Nickelage d'un ensemble de pièces en laiton brasées à l'étain: possible?...

  • Auteur de la discussion 3catsmouillés
  • Date de début
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
131
le Brèvedent - NORMANDIE
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous!

Tout d'abord, un grand merci à tous les contributeurs pour leur patience et leur aide efficace!

Ensuite, je suis en cours de réalisation d'un radiateur en laiton de Bugatti 35 au 2/5ème.

Je viens d'assembler les 2 premières pièces de ce radiateur, en laiton 6/10 et 10/10, par brasure argent, et l'état de surface laisse à désirer.

Pour résoudre le problème de cet état de surface, je me propose de recommencer, mais de faire les assemblages par brasure tendre (étain) pour ne pas trop chauffer les métal et, ainsi, éviter la déformation.

Or, ce radiateur étant destiné à être nickelé, pensez-vous que ce soit possible, et non destructeur pour l'étain?

Merci d'avance pour vos réponses, qui concernent, en plus, un habitacle de compas que je me propose de réaliser (nickelage intéressant par protection du laiton en milieu salin).

Bien cordialement,
3catsmouillés
Habitacle compas tronc de pyramide.JPG
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonsoir, comment comptes tu nickeler tes pièces ? Si c est électro chimique je ne pense pas que ce soit problématique, je vais demander aux spécialistes des bains de nickelage de mon entreprise et pourrait apporter un vrai réponse fiable.
 
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
131
le Brèvedent - NORMANDIE
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour Romain 63,

Merci pour ta réponse rapide et techniquement intéressante.

Ensuite, je pense que, s'agissant de laiton, la meilleure solution (traditionnelle) serait la galvanoplastie. Qu'en penses-tu?

Sinon, la solution chimique, je sais que çà existe, mais je suis loin d'avoir les connaissances pour juger...

Pour ce qui est de la galvanoplastie, je pensais à 2 inconvénients possibles: chimique au niveau du "dégraissage", qui pourrait attaquer l'étain, et thermique au niveau des bains, ne sachant pas s'il faut les chauffer.

Vu mon inexpérience et mon ignorance en matière de finition par Nickelage, je me pose ce genre de questions... que j'expose dans le présent sujet.

De ce fait, toute information sera la bienvenue.

Merci d'avance.
Bien cordialement,
3catsmouillés
 
500H
500H
Ouvrier
19 Sept 2008
274
bonjour

aucun probleme

de nombreuses pieces auto et moto avant guerre sont soudees a l etain puis nickeles ou chromees
 
damienbeneteau
damienbeneteau
Ouvrier
14 Juil 2010
486
FR-94
Bonjour 3catsmouilles,
C'est un peu moins solide la brasure à l'etain. Avec les vibrations, il faut voir. Ne peux tu pas mettre des vis pour la liaison des éléments.
Pour faire un nickelage, il faut tout démonter, polir, passer aux ultra sons, puis cuivrer , repolir. Toutes les couches "cuivre, nickel, chrome or etc.." ont une certaine porosité ce qui explique l'apparition des traces d'oxydation dans le temps. Idéalement le métal d'apport doit être identique à la matière. Si tu as deux metaux différents, un phénomène d'electrolyse apparaît et donc de l'oxydation au niveau de la brasure.
Tout dépend de l'utilisation de la pièce, intérieur ou extérieur.
Tu peux faire au plus simple, brasure à l'etain et voir si dans dix ans, de l'oxydation apparaît.
Damien
 
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
131
le Brèvedent - NORMANDIE
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir 500H et damienbeneteau,

Merci pour votre intérêt pour le présent sujet, auquel vous répondez diversement, mais de manière tout aussi intéressante.

Effectivement 500H, il existe de nombreux précédents qui datent de longtemps, et j'aurais pu y penser moi-même!

Pour damienbeneteau, je te précise que la voiture que je construis est une voiture à pédales, et donc peu soumise à des vibrations mécaniques intenses.

Evidemment, elle risque de stationner accidentellement à l'extérieur, mais restera le plus souvent à l'abri.

Quant aux dix ans à venir, je m'en inquiète raisonnablement, et pas plus que çà, considérant que ce n'est pas la partie la plus fragile de la voiture (carrosserie en bois moulé, et châssis en bois lamellé-collé, le tout traité à l'époxy à l'intérieur, et marouflé au tissus de verre-époxy à l'extérieur).

Merci à nouveau à vous, Romain 63, 500H et damienbeneteau, pour vos contributions constructives.

Bien cordialement,
3catsmouillés
 
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
801
drome
Bonsoir 3catsmouillés
Il y à quelques années j'ai soudé à l'étain une pompe à huile de moto ancienne en laiton et ensuite je l'ai fait nickeler persuadé que cela ne poserait pas de problème , en fait le nickel n'à pas pris sur l'étain quand on la regarde on dirait vraiment que je l'ai soudée par dessus le nickel . Par contre je ne me rappelle plus quel étain j'ai utilisé , il se pourrait bien que ce soit du fil fourré qu'on utilise pour les soudures électriques et que celui-ci ne soit pas compatible .
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 855
FR-39Arbois
salut
(carrosserie en bois moulé, et châssis en bois lamellé-collé, le tout traité à l'époxy à l'intérieur, et marouflé au tissus de verre-époxy à l'extérieur).
j'ai pas de réponse , mas la j'aimerai bien voir ce mélange :shock:
 
3
3catsmouillés
Apprenti
11 Jan 2010
131
le Brèvedent - NORMANDIE
  • Auteur de la discussion
  • #9
Merci à toi, Ferdi26, pour ton intervention précieuse, en ce sens qu'elle va me permettre d'éviter la soudure "électronique" avec décapant incorporé.

Pour ce qui est de ton intérêt par rapport à l'effet rendu, Fran, voici ma précédente intervention sur "Usinage":

https://www.usinages.com/threads/demande-devis-et-fabrication-de-pieces-en-impression-3d.83342/

Je précise que le marouflage n'est pas encore posé, ni les ouies en saillie (220!), ni l'enduction intérieure.

Bien cordialement,
3catsmouillés
 
Haut