Advertisements

Niveau HUET comment ça s'utilise ?

ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avril 2009
1 652
FR-59 Lille
  • Auteur de la discussion
  • #1
Discussion divisée de ce sujet


Bonsoir,
très bel outil mais comment ça fonctionne ? A quoi sert la molette à gauche sur les photos ?


 
Dernière édition par un modérateur:
Advertisements
Maxou
Maxou
Compagnon
7 Juin 2008
1 391
picardie (Noyon) Oise
bonsoir
Première fois que je vois ce matériel mais la molette sert à étalonner l'appareil
et ensuite à mesurer la pente il est marqué 1 division égale 0,01
Maxou
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
21 Novembre 2015
384
Agen
J'ai acquit une doc sur le niveau à bulle récemment (un truc de fou d'ailleurs je vais la scanner si elle n'y est pas déjà sur le forum), et effectivement, la molette sert à calibrer le 0.
Mais au-delà, c'est bien plus subtil. Il est rare de pouvoir mesurer directement quelque chose sur une machine usée, face à une telle précision.
Du coup comme l'a dit maxou, si la bulle n'est pas au centre, il suffit de la remettre au centre avec la molette tout en lisant les graduations, et ça donne donc la pente, en partant donc d'un 0 hyper bien calibré.
Et ainsi de suite. C'est chouette, sur le mien j'ai le réglage de la bulle sans la graduation, et c'est bien dommage.
 
L
lerusse.03
Compagnon
7 Août 2014
974
Bonjour
J'ai modifié la graduation 0.01/m . la doc a pris un peu l'huile mais est lisible sur une grande partie le fonctionnement est bien expliqué par Alex-31
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 232
F-69400 villefranche sur saone
C'est la première fois que je vois un tel niveau
J'ai utilisé des niveaux de precision ... Moins precis ( 0,02 mm/m) et il était ecrit dans le mode d'emploi - ne régler qu'exceptionnellement( ou quelque chose dans ce genre ) d'ailleurs la vis de reglage était bien cacher pour ne pas le dérégler involontairement
Quand on règle une machine , l'important c'est que le banc , pour un tour, soit d'aplomb meme si il n'est pas tout à fait de niveau ,il faut que l'erreur soit la même
Sur ce niveau apparement on peut vérifier la pente en faisant bouger cette molette
Question , sur quel surface on peut étalonner cette appareil ?? Je n'attend pas de reponse
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
21 Novembre 2015
384
Agen
Pour étalonner l'appareil, un marbre d'une bonne précision en planéité, sur pied réglable. On présente le niveau dessus, on cartographie grâce à la molette ( on peut cartographier au micron des pentes de 2/10 voire plus grâce à ça, c'est là tout l'intérêt, par la méthode qu'il appelle dans la doc du "zéro fictif"), on met de niveau en bougeant des valeurs cartographiées, puis on procède en boucle par retournement de sorte à avoir le même niveau partout aux 4 angles par retournement. Cette molette c'est un truc de barjo.

EDIT : sous cette molette se cache un système de basculement monté sur ressort qui fait osciller le verre dans lequel se trouve la bulle. Ce verre est un tube cintré avec un grand rayon, ce rayon étant normalement indiqué dans la doc, car caractéristique de la précision de l'engin. La valeur de l'oscillation est indiqué sur le vernier de la molette, il donne donc la valeur de la translation verticale par rapport à la surface d'appui, réalisée donc par pivotement du verre sur son axe de rotation. En fait, c'est d'une précision ultime, car tout, et absolument tout, peut-être indiqué comme défaut, une infime poussière, un goutte d'huile , par gravité donc.
 
Dernière édition:
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
21 Novembre 2015
384
Agen
Je vais scanner la doc je pense, car il y a 5 pages d'introduction sur "je souhaiterai dans la présente étude familiariser le monde de la mécanique avec un objet qui tojours a rebuté les ouvriers, les ingénieurs etc", et il le fait avec excellence, simplicité, et passion. J'ai apprit énormément, je pense que ça va plaire à la communauté.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 232
F-69400 villefranche sur saone
Oui comme tu dis c'est barjo , il faut déjà trouver une surface ... a peu près plate, l'étalonner avec le niveau puis régler le niveau sur cette surface approximative . Pour finalement reverifier cette surface
Avec mon niveau qui ne se réglait qu'exceptionnellement je lui faisais faire simplement un demi tour pour voir le défaut ... Sans le régler
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
21 Novembre 2015
384
Agen
héhé je vois comme le mien, tu as le réglage sans l'indication de la translation que tu donnes à la bulle, c'est ça qui est dommage. En fin de compte, avoir le niveau parfaitement calibré ne sert pas tant que ça, puisque ensuite une fois la cartographie réalisée, il suffit de mettre de niveau l'ensemble de tes points cartographiés selon la norme Salmon.. Donc que chaque point soient dans l'intervalle admis. C'est expliqué dans la doc ( que je vais vraiment mettre je m'y attaque tout de suite !), ce système de réglage est apparu justement parceque les gars ont comprit que ça mesure des imprécisions au micron, et qu'un tel système permet de s'adapter à toutes situations, avec énorme précision (le micron !)
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 837
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
pour "étalonner" un niveau (le régler à l'horizontale) il suffit de le changer de sens le décalage de la bulle doit être le meme de chaque coté.
 
C
crrouge
Apprenti
2 Août 2008
118
Bonjour,

ce type de niveau sont des niveaux à lecture indirecte, d'autres marques en font (EDA, EGLA, etc...).

pour l'utiliser on positionne généralement ce type de niveau sur un support isostatique,

il faut opérer une double lecture, lecture droite et lecture gauche.

il faut déterminer une direction de mesure,
la direction de mesure c'est l'utilisateur qui la choisit,

on met le niveau dans le sens de la mesure, on déplace la mollette pour mettre la bulle en position,

on relève la côte sur le vernier; le rouge donne une valeur en " - " et le noir donne une valeur en "+"

nous faisons donc 2 relevés droite et gauche (on retourne le niveau de 180° et on le repositionne exactement au même endroit)

exemple: en lecture droite on a valeur de +110 et en lecture gauche une valeur de +80

on procède par un (D+G) / 2 = au 0 du niveau ou de l'ensemble du support isostatique qui est gardé comme référence pour la qualité de la mesure , ce chiffre ne changera jamais sauf si la mesure est mal réalisée (mauvais positionnement ou corps étranger sous niveau)

dans mon exemple cela fera : (110+80) /2 = 95

si l'on met au vernier 95 c'est l'horizontal

ensuite on fait ((D-G) / 2) X 0.01 on obtient une pente
celle mesurée pour notre exemple
((110-80) / 2 ) x 0.01 = une pente de 0.15 millimètre par mètre

ce matériel est souvent utilisé dans l'industrie pour contrôler l'alignement d'éléments tournants de très haute précision (on peut aussi le monter sur des équerres pour faire du vertical)

j'espère avoir été clair dans mes explications
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bjr ,

C'est surtout pratique pour verifier la planeite d'un marbre , la rectitude d'une glissiere ...
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut