engrenage relié au poids ne joue pas son rôle. Les pièces marquées en vert sont immobiles.

Peut-être que durant le transport une pièce s'est déplacée?
Merci de votre aide.
Teissedre

IMG_20200718_100730.jpg
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 882
F-69400 villefranche sur saone
Est-ce que tu l´asmise d’aplomb ? Bien verticale?
 
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui, c'est la première chose que j'ai faite mais je vais revérifier.
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 159
FR-34
Il est possible que l'axe de l'ancre soit décalé par rapport au balancier (à la fourche entrainant-entrainée par le balancier).
Une fois verticale,
quand tu lances le balancier, il doit y avoir le même temps entre le tic et le tac, qu'entre le tac et le tic, sinon, c'est que l'axe de l'ancre a été décalé (la fourchette est tenue par coincement par cône sur l'axe de l'ancre).
Si c'est pas le cas, c'est normal qu'e'lle s'arrête...:wink:
( désolé, pour les "pointures" de l'horlogerie, si je n'utilise pas les termes exacts...:oops: )
 
Dernière édition:
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Salut à tous,

C'est une comtoise à échappement à roue de rencontre, donc certainement avant 1850. Elle a un réveil qui semble être opérationnel. Comme le dit Dodore, il faut qu'elle soit d'aplomb. Peut-être qu'un petit huilage, dans les règles, serait salutaire. Les cordes sont bonnes à changer, risque qu'un poids tombe !
Pour caler une comtoise, pas de niveau ! L’œil et l'oreille suffisent. Il faut oublier la théorie des flèches vertes à 99 %, sauf si l'on voit nettement un corps étranger coincé dans l'engrenage, par exemple. Un poids de comtoise fait 4 Kg environ. La force mesurée au dynamomètre sur une dent de la roue d'échappement sur un mouvement fraîchement révisé et en parfait état n'est que de 5 g !

Pour caler une comtoise,

1) on installe le mécanisme dans sa caisse et on accroche le balancier. Une lentille légère de 10 à 15 cm de diamètre environ, pour ce type d'échappement. Ce balancier va nous servir de fil à plomb. Une légère pichenette pour le faire osciller va nous permettre de voir si la caisse est verticale dans le sens droite - gauche, en regardant si la distance caisse balancier est égale des 2 côtés en fin d'oscillation. Au besoin, on met des cales sous les pieds avants. Il faut aussi mettre une petite cale tout en haut, entre l'arrière de la caisse et le mur. On peut, dans un premier temps tailler un tasseau en sifflet, qui servira à déterminer l'épaisseur de la cale définitive. Un lien entre le mur et la caisse permet d'éviter qu'elle tombe si quelqu'un par mégarde l'accroche en passant trop près. Un petit point de colle à bois au bon endroit permettra à la cale de rester solidaire de la caisse.
Le balancier servira aussi de fil à plomb pour le calage avant-arrière. Il est impératif, lorsque le mvt ( mouvement, mécanisme ) est à sa place, qu'il ne touche pas la porte pendant l'oscillation. L'oreille contre la porte permet de déceler le moindre frottement.

Une fois ceci fait, notre caisse sera parfaitement d'aplomb et stable, puisque reposant sur 3 points : les deux pieds avants et la cale en haut.
On ne touche plus au calage de la caisse.

2) on s'occupe maintenant du mvt, portes latérales ouvertes. Le balancier sert encore de fil à plomb. Il doit se situer le plus possible au centre de l'ouverture à l'arrêt. Le mvt ne doit surtout pas être bancale et doit reposer complètement sur ses quatre coins. On règle cela en mettant éventuellement une cale au bon endroit, sous le mvt. Les poids accrochés, on vérifie maintenant la "mise d'échappement ou repère ). Il faut que le tic tac soit le plus régulier possible. Tic - - - - tac - - - - tic - - - - tac etc... et non pas - - - - - - ti - tac - - - - - - tic - tac - - - - - - - tic - On règle éventuellement en mettant des cale sous le mvt, du bon côté. On ne touche surtout pas au calage de la caisse. Les plus expérimentés pourront s'aventurer à fausser la tige d'ancre, à leurs risques et périls !

Après un certain temps, lorsque le balancier a pris son rythme de croisière, on plaque l'oreille contre la caisse. On ne doit entendre aucun bruit de frottement. La marche est bonne lorsque que le balancier parcourt un peu de "chemin perdu" de sécurité, après le tic et le tac. Tout est alors en ordre !

L'échappement à roue de rencontre est assez délicat. Comme tous les échappements il faut une certaine expérience pour la mise au point.

J'espère avoir été clair et pas trop long.

@+
JC
 
Dernière édition:
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci de toutes ces précisions. C'est très clair, il faut donc être patient est pas comme je l'ai fait tout installer croyant que cela suffisait.Certainement elle n'avait pas change de place depuis son acquisition il y a quelques décennies ( elle était dans une ferme de mon village sans changement de propriétaire depuis sa construction donc idem pour l'horloge)
Je vais tout faire dans l'ordre. J'avais déjà fixé la caisse mais j'avais retiré le mouvement pour le tester plus commodément sur une table (donc grosse erreur).
Je vous donnerai le résultat mais cela risque de prendre un peu de temps.
Merci.
Teissedre
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 561
Cher
Comme je n'ai plus le droit d répondre, je retire mes messages et je tire ma révérence.
 
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bravo.
Elle marche!J'ai ajusté progressivement avec des cales taillées en sifflet comme indiqué plus haut et cela a marché.
Les oscillations du balancier sont très lentes 10 oscillations en 20 s.
Ce qui me surprend c'est que la mécanique n'est pas de haute précision mais par contre cela nécessite un réglage très précis.
Reste maintenant à faire un montage avec des cales définitives ( enfin pour une centaine d'années). Effectivement quand je l'ai récupéré j'étais surpris de l'installation bricolé avec des petits bouts de bois et un fil de fer pour la maintenir au mur. Je comprends mieux maintenant. Prochaine étape la sonnerie mais ce sera pour plus tard d'autant que je devrai l'arrêter chaque nuit.
Dès qu'elle est installé, je mettrai une photo. Elle est très simple, horloge que l'on trouve encore dans les fermes en Auvergne.
Cordialement.
Teissedre
 
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #9
JCS.
Pourquoi dis-tu,
Je n'ai plus le droit de répondre?
Teissedre
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Les oscillations du balancier sont très lentes 10 oscillations en 20 s.
Ce qui me surprend c'est que la mécanique n'est pas de haute précision mais par contre cela nécessite un réglage très précis.
Une comtoise "ne bat pas la seconde" contrairement à ce que beaucoup croient. Un aller ou un retour ne font pas exactement 1 seconde et donc la période n'est pas de 2 secondes mais elle est très proche: 1,9656 sec, de mémoire pour la dernière que j'ai eue en mains.

Tu dis que la mécanique n'est pas de haute précision, c'est vrai en ce sens que ce sont de grosses pièces, comparées à celles d'une pendule, sans aller jusqu'aux montres.
Mais cette "mémère" est un instrument de précision.
Imagine que tu la règles pour qu'elle ne s'écarte pas plus d'une minute par jour. Comme il y a 1440 minutes par jour, cela fait une précision relative de 0,07 %. Par comparaison un multimètre numérique de classe 1,5 déjà un bon, est à 1,5 % de l'étendue d'échelle.

Pour la régler au chronomètre, sans avoir à attendre chaque fois 24 h quand on la règle sur l'heure officielle, j'ai une méthode (un fichier Excel) qui permet de le faire sans avoir à compter le nombre d'oscillations du balancier, ce qui serait fastidieux (je suis un peu paresseux).
Il suffit de déclencher le chrono en fin de course du balancier. Poser le chrono. Revenir une heure après et arrêter le chrono en fin de course du balancier, du même côté. Puis rentrer cette valeur dans le tableur minutes et secondes et le résultat s'affiche avance ou retard par 24 h. On retouche la longueur du balancier....... et on recommence la manip.

 
Dernière édition:
T
teissedre
Lexique
12 Mai 2008
1 736
FR-75018 FR-43440
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci vapomil de ta méthode pour le réglage.
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 657
Il y a méprise :-D.
C'est SULREN qui a donné la méthode de réglage. Si le pseudo Vapomil apparaît en bas, c'est qu'il veut indiquer qu'il apprécie le message au-dessus.
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
1 967
FR-56 Est Morbihan
Salut Teissedre !
C'est notre ami Sulren qu'il faut remercier !
Le post disparu de JCS était aussi très instructif.
Cordialement, Bertrand.
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
1 967
FR-56 Est Morbihan
Ouf !
Le post de JCS est revenu !
Merci à lui ! :wink:
Cordialement, Bertrand.
 
Haut