Mouler soi-même de la matière plastique par injection

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

cela fait quelques années que j'ai envie d'essayer de mouler du plastique par injection, pas pour fabriquer des objets en particulier, tout simplement pour essayer, voir si c'est possible...
j'avais acheté les deux livres de Gingery sur ce sujet, l'un propose une presse trop grosse et compliquée et l'autre une adaptation sur une perceuse d'établi
j'ai retenu l'idée de la perceuse comme base, mais en construisant quelque chose de différent, je n'aime pas copier...et de plus simple
je voudrais quelque chose le plus simple et le moins cher possible et bien entendu qui marche...
il y a trois problèmes à résoudre :

la matière première :
je vais recycler des bouchons de bouteille en plastique, j'ai appris que c'est du PEHD
il existe d'autres plastiques, mais soit moins faciles à recycler, soit dégageant des produits toxiques lors de la chauffe, comme le PVC ou le polystyrène
s'il y a des spécialistes du plastique sur le forum, ils ont la parole pour donner des détails...:-D
un des premiers objets que je fabriquerai sera un soleil avec la matière d'un flacon de jus de citron

le chauffage :
je vais utiliser une cartouche chauffante de 200w, elle mesure 8mm de diam x 50mm de long
commandée en Chine par EBay, je l'attends...
la température sera régulée par un thermostat réglable de 50° à 300° je l'attends aussi...
et contrôlée par un thermomètre, commandé aussi

la pression pour l'injection :
elle sera fournie par le cabestan de la perceuse, j'ai fait un compromis : diamètre de la chambre de chauffe 12mm et longueur 70mm
assez de plastique pour faire de petits objets mais diamètre permettant une bonne pression

voici les photos de l'appareil en cours de construction, la perceuse n'est pas modifiée, à part deux empreintes faites avec un foret pour fixer la partie haute du truc avec deux BTR pointeau
en ce qui concerne les moules ils seront en alu, j'ai pas mal de chutes
voilà, voilou, merci pour votre attention :wink:
bientôt la suite :smt039
DSC06664.JPG
DSC06665.JPG
DSC06666.JPG
DSC06667.JPG
DSC06668.JPG
DSC06669.JPG
DSC06670.JPG
DSC06673.JPG
DSC06674.JPG
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
bonjour,
ça y est on sait à quoi elle va servir la résistance
bonne chance pour les mises au point
:smt041:smt041
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #3
cet après-midi je vais trier le plastique et le réduire en granulés
 
brice40516
brice40516
Apprenti
21 Fev 2011
63
France
génial !! je vais suivre !
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
la suite au fur et à mesure, mais pour le moulage proprement dit, je dépends de la réception des composants venant de Chine...
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
j'ai commandé une cartouche chauffante de 200w, un thermostat et un thermomètre
tous ces composants ont été achetés sur eBay et viendront se placer dans des trous faits dans le bloc de chauffe en alu,
du côté gauche de ce bloc puisque du côté droit il y aura le cabestan qui permettra de faire descendre le piston
cartouche chauff.jpg
$_57.jpg
thermo.jpg
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonjour

peut-on mouler soi-même de la matière plastique par injection ?

Je vais dire oui dans certaines conditions.:
petites pièces
géométries de ces pièces peu compliquées
petite surface de développement de ces pièces
maîtrise des différents paramètres de base soit :
température de fusion (dépend de la matière)
pression d'injection (vis ou piston) dépend de la surface, de la matière, de la vitesse nécessaire au remplissage du moule.....
hydrométrie de la matière (pour éviter plein de problèmes)
température du moule et uniformité (logiciel d'écoulement...pour les complexes)
lignes de fuites (assurer un bon remplissage mais sans perte)
pression de maintient
refroidissement
ouverture du moule
éjection (pièce plus carotte)
j'en passe .....Il faut savoir ce que tu veux faire comme pièce,
plus elles seront compliquées, plus les moyens à mettre en oeuvre
seront importants, plus les moules seront difficiles à créer, à usiner
: traitement de surface, polissage, chromage, éjecteurs, plans de joints,canaux
d'injection, canaux de refroidissement, répartition des chauffages et régulation, et à la conception du moule bien maîtriser les angles pour assurer un bon démoulage
et surtout que la pièce "soit démoulable" (que de par sa conception elle ne reste pas coincée dans le moule ! ....ça parait évident, mais ....)
Par contre, si tu restes dans des pièces simples (genre sous-tasse ...),et que tu ne veux pas injecter des polymères dits "nobles" (polycarbonate par ex.)...Je pense
qu'avec quelques combines et beaucoup de réflexion tu y arriveras, et tout dépend encore une fois de ce que tu veux faire, et quel état de surface, et d'aspect tu vas vouloir . ne cherches pas à faire des éléments complexes au
départ, tu arriveras à "satisfaction" avec des "débuts simples" puis, petit à petit
quand tu arriveras à manipuler 40 ou 50 paramètres avec aisance, et surtout savoir d'où proviennent les ratés, alors à ce moment tu pourras te lancer dans
des moules plus complexes, mais il faudra aussi "laisser tomber le cabestan de la perceuse" pour passer au "model du dessus" !

Cordialement


 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #10
bonjour Jean-Claude,
je vais me limiter à des pièces très simples, pas question de mouler une baignoire pour bébé ou une chaise de jardin
pour la matière, ce sera du PEHD
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #11
première difficulté : réduire les capsules en petits fragments qui puissent être introduits facilement dans le cylindre (qui fait 12mm de diam)
j'ai profité de ce que ma chérie est partie faire des courses pour faire des essais avec pas mal d'instruments, y compris un hachoir à fines herbes, un hachoir à pâté et l'appareil qui sert à faire des carottes râpées
ça ne marche pas....
le hachoir à fines herbes déforme les capsules et produit des filaments qui collent
la hachoir à pâté déforme les capsules sans les déchiqueter
le seul qui produise un peu de granulés est l'appareil à carottes râpées, mais il bloque rapidement et la râpe rotative est toute cabossée...
j'ai essayé aussi avec une cisaille à photo et des ciseaux de bricolage
finalement je vais utiliser ces ciseaux, en découpant un par un les bouchons en petits morceaux, ça ne va pas aller très vite...
j'avais eu l'idée de mettre les capsules au congélo pour les rendre cassantes et les concasser ensuite à coup de masse, mais je viens de lire que le PEHD tient bien au froid...
DSC06677.JPG
DSC06678.JPG
DSC06680.JPG
DSC06681.JPG
DSC06682.JPG
DSC06683.JPG
DSC06679.JPG
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
....effectivement par le froid tu ne va pas le fragiliser à moins que tu ais accès à de l'azote liquide
le pehd s'utilise jusqu'à -110 ° C (suivant contraintes) et même - 130 pour le polyéthylène réticulé . Pour le broyage le dispositif "amateur" doit se situer
entre des lames tournantes en opposition (style lames de scarificateur ), plus serrées, une série tournant sens horaire, et une autre série imbriquée dans la première tournant en sens antihoraire, les deux séries étant montées de telle façon que les lames passent au travers d'une plaque rainurée, cette plaque retenant la matière qui est coupée par les lames, et évacuée en dessous en copeaux. Reste à mettre au point ce dispositif. Ou le style d'un broyeur à végétaux (en plus petit). Une matière plus cassante serait plus facile
à pulvériser Mais ....
Cdlt.
 
Dernière édition:
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #13
j'ai commencé à usiner un moule tout simple avec deux plaques carrées d'alu de 50 de côté et de 10 d'épaisseur
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #14
....effectivement par le froid tu ne va pas le fragiliser à moins que tu ais accès à de l'azote liquide
le pehd s'utilise jusqu'à -110 ° C (suivant contraintes) et même - 130 pour le polyéthylène réticulé . Pour le broyage le dispositif "amateur" doit se situer
entre des lames tournantes en opposition (style lames de scarificateur ), plus serrées, une série tournant sens horaire, et une autre série imbriquée dans la première tournant en sens antihoraire, les deux séries étant montées de telle façon que les lames passent au travers d'une plaque rainurée, cette plaque retenant la matière qui est coupée par les lames, et évacuée en dessous en copeaux. Reste à mettre au point ce dispositif. Ou le style d'un broyeur à végétaux (en plus petit). Une matière plus cassante serait plus facile
à pulvériser Mais ....
Cdlt.
finalement je pense que je vais laisser les bouchons à recycler par les pro !
comme matière, toujours le PEHD, mais sous une autre forme : des quantités d'emballages ménagers ou alimentaires sont en PEHD, depuis le ketchup jusqu'au Cif en passant par les divers produits d'entretien ou la mayonnaise
l'avantage est que je vais pouvoir découper des bandes que je redécouperai ensuite en confettis, ça ira beaucoup plus vite que les capsules
et en plus il y aura le choix au niveau des couleurs :-D
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Oui, ou fondre tes capsules dans un four traditionnel (130 °C) et laisser couler un fil de petit diamètre
qui pourra facilement se découper après refroidissement
Cdlt
JC
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
vu les machines utilisées pour les essais de broyage , je peux te prêter un duvet de montagne pour dormir dehors cette nuit !
quand ta tendre et douce verra ça :homer:, ça va chauffer pour ton grade ( et pas besoin de résistance électrique ) :smt021:axe::smt021
:mrgreen: :mrgreen:
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #18
vu les machines utilisées pour les essais de broyage , je peux te prêter un duvet de montagne pour dormir dehors cette nuit !
quand ta tendre et douce verra ça :homer:, ça va chauffer pour ton grade ( et pas besoin de résistance électrique ) :smt021:axe::smt021
:mrgreen: :mrgreen:
j'ai tout remis en ordre....:wink:
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #19
cet après-midi j'ai fabriqué un moule
un soleil très simplifié
le trou d'arrivée du plastique est alésé à 60° et l'injecteur fait 60°....
il fallait aussi trouver un moyen pour pouvoir charger le cylindre de chauffe avec les bouts de plastique sans tout démonter à chaque fois
pour ça j'ai utilisé un morceau de tuyau plastique pour relier le tasseau CM2 qui remplace le mandrin et le piston, une liaison souple
le piston peut basculer vers l'avant, on charge, on remet dans l'axe et on descend ce piston...
j'ai hâte de recevoir les composants qui me manquent.....
DSC06685.JPG
DSC06686.JPG
DSC06687.JPG
DSC06689.JPG
DSC06690.JPG
DSC06691.JPG
DSC06693.JPG
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #20
vu les machines utilisées pour les essais de broyage , je peux te prêter un duvet de montagne pour dormir dehors cette nuit !
quand ta tendre et douce verra ça :homer:, ça va chauffer pour ton grade ( et pas besoin de résistance électrique ) :smt021:axe::smt021
:mrgreen: :mrgreen:
voici un magnifique exemple de l'esprit d'entraide qui règne sur le forum ! :smt038:smt038:smt038
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
bonjour
connais tu la pression nécessaire pour l'injection ?
la force de fermeture de ton moule pour compenser la force d'injection ?
il que la matiere soit homogène en température
bonne chance
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #22
bonjour
connais tu la pression nécessaire pour l'injection ?
la force de fermeture de ton moule pour compenser la force d'injection ?
il que la matiere soit homogène en température
bonne chance
je n'y connais absolument rien dans ce domaine !
c'est d'autant plus intéressant de faire des essais...
le moule sera bloqué fermé avec le plateau de la perceuse remonté et bloqué sur la colonne
pour avoir un truc fondu homogène j'ai prévu de remuer le plastique avec une tige métallique coudée
pour ceux qui ont toujours peur des accidents je précise que j'ai prévu de mettre un masque facial, de porter un bleu et des gants de soudeur à manchette (une projection de plastique fondu qui colle à la peau, ça ne doit pas faire du bien...)
merci pour l'intérêt :wink:!
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 818
Nancy
Bonjour,
Il ne faut pas oublier de faire des petits trous partant du bout des rayons pour que l'air puisse sortir, le moule devra être préchauffé pour éviter le figeage précoce du polymère, et si le cône récepteur est à 60° celui de l'injecteur doit faire 59° pour l'étanchéité. Bon courage, ca marche.
Salutations
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
re
de préférence la buse d'injection devrait être rayonnée
ne remues pas le plastique celui ci va adhérer
quel est le diamètre du point d'injection?
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour,
Il ne faut pas oublier de faire des petits trous partant du bout des rayons pour que l'air puisse sortir, le moule devra être préchauffé pour éviter le figeage précoce du polymère, et si le cône récepteur est à 60° celui de l'injecteur doit faire 59° pour l'étanchéité. Bon courage, ca marche.
Salutations
merci Mareche ! :-D
j'ai prévu de réchauffer le moule dans un ancien stérilisateur médical qui se trouve sur le mur juste au dessus de la perceuse (il me sert à bricoler, fondre de la cire, et des collages) mais pas trop, je vais essayer à 60° au début
pour ce qui est des angles, je ne suis pas certain...
j'ai fait 60° des deux côtés du mieux possible (foret à center comme modèle), et s'il fallait des angles inégaux, je pense que pour une bonne étanchéité il faudrait plutôt que l'injecteur ait un angle supérieur à celui de l'entrée du moule, sinon on va porter sur la pointe...
il faut voir...
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #26
pour ce qui est des évents, je ne sais pas s'ils sont indispensables....
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #27
re
de préférence la buse d'injection devrait être rayonnée
ne remues pas le plastique celui ci va adhérer
quel est le diamètre du point d'injection?
pour le diamètre du trou de l'injecteur je me suis fié aux bouquins de Gingery, il donne un huitième de pouce ce qui pour des gens normaux est environ 3mm
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 747
Bonjour
Un projet à suivre interessant .
Concernant le broyage du plastique j'ai cru comprendre qu'aucun mixer n'a été suffisamment efficace. Mais peut être qu'il faudrait enchaîner le broyage ou la découpe dans 2 mixers ou hachoir différents ?

cdlt lion10
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour
Un projet à suivre interessant .
Concernant le broyage du plastique j'ai cru comprendre qu'aucun mixer n'a été suffisamment efficace. Mais peut être qu'il faudrait enchaîner le broyage ou la découpe dans 2 mixers ou hachoir différents ?

cdlt lion10
merci pour l'intérêt ! :wink:
mais je ne vois pas comment faire avec deux mixers différents ?
finalement, je me suis rendu compte (depuis quelques jours je soulève les pots, bouteilles et autres récipients jetables en plastique) que beaucoup d'objets qui finissent à la poubelle sont en PEHD
pour recycler facilement de façon artisanale, il faut arriver à produire sans trop de mal des sortes de pastilles ou granulés à partir de cette matière, les capsules sont à oublier, elles sont difficiles à découper en petits morceaux, je vais récupérer des flacons et autres, y découper des lanières et débuter ces lanières en petits morceaux, ce sera plus facile
la solution de facilité pour alimenter l'appareil aurait été d'utiliser des billes en plastique de 6mm pour les armes factices, mais je ne sais pas en quelle matière elles sont et puis ce ne serait plus du recyclage
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
re
la forme de l'injecteur est une olive ou une sphère
tu portes sur un cercle
par contre le diamètre de 3 me parait énorme par rapport a ce qui existe

la force de fermeture correspond à la pression d'injection x par la section plane de l'empreinte
si profondeur de 1 cm, par exemple, on en tient pas compte
bon dimanche
a+
Christian
 
Haut