Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes

jms

Modérateur
15 Mai 2009
7 725
28 et 81
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#1
Bonjour,

Je me suis inscrit sur usinages.com pour en savoir plus sur l'usinage qui m'attirait, mais que je ne connaissais pas.
Je remercie tous ceux qui m'ont aidé (et qui m'aideront encore) dans cette démarche :wink:

Dans ce domaine, mon ignorance est encore telle que je ne peux rendre ce qui m'a été donné. En revanche, il est des domaines où je peux aider, l'orthographe en est un.

Ce sujet n'a aucune prétention, il est juste là pour donner quelques astuces afin éviter certaines fautes. Il n'est pas exhaustif, si vous avez d'autres astuces, faites en profiter :-D

a ou à ?
a est le verbe avoir utilisé seul ou en tant qu’auxiliaire
à est une préposition

Astuce : substitution par avait.

Exemples :
il a mangé : il avait mangé ==> a
je vais à Paris : je vais avait Paris (aucun sens) ==> à

ça ou sa ?
ça est un pronom démonstratif qui désigne quelque chose
sa est un adjectif possessif

Astuce : substitution par cela

Exemples :
ça ne set à rien : cela ne sert à rien ==> ça
il a mis sa couronne : il a mis cela couronne (aucun sens) ==> sa (la sienne)

Cas particulier de çà, cette forme n'est utilisée que dans l'expression çà et là :wink:

la ou là ?
la est un article ou un pronom
là est un adverbe

là désigne la plupart du temps un lieu ou une direction.

astuce : substitution par ici ou ci

exemples :
je prends la perceuse : je prends ici perceuse (aucun sens) ==> la
je vais par là : je vais par ici ==> là
mets-toi là : mets-toi ici
celui-là : celui-ci ==> là
celle-là : celle-ci ==> là
ce matin-là : ce matin-ci ==> là

ces, ses, c'est, s'est ou sais (voire sait) ?
ces est un adjectif démonstratif
ses est un adjectif possessif
c'est est le verbe être conjugué au présent de l'indicatif, précédé du pronom démonstratif c'
s'est est le verbe être conjugué au présent de l'indicatif, précédé du pronom personnel s'
sais est le verbe savoir conjugué au présent de l'indicatif

Astuce : substitutions multiples par ceux-ci, les siens, cela est, savais

Exemples :
j'ai pris ces forets : j'ai pris ceux-ci ==> ces
il m'a prêté ses forets : il m'a prêté les siens ==> ses
c'est un métal dur : cela est un métal dur ==> c'est
il s'est fait mal : il cela fait mal (aucun sens) ==> s'est, on peut aussi se poser la question il s'est fait mal à qui ?= lui-même
je sais que c'est dur : je savais que c'est dur ==> sais

mais, mai, mes, m'est, mets, met
mais est une conjonction de coordination
mai est le cinquième mois de l'année
mes est un adjectif possessif
m'est est le verbe être conjugué et précédé du pronom personnel m'
mets est le verbe mettre conjugué aux première ou deuxième personne du présent de l'indicatif, c'est aussi un plat
met est le verbe mettre conjugué aux première ou deuxième personne du présent de l'indicatif

Astuce : substitutions multiples par pourtant, avril (ou tout autre mois de l'année), les miens, lui est, prendre

Exemples :
j'ai pris le bon foret, mais le trou est ovale : j'ai pris le bon foret, pourtant le trou est ovale ==> mais
je l'ai vu en mai : je l'ai vu en avril ==> mai
je lui ai prêté mes forets : je lui ai prêté les miens ==> mes
il m'est arrivé une drôle d'histoire : il lui est arrivé une drôle d'histoire ==> m'est
je mets de l'huile : je prends de l'huile ==> mets

ou, où ?
ou désigne une alternative
où désigne un lieu

Astuce : substitution par ou bien

Exemples :
je prends le vert ou le rouge : je prends le vert ou bien le rouge ==> ou
la ville où je suis né : la ville ou bien je suis né (aucun sens) ==> où

or ou hors ?
or est une conjonction de coordination
hors est une préposition

Astuce : substitution par mais ou pourtant

Exemples :
je l'ai prévenu, or il n'est pas venu : je l'ai prévenu, mais il n'est pas venu ==> or
j'étais hors-cote : j'étais mais-cote (aucun sens) ==> hors

de ou à ?
de et à sont deux prépositions définissant une appartenance

Entre deux noms on utilise (presque toujours) de, après un verbe ou devant un pronom, on utilise à.

Exemples :
les forets de Phil : les forets appartiennent à Phil ==> de
j'usine selon une méthode à moi et non j'usine selon une méthode de moi

Quelques particularités :
une boite de vis : la boite n'appartient pas aux vis, mais dans ce cas de désigne l'ensemble contenu + contenant, alors que la boite à vis désigne le seul contenant
une bête à Bon Dieu : dans ce cas on devrait dire une bête du Bon DIeu, mais la forme à Bon Dieu subsiste de l'ancien français

Exemples donnés par bois-debout
"Comme cuve de compresseur, j'ai utilisé une bouteille de butane..."

Là, je crains le pire !
Un simple mot change complètement le sens de la phrase.

"Une bouteille DE butane" désigne une bouteille pleine !

S'il s'agit d'une bouteille vide (c'est évident ici :-D ) , on doit dire : "Une bouteille À butane"

é ou er (participe passé ou infinitif) ?
er est la terminaison des verbes du premier groupe à l'infinitif
é est la terminaison des verbes au participe passé

Astuce : substitution par un verbe d'un autre groupe conjugué de la même façon, prendre par exemple.

Exemples :
j'ai tourné : j'ai pris (participe passé) ==> é
je vais tourner : je vais prendre (infinitif) ==> er
un foret cassé : un foret pris (participe passé) ==> é

Accord du participe passé
S'il est utilisé comme adjectif (exemple du foret cassé, ci-dessus), il s'accorde toujours, là aussi on peut utiliser la méthode de substitution avec prendre.

Exemple :
Une vis usée : une vis prise ==> ée

S'il est utilisé avec l’auxiliaire être, il s'accorde toujours avec le sujet.

Astuce : substitution par un verbe d'un autre groupe, prendre par exemple

Exemple :
elle est cassée : elle est prise ==> accord ée

Avec l'auxiliaire avoir, il ne s'accorde jamais avec le sujet, mais avec le complément d'objet direct (COD) si celui-ci est placé devant.

Astuce : substitution par un verbe d'un autre groupe, prendre par exemple

Exemples :
la vis que j'ai cassée : la vis que j'ai prise ==> accord ée
j'ai cassé la vis : j'ai pris la vis ==> pas d'accord é

Cette astuce a ses limites car en fait, elle ne fonctionne à tous les coups que si l'on connait déjà la règle, mais ceci dit, ne serait-ce qu'en prononçant la phrase à voix haute, on entend si ça sonne bien ou pas.

La méthode imparable est de poser la question quoi ou qui (ou à quoi à qui).

Exemples :
la vis que j'ai cassée : j'ai cassé quoi ? la vis, le COD est placé devant = accord ée
j'ai cassé la vis : j'ai cassé quoi ? la vis, le COD est placé après = pas d'accord é

Parmi et malgré

Ces deux mots ne prennent jamais de s et malgré n'est jamais suivi de que

Cote, Cotte, Côte (côté) ? (donnée par bois-debout)

- Cote : désigne une dimension : cote d'une pièce, cote d'amour, cote à l'Argus, ou les cotes sur les cartes d'état major,

- Cotte : désigne un vêtement : Cotte de travail, cotte de maille,

- Côte : c désigne un lieu ou un os : côte méditerranéenne, côte de bœuf, course de côte,

- Côté : côté d'un rectangle, côté positif.

Cote et côte ne se prononçant pas du tout de la même façon, il est donc très facile de les différencier

J'ai d'autres astuces en stock, je compléterai le sujet au fur et à mesure :wink:

Si j'ais fet des fotes, vous m'excuseré :mrgreen: :axe:
 

jms

Modérateur
15 Mai 2009
7 725
28 et 81
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#6
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

Tu as tout à fait raison, il n'y a pas de majuscule après une virgule, sauf dans un cas : quand cette virgule est suivie d'un passage à la ligne.

C'est notamment le cas (le seul ?) d'un courrier ou d'un message où l'on place en premier une formule dite d'appel du style Madame, Monsieur ou Bonjour et que l'on passe à la ligne pour démarrer le corps du message. :wink:
 
3 Octobre 2009
1 474
seine et marne sud
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#7
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

jms a dit:
avec plaisir, je serai moins ennuyé, sauf si je trouve sa remplaçante parmi ces nombreuses vis que Phil m'a données même si je sais que ça ne sera pas facile car c'est très compliqué à trier :-D
un futur, t'es sûr ? Pas plutôt je serais si etc...
 
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#9
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

Bonssoire,

mets pour coi le minisste de leduque natte y vien pas un peut s'instructionner issi?

Je suis parfois pantois à la lecture, ou plutôt au décryptage, des écrits de notre jeunesse, qu'elle s'exprime sur ce forum ou sur d'autres.
J'ai remarqué depuis bien longtemps que les vieux (sénior? Non!j'ai horreur de ce terme.) écrivent des textes mieux élaborés, sans fautes de grammaire, d'orthographe ou de syntaxe, ou si peu.
Les méthodes actuelles d'enseignement de la langue sont catastrophiques. Et pourtant la langue française est très riche, très précise. Cette langue mérite mieux que l'approximation du langage SMS et des anglicismes, des anglicismes qui sont très souvent intraduisibles par les anglais eux-même.
J'ai usé mes pantalons sur les bancs de différentes écoles de 1950 à 1958 et je n'ai que le CEP.

Bernard

PS Je me suis trouvé une faute de grammaire, je ne mérite plus mon CEP. :oops:
 
3 Septembre 2007
538
PA 64
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#10
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

bonsoir

il m'arrive de râler après les sujets qui s'insurgent sur les fautes mais là, c'est habilement amené avec des solutions.
un grand bravo :prayer:

je suis dyslexique ,la quarantaine bien tassée et je ne sais toujours pas comment mettre les accents.(entre autre) alors si tu as un truc à rajouter dans ton post j'imprime dans la foulée.

merci
ps: ne pas regarder les fautes .............
 
Dernière édition par un modérateur:
1 Avril 2010
4 906
planète terre
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#11
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

Bonjour,

apres les fautes d'orthographe du a celuit qui écris, il y a, hélas, celles dues à l'informatique (et que, depuis le temps que ça dure ...les informaticiens ne savent toujours pas régler de manière fiable !)
En effet, il est encore fréquent que certains caractères accentués, ou spéciaux , ne soient pas reconnus comme tels pour diverses raisons ...Utilisation d'un clavier QWERTY, Emission sur un PC et réception sur un MAC, utilisation de logiciels ne conaissant que les caractères ASCII de base, ou de logiciels en langues "anglo-saxonne" ...

Résultat, les caractères considérés ne passent pas, ou sont remplacé par un numéro abscon ( problème du a l'ordinateur , ou aux logiciels) ou par autre chose correspondant a une autre lettre (faute de frappe sur un clavier différent de celui habituel) et certains finissent , y compris des organismes bancaires ou professionnels, par volontairement ne pas utiliser ces caractères accentués ou spéciaux qui sont depuis plus de 30 ans des bêtes à chagrins informatiques ...Non pas pour faire des fautes, mais pour être sur que le texte arrivera avec les bons caractères (en se réduisant aux caractères ASCII de base uniquement !)

P/S/Z
 
Dernière édition par un modérateur:

jms

Modérateur
15 Mai 2009
7 725
28 et 81
- Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fautes
#12
Re: Orthographe : quelques astuces pour éviter certaines fau

snac a dit:
bonsoir

il m'arrive de râler après les sujets qui s'insurgent sur les fautes mais là, c'est habilement amené avec des solutions.
un grand bravo :prayer:

je suis dyslexique ,la quarantaine bien tassée et je ne sais toujours pas comment mettre les accents.(entre autre) alors si tu as un truc à rajouter dans ton post j'imprime dans la foulée.

merci
ps: ne pas regarder les fautes .............
Bonjour,

Comme je l'ai dit en introduction, ce sujet n'a aucune autre prétention que d'aider, la critique ou la mise en cause n'y ont pas leur place :wink:

Je ne connais pas d'astuce pour gérer les accents et à part rappeler les règles (compliquées) qui les régissent, je ne vois pas trop d'autres solutions.

Si je trouve quelque chose, je te le dis :wink: