Mouler soi-même de la matière plastique par injection

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
M
moissan
Compagnon
je n'ai toujours pas de donnée précise ... mais il semble bien que le probleme de degradation du plastique saoit autant une question de temperature qu'une question de temps : donc la solution industrielle est une forte pression pour remplir le moule dans un temps minimum sans compter sur la temperature pour faire de la fluidité

ça me rapelle mes premier essais de moulage de plastique (polyamide) quand j'etait petit , dans une casserole sur le gaz , et versé dans un moule en platre ... ça ne marchait pas , le plastique n'etait pas assez fluide ... et inutile d'augmenter la temperature , ça fesait une odeur lamentable

a cette epoque je ne connaissait pas les polyethylene polypropylene : c'est les plastique les plus facile a mouler , c'est par ça qu'il faut commencer,

il faudra de toute façon une certaine pression , mais je pense qu'il y a des solution plus economique que ce qui se fait dans l'industrie du moulage a haute productivité : solution du genre pression un peu plus faible pour se contenter de moule plus facile a fabriquer , mais pression quand même parce que verser du plastic liquide ça ne marche pas
 
P
phil135
Compagnon
d'un bref stage lointain chez plastic omnium j'ai retenu que seul le nylon devenait bien liquide lorsque assez chauffé. d'ailleurs ils n'aiment pas ça car la moindre fuite est dangereuse (et en plus le nylon liquide est super inflammable, presque du pétrole). les machines qui injectent le nylon avaient un extincteur automatique en supplément d'équipement

les autres matières restent au stade +/- pâteux sur une plage de température qui va jusqu'à leur dégradation

j'ai aussi retenu 14bar comme la pression qui doit rester viscosité déduite pour avoir bien les détails au fond du moule. matière genre abs ou polypropylene.
évidement pour une grande pièce fine, ça fait une grosse pression au point d'injection
 
W
winnie61
Nouveau
salut.
je m atele à l exercice aussi.
presse à injection
collier chauffant+ cylindre d interieur 55mm.
systeme par piston

20171114_182936.jpg
 
W
winnie61
Nouveau
desolé la 1ere photo c etait le moule avec la piece imprimee en imp3d à coté. voici la photo de la piece moulée
20171203_152752.jpg
 
Dernière édition:
W
winnie61
Nouveau
moule froid
temp 245 degre
plastique abs
diam buse 3.5mm
poussee verin via bras de levier + toute ma force --> passage sur presse 12t pour envoyer plus de pression (eviter l effet fibre de verre+ retassures)
 
gégé62
gégé62
Compagnon
merci pour le partage de tes expériences....!
petite photo de l'ensemble avec presse ? :P
.......d'un ancien qui a bossé dans l'extrusion d'expansés (procédé Celuka si qqun connait)......de bons souvenirs
 
W
winnie61
Nouveau
c est un systeme proto pour voir si le concept fonctionne...la je vais attaquer avec plus de pression d injec + chauffer moule
20171126_192550.jpg
 
P
Popino
Compagnon
diam buse 3.5mm
C'est énorme , non?
Et cette configuration de buse en coquille (injection par le plan de joint), je ne l'ai jamais vue (juste entendu parlé pour des petites pièces/boutonnerie). C'est dangereux à mon avis. Protèges-toi.
A+
 
W
winnie61
Nouveau
en fait vue que j ai un cylindre diametre 50mm interieur....et que je suis en bras de levier je suis obligé de pousser plus fort...il n y a aucuns risque avec del abs :wink:
plus le trou est gros moins je force
le moule est ferme via 4 vis m12 qualite 12/9
le moule est usiné en 110kg
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
injection par un trou dans le plan de joint , ça n'existe pas dans les machine industrielle ... mais pour un systeme economique a basse pression ça me parait une bonne idée
 
W
winnie61
Nouveau
injection par un trou dans le plan de joint , ça n'existe pas dans les machine industrielle ... mais pour un systeme economique a basse pression ça me parait une bonne idée
oui je reprend le systeme de proto quand je dessinais les outils proto pour le soufflage des noyaux sable en fonderie :wink:
apres pour moi le point d injection mis comme ca n a aucun impacte sur l assemblage de mes differentes pieces
 
W
winnie61
Nouveau
je travail sur un nouveau modele de presse + solide et precise et une pression d injection bien plus grande
 
P
Popino
Compagnon
L'état de surface de ta pièce doit s'expliquer beaucoup par l'injection.
La fonderie, faut oublier:-D
A +
 
W
winnie61
Nouveau
l etat de surface c est lié au fait que mon temps d injec est trop long car pas assez de muscles et le plastique s est figé....dans la machine v2 ca sera completement changé sur la partie force injec.
l avantage de ce sens reste que je peux demouler directement sans m embeter à casser la carotte.
apres ici le moule etait froid...je vais le mettre en chauffe aux prochains essais et ca sera parfait mais pour un 1er jet à l arrache je suis satisfait
 
W
winnie61
Nouveau
L'état de surface de ta pièce doit s'expliquer beaucoup par l'injection.
La fonderie, faut oublier:-D
A +
en fait j ai pas envie de faire du moule classic...j en ai assez fait avant d avoir commencer la fonderie....dans les 2 cas je vais me servir de mes connaissances en outillages pour faire des outils à ma sauce :wink: et faire des essais avec des systemes mixtes comme à mon idee de depart :wink:
 
gégé62
gégé62
Compagnon
on attend la suite :)
as-tu des projets précis de pièces à mouler dont tu as besoin, ou c'est pour le plaisir de faire du moulage ?
 
grouch
grouch
Apprenti
Bonjour,
J'ai moi aussi fait des essais d'injection dans mon atelier. J'ouvre un sujet à coté pour ne pas surcharger celui-ci.
Cdt,
Grouch'
 
W
winnie61
Nouveau
grouch je vais te suivre.
sinon gege, oui je fabrique des holsters que j ai breveté. sauf que l imp3d à des limites et ca prend un temps phenomenal...et une production minimale :wink: mais je veux rester sur mon mode artisanal. je me fiche des cadences etc :wink:
 
C
cancer49
Compagnon
bonjour "ilfaitvraimentbeau"
- b1 toi t 1 furieux !!
- bravo le broyeur à granulé ! tu as même trouvé la vis d'extrusion/plastification !
- va voir sur "GOGOL" et sur "YOUTUBE" et tape presse à injecter "SMOP" c'est une petite machine à injecter des années 60 les moules sont des blocs en forme de trapèze dont le verouillage se fait par la poussée du vérin pneumatique d'injection ça fonctionne très bien pour des pièces d'une vingtaine de grammes ( bon OK c'est pas du "NETSTALL" ou "DEMAG/SUMITUMO" !
pour la "SMOP" je l'avais "booster" en ajoutant un régulateur de température +moderne que le thermostat d'origine et j'avais installer un dispositif de gavage du fourreau d'injection donnant plusieurs coups de piston pendant le temps de refroidissement afin de bien compacter la matière dans le pot d'injection
- cette machine servait à fabriquer des petites pièces en présérie ou en petite série pour ne pas fabriquer un moule +couteu
 
Dernière édition par un modérateur:

Sujets similaires

A
Réponses
23
Affichages
1 002
serge 91
serge 91
V
Réponses
8
Affichages
384
marc le gaulois
M
Satamax
Réponses
6
Affichages
417
dubleu
dubleu
B
Réponses
17
Affichages
3 379
wika58
wika58
D
Réponses
51
Affichages
3 093
DimiDimDimi
D
A
Réponses
25
Affichages
890
brise-copeaux
brise-copeaux
D
Réponses
25
Affichages
1 290
Doctor_itchy
D
Haut