Nouveau tambour gradué

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Sur mon équerre de fraisage, j'ai un tambour gradué inadapté :
P1000356.JPG

- Il est trop petit et donc très difficilement visible,
- étant plus petit que le volant, il est quasiment impossible de le "mettre à zéro",
- une graduation = 0,025 mm, pas pratique pour le déplacement, surtout quand les traits sont cachés pas la saleté !

J'ai donc décidé d'en refaire un plus grand.
L'épaulement sous le volant est du même diamètre que le tambour existant et de ce fait, je ne l'avais pas remarqué.
J'ai fait le nouveau tambour de la même hauteur que l'ancien.
P1000357.JPG

- il y a donc un espace important entre le tambour et le volant (dû à cet épaulement) qui permettrait d'agrandir les graduations (premier défaut).
j'avais prévu 150 rainures pour le manipuler mais j'avais oublié que les rainures auraient une "ouverture" double de leur profondeur (avec un burin à 90°) !

P1000353.JPG

Je m'en suis rendu compte au moment d'attaquer la deuxième rainure et j'ai corrigé le tir en ne faisant que 75 rainures.

- des rainures plus fines seraient esthétiquement mieux (deuxième défaut).
(pour que "l'ouverture" soit égale à la profondeur, il aurait fallut un angle de "
gif.gif
= 53°)

- Le troisième défaut vient du fait qu'il est fastidieux d'usiner les rainures par mortaisage et la régularité fait défaut :
P1000354.JPG


Je pense en refaire un autre "en mieux" quand j'aurai trouvé la matière. Je réfléchirai alors à usiner les rainures par fraisage en une passe.

Pour les rainures, comme je n'ai pas (encore) de diviseur, je me suis rappelé une technique de tourneur plus guère utilisée de nos jour mais qui peut dépanner en cas de besoin : c'est la division au tour.
Le principe est très simple :
Le rapport des pignons à installer sur la lyre doit être égal au nombre de divisions souhaité.
La dernière roue du montage sert d'indexage. Exemple :
Le pignon sur la broche à 40 dents.
gif.gif

La roue de 40 dents engrène avec la roue de 20 dents montée sur le même axe que la roue de 75 dents.
Si vous faites 1/75 tour à cet axe, la broche tournera de
gif.gif
tour.
Au lieu de m'indexer à chaque dent, je me suis indexé toutes les deux dents.
Vous trouverez en "PDF" des exemples de divisions.
Il n'est pas utile de prévoir un doigt d'indexage : si on a la place, une roue supplémentaire engrenant avec la roue "index" permet, avec une simple pige ,de bloquer la rotation du trin de roue :
P1000352.JPG

Il n'est éventuellement pas nécessaire de bloquer la broche :
P1000348.JPG


L'usinage des rainures :
P1000347.JPG

Le moment tant attendu, quand la première rainure réapparaît signifiant que le travail est bientôt terminé :
P1000351.JPG

La suite prochainement !

Cordialement,
PUSSY.

P1000353.JPG
 
Fichiers joints
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Tu sais que tu aurais gagné du temps avec un appareil à moleter équipé de molettes droites :wink:

Edit: voici ce que j’avais fait pour faire passer mon transversal au diamètre:

64D1C44F-6BB8-40B5-B17E-6751B2C3C6D7.jpeg


C’est fait avec des molettes striées à 45° et c’est suffisant pour la préhension.
Pour la gravure et la frappe des chiffres, c’est là :-D
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #3
@ bop55,

J'y ai bien pensé et j'ai essayé !
Mais l'essai était catastrophique (outil à moleter QUICK 2 molettes) (que je ne maîtrise pas) et les stries étaient trop "fines".
Et comme je n'ai pas d'autres molettes et pas le temps de dompter cet outil à moleter, ....

Il y a aussi le fait de tester cette méthode un peu "oubliée" quand on n'a pas de diviseur.
Merci pour ton lien vers ta gravure.
 
Dernière édition:
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Je suis admiratif pour le "culot":-D d'utiliser le tour de façon non conventionnel .:smt023
"cela est normal pour un vieux compagnon fraiseur" et en plus gaucher ....:-D
bon ,le résultat est présent après un bon ébavurage .
bonne continuation "voisin"
damy
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 975
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

J'avais '' mis '' dans les ressources un cour des tournage des années 20

Où la division sur tour est très bien expliquée :

IMG_20200905_233510.png


Admirez, c'est pas du Word....

La division circulaire :

IMG_20200905_233416.png


Plus inattendu, mais comment ne pas y avoir pensé ?

La division linéaire :

IMG_20200905_233954.png
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #6
@yvon29 ,
Merci pour ce "rappel". Il y a des choses que je connaissais et d'autres que j'ai découvert (même si c'est difficile à lire !) !
J'ai fait une nouvelle présentation des exemples de division pour mon tour.
 
Fichiers joints
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #7
Après une interruption dûe à la fabrication du support du bloc moteur, à l'adaptation de la fraise scie sur le bloc (et son affûtage), et les tentatives de réparation de l'ordinateur, voici enfin la suite !
J'ai bien reçu le bloc d'acier qui ne manquait et plutôt que de "sortir" l'équerre de fraisage, une solution plus simple (mais plus "olé-olé) pour le fraisage :
Fraisage-1.JPG

Fraisage-2.JPG

L'affûtage de la fraise (60° pour faire le rainurage du tambour) :
Affûtage.JPG

Le rainurage par mortaisage ne m'ayant pas plu, j'ai essayé par fraisage :
1°idée-1.JPG

Comme pour le premier essai, j'ai bloqué la poulie avec un serre-joint et utilisé une pige entre le dernier pignon (Z75 pour 150 rainures) et une roue quelconque engrenant avec elle (voir 4ème photo du message #1) :
1°idée-2.JPG

Mais c'est long et fastidieux !
J'ai fini avec une solution plus simple et plus rapide, un levier dans le mandrin maintenant en pression la dernière roue (bloquée par la pige) :
2°idée.JPG

Le résultat souffre de quelques imperfections dues sans doute au fait que je bloque la rotation à l'aide d'une pige entre la dernière roue et une roue quelconque engrenant avec elle.
Il faudra à l'avenir que je me fasse un doigt d'indexation !
résultat.JPG

Ces mêmes imperfections se retrouvent sur les graduations, les rendant impropres à servir !
J'ai donc opté pour un ruban imprimé collé sur le tambour :
TAMBOUR GRADUÉ.jpg

Fini.JPG

Pour le moment il est monté provisoirement car le challenge va être de placer le ressort frein entre le moyeu et le tambour :
Comme il se loge dans le moyeu, ce n'est pas facile de le comprimer ET d'enfiler le tambour !
Mais la nuit porte conseil dit-on, alors j'aurai peut-être la solution demain matin !

L'utilisation de cette équerre de fraisage devrait s'en trouver facilité !
Cela a quand même meilleure allure que le ridicule tambour d'origine et que le premier essai (1ère et 2ème photo du message #1).

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Si ça peut te donner des idées, voilà ce que j’avais fait pour le ressort du tambour gradué de mon petit chariot:

7D1AFE85-3446-44C4-BD91-B7C4FD0AAB6E.jpeg


1D873683-FE49-4695-90DE-A138386D88AF.jpeg




Tu peux faire un chambrage dans le tambour mais c’est plus facile de faire une rainure dans le moyeu :tumbsupe:

Le tout monté:

869F9487-34F9-410B-A077-AAA7D9BDA877.jpeg
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
Bonsoir, :smt039

Comme bop55, pour donner des idées, je me suis inspiré des tambours gradués de mon X2 lorsque j'ai refait ceux de mon tour.
Le frein est juste un petit morceau de corde à piano plié d'un angle légèrement supérieur à 90°, placé dans une gorge faite sur l'axe du tambour.

Tambour gradué 04.jpg


Bonne soirée.
Serge.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #10
Le problème est :
Comment tenir comprimé le ressort (morceau de ressort spiral) sur le moyeu le temps d'insérer le tambour sachant que le diamètre du tambour est légèrement plus grand que celui du volant (voir dernière photo du message #7) ?
J'avais pensé à une ligature le temps que le tambour soit suffisamment emmanché pour pouvoir enlever cette ligature, mais il faudrait trois mains !
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Tu pourrais mettre une photo des pièces en question parce que je ne comprends pas ce qui te gêne :7grat:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 302
FR40 / FR64
Bonsoir,
J'avais ce système de ressorts sur mon ancienne fraiseuse, ça se décalait et la précision en souffrait. Je préfère de loin les 3 solutions de mon De Vallière et de ma Dufour.
Petit chariot le tambour est bêtement traversé par une vis moletée, transversal une vis pointeau parallèle à l'axe pousse une tige coupée en biseau placée sur le rayon du tambour qui vient le bloquer.
Table Dufour un contre écrou moleté se serre contre le tambour et le bloque. Ces systèmes ne provoquent pas de glissement indésirables.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #13
Tu peux faire un chambrage dans le tambour mais c’est plus facile de faire une rainure dans le moyeu
Pour l'usinage il est effectivement plus facile 'siner le moyeu, mais pour le montage, l'assemblage est plus facile avec le ressort dans l'alésage.

Cordialement,
PUSSY.
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
J’ai eu l’occasion de pratiquer les deux et... je trouve au contraire que c´est plus facile à mettre en place quand le ressort est encastré dans le moyeu.
S’il est dans un chambrage du tambour, il faut présenter les pièces et appuyer alternativement sur la circonférence du ressort avec une pointe à tracer tout en enfilant le tambour sur le moyeu (plus facile à faire qu’à expliquer :ohwell:)
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #15
Là, le chambrage empêche aux outils de venir pousser sur le ressort.
J'ai essayé de "tenir" le ressort comprimé dans la gorge avec un collier rilsan, mais impossible ensuite de retirer ce collier !
P1000397.JPG

P1000399.JPG

Alors que si le ressort est dans l'alésage, il est possible de repousser le ressrt dans sa gorge avec une pointe en passant par l'alésage.
Je crois que je suis condamné à refaire mes pièces !

Cordialement,
PUSSY.
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Ce coup-ci, j’ai compris:
Là, le chambrage empêche aux outils de venir pousser sur le ressort
c’est ton épaulement qui gêne (pas le chambrage que tu as fait sur le moyeu).
Et là, c’est effectivement pas simple...
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 785
Chartres
Pour ne pas avoir à refaire tes pièces, tu peux copier le système Emco : remplacer ton ressort qui fait le tour par une lame plus courbe mais courte qui ne couvre qu'une petite partie de ton moyeu, facile à insérer en la poussant au centre avec un tournevis.
Une petite photo pour illustrer :

Tambour.jpg
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Pour ne pas avoir à refaire tes pièces, tu peux copier le système Emco : remplacer ton ressort qui fait le tour par une lame plus courbe mais courte qui ne couvre qu'une petite partie de ton moyeu, facile à insérer en la poussant au centre avec un tournevis.
Une petite photo pour illustrer :

Voir la pièce jointe 649767
Justement, il ne peut pas appuyer sur le ressort (quelle que soit sa forme/longueur ) à cause de l’épaulement :ohwell:
Seule solution (à mon avis) pour ne pas refaire les pièces: enlever la partie mâle de l’épaulement sur le moyeu et ajuster une bague correspondante dans l’épaulement du tambour.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #19
Seule solution (à mon avis) pour ne pas refaire les pièces: enlever la partie mâle de l’épaulement sur le moyeu et ajuster une bague correspondante dans l’épaulement du tambour
- J'avais tout d'abord pensé combler la gorge du moyeu et faire un chambrage dans le tambour.
J'airai ainsi accès au ressort par le devant.
- Ta solution est plus économique en usinage mais l'accès au ressort est plus délicat !
- Mais peut-être que je peux placer le ressort pour qu'il agisse sur l'épaulement (juste à agrandir l'alésage !).

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
- J'avais tout d'abord pensé combler la gorge du moyeu et faire un chambrage dans le tambour.
J'aurai ainsi accès au ressort par le devant
Je pense que tu as trouvé une bonne solution à ton problème :smt023
Mais peut-être que je peux placer le ressort pour qu'il agisse sur l'épaulement (juste à agrandir l'alésage !)
Ou réduire le diamètre de la partie mâle de l’épaulement sur le moyeu (si j’ai bien compris).
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 114
06140 Vence
Bonsoir,
Vieulapin a raison il a donné la solution, ce n'est pas la peine d'usiner d'avantage, il faut simplement modifier la lame de ressort, et éventuellement élargir la gorge pour que la lame de ressort soit accessible pour le tournevis
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #22
éventuellement élargir la gorge pour que la lame de ressort soit accessible pour le tournevis
Le chambrage sur le tambour et l'épaulement sur le moyeu interdisent en fait le passage d'un outil quelconque :
X.JPG

D'autre part, le ressort que j'ai est plus large que l'épaulement.
J'ai opté en final pour la solution consistant à placer le ressort dans le tambour en comblant la gorge :

1) Découpe de deux demi ronds et dressage de la face d'assemblage :
P1000400.JPG

2) Collage des deux morceaux :
P1000401.JPG

3) Ébauche du Ø ext. et finition du Ø inter, Tronçonnage :
P1000402.JPG

4) Et voilà ! Il n'y a plus qu'a coller et reprendre le Ø ext. sur le volant :
P1000403.JPG


La suite demain.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 215
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour,

Je suis donc revenu sur ma première idée, mais j'aurai dû attendre un peu :
L'idée de combler la gorge m'a naturellement conduit à faire une bague en deux parties, mais en y réfléchissant un peu, une meilleure solution aurai été de prolonger la gorge jusqu'à l'extrémité du volant et de coller un morceau de "tube".
J'aurai évité de couper (à la main) un morceau d'alu, j'aurai économisé de la matière et j'aurai gagné du temps en usinage et au collage !
Mais bon, une expérience est toujours bonne à prendre !
Ce que cela a donné :
P1000404.JPG

P1000405.JPG

Reprise du tambour pour faire une gorge (plus profonde que l'épaisseur du ressort) avec un porte outil improvisé :
P1000406.JPG

Les pièces se montent sans aucun problème, et même avec mes seules mains :
P1000408.JPG

Loger le ressort dans l'alésage est donc une bien meilleure solution, aussi bien pour l'usinage (la profondeur du logement a peu d'importance que pour l'assemblage (moins de risques que les pièces ne tombent et plus facile de comprimer le ressort).
J'ai placé deux morceaux diamétralement opposés en les courbant à l'inverse de leur état naturel, en basculant légèrement le tambour pour "tenir" le premier morceau le temps de placer le deuxième.

Cordialement,
PUSSY
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Tu as tout de même fini par t’en sortir :smt023
Mais bon... c’est quand même pas très propre, ton affaire :sad:
Loger le ressort dans l'alésage est donc une bien meilleur solution, aussi bien pour l'usinage
Toujours pas d’accord avec toi :neo_xp:
 
Haut