nature d'un aluminium

  • Auteur de la discussion nicoyote
  • Date de début
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous
je sis que le sujet a déjà étai aborde mais pour les acier, la moi c'est pour de l'aluminium
un amis m'a récupéré dans une déchèterie des bloc d'alu dont on ne connais pas la nature, il y a de forte chance qu'il vienne de l'aéronautique mai on en est pas sur
y a il un moyen de pourvoir estimer sa nature, par le poids la couleur enfin je sais pas trop
merci d'avance
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 473
FR-06
Un test a l'acide (chlorydrique?) dilué permettrait de savoir si tu as un alliage comprenant du cuivre (2017 par exemple).
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
coredump a dit:
Un test a l'acide (chlorydrique?) dilué permettrait de savoir si tu as un alliage comprenant du cuivre (2017 par exemple).
Avec ce test que faut-il ou ne faut-il pas constater ?????
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 473
FR-06
Une reaction avec le cuivre de l'alliage. Mais j'ai jamais testé la manip, a voir donc...
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Un spectromètrem à étincelage ... :-D
:jedwouhor:
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 618
31
Si tu coupes un alu de base ordinaire genre AG5 a la scie la coupure serra pas propre et tu sentiras la matière molle

Si tu coupes du 2017 tu verras que c'est déjà plus dur à couper et la tranche serra plus propre et brillante

idem à percer sur ton AG5 le copeau colera et sur le 2017 il se déroulera bien

Entre un ag5 et un 2017 je le vois à l'oeil, maintenant savoir la nuance exacte !
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
Merci didou pour ces remarques fort judicieuses.
Maintenant je sais que certaines de mes plaques de chewin-gum collant sont du AG5 (attention on pète facilement les forets fins dans cette gomme), alors que d'autres réagissant comme tu as dit sont probablement plus orientées vers le 2017.

Et comme disait un tag sur un mur de Pontarlier vu ce jour, "je suis un dur du Doubs" :lol:
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 618
31
L'intéret de la tôle d'AG5 est que tu peux la plier à l'équerre voir même plus, la tole en 2017 casse
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
didou a dit:
L'intéret de la tôle d'AG5 est que tu peux la plier à l'équerre voir même plus, la tole en 2017 casse
Ce n'est pas tout à fait comme cela que je l'aurais dit. Je dirais qu'au pliage le rayon de courbure minimum d'un AG5 est plus petit que celui d'un AU4G tout les deux étant à l'état le plus fréquent de livraison. En effet on peut plier avec un rayon aussi petit de l'AU4G que de l'AG5 si on prend la peine de recuire l'AU4G. L'astuce est même la suivante. Si on ignore l'état dans lequel est l'AU4G on commence par faire un recuit profond puis on lui fait subir une trempe. Dans un délai d'une journée environ suivant la trempe on fait le pliage comme s'il s'agissait d'AU4G recuit. Puis on attend plusieurs jours et si possible plusieurs semaines avant l'utilisation à moins que comme dans l'industrie on puisse faire un vieillisement maturation artificiels.
Pour l'usinabilité des deux alliages, je suis parfaitement d'accord, plus le copeau est sec et cassant plus l'alliage est soit de la série 2000 voire 7000.
 
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
  • Auteur de la discussion
  • #10
ok merci a tous j'en sais plus a present sur mes bloc de recup, il semble qu'il soit donc plutot du 2000 que de l'ag5 (tanmieu), sa me permetra de me faire de belle petite piece avec
merci encore a tous
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Test avec une goutte d'acide chlorydrique :
sur un alliage de cuivre ( 2017 ) la liqueur d'acide devient noiratre
sur un alliage de magnesium ( 5754 ) la liqueur reste grisatre .
 
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
  • Auteur de la discussion
  • #12
OK je testerai merci
 
Haut