Pb demarrage à chaud tracteur Ferguson essence (Résolu...)

  • Auteur de la discussion romain
  • Date de début
Dodore
Dodore
Compagnon
  • #31
Re bonjour oui ce ça, en gros ce le nivea ou hauteur qui déborde.
Salutations man13
Effectivement ça peut être le niveau d'essence dans le carbu mais avant ça il faudrait faire les autres vérifs
Quant à l'essence qui coule si on débranche la durite je n'y croit pas trop
Si la hauteur d'essence est vraiment trop haute , à mon avis ça coulera d'abord par le gicleur dans le carbu, mais la hauteur peut aussi être trop haute sans pour cela déborder c'est la dépression causée par l'admission de l'air qui fait remonter l'essence pour etre mélangée à l'air dans le carbu

Je pensai egalement a une grande nouveauté qui a existé sur les simca dans les années 60: le starter automatique un truc à problème, il se mettait automatiquement en position starter quand le moteur avait assez refroidi, mais le problème c'est qu'il se mettait en position starter quand le moteur n'était pas suffisamment froid ce qui correspondait sur une voiture normale, sans ce starter automatique, à mettre le starter sur un moteur chaud.. Résultat , le moteur était noyé
Je ne me rappelle plus la procédure qu'il fallait appliquer pour s'en sortir
Anecdote
J'ai un copain qui avait une voiture de ce genre sur laquelle on avait enlevé le starter automatique, je ne me rappelle plus pour quel raison, et pour démarrer quand le moteur était froid, il fallait qu'il actionne plusieurs fois l'accélérateur pour injecter de l'essence en excès dans le carbu , et comme je le disais plus haut , c'est ce que fait le starter
 
Dernière édition:
Celestin
Celestin
Compagnon
  • #32
Bonsoir,
pas de starter auto ni d'avance à dépression sur un petit gris. Je ne sais plus sur quel véhicule, mais il existait un "kit" pour supprimer ce foutu starter auto, une calamité. Mon père l'avait fait sur son Etoile 6 à moteur Rush.
Quand à l'essence qui s'écoule par la durit, je peux te certifier que c'est le cas lorsque le pointeau est bloqué ou que tu loupes un démarrage au starter, ça me le fait de temps en temps sur le TEA, un Farmall H et un Cub, d'ailleurs les seuls tracteurs essence qu'on possède. Regarde la configuration sur la photo.
 
françois44
françois44
Modérateur
  • #33
L'idée évoquée plus haut d'un vapor-lock du à l'absence de cale thermique entre pipe d'admission et carbu me semble aussi très intéressante...!! Lors du prochain souci de redémarrage à chaud, essayes de refroidir l'ensemble carbu plus pipe d'admission au moyen d'un gros chiffon imbibé d'eau froide puis, essayes de démarrer....
 
romain
romain
Compagnon
  • #34
Bonsoir,
Oui, on m'a parlé l'autre jour de ce phenomène de "vapor-lock". D'autant que la pipe d'admission est accolée à celle d'échappement, donc c'est assez chaud... . Mais est ce que d'origine il y a une telle cale????
Pas eu le temps de regarder aujourd'hui, j'essaye demain si le temps le permet, je ne veux pas le sortir sous la pluie de peur qu'il s'enrhume... .
Merci à tous pour du coup vos nombreuses contributions.
 
U
usidep
Compagnon
  • #35
bonsoir,
vous avez eu de nombreux et bons conseils ! félicitation au membre du forum :wink:
pratiquement tout à été dit, je rajouterais que certaine bougie "fende" leur céramique quant elle sont chaude/dilaté elle laisse perde l’étincelle en dedans... ça ce voie bien à chaud
comme à dit dubleu:
"tu dois contrôle a chaud la qualité de l'étincelle qui dois et franche ... tu prend un des fil tu met une bougie que tu met a la masse et tu dérame si jaune rouge à revoir si bleu ok "
sinon sur le carbu tout à été dit.
aussi les câbles peuvent "fuire" mais pareil, si ont regarde la bougie...
quant vous faite le teste attention à la décharge ! (ça pique)
vous pouvez pour la partie électrique laisser les bougie (quant elle ont été testé) en place et tester juste les arrivez avec une autre bougie, même moteur tournant.
en fait en essence, il faut un bon apport de mélange carburant/air et une bonne étincelle.
bonne réparation de ce "petit gris" :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
  • #36
Bon! c'est quand même un moteur sans électronique, donc on fini toujours par trouver la panne, ce n'est plus le cas de nos jours, et ça quelque soit la marque,

Marcus
 
romain
romain
Compagnon
  • #37
Oui, c'est pour ça aussi qu'à 66 ans il démarre toujours au quart de tour... (A froid en ce moment...) et la simplicité c'est ce qui est plaisant là dessus, on arrive toujours à trouver la panne et à comprendre. Après, comparé aux tracteurs d'aujourd'hui, c'est un peu spartiate... mais c'est ce qui fait son charme... .
Merci pour tous vos conseils, je pense que le tour a été fait, y a plus qu'à.... . Il y aura bien entendu un, voire des retours.... .
 
C
champimatic
Compagnon
  • #38
Bonjour

Au vu de la photo il n-y a pas de cale isolante, mais surtout vu que le carbu est au dessous du collecteur d'admission il est plus difficile au moteur d'aspirer , plusieurs causes à cela ; jeux aux soupapes ( les jeux diminuent à chaud si c'est limite le moteur ne cale pas mais perd de la compression donc aspire difficilement , de plus le moteur a été refait si il y a eu rodage de soupapes quand bien meme il a peu tourné ca s'est tassé et le jeu a diminué )
deuxio ; petite prise d'air au collecteur a chaud ; ( théoriquement il devait tourner mal a chaud mais vu que c'est pas une F1 et qu"il a beaucoup d'inertie il ne cale pas mais ne peut redémarrer à chaud.

Nous avons fait le tour je pense , maintenant au boulot !

Bon courage de toute manière il n'y a pas de panne mystique.
 
romain
romain
Compagnon
  • #39
Bonjour à tous,
Bon, ça m'a démangé j'ai fait quelques verifs ce matin... .
Déjà, par rapport aux réglages préconisés, la vis de richesse est bien trop devissée (Un peu plus de 2 tours alors que c'est 1 à deux tours pour les gros travaux).
J'ai démarré sans toucher aux réglage, j'ai laissé chauffer un peu, lorsque j'ai ralenti un peu trop il a calé, et là bien sur impossible de repartir.
Alors j'ai vérifié les choses suivantes:
-J'ai démonté une bougie, quelques trace "d'humidité" d'essence dessus.
-Jolie petite étincelle bleue sur la bougie lors qu'on lance le démarreur.
-J'ai essayer de tourner le moteur à la manivelle, on sent encore bien la compression (C'est un peu empirique, mais donne, je pense une idée...).
-Le carburateur est bien froid au toucher.

Après 1 heure de refroidissement (J'ai fait autre chose entre temps..), je l'ai redémarré en tentant de mettre moins de richesse, là il est parti, mais il a fallu maintenir le starter peut-être 1 minute avant qu'il puisse tourner sans... et pas super bien.
J'ai essayer de jouer sur la vis de réglage de ralenti, et bien sur essayer de ramener l'accélérateur sur ralenti... là il a recalé... et comme d'habitude pas envie de repartir.

Bon, je pense déjà qu'il y a un souci de réglage sur le carburateur, mais si il faut 1h entre chaque tentative de réglage... j'ai pas fini... .
Je crois que je vais déjà démonter le carbu, tout nettoyer, voir si des gicleurs sont à changer.
Je verrai si j'y retouche cet après midi... .
 
U
usidep
Compagnon
  • #40
bonjour,
voir si des gicleurs sont à changer
sur un essence ont ne change pas les gicleurs, sauf si ils ne sont pas adapté ?, certain fabricant ont plusieurs gicleur pour un model ? sinon sa s'use pas comparativement à un diezel...
il faudrait savoir quel est le bon chiffre ? et voir ce qu'il y à dessus, démonter le carbu c'est sans doute une bonne idée pour contrôler/nettoyer, filtre et autre, comme cela à été dit le flotteur et sont pointeau.
Jolie petite étincelle bleue sur la bougie lors qu'on lance le démarreur
faut faire les quatre et laisser démonter pour accéléré le dégazage...
je ne crois pas l'avoir lu mais "en atelier" sans poussière essayer sans filtre à air, en effet si le filtre est colmate la richesse change...
 
Dernière édition:
romain
romain
Compagnon
  • #41
Bonjour Usidep,
Je confirme "à changer", non pas pour un souci d'usure par fonctionnement, mais il me semble que certains avaient des traces de débouchage un peu "brutal" au fil de fer, opéré par des mécaniciens plus ou moins bon... peut-être le même qui avait changé les roulements de roue, et n'arrivant pas à monter la frette de blocage complètement avait mis un point de soudure et laissé en l'état. Résultat, le jour où j'ai levé le tracteur, une roue arrière avait un jeu phénoménal... . Bon, ça c'est réglé depuis... et on s'éloigne du sujet... .
Oui, le mieux sera que je le rentre à l'atelier pour tout vérifier. Mais déjà je pencherai plus vers un problème de carburation.
Bonne journée.
 
U
usidep
Compagnon
  • #42
bonjour,
niveau compétence de mécano, faudrait ouvrir un autre post :lol:
pour le gicleur, ok, mais avant de vous mettre en recherche essayer de savoir qu'elle est le bon diam d'origine, il y aura peu être une surprise ?
vu le temps, de toute façon après la sieste il n'y à pas beaucoup de choix, l’atelier est une option...
 
romain
romain
Compagnon
  • #43
Oui, vous avez raison, de toute façon quand j'ouvrirai, je ferai un bilan de tout cela.
Pour cet après midi, ça va être un peu "court", j'ai déjà des trucs dans l'atelier... . J'essaye de voir ça la semaine prochaine.
Je pense par contre que c'est OK niveau gicleurs, au début (J'ai retrouvé le certificat de vente, je l'ai achjeté en 1998, que le temps passe vite!), il tournait comme une horloge et tenait hyper bien le ralenti, ce qu'il ne fait plus à priori... et je n'ai jamais rien changé d'autre que les joints du carbu il y a une dizaine d'années..... Donc, raison de plus pour ouvrir ce carbu.
Mais avec toutes ces réponse, j'ai vraiment envie de m'y mettre malgré le tas d'autres trucs en cours!... .
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
  • #44
Bjr ,

Il faut commencer par verifier l'allumage et ensuite la carburation .
Même s'il y a une etincelle , rien ne prouve qu'elle se fasse au bon moment , donc remplacer vis et condo et recaler , ne serait ce que pour ecarter cette cause de pb .

Au niveau du carburateur , il faut commencer par le nettoyer , il peut y avoir de nombreuses causes de pb , niveau d'essence dans la cuve (flotteur ) , prise d'air ( serrages ) , reglage de la vis de richesse ...

Le reglage des soupapes n'est pas en cause , sur un moteur culbuté , avec la temperature le jeu augmente de 0.05 à 0.1 , il suffit de consulter les vieilles RTA pour s'en convaincre .
Beaucoup de fausses idées circulent à ce sujet .
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
  • #45
Bjr ,

S'il y a une etincelle rien ne prouve qu'elle se fasse au bon moment , .
Il me semblerait que si l'étincelle ne se fait pas au bon moment que ce soit à chaud ou a froid çette étincelle se ferait dans tous les cas " pas au bon moment " et je ne vois pas en quoi ça pourrait influer le démarrage a chaud ou a froid
Je crois qu'avec toutes les explications fournies ça devient de plus en plus difficile de faire un tris et qu'il faudrait faire venir, ou porter ce tracteur chez un garagiste ayant les instruments de contrôle des années 50 pour pouvoir faire, comme ça se faisait a cette époque un réglage , carburation allumage :) je plaisante mais finalement est-ce que ce ne serait pas le meilleur choix ?
Pour résumer: 3 pistes
Carburation
Allumage
Carburation et allumage
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
  • #46
Re ,

Enfin c'est quand même assez facile de remplacer et regler des vis platinées et de caler un delco avec une lampe , sur ces vieux moteurs ! , ou tout est accessible .

Enfin pour un ancien comme moi , c'est elementaire !

Et on commence par ecarter les pb liès à l'allumage .
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
  • #47
Oui .. Et encore il faut avoir les donnes techniques du moteur
Mais dans ce cas comme je le disais on rêverifie tout tout
Mais on ne recherche plus, dans ce cas, la cause, puisqu'on remet tout en état sans se poser de question
Quant au vis platinées .. Il faut encore trouver le bon modèle .. Pour un moteur de 1950
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
  • #48
Dernière édition:
romain
romain
Compagnon
  • #49
Bonsoir,
Je vois que ce problème intéresse du monde, et j'ai maintenant la pression pour vite m'y mettre! Je le rentre à l'atelier en fin de semaine prochaine...!
Pour ce qui est de l'allumage, le site de "Celestin" est hyper bien fait, et même si n'ayant jamais fait sur des machines de cet age, je devrais m'en sortir. Dans tous les cas, au moins une vérification de ce coté là ne lui fera pas de mal (Au moins condensateur, et réglage des vis platinées), mais c'est intéressant d'apprendre, donc je regarderai aussi le calage.
Pour ce qui est du carburateur, je vais le nettoyer entièrement, et vérifier. Je complèterai sur ce post (Avec des photos récentes!), qui s'annonce à rallonge.... à ce sujet.
Après c'est un modèle hyper courant, et beaucoup de pièces sont refabriquées et encore en vente sur le site indiqué, c'est un GROS avantage!
Bonne soirée.
 
Celestin
Celestin
Compagnon
  • #50
si ça peut faire avancer le schmilblick.....
Nota, à froid, le mien ne démarre qu'au starter......
Et pour en finir avec les soupapes, A=0.25 E=030
[div=none][arrow][/arrow][/div]
24T2diagram.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div]
 
Dernière édition:
romain
romain
Compagnon
  • #52
Merci pour ces docs.
Il vient de rentrer à l'atelier ce soir (Oui j'étais pressé du coup...).
La suite pour bientôt.... .
Bonne soirée.
 
romain
romain
Compagnon
  • #53
Bonjour,
Donc un peu des nouvelles suite aux nombreux messages.. .
Il est rentré à l'atelier et j'ai commencé par le début... .
Démontage et nettoyage du carburateur. J'ai rien vu de bouché, mais vu le dépot au fond de la cuve, cela n'a pas pu y faire de mal... . Je pense que je devrais mieux arriver à le régler maintenant. (Je joins une photo du carbu monté, la précédente me faisait un peu honte, et démonté, on voit bien le dépôt marron en fond de cuve et sur le chiffon)
J'ai ensuite démonté l'allumeur. Le rotor a l'air bien usé (Voir photo). Les vis platinées sont par contre parfaitement à 0,4mm (La cale de 0,45 ne passe pas).
Donc du coup, je vais partir vers un rotor neuf, un faisceau de bougies neufs (Il commence a être usé), 4 bougies neuves (Je les avais, c'est l'occasion), un condensateur neuf et je pense aussi la bobine pour être tranquille... .
Une fois les éléments changés, on devrait être tranquille pour un moment... .
Bonne journée, je crains pluvieuse... à tous.
rotor.jpg
Carbu2.jpg
Carbu3.jpg
 
C
champimatic
Compagnon
  • #54
Bonjour

C'est certain que vu le depot en fond de cuve ca peut qu'ameliorer sans compter que l'orsque le moteur tourne il arspire les depots de fond de cuve et ca peut le boucher ce qui expliquerait peut etre qu'une fois refroidi ca retombe et puis il peut redemarrer. A voir...........
 
M
marc le gaulois
Compagnon
  • #55
Bonjour a tous
Se méfier quand même, du résultat du jeu de cales , passe a 0,40 et ne passe pas a 0,45, car parfois les contact sont abimé, cratère d'un côté, et pointe de l'autre, (ça arrive, et c'est je pense la faute d'un condensateur défectueux) donc avant de prendre les mesures bien vérifier que les contacts sont bien plat
a+
Marcus
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
  • #56
Bonjour a tous
Se méfier quand même, du résultat du jeu de cales , passe a 0,40 et ne passe pas a 0,45, car parfois les contact sont abimé, cratère d'un côté, et pointe de l'autre, (ça arrive, et c'est je pense la faute d'un condensateur défectueux) donc avant de prendre les mesures bien vérifier que les contacts sont bien plat
a+
Marcus
Bjr ,

Tout à fait juste !!
et en principe elles doivent etre reglées à 0.45 .
 
Dernière édition:
C
champimatic
Compagnon
  • #57
Re b:onjour

On s'ecarte du problème de base : ne redemarre plus à chaud. de deux choses l'une : soit y en il n'y a plus d'allumage soit il y en a : donc l'ecartement des vis gratinées voir ratatinées n'influent que sur l'avance à l'allumage, si le réglage etait si mauvais il ne demarrerait pas a froid également ! En revanche le condensateur peut ne plus faire son travail a chaud quoi-que!...
 
osiver
osiver
Compagnon
  • #58
Je n'ai pas relu les quatre pages, désolé si ça a été évoqué :
sur ces vieux carburateurs, il faut veiller aux prises d'air intempestives, axe de papillon, joints secs, etc ainsi qu'au niveau de cuve ...
Ce sont des sources de pannes sournoises :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
  • #59
Re

Je parlais d'un cratère, et non de vis fortement usées, si elles sont bien en contact et porte bien, aucun problème, mais le cratère correspond a un écartement plus grand, et en plus c'est souvent oxidé a cet endroit, donc ça modifie beaucoup de chose dans l'allumage, maintenant dans ce cas, est ce que ça fonctionne moins bien a chaud ou bien a froid, là je n'en sait rien, mais je pense que ça reste dans le sujet, non? bon! et puis on cherche une solution, des idées un peu concons, peuvent parfois faire avancer les chose:-D
Marcus
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
  • #60
Haut