pb d'étincelles a la fermeture d'un relais

  • Auteur de la discussion biscotte74
  • Date de début
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #31
Je ne pense pas que le pb soit à l'ouverture, car le contact reste soudé fermé, comme si une sur intensité le soudait.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #32
20170527_182327-jpg.jpg


C'est le relais bleu qui pose soucis, comme vous voyez, rien d'extraordinaire, un des 2 contact sert à l'auto maintien, l'autre coupe le 48v de l'alim placée dessous.
Le 48v alimente le gros ventilo à droite, un témoin qu'on devine au dessus signalant la mise sous tension de l'alim et du variateur, ainsi qu'un voltmètre numérique.
A la mise sous tension du 48v, les 2 drivers de puissance des moteurs pas à pas sont alimentés en appuyant sur le bouton vert qu'on devine en haut à droite, à condition que le relais soit alimenté en 12v et donc que la BOB soit bien alimentée aussi (sinon risque de destruction si présence du 48v et absence du 12v )
 
zed
zed
Compagnon
26 Juil 2016
514
Ouest Toulousain
Je ne pense pas que le pb soit à l'ouverture, car le contact reste soudé fermé, comme si une sur intensité le soudait.
Rien n'est moins sur...
C'est donc une supposition de ta part.
En général, les surtensions destructrices pour le matériel se font à l'ouverture d'un circuit inductif. Si c'est le cas, la pose d'une diode de roue libre sur le ventilateur pourrait résoudre ton problème
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #34
je peut essayer avec une diode c'est vrai que j'en ai mis sur les relais mais j'ai pas pensé au ventilo
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 538
FR-06
Si je comprend bien il faut que tes drivers soient alimentés en 48 et 12v simultanément pour ne pas griller? Dans ce cas même un relais est juste: la coupure prends quelques ms ce qui peut être fatal pour l'électronique si le 12v saute.
La bonne pratique c'est de séparer les domaines d'alimentation par des optocoupleurs, ou de dériver les tensions plus basses des plus hautes.
Sinon pour moi le problème ce sont les capas de filtrage des drivers, il y a 470uF normalement par drivers, ça semble peu mais ça suffit à faire une sacrée pointe de courant à 48v, surtout avec les condos a faible ESR que l'on a maintenant.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #36
Non, il faut que les drivers soient alimentés en 12v AVANT d'être alimenté en 48v. Le pire c'est que pendait presque 10 ans je me servait du même relais et que ça fonctionnait parfaitement, MAIS mon ancienne alim étaient à base de transfo torique, je l'ai remplacé car j'étais un peu bas en tension, 40v-42v, mais comme elle n'était pas régulée je ne pouvais guère monter plus haut sans prendre de risques pour les composants, maintenant je peut flirter avec la tension limite qui est de 55v, je tourne à 50v environ (entre 50 et 52v), c'est pour cela que j'ai un voltmètre sur le tableau et que je mets l'alim 48v sous tension avant de commuter sur les cartes pour être certain de la tension.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

ce genre de petit relais me parait manifestement trop frèle pour des charges inductives ou capacitives un tant soi peu élevé , l'intensité indiqué , en général 8 à 16A , est une intensité maxi sur charge purement résistive ! pour des charges inductives ou capacitives il faut au moins diviser par 4 ! soit seulement 2 à 4A seulement !
(J'ai maintes fois rencontré des problèmes de relais grillés , ou soudé, en sono de discomobile , notamment quand il s'agit de commutation au niveau d'un ampli (charge fortement inductive) ou d'un stroboscope (charge fortement capacitive ) lorsqu on emploie un relais de ce genre ... ici, sur cette machine, les intensitées admissibles sur charge réactive seront vite dépassées avec les conso des drivers et du ventilateur)

il faudrai, pour être tranquille, soit un relai plus costaud , genre relais pour clim en 25A, relais pour auto en 30A , soit un bon vieux contacteur industriel genre LC1D12 télémécanique
(lequel serai piloté par le contact du petit relais existant)

Par ailleurs :l'ajout de diodes de roues libres ou de varistances reste une sage précaution, en plus de l'emploi d'un relais plus costaud ...
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 538
FR-06
Dans ce cas l'utilisation d'un polyswitch (fusible rearmable) est une solution pour limiter le courant à la mise en marche.
Tu peux aussi mettre une petite résistance de puissance (genre 1 ohms) en attendant, ça limitera un tout petit peu le pic de courant.
 
Haut