optimisation découpe plasma

  • Auteur de la discussion gégé62
  • Date de début
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
j'espère ne pas faire doublon avec un autre fil qui aurait eu le même but:
rassembler un maximum d'infos sur la façon d'utiliser au mieux nos découpeurs plasma. Je pense que nous serons plusieurs à échanger notre expérience dans ce domaine. Comme il existe toute une gamme de matériel avec des qualités, des performances, et....des prix, très différents, je précise que j'ai un matériel "premier prix" pour usage amateur et occasionnel.

J'ai suivi le sujet "pour l achat d'un découpeur plasma" ouvert par mitcheli, et j'ai acheté un poste plasma CUT50 (le même que décrit par gabber au post#11 de ce fil).

Après quelques essais, j'ai déjà quelques premières remarques, et quelques questions...

J'en cite déja deux pour aujourd'hui:
1) j'ai dû remplacer 2 fois l'électrode et la tuyère (2 pièces en cuivre), pour environ 1 mètre de coupe dans des épaisseurs allant de 4 à 8 mm. Ça me semble un peu rapide, c'est peut-être parce que parfois je restais au contact pendant la coupe....je ne sais pas s'il faut remplacer les deux à la fois, ni comment déceler le bon moment pour changer. Comme je n'arrivais plus à rien de bon, j'ai changé les deux.
2) j'ai très souvent une coupe très inclinée, de 10 à 15° environ, alors que ma torche est bien verticale.

Je me suis vite aperçu qu'il est difficile d'aller bien droit, à vitesse régulière, à distance fixe de la tôle.....J'ai donc bricolé ce montage avec mon tour. Ça marche super bien. Il a fallu que je déplace l'interrupteur qui est sur la torche: j'ai utilisé uhn vieux téléphone, c'est très ergonomique :wink:
Il me semble que j'ai réussi à amorcer sans contact réel, juste en étant très près. Quoi qu'il en soit, quand c'est amorcé, on peut avoir 1 à 1.5mm de distance, l'arc continue.

je mets quelques photos
DSCF5092.JPG
DSCF5112.JPG
DSCF5115.JPG
DSCF5117.JPG
DSCF5119.JPG
DSCF5120.JPG
 
MOTORIX
MOTORIX
Compagnon
29 Mar 2013
500
82100
:wavey:Gégé et tout le monde
Bien vu la bidouille en + tu peux régler la vitesse d avance (tant que la découpe reste verticale comme en oxycoupage) j ajouterai juste une pression mini de 6 bars en continu (malgré se que dit peut-être la notice ) le potentiomètre de l ampérage toujours a fond (a mois de couper une boite de conserve) et surtout de l air le plus sec possible ,pour un essai tu m as l air d avoir pris une belle épaisseur:tumbsupe:
Bonne après-midi .@+++.Henry.
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 069
Super
Mais en faisant ce montage ("long bras") sur une machine qui a de l’électronique (fraiseuses avec visu ou CN diverses) ça craindrait?
Et en faible épaisseur (1.5, 2...) en acier, ça fait un découpe fine et propre? Prix de revient?
Désolé, tu attendais des réponses, c'est des questions...
A+
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #4
une pression mini de 6 bars en continu
oui, j'ai commencé avec 5 bar, devenant 4.5 pendant le travail, et ensuite il m'a semblé que c'était mieux en mettant 6 bar (5 en travail). Je crois que là je suis au maxi. Je dois pouvoir gagner un peu en réglant le pressostat, mais c'est délicat. Sinon je peux me brancher en direct sur ma cuve, je gagnerai peut-être 0.5 bar, le détendeur et le filtre du CUT50 feront le travail.

le potentiomètre de l ampérage toujours a fond
j'ai lu que ça pouvait augmenter les bavures, de mettre plus que nécessaire. Mais peut-être veux-tu dire aussi qu'il faut augmenter la vitesse ?

pour les épaisseurs sur la photo c'est 6 mm (mesuré 5.8). J'ai coupé jusque 8 mm, encore propre. Du 10 aussi mais on voit que c'est limite. Le problème, c'est que si on n'a pas bien coupé un endroit, on pourrait penser faire une seconde passe: bernique!

Sur la photo on voit bien que la coupe est inclinée. J'ai deux hypothèses, que je vais tester:
- la coupe aurait tendance à "s'incliner" du coté de la chute. Par économie, je n'ai pas encore coupé un morceau en deux, je coupe en général une petite bande. Donc elle chauffe plus, donc plus tendre....
-il y aurait un effet de "soufflage d'arc" d'un coté, par effet magnétique, le circuit composé des fils, de la torche et de la pince de masse étant une boucle de courant, c'est un gros électro-aimant élémentaire.

Une explication que j'ai vue aussi c'est le manque de pression d'air, ou le mauvais état de la tuyère, (l'un ou l'autre, je ne sais plus où j'ai vu ça....). Mais là mes consommables étaient neufs et ma pression quasi maxi.....

Je suis très content de mon montage sur tour pour faire des essais. Les avantages sont que la vitesse est reproductible, ajustable, constante...La hauteur est constante aussi, si tout bien horizontal. Par contre, je vais ajouter un petit réglage de hauteur, car pour l'instant quand je veux l'ajuster c'est pas simple. Je voudrais pouvoir amorcer au contact ou presque contact, puis remonter tout de suite un peu de 1 ou 2mm (2 c'est peut-être beaucoup pour conserver l'arc).

D'autre part, ce montage ne permet que des coupes droites et débouchantes, je ne peux pas facilement faire un changement de direction(*). Bon, ce n'était pas fait pour ça non plus :wink: .

(*)oui, je peux passer sur le transversal, pour faire un angle droit, mais quand c'est en marche, s'occuper du tour sans faire de c....c'est pas évident....D'ailleurs une fois j'ai mis l'avance dans le mauvais sens, avec le masque, pas vu assez vite, je suis venu en butée sur le mandrin et j'ai cisaillé une goupille d'entrainement de vis-mère: 2 heures hier pour dépanner, je fais un petit post là-dessus, tour Celtic 17. Ça aurait pu être + grave...

Dans les questions que je me pose, il y a aussi:
-quand on est près de la pièce, il y a un peu d'air qui doit partir sur les cotés. Si on met un guide à quelques mm, l'air ne peut s'échapper de ce coté, donc n'y a t-il pas une perturbation du process ?
-quand on fonctionne avec contact, soit direct, soit par contact latéral avec un guide, on fait un contact électrique direct entre la partie masse (pôle +) et la tuyère. Quand on est à distance, la tuyère n'a aucune raison d'être au même potentiel que la tôle ( à vrai dire je me demande à quel potentiel elle se trouve...). Donc entre les deux procédés le potentiel électrique de la tuyère n'est pas le même. Pas d'effet sur le process ?
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #5
Mais en faisant ce montage ("long bras") sur une machine qui a de l’électronique (fraiseuses avec visu ou CN diverses) ça craindrait?
là je sais pas, je n'en ai pas (pour l'instant :wink: )

Et en faible épaisseur (1.5, 2...) en acier, ça fait un découpe fine et propre? Prix de revient?
normalement oui et pas cher. Bizarrement je n'ai pas encore coupé moins que 4 mm....je confirme dès que poss. Un jeu de consommable doit couter 1 ou 2 euros (pour le premier prix, sinon j'en ai vu de beaucoup plus chers), si ça permet de couper 3 ou 4 mètres-je dis ça au pif, mais en coupant du fin ça dure plus longtemps- ça ne revient pas cher.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #7
Pourrais tu m'expliquer ce que tu as fait?
salut matocaz
je suis parti du principe que je ne serais pas à coté de la torche, donc il fallait séparer le bouton de commande et la torche. Il était juste tenu dessus avec 2 colson. C'est un simple interrupteur contact-travail. J'ai dessoudé les deux fils pour pouvoir le sortir de la gaine de torche (suffit de tirer). Mais ensuite, ce n'était pas facile de ré-utiliser le même système, bien adapté pour la torche, mais quand on l'a dans la main....Donc j'ai mis un bête interrupteur que j'avais au bout des fils, et j'ai cherché une boîte pour mettre ça dedans. En farfouillant j'ai retrouvé une paire de vieux téléphones, j'ai monté l'interrupteur sur l'un des deux (en le matraquant à l'intérieur bien sûr !). Finalement si j'utilise la torche manuellement, c'est pas trop génant. De toutes façons, perso je ne suis pas très à l'aise avec les commandes sur torche genre TIG, je trouve peu compatible de tenir ça correctement en actionnant la commande. Donc....
 
matocaz
matocaz
Compagnon
24 Jan 2009
1 004
Calvados
Ok je ne voyais pas bien le contacteur sur le telephone( photo trouble)!
 
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
26 Mai 2012
383
Figanières. 83830
Gégé62, j'ai le même poste que toi, et je ne comprends pas pourquoi tu t'embêtes à ne pas mettre la buse au contact de ta pièce.
Je mets tout le temps la buse en contact et cela coupe très bien et c'est beaucoup plus facile, et je ne consomme pas plus de buses que ça.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 330
attention à la ligne d'alimentation trop faible l’électronique compense mais pas en totalité valable pour tous les principe mig tig mma plasma cut



prépare bien ta coupe avec un guide pour coupé droit et une vitesse avancement régulière pour ma part j'amorce a l'ext et ensuite
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #11
tu t'embêtes à ne pas mettre la buse au contact de ta pièce
j'ai lu qu'on pouvait toucher, mais que ça détériore plus vite la tuyère....En fait je ne suis pas contre, je suis seulement en période de tests, il faut que j'essaie un peu tout. Et je n'arrive pas à une vitesse régulière à la main, d'où mon système avec tour, ensuite je ferai un mécanisme dédié plus adapté. Avec le tour, c'est aussi facile de rester un peu au-dessus sans toucher.
Et question: qaund tu frottes sur la pièce, tu mets un guide je suppose, le guide est contre la tuyère cuivre ou contre la buse céramique ? je vois bien qu'on est plus précis si on est contre le cuivre, mais du coup ça peut géner si de l'air veut s'échapper sans entrer dans le trait de coupe ?
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #12
attention à la ligne d'alimentation trop faible l’électronique compense mais pas en totalité valable pour tous les principe mig tig mma plasma cut
demain de mesure la chute de tension en puissance max.

prépare bien ta coupe avec un guide pour coupé droit et une vitesse avancement régulière pour ma part j'amorce a l'ext et ensuite

...ensuite, tu décolles ?
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
Bonsoir, il existe ce type d'accessoire à monter sur la torche, il te permet de garder tjr la même distance d'arc et de pouvoir suivre un guide.
Capturer3.JPG
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 330
une partis du message et effacé


oui le gys à un amorçage hf ça facilite le démarrage de la coupe sur de grosse eps sur les petites ça évite de faire une coupe en dehors du guide pour un amorçage au contact ça ne change rien si tu fait a main levée il faut bien marqué la coupe avec une craie le reste tu à du mal à le voir

pour les consommables il faut que la pression d'air soit correct ..... sinon tu use...encrasse les buses là elle ce détériore vite .celle fournis sont peut être pas top il y a cuivre et cuivre si tu compare avec des produit semi pro ...

je frotte la céramique sur le guide pas la buse

la coupe en bias peut venir d'une pression trop faible ......... ou tu et en limite d'eps de coupe ......... ou tu va trop vite ............ lorsque il donne 10 mm maxi il faut que tu avance lentement et régulièrement comme pour un chalumeau coupeur si la ligne et limite l’électronique compense mais fait pas de miracle

les accessoires il y a de tous en fonction de ce que tu a besoin de coupé et de la facilité que tu a de faire des coupes à mains levée si tu a de la long met le câble de la torche comme pour un tig sur l'épaule

après un peut de pratique ça vient vite

attention avec les lunettes ça amplifie le flash
 
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
26 Mai 2012
383
Figanières. 83830
Et question: quand tu frottes sur la pièce, tu mets un guide je suppose, le guide est contre la tuyère cuivre ou contre la buse céramique ? je vois bien qu'on est plus précis si on est contre le cuivre, mais du coup ça peut géner si de l'air veut s'échapper sans entrer dans le trait de coupe ?[/QUOTE]

Un guide en contre plaqué de 5 mm et je le pose sur le cuivre. Je n'ai jamais observé la moindre problème
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 330
je parle de guide acier genre cornière
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 423
FR-91
Sur mon poste d'une autre marque (zipfast) j'ai toujours la buse en contact et j'utilise un guide métallique pour couper droit et je n'ai jamais eut a changer la buse ou l'électrode depuis que je l'ai (3 ans)
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #18
Sur mon poste d'une autre marque (zipfast) j'ai toujours la buse en contact et j'utilise un guide métallique pour couper droit et je n'ai jamais eut a changer la buse ou l'électrode depuis que je l'ai (3 ans)
intéressant et...remarquable ! C'est un modèle "pro" ?
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #19
suite de mes petits essais.
Hier j'ai modifié mon montage sur tour afin permettre un réglage fin de hauteur sans chaque fois tout chambouler.
Ce matin quelques essais dans de 5mm (mesuré 4.8 réel).
Vitesse 300 mm/mn, intensité 35 A, pression d'air 6 bar passant à 5 (c'est mon max, si je pouvais je tenterais un peu plus)

Bonne coupe.
Je constate que si la distance pièce - buse est 0.9 mm ou moins, j'amorce sans problème (sans système HF). Ça m'énerve de répéter bêtement "HF" comme je l'ai vu partour, mais pour moi sauf erreur pour créer un amorçage on a besoin d'une haute tension, la fréquence on s'en fout. Je me trompe ? parenthèse fermée :).

Ma coupe est à peu près verticale, à la limite ça me suffit. Mais pour voir, je fais des essais de coupe de bandes très étroites. Lorsque la largeur devient 3, et surtout avec 1.5mm, j'observe que la coupe n'est plus verticale, en bas ça dévie du coté le plus mince. C'est probablement un effet dû au surchauffage de cette zone qui ne peut se refroidir aussi vite que l'autre, maintenant, dire que la coupe se fait plus facilement là où c'est plus "mou" c'est peut-être un peu simpliste....(l'idée, c'est un peu comme un perçage entre cuir et chair).
L'important je pense c'est de voir jusqu'où on peut aller en largeur de bande. Ça dépendra de l'épaisseur évidemment.
Afin de vérifier que la pente n'est pas liée à une détérioration des "consommables" je refais un essai sur largeur de bande 10mm: pas de problème.

photos:
DSCF5124.JPG
DSCF5125.JPG
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #20
Oui, sauf qu'une haute tension HF est inoffensive
heu....tout dépend par quoi elle est produite, à mon avis il faut surtout qu'elle ait peu d'énergie (courant faible)
et dans la haute tension HF, c'est bien la tension, pas la fréquence, qui permet l'amorçage, c'est pour ça que je trouve très impropre le terme HF seul.....
mais je ne prétends pas être très au courant, non au fait :wink:, de ces choses, j'en parle justement pour qu'on me confirme le fait

par ailleurs, j'ai lu qu'il existe aussi "l'amorçage BF" qui ne perturberait pas les CNC, vrai ???
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
Bonjour,

La coupe de biai est normale. Au boulot nous avons une table de coupe de 2500 * 6000 en 260Ampères et il n'y a pas de miracle, un plasma n'est pas un lazer!!!
La coupe sera tjr déviée et plus l'épaisseur sera importante et pire ce sera...
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #22
La coupe sera tjr déviée et plus l'épaisseur sera importante et pire ce sera...
OK je m'en doutais un peu. Reste à optimiser les paramètres (pour l'instant je ne sais pas trop lesquels) pour que ce problème soit le plus discret possible. En effet, si on doit commencer à meuler "dans le gras" pour compenser l'inclinaison, ça enlève une partie de l'intérêt du procédé. Par contre, si ça reste "à peu près" d'équerre à l'oeil, c'est déjà plus acceptable. Par exemple pour du 8 ou 10mm d'épais (pas plus pour moi).
Déja d'après ce que j'ai vu il ne faut pas couper trop près du bord. Mais ça c'était un peu évident...:wink:
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
Pour te donner un ordre d'idée, on coupe du 10 (sous gaz et pas de l'air comprimé) en 130 Ampères et nous ne sommes pas loin du mm en déviation sur l'épaisseur même avec des consommables neuf. Le mieux serait d'avancer le plus doucement possible, ça ne résoudra pas tout mais ça peut aider.....
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #24
merci de toutes ces infos.
Quelques news toutes fraîches....
J'ai mesuré l'intensité (pince ampèremétrique) pour différentes charges:
Mesure d’intensité, par pince ampèremétrique.

à 35A : 10.6 A // à 40 A : 11, 8 A // à 45 A : 13 A // à 50 A : 14 A

Finalement même au maxi, ça ne prend pas autant que prévu (25A demandé). Je sais que certains ont des limitations avec leur abonnement, donc ça peut les intéresser. En même temps ça me rassure quant à l'alimentation avec une prise 10/16A. J'ai vérifié rien ne chauffe, les câbles qui sont suffisants, mais au niveau des prises, c'est limite. Mais dès qu'on ne coupe plus, ça tombe à rien: 0.2A, comme on ne coupe pas la moitié du temps, ma conclusion est....on verra.

J'avais, comme d'autres, un petit problème au niveau de la vision. J'utilisais mon masque de soudage, et j'avais un effet de clignotement assez peu agréable, il était sombre la plupart du temps, et je ne voyais rien, par contre en état "clair" ça allait. J'ai résolu la question: un petit bout d'alu (ou de ce qu'on veut !) scotché sur les cellules, du coup il reste clair. Faut pas que je l'oublie car c'est aussi les cellules solaires de rechargement batterie...
DSCF5126.JPG
 
G
gralo
Compagnon
20 Jan 2010
506
31 et 46
Bonsoir
Pour ton problème de dépouille (bord pas d'équerre) un des paramètres les plus important et la hauteur de coupe. Le plasqma en sortie de torche c'est comme une bulle, suivant la hauteur tu auras une inclinaison différente.
Bodyguard, quelle est la marque de ta machine ? Le générateur est un HPR260 je suppose. Parce que un millimètres sur une tôle de 10 ça me paraît beaucoup...



Sans titre.JPG
 
Dernière édition:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #26
merci je vais étudier ça, ça n'a a pas l'air très simple...
Quand on dit "l'angle le plus net est coté droit" je suppose que c'est pour une machine en particulier, à cause de je ne sais quoi dans la conception de cette machine, sinon je ne comprend vraiment pas pourquoi il y aurait cette différence entre gauche et droite, pourquoi tout ne serait pas symétrique, du moins tant qu'un défaut n'est pas apparu...

Je ne pige pas non plus "la quantité de matière supprimée au bas de la coupe..." ?

C'est un monde que je découvre, bon je n'aurai que des applications de bricoleur, mais c'est toujours mieux d'essayer de comprendre et de bien faire.

Réglage de la tension, sur mon petit poste, pas possible.
Je comprends "angle de coupe négatif" quand la partie enlevée s'évase vers le bas (et jusqu'en bas...?) par exemple , c'est ça ?
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 330
les mesures tu l'est a effectué a vide ou en coupe le résultat sera différent
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 821
belgique (namur)
Bonsoir
Pour ton problème de dépouille (bord pas d'équerre) un des paramètres les plus important et la hauteur de coupe. Le plasqma en sortie de torche c'est comme une bulle, suivant la hauteur tu auras une inclinaison différente.
Bodyguard, quelle est la marque de ta machine ? Le générateur est un HPR260 je suppose. Parce que un millimètres sur une tôle de 10 ça me paraît beaucoup...



Voir la pièce jointe 302971

Il faut que je regarde, mais je n'ai pas d'idée de la marque, je l'utilise, le reste m'importe peu.....
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 932
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bonjour et bienvenue dans ce monde décalé d'une heure....quelle conn....!

les mesures tu l'est a effectué a vide ou en coupe le résultat sera différen
si tu parles de mes mesures d'intensité...c'est en charge, en temps réel, à la volée en somme. Dès que je ne coupe plus, c'est presque rien < 0.2A.

Je viens de faire quelques petites choses et je vous en fais part :wink:

J'ai commandé un lot de consommables, mais comme il y a du délai, j'ai peur de manquer, mes essais sont plus gourmands en tuyères et électrodes qu'un fonctionnement stabilisé....
En regardant mon tiroir 21 (c'est comme ça qu'on dit je crois) je me suis dit que ça ne mangerait pas de pain d'essayer de meuler les parties abîmées, pour voir.
Les défauts sont: un cratère près du débouché du trou sur la face de tuyère (la face qui regarde la pièce à couper) et un cratère aussi sur le bout de l'électrode, plutot dans le milieu qui n'est pas en cuivre, mais je crois en zirconium.
J'ai donc pris une tuyère HS, mis en statique sur le mandrin de tour (heureusement que je l'ai celui-là) limé environ 1 mm, c'est à dire en gros l'épaisseur des encoches en crois sur la face. Refait les entailles à la scie à métaux.
J'ai meulé le bout d'électrode et refait à peu près la forme arrondie d'origine.
Ça, c'est pour l'ébauche....car j'ai sortie mon binoculaire, grossissement 20, c'est assez. Et je découvre un champ de patates....du coup je me mets à faire une finition la plus propre possible, notamment à l'intérieur de la tuyère, qui faisait peine à voir.
Pour info, les pièces neuves vues au binoculaire ne sont pas terribles non plus, dons le fond ça laisse de l'espoir :)

Après le bricolage papier abrasif 180, puis 600, puis miror (pourquoi pas tant qu'on y est...), je souffle un coup dedans pour nettoyer. Et mon bino me montre un tas de petites gouttelettes dans la tuyère.....fallait pas souffler...donc séchage et dernier nettoyage à l'alcool. Bon ça a l'air correct. C'est facile de faire un truc propre à l'oeil, mais sous le bino *20, on voit toutes les petites imperfections...

Essai: correct, rien à dire, coupe du 5 mm à 40A à 175 mm/mn. Mais j'observe que l'amorçage ne se fait pas si bien. Même avec une distance de 0.6 mm, ça n'amorce pas, alors que ça allait à 0.9mm. A la réflexion, le racourcissement de l'électrode est peut-être en cause.
Du coup j'en profite pour amorcer sur le coté de tuyère avec un simple bout de fil inox qui frotte dessus, juste au départ. Cela me permet de monter la hauteur à 2 mm, sans aucun problème. Résultat : coupe parfaite (enfin pour moi...).

Je sais qu'on peut rester au contact, mais il me semble que j'abîmerai moins de consommables en étant plus haut. Peut-être aussi que tous les matériels ne sont pas identiques sur ce plan.
DSCF5128.JPG
DSCF5129.JPG
 
Haut