mouler des évaporateurs en cuivre (+- 300gr)

P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjours je suis nouveau et je m’intéresse à la fonderie du cuivre pour pouvoir mouler des évaporateurs et ainsi me passer du fraisage (j'ai pas de fraiseuse!! :cry: )

donc j'ai quelques questions pour réussir ma coulée: (je n'ai pas vu grand monde faire de la fonderie avec du cuivre c'est pour ça que j'ais pleins de questions :) )
est-ce-que ça marche de mettre des baguettes de brasure cuivre phosphore dans le creuset pour fluidifier la coulée?

si je fait un moule en sable à la phil916v est-ce-qu'il tiendra le choc?

et est-ce-que mon matériel suffira pour réaliser mon projet?
le four est en briques réfractaires avec une arrivée d'air en bas je met deux à trois ventilateurs pour augmenter le débit.
j'en ais eu pour 20€ de briques pour faire ce four; le reste c'est de la récup' :-D

CLIP0028_0003.jpg
le cuivre en fusion !! (bien sur j'ai changé de creusé maintenant j'en ai un fait avec une demi bouteille d'O²)

CLIP0028_0002.jpg
ma première coulée; n'ayant pas de moule j'ai versé le cuivre sur une tuile

CLIP0028_0001.jpg
le four en marche avec le premier prototype de creuset ( c'est pire qu'une passoire!!!)

PICT0022.JPG
et la vue globale (il y a deux arrivés d'air: une par en bas et une par le tuyau qui sort à droite de la photo)

PICT0023.JPG
le four vu de dessus

PICT0024.JPG
le four vu de face
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 833
Guipavas (près de Brest)
Sans être un spécialiste de la fonte (loins de là, mais je m'y interresse des puis longtemps) je pense que tu devrais utiliser des "creusets" moins hauts. Du moins plus adaptés à ta quantité de métal en fusion. Le cuivre est très pateux de nature, pas la peine de le refroidir avant même qu'il ne quite le creuset. Mais je le repète, ce n'est qu'un avis. En bijouterie (ma seule compétence) on fait très gaffe à ça. La fonte se réalise au chalumeau mais avant la coulée, on chuffe le versoir et la queue du dard est dirigée vers la lingotière pour limiter l'écart de température. Même si c'est pour gagner 100°c de delta T°C c'est toujours ça de pris.
Bon courage, ta solution simple m'interresse.
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #4
en fait quand je me suis lancé dans ce projet je ne connaissait rien à l'art de la fonderie; je me suis inspiré des hauts fourneaux à coke!

et pour le creuset j'ai fait ça vite fait avec ce qui trainait dans le jardin, c'était juste pour faire un premier test. je l'ai fait long pour éviter qu'il ne soit recouvert par le charbon et pour pas qu'il tombe dans le creuset; mais d'après ce qu'on m'a dit c'est pas un problème

IMGP0152.JPG
voici non nouveau creuset ( vous me dites si il ne convient pas??)
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #5
j'ai fait un petit schéma en coupe du four

la chambre est accessible par le bas ( on la voit sur la vue de face ) elle permet de récupérer les cendres et de réguler le débit d'air en l'obstruant plus ou moins l'entrée

four.JPG
vue en coupe du four
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
whaou c'est limite un gros oeuvre :)
je ne sais pas si c'est dû à la 1ère photo mais on dirait que le four n'est pas très grand ?
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #7
pour te donner l'échelle les briques font 22.5cm de long et 5cm d'épaisseur
donc le carré de brique fait 17.5cm de coté et 25cm de profondeur^^

donc c'est minuscule!! mais c'est ce qui me faut car je n'ai pas besoin de fondre de grandes quantités.

sinon j'ai du kaolin récupéré dans des carrière et-ce-que sa peut marcher comme liant pour le sable?
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #9
c'est quoi ce qui a exactement comme argile dans la litière de chat de phil916v? sa ressemble à du kaolin cette argile blanche c'est pour ça que je posait la question!!

le sable de cilice il provient de quel roche?
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #10
bon.. en attendant d'avoir du charbon j'ai fait une coulée d'alu pour tester le new creuset en brulant des planches, ça sert strictement a rien mis à par remettre en état le four (après plusieurs mois d'inactivité faut faire un travail d'archéologue pour tout remettre en état^^)

les planches c'est vraiment pas top pour ce type de four: ça fait d'immenses flammes; sa éblouit du coup on voit que dalle, sa chauffe pas des masses; et sa disparait en quelques secondes, après plus rien!!

j'ai utilisé pour la première foi le creuset en 1/2 bouteille d'0² je l'ai suspendu pour qu'il ne bouche pas le trou d'arrivée 'air; il à bien tenu c'est plutôt pratique, car gratuit et réutilisable un bon nombre de fois pour de l'alu.

comme j'étais seul; pas de photos de la coulée :mad:

mais bon on se contentera de celles du four en action

IMGP0164.JPG
le four en activité

IMGP0189.JPG
le reste de la coulée; bon j'ai foiré le moule en sable de plage c'est pas terrible^^ mais ça fait un joli effet pailleté sur l'alu

IMGP0184.JPG
voila le creuset après la coulée, il n'est pas du tout endommagé ( je l'ai fait chauffer au rouge cerise)

IMGP0160.JPG
le creuset dans le four (j'ai du attendre que le bois brule sinon on voyait rien à cause des flammes)
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 643
59000
Bonjour Purfer
Composition glanée sur internet…
"""" C'est du "sable vert" qui est normalement utilisé. Un sable spécial pour fonderie ... pas si facile que cela à trouver.
L'objectif est de lier le sable de façon à ce qu'il tienne après que les formes ait été enlevées. Il est possible de le reconstituer de différentes façons.
La première étape consiste à trouver un sable très fin que l'on trouve par exemple dans les magasins d'aquariophilie à un prix ... élevé. Moins cher, le sable de silice pur est disponible chez les marchands de fournitures pour potiers (env 1,5 euros le kg). Un sable de bord de rivière peut aussi convenir.
Il faut un liant pour ce sable qui peut être organique ou minéral : mélasse (introuvable sauf a habiter près d'une sucrerie), dextrine (voir fournisseurs pour pâtisserie), bentonite (argile pour se faire un joli visage ! j'en ai trouvé au rayon parapharmacie d'un supermarché voir les fournisseurs pour poterie), methyl cellulose (colle à papier peint !), gomme arabique (droguerie au fin fond de la campagne), huile de lin cuite (standoline) ...
Recette 1 : 5 à 10% de bentonite, 1 à 2% de colle à papier peint, solde en sable naturel très fin. Pas plus de 2% d'eau. On peut rajouter un peu d'huile de lin siccativée pour empêcher le sable de sécher trop vite.
Recette 2 : Sable (haute teneur en silice) sec 100 parts, eau 2 parts, dextrine ou colle a papier peint 2 parts et une part d'huile de lin.
Dans tous les cas l'ensemble doit être BIEN mélangé (un grand seau avec une perceuse munie d'une hélice a peinture convient parfaitement). """"""

J’ajouterai que « le sable blanc » de castorama est, je pense, un sable de silice quasiment pure
(il est d'ailleurs impropre au mortier …)

le cuivre pur est impossible à couler par graviter à cause de sa viscosité tout ce qu’on lui
rajoute pour améliorer sa fluidité (le phosphore auquel tu pensais) dégrade fortement sa
conductivité thermique, sauf le béryllium mais il est hyper toxique …
Tu devras malheureusement te résoudre à utiliser des bronzes quittes à redimensionner
Tes pièces pour qu’elles soient encore performantes thermiquement
Beaucoup d’infos ici :
http://www.cuivre.org/index-3610.htm

Mets pas le feu à la pinède…
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
la mélasse comme la bentonite ce trouve en magasin de pêche :wink:
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #13
merci c'est super sympa je vais essayer de trouver les bons ingrédients; mais je vais être sacrément ralenti par le reprise des cours
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 633
31
As tu besoin que ca soit en cuivre ?

J'ai essayé de couler du cuivre mais ca reste pateux et tout noir donc pas terrible, par contre le laiton c'est impec

J'ai pas trop compris ce qu'était la pièce que tu voulais faire
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #15
oui le mieux est que ça soit en cuivre car il a une très bonne conductivité thermique

la pièce que je veux mouler est toute simple ça sera un cylindre d'1cm d'épaisseur et de 5cm de diamètre avec un coté le plus lisse et plat possible


j'ai déjà essayé de fondre du laiton j'ai trouvé ça très sale: il y a pleins de flammes vertes qui sortent du creuset, les résidus à la surface apparaissent très vite, pleins de dépôts se forment sur le creuset après il est inutilisable :???:

que avec le cuivre c'est beaucoup plus propre: pas de flammes on peu voir le fond du creuset et relever les résidus facilement.

IMGP0212.JPG
le cuire en grenaille et les résidus d'une coulée de cuivre.
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 633
31
L'alu aussi a une très bonne conductibivité thermique
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Si tu veux grandement améliorer la fluidité de ta coulée de cuivre tu peux ajouter (une fois le cuivre fondu) jusqu'à 10% en poids d'aluminium propre puis remuer calmement.
Tu obtiens alors un alliage sympa le bronze d'aluminium qui est très résistant (55 à 80kg/mm2 si trempe à 850°C).
Il s'usine mal (çà reste du cuivre à la base) aussi pour une pièce bien finie il faudra être précis dans le moulage (moulage en coquille préférable)

deux derniers "tuyaux":
Les tuyaux de plomberie sont une source de cuivre faussement intéressante car ils contiennent trop de carbone, le cuivre électrique est lui beaucoup plus pur et parfait pour la fonderie en alliage.

Suivant tes exigences en qualité du métal fondu il te faudra utiliser un creuset en argile ou plus simple à faire soit même recouvrir ton creuset métal d'une bonne épaisseur de ciment pâte réfractaire (1cm) !
sinon ton cuivre, bronze etc est immédiatement contaminé par le fer et ce qu'il contient.

bonnes expérimentations et pense avant tout à la sécurité !
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #18
le cuivre que je vais utiliser est du cuivre provenant de câbles électriques moyenne tension j'ai coupé touts les brins du câble en petit bout pour faire les grenailles que l'on voit sur la photo précédente, donc d'après vous c'est du cuivre pur.

je vais essayer l'alliage d'alu mais comment faire pour le désoxyder complètement? traitement chimique envisageable ou huile de coude seulement?

pour le ciment réfractaire est-ce que du ciment pour barbecue ferait l'affaire?
ça ne risque pas de faire une "isolation" entre le creuset et le métal à fondre?

(55 à 80kg/mm2 si trempe à 850°C). ça veut dire quoi si trempé à 850° ??

faire un évaporateur en aluminium est facile a réaliser mais il est trés difficile de braser l'alu; donc si je ne peut pas relier mon évaporateur à mon circuit frigorifique ce n'est pas très utile^^

en tout cas merci pour tous ces conseils :smileJap:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
PurFer a dit:
le cuivre que je vais utiliser est du cuivre provenant de câbles électriques moyenne tension j'ai coupé touts les brins du câble en petit bout pour faire les grenailles que l'on voit sur la photo précédente, donc d'après vous c'est du cuivre pur.
parfait alors
je vais essayer l'alliage d'alu mais comment faire pour le désoxyder complètement? traitement chimique envisageable ou huile de coude seulement?
C'est un alliage de cuivre
L'aluminium doit être de deuxième coulée ou le plus propre possible.
pour le ciment réfractaire est-ce que du ciment pour barbecue ferait l'affaire?
ça ne risque pas de faire une "isolation" entre le creuset et le métal à fondre?
non ciment pâte 1500°C au rayon cheminé des grande surface de bricolage.
C'est un produit réfractaire et non un isolant
(55 à 80kg/mm2 si trempe à 850°C). ça veut dire quoi si trempé à 850° ??
que si tu trempes la pièce (chauffe à 850 °C puis refroidissement rapide dans l'eau) tu auras 80kg/mm2 de résistance.
faire un évaporateur en aluminium est facile a réaliser mais il est trés difficile de braser l'alu; donc si je ne peut pas relier mon évaporateur à mon circuit frigorifique ce n'est pas très utile^^
en tout cas merci pour tous ces conseils :smileJap:
le bronze d'aluminium est un cuivre avant tout (au moins à 90%) et donc çà se soude/braze très bien à l'étain.
à ton service :-D
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #20
excuse-moi pour la dernière question je voulait répondre à didou qui me suggérait l'évaporateur entièrement en aluminium :siffle:
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
Tu peux mettre un raccord filété pour faire la jonction de ton évapo alu
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 507
FR-06
Ca existe la brasure alu, j'ai testé et ca marche vraiment. Mais c'est cher et pas forcement tres performant (deja rien que la densité: 6.7).
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #23
j'ai pensé au filetage mais c'est une source supplémentaire de fuites et l'alu en fusion à l'air difficile à maîtriser d'après les quelques coulés que j'ai fait :smt003
 
M
micou
Apprenti
17 Jan 2008
116
Je profite de ton topic pour poser une question, la réponse te servira peut etre :wink: .

J'ai regardé pas mal de vidéos de moulage, et c'est quoi la poudre blanche qu'il balance dessus ces moulages ? elle doit surment aider à démouler.. :?:

merci
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 877
FR-12320 - Aveyron - Conques
PurFer a dit:
j'ai pensé au filetage mais c'est une source supplémentaire de fuites et l'alu en fusion à l'air difficile à maîtriser d'après les quelques coulés que j'ai fait :smt003
Je pense que l'alu est plus simple à couler que le cuivre, du fait de sa viscosité.

micou a dit:
... J'ai regardé pas mal de vidéos de moulage, et c'est quoi la poudre blanche qu'il balance dessus ces moulages ? elle doit surment aider à démouler.. :?:
Si ma mémoire fonctionne encore, j'ai cru entendre dans un reportage que c'est du talc
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 633
31
tranquille a dit:
micou a dit:
... J'ai regardé pas mal de vidéos de moulage, et c'est quoi la poudre blanche qu'il balance dessus ces moulages ? elle doit surment aider à démouler.. :?:
Si ma mémoire fonctionne encore, j'ai cru entendre dans un reportage que c'est du talc
C'est bien du talc et tu t'en sert aussi pour faire le plan de joint entre 2 chassis :
1) tu mets ton modèle dans le 1er chassis et tu tasses le sable jusqua la moitier du modéle
2) ensuite tu talque le tout, tu mets ton 2ème chassis et tu bourres de sable, comme ca le talc asurera le décolement du 2ème chassis
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
A la base ce n'est pas du talc, celui-ci est utilisé par commodité par les amateurs et fonctionne relativement bien même si il absorbe l'humidité du sable ce qui ne doit pas être le cas pour l'application.

Je lui préfère le béton cellulaire réduit en farine, d'autres amateurs utilisent de la diatomite (filtres à piscine.)

Le pro lui utilise une farine de démoulage spécifique qui est un mélange de composants qui n'absorbent quasiment pas l'humidité.
C'était anciennement de la farine de silice mais grâce aux normes de sécurité ce n'est plus le cas (provoque la silicose; une maladie des poumons).
Les farines actuelles sont composées en majorité de carbonate de calcium (>90%)

Le but est d'éviter que le sable adhère aux modèles et pour le plan de joint que les deux parties du moule en sable en contact ne se lient.
 
M
micou
Apprenti
17 Jan 2008
116
Ok merci de toute ces précisions !

8-)

Vous achetez ou votre sable pour mouler ? car sur le net c'est vraiment la galére pour en trouver... :mad: :eek:
 
P
PurFer
Nouveau
26 Août 2008
20
La Garde; Var
  • Auteur de la discussion
  • #29
moi je pense que la façon la plus simple d'en faire est celle de phil916 sable de bac à sable et argile de litière de chat ^^

quand j'ai coulé mon alu ça faisait une grosse goute avec une peau dure et quand on la crève il y à de l'alu superfluide qui ruisselle comme de l'eau avant qu'une peau se reforme dessus. mais peut être que ce phénomène ne se produit pas dans des moules?
 
M
micou
Apprenti
17 Jan 2008
116
PurFer a dit:
moi je pense que la façon la plus simple d'en faire est celle de phil916 sable de bac à sable et argile de litière de chat ^^

quand j'ai coulé mon alu ça faisait une grosse goute avec une peau dure et quand on la crève il y à de l'alu superfluide qui ruisselle comme de l'eau avant qu'une peau se reforme dessus. mais peut être que ce phénomène ne se produit pas dans des moules?
J'ai reussi a avoir du sable de moulage, du vrai, le rouge, du lycée, je pourrais plus en avoir..

mais crois moi que le jour ou tu essayes, tu voudras pas t'amuser a t'en fabriquer un.. :-D
 
Haut