Moteur vapeur Elmer 06 - 1 cylindre horizontal

  • Auteur de la discussion Samail
  • Date de début
Samail
Samail
Apprenti
Bonjour à tous,

En ces temps de confinement, il faut bien s'occuper un peu et quoi de mieux que d'utiliser ce temps libre (malheureusement forcé) pour la réalisation d'usinage. J'ai démarré cette semaine la fabrication du moteur Elmer 06, les plans proviennent du magnifique site de Jacques Clabaux.

J'ai démarré ma première pièce la bielle du tiroir vapeur (repère 20 du plan).

1584782543352.png



j'ai choisi (peut être à tord) de fabriquer l'ensemble de la pièce en laiton. D'une part ce sera plus facile et moins long et d'autre par j'ai de disponible une plaque de laiton de 3mm qui n'attendais que ça...

Ci-après les étapes de fabrication envisagées :

- Détourage à la scie à ruban d'un morceau dans la plaque laiton de 3 mm.
- Création dans ce morceau de laiton de 2 perçages diamètre 3 mm excentrés de 50 mm selon le plan.


20200318_173853_resized.jpg





- Réalisation d'un plan sous CAO pour création d'un gabarit permettant de réaliser le cône au milieu des pieds de bielle (il faut désaxé de 1.92 mm sur y) :

1584782960225.png



- Réalisation du gabarit avec les piges et fraisage des 2 côtés coniques :

20200318_180950_resized.jpg




- Détourage des pieds de bielle en faisant tourner autour de l 'axe de 3 mm du gabarit la pièce. J'ai effectué plusieurs plongés en fraisage afin de dégrossir très largement le surplus de matière autour du pieds (en fixant solidement la plaque de laiton au gabarit) et un dernier passage en tenant la pièce à la main (oui je sais c'est pas bien) pour enlever les quelques centièmes de millimètre manquants au pourtour :


- J'ai réalisé dans le gabarit deux perçages diamètre 3 à 50 mm d'entraxe parallèlement à l'axe x de la fraiseuse, puis deux piges de 3 mm m'ont permis de centré ma pièce, on fixe la piéce au gabarit et on enlève la pige considérée afin d'exécuter le percement diamètre 12 dans l'un des pieds de bielle (en utilisant plusieurs diamètre pour arriver gentiment à 12mm).




20200321_083329_resized.jpg



- Un petit ponçage, polissage et on arrive à ça :



20200321_091138_resized.jpg







20200321_091315_resized.jpg



A suivre …. prochaine étape certainement le bâti moteur
 
pinou29
pinou29
Compagnon
Bonjour.
les plans proviennent du magnifique site de Jacques Clabaux.
C'est un site plein de plans et d'astuces pour les modélistes, surtout en vapeur, je suis un fidèle du site, Jacques est un homme très généreux et répond toujours aux questions posées.
Bonne continuation.
Bernard.
 
Samail
Samail
Apprenti
Bonjour à tous, aujourd'hui petit travail dominical. Finalement pas d'usinage du bloc moteur, on passe à l'excentrique (pièce N°16) supportant la bielle réalisée ci-avant (oui oui c'est bien de la feignantise..).

1584880991544.png


Un bout d'acier CD4 pour que sa brille un peu, les étapes suivies sont :

- Montage de la pièce dans le mandrin excentrique du tour (tant qu'à être faignant autant utiliser ce bijou de technologie que même l'aérospatial nous envie) et ajustement de l'excentrique à "0" :



20200321_131732_resized.jpg



- Dressage et chariotage pour obtenir un cylindre D : 19mm :


20200322_094809_resized.jpg



- Contrôle du diamètre :

20200322_095510_resized.jpg



- Réalisation du percement D: 6mm (en plusieurs passe de forets) :


20200322_100636_resized.jpg



- Décalage du mandrin de l'excentrique de 2.5 mm (c'est dans ces moments que l'on prie à la groire du dieu usinage d'avoir inventé ce mandrin) :

20200322_103709_resized.jpg



- Chariotage au D:12 mm sur 4 mm et ajustement final du diamètre pour que le pied de bielle tourne bien :

20200322_110948_resized.jpg




- Sciage de la pièce et dressage de la seconde face :

20200322_111106_resized.jpg






20200322_120613_resized.jpg



20200322_125632_resized.jpg






- On passe sur la fraiseuse, centrage de la pièce :


20200322_130251_resized.jpg





- Perçage et taraudage M3 :


20200322_130835_resized.jpg



Et voila le résultat :



20200322_132457_resized.jpg



Si c'était à refaire, je passerai l'alésage du pied de bielle en diamètre 13 mm au lieu de 12 mm et je passerai le diamètre 12 de l'excentrique à 13 également. Après usinage de l'excentrique, on peut voir que l'un des bords est très peu épais, il reste 50/100ème d'épaisseur sur un des bords. En ajoutant les jeux fonctionnelles de part et d'autre (axe moteur et pied de bielle) il ne reste qu'une mince feuille d'acier à cet endroit, et oui fallait réfléchir avant d'usiner ….. pffff bon ok j'ai pas de shampoing...

A suivre ... vous souhaitant à tous un bon confinement et surtout une bonne santé
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
:smt023

Si je vois bien, ton excentrique est réglé sur 3mm, c'est peu être pour ça qu'il te reste si peu de paroi...

Charles
 
V
vaperigord
Apprenti
:smt039
voila une réalisation qui commence bien.pratique ce mandrin pour la réalisation des excentriques,je n'en connaissait pas l'existence:smt038
 
Samail
Samail
Apprenti
Charles merci beaucoup pour cette judicieuse remarque, 3 au lieu de 2.5 c'est bien ça la raison de l'about très très fin...

Le train pour Bourg-St-Maurice, c'est où ? C'est pas affiché, là ?

- Ça m'étonne pas, ici, on est à Saint Lazare !

- Aaah, j'suis pas fou ! Sur mon billet, tenez, y a écrit Saint-Lazare ! C'est mes yeux ou quoi ?

- J'crois qu'ça doit être vos yeux !

Va falloir que je demande au dieu de l'usinage de faire un mandrin excentrique avec une visu numérique à affichage 50 pouces pour les nuls comme moi .... Je sais ce que je vais faire demain moi : m'acheter des lunettes et refaire la pièce.
 
Samail
Samail
Apprenti
Deux petites photos de la pièce reprise à 2.5 d entraxe

20200323_174347.jpg


20200323_190108.jpg




Le résultat et nettement mieux.... encore un coup comme ça et je me fais virer par Charles mon chef d atelier
 
Samail
Samail
Apprenti
Aujourd'hui on attaque le cylindre (pièce N° 5), le plan d'origine :

1585247589846.png

1585247603938.png



La réalisation du cylindre moteur avec sa boite à vapeur n'étais pas trop à mon gout : il fallait intercaler une plaque (la glace du tiroir vapeur), donc risque de fuite, de se planter en usinant et du boulot en plus pour au final plus d'inconvénients que d'avantages. J'ai donc redessiné le plan afin d'avoir directement la glace du tiroir vapeur sur le cylindre et j'ai modifié la création des admissions et échappements :

1585247805903.png
 
Samail
Samail
Apprenti
On démarre par la découpe de la pièce dans un bout de laiton :

20200324_112759_resized.jpg


Jusque la pas trop d'effort… Contrairement à mes habitudes,

On passe au fraisage : cubage pour obtenir les dimensions souhaitées.
Contrairement à mes habitudes, j'ai polis (dégrossissage) la pièces avant de me lancer dans l'usinage du cylindre. J'espère que cela me donnera moins de travail de polissage à la fin car après avec tous les trous c'est toujours un peu compliqué et très très très long.

Création des lumières sur la glace du tiroir vapeur :

20200324_110613_resized.jpg


Avec une fraise de 2.5mm, faut évidement pas prendre des passes de malade. Le résultat :


20200324_193256_resized.jpg




On attaque les percements (futur M4) :

20200326_085025_resized.jpg



Retournement de la pièce et usinage du cylindre : foret à pointer et percage en augmentant au fil de l'eau le diamétre de percage :

20200326_090405_resized.jpg



Pour le final, j'utilise une tête à aléser (diamétre 19 si tous va bien ...) :

20200326_120301_resized.jpg



Controle à l'alésometre (après pas mal de contrôle avant d'arriver à la côte….) :

20200326_123602_resized.jpg

(Photo réalisée sans trucage, ca doit être la chance du débutant).

Reste plus que le percage (toujours avec le forêt à pointer au préalable) et le fraisage des cheminés de l'échappement/ admission :
20200326_124422_resized.jpg


Retournement de la piéce pour percage M4/M5 :
20200326_175612_resized.jpg



Taraudage M5 avec mon appareil à tarauder fait maison (j'ai hésité à sortir la tête à tarauder, mais comme c'est très peu profond, j'ai opté pour le travail manuel, plus fin à mon gout) :

20200326_181222_resized.jpg


Et enfin on attaque la palanqué de filetage M4 et la ca prend moins d'une minute avec ma petite taraudeuse :

20200326_182631_resized.jpg



Un petit de coup de polissage (j'ai bien fait de faire le gros du boulot avant), j'ai surtout passé un peu de temps autour des percements pour arrondir les trous, puis un coup de miror et on obtient un beau cylindre :

20200326_190628_resized.jpg





20200326_190641_resized.jpg



A suivre .....
 
V
vaperigord
Apprenti
:smt039
beau résultat :tumbsupe: atelier apparemment bien équipé.tu a raison de supprimer la plaque entre le tiroir et le cylindre,je n'ai jamais compris l'utilité de cette plaque, un tiroir qui porte directement sur le cylindre me parait plus logique
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Tu vous être sacrément bien équipé, du matériel, du beau, du bon :smt023
(Celui qui a pensé à Dubonnet, est un âne :smt110)
 
moufy55
moufy55
Modérateur
@pinou29 ou faire des kilomètres le nez en l’air, et regarder les vieilles publicités peintes sur les façades :wink:
(Je n’ai pas l’âge mais j’ai les bornes !)
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
De l'outillage de rêve, effectivement....
Je pense que (même s'il est indiscutablement superbe!) le polissage des fonds du cylindre et de la glace de distribution de vapeur avec des arrondis aux angles et autour des lumières est contre-productif; il faut au contraire des surfaces rigoureusement dressées pour l'étanchéité des bouchons de cylindre et de la boite à tiroir, et des arrêtes vives aux lumières pour la précision de la distribution.
Il faut plutôt un simple dressage très léger par rodage pour faire disparaitre les traces d'outils...
 
Samail
Samail
Apprenti
Gedeon bonjour,
En premier lieu, je tiens à préciser que toutes les remarques sont les bienvenus pour progresser dans le cadre d'un échange productif et intelligent, c'est pourquoi je te remercie dès à présent pour tes remarques.

Par ailleurs, je tiens à préciser que le cylindre et le piston seront rodés (hors opération de polissage).

En outre, concernant le fond des cylindres (partie en bout du cylindre recevant une bride), d'après ma faible expérience (ce n'est que mon 4ème moteur vapeur, enfin pour moi plutôt air comprimé….), j'ai pu constater de manière empirique que cela n'avait pas d'influence pour un usage à l'air comprimé. Par ailleurs, beaucoup de moteur sont pourvu de joint téflon (voir de joint souple d'étanchéité), ce qui devrait régler définitivement le débat de l'étanchéité….

Concernant la partie miroir de distribution et également les lumières (et surtout les lumières), ce moteur sera un test pour moi, car je n'avais jamais poli cette partie sur les autres moteurs. Je partage totalement ta remarque fort judicieuse sur ce point, cela pourrait à mon sens provoquer deux problèmes majeurs (non, pas un problème de manque de masque et d'absence de gel hydroalcoolique…hihihi ) :
- Sur la glace (un peu trop miroir...) : empêcher l'huile de passer et d'assurer une meilleur étanchéité, ou pire un défaut de planimétrie lié à la réalisation manuel du polissage contrairement à l'usinage. Je ne manquerai pas de communiquer sur ce point une fois le moteur en fonction afin de pouvoir tirer les conclusions empiriques qui s'impose (sinon je mettrais ça en test avec la chlorokine chez le Dr Raoult..).

- Sur les lumières : il convient de préciser que j'ai usiné les lumières après le gros polissage donc les côtes sont maintenues (ainsi que les arrêtes vives), le polissage après usinage était extrêmement faible et n'à pas ovalisé cette partie stratégique (j'ai effectué essentiellement du polissage sur les trous taraudés). La photo réalisée lors des 4 perçages M4 (juste après la réalisation des lumières) peut permettre de voir qu'avant même de repolir l'état de surface de la glace était déjà parfait. Et je n'ai aucun doute sur le fait que l'ovalisation des arrêtes vives des lumières est clairement contre productif à l'instar de ce que tu indiques.

Enfin pour le polissage, je le réalise avec de la pate à polir liquide (grains de 300) et une brosse à lamelle en coton, ce type de traitement est rapide. Il convient de prévoir dès l'usinage une augmentation des dimensions en prenant en compte le polissage : toutes les côtes après polissage sont généralement impactés de -1 à -3/100ème (pour du laiton) en fonction de la force du polissage mis en œuvre. On comprend aisément, la remarque de Gédeon cela peut très vite devenir un problème…… c'est beau mais ca ne fonctionne pas terrible

Pour le moment je suis en plein réglage de diviseur, pour l'usinage de cette fichue boite à vapeur carré avec des embouts circulaires (pourquoi faire simple quand ca peut être compliqué...), la suite arrive bientôt.
 
FTX
FTX
Compagnon
Bonjour

Jolie pièces. Il semble neuf ce tour Leinen dlz140 si je ne me trompe. Comme la belle deckel. Les accessoires à disposition sont du même haut niveau. Vous avez une utilisation professionnelle de ces belles machines?

Ftx
 
Samail
Samail
Apprenti
Bonjour, bien vu, cest un dlz 140 de chez ruemema, il y a un post à ce sujet sur le forum fait par deckelite. La deckel est une fp1 activ. Et tous ça pour faire des petits moteurs vapeur à titre perso..... oui cest n peu dingue mais quand on a une passion c'est agréable d'utiliser du beau materiel. Malheureusement l'opérateur (en l occurence moi), n'est pas forcement toujours à la hauteur du sujet (ce n'est pas mon metier), surtout vis à vis de certains qui produisent des pièces sublimes avec parfois pas grand chose.... bonne journée

Samuel
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
Je ne voulais pas débiner ton travail...au contraire ! Mais je vois que tu as bien réfléchi au problème du polissage..
C'est simplement qu'entre mes mains, le polissage c'est de la précision perdue, c'est pour ça que je ne le fais plus. Ceci dit, pour l'extérieur ou les accessoires chaudières, un beau polissage est vraiment chouette.

Je fais un léger "rodage" en frottant la glace du cylindre sur un bout de verre avec du film Norton 151, dans les 15 secondes pas plus. Et les couvercles de cylindres sont étanches à la vapeur sans joint ni pâte d'étanchéité simplement par l'usinage au tour.
Le plus facile et précis, c'est de faire la boite à tiroir au tour dans le mandrin 4 mors indépendants. Il faut qu'a la fin l'axe du tiroir soit bien parallèle à la glace du cylindre, les autres cotes ne sont pas vitales, et l'évidement intérieur n'a pas besoin d'une précision énorme, tant que le tiroir a assez de place !.
 
Samail
Samail
Apprenti
Gedeon, je partage ta vision des choses et je ne me permettrai pas de mettre en doute tes préconisations judicieuses, c'est en partageant nos expériences que l'on avance.... pour le mandrin 4 mors de tour la encore tu as bien raison, malheureusement je n'en possède pas, c'est pour cela que je passe sur la fraiseuse. Le 4 mors est dans ma liste de courses depuis pas mal de temps....
 
FTX
FTX
Compagnon
Bonjour

Je me souvient du genialisime sujet de Dekelite sur votre tour maintenant. Félicitations. Si vous n êtes pas du métier ce n est pas grave du tout. Au moins vous faites du copeaux et c est le principal. J attend la suite avec impatience.

ftx
 
Samail
Samail
Apprenti
Aujourd'hui, je m'attaque au tiroir vapeur (piéce N°9), le plan de base :

1585416281832.png


J'ai varianté par ensemble en laiton sans passer par le couple alu/bronze.

Pour démarrer on sort la grosse cavalerie pour la découpe du laiton :


20200327_092738_resized.jpg



20200327_093555_resized.jpg


Qui peut le plus peu le moins….

Ensuite mise aux dimensions du bloc de laiton (c'est la partie bien chiante, mais il faut y passer) :

20200327_123517_resized.jpg



Et après une petit scéance de muscu, on enléve la table et l'étau pour accueillir le diviseur vertical en SA 40 :

20200328_105855_resized.jpg



On prend le centreur pour palper le cone intérieur SA 40 et faire le "0" x et y de la bête :

20200327_161848_resized.jpg




Et pour finir, on accueil (sous vos applaudissements) l'étau concentrique qui voulait sortir depuis un bout temps (si si je l'entendais geindre depuis des années dans le placard : les urologues, les gynécologues mais jamais les généralistes euh non ca c'est les bronzés font du skis, jamais les concentriques ...) :

20200328_094927_resized.jpg



On viens palper un des mors pour dégauchir à l'aide de la manivelle du diviseur (axe longitudinal des mors paralléle à l'axe x de la fraiseuse) :

20200327_162927_resized.jpg



Ensuite grosse question, est ce mon étau et bien concentrique ??? la fixation de l'étau n'est pas sur le cône SA 40 mais sur la portée extérieure de la broche du diviseur :

20200328_143856_resized.jpg


Après palpage d'un coté puis de l'autre des mors, résultat : 4 microns…. on va dire que c'est tous bon, c'est pas un satellite de la Nasa c'est un moteur à vapeur.

Ensuite on pose la pièce dans l'étau et on à la centre afin d'obtenir une côte par palpage équivalente des deux cotés de la piéce (c'est un peu long à mettre en œuvre pour le faire bien, même si cela ne sert strictement à rien car c'est une partie purement visuelle...) :



20200328_101933_resized.jpg





20200328_102030_resized.jpg



x=17.025 à gauche et x=17.030 à droite. Je suis sport, je déclare l'étau gagnant pour 5 microns….. et nous allons en rester là.

Ensuite, fraisage (fraise D:16mm toute neuve allez soyons fou…) pour donner une dorme cylindrique à ce bout de rectangle : c'est la phase orgue de barbarie mais sans faire la meme musique. On tourne la manivelle et on tourne et on tourne…..

20200328_091815_resized.jpg


Ensuite on fait la boule en bout avec une fraise à rayon, forcément le plan indique un rayon de 4 et j'ai celles de 3 de 6 de 8 de 10 mais pas la 4... put.. de pays de me….. . Un peu comme notre gouvernement avec les respirateurs, l'hôpital je l'ai, le lit je l'ai, les sur chausse j'ai aussi, merde il me manque quelque chose…. Je me suis résigné à faire du 3 et ca passe quand même :

20200328_094425_resized.jpg


Après retournement de la pièce et on procède de la même manière pour réaliser le cylindre d:9 mm (pour changer le précédent était de 8mm).

Et on obtient ca (après polissage, euh merde j'avais dit que je le ferais plus, putain je vais encore me faire engueuler …. mdr):

20200328_113654_resized.jpg



Ensuite on démonte le diviseur, on range l'étau (en lui disant que la prochaine sortie c'est pas pour tout de suite. Nous aussi nous sommes en confinement et nous n'en faisons pas tout un patacaisse…).

Et on repasse en mode table + étau (ha, si ca pouvais se faire tout seul en bougeant le nez… ca me rappel une série TV.. pas vous ?) :

Centrage, et création de la lumière centrale, rien de transcendant :

20200328_154841_resized.jpg


Puis perçage des 4 x D:4mm, retournement et création du M5 sur un côté.

Et ensuite on passe sur le tour, car il faut une pièce pour continuer : la vis du presse étoupe dans laquelle va coulisser la coulisse de commande du tiroir.

J'ai pas fait comme le plan, j'ai pris directement un 6 pans en 8 mm, ce sera parfait, dressage, chariotage pour avoir la bonne longueur au diamètre 6mm :



20200328_165259_resized.jpg



Puis réalisation du filetage, avec mon outil maison qui vient coulisser sur la broche extérieur de la poupée mobile :



20200328_165658_resized.jpg





20200328_165710_resized.jpg






20200328_165730_resized.jpg





20200328_165947_resized.jpg



Je dégage le fond de gorge, puis tronçonnage de la pièce :

20200328_170617_resized.jpg




Retour à la fraiseuse avec la piéce :

20200328_171226_resized.jpg


Et on démarre par le percage puis taraudage M6 :
20200328_173816_resized.jpg



On vient fixer la pièce et on perce le tiroir et la vis au diamètre 4mm (pas de jaloux) :

20200328_175027_resized.jpg



Il reste à réaliser le percage du côté fond bombé en D:3mm, mais impossible aujourdhui faute d'outil, le percage à réaliser est trop éloigné, il faut que j'achète (si ca existe) : un foret centreur extra long avec diamétre de 2.5 et un foret extra long en 3 mm (il faut aller chercher 50 mm de long), j'espére que ca existe.....

20200328_105513_resized.jpg
 
Samail
Samail
Apprenti
Aujourd'hui j'attaque la bielle du piston, pièce N° 19 et je remercie Noirvodka pour son SAV téléphonique "l'usinage pour les nuls".

Le plan de base :
1585659817587.png


J'ai modifié la piéce en passant l'ensemble en laiton et sans les bagues bronze :

1585660036731.png


Vu les dimensions, le nombre de détails au cm2 donne envie d'aller se recoucher…. Du cône, des diamètres différents, des boules …. bref de quoi bien s'amuser.

On démarre au tour, réalisation des portés cylindriques D : 8 mm et D : 11 mm dans un rond de 12 mm :
1585660242086.png


On fait un point de centre et on utilise une contre pointe pour que la pièce ne finisse pas en spaghetti :
20200330_162335.jpg



Passe de finition pour obtenir le diamètre 11, j'ai changé de plaquette et c'est le jour et la nuit..., photo de la passe de finition N°1 (et oui il reste la deuxième à faire) :
20200330_163038.jpg



Puis réalisation du diamètre 8 mm :
20200330_174608_resized.jpg


On réalise ensuite le diamètre 6 mm (futur cône de la bielle), afin de garantir la largeur du cone et ne pouvant pas changer d'outil (outil à gauche puis outil à droite), j'ai utilisé un outil à tronçonner bien rigide pour réaliser le diamètre (j'ai démarré par les plongés avec une approche du diamètre 6 des deux côtés :

20200330_180746_resized.jpg



20200330_184258_resized.jpg


Ensuite, j'ai été voir mon fils qui révise sa leçon de CM2 sur les triangles pour lui soumettre mon problème :
Quelle est la valeur de l'angle formé par un triangle rectangle présentant un côté opposé de 32.5 mm et un côté adjacent de 0.5 mm

1585661244857.png



Réponse de l'intéressé : je sais pas moi, c'est pas au programme. Par contre dans la mission N°582 du volume N°184 de fortnite je peut te dire ou est caché le M16…. pfff désépérant.

On trouve l'angle par : arctg(0.5/32.5) = 0.881403996°. Et puis après je regarde le cadran gradué de mon petit chariot de tour et la je me dis que ca va être compliqué de trouver cette angle :

20200331_153519_resized.jpg



Je règle néanmoins mon petit chariot pour le mieux, et j'utilise le comparateur sur une course de 22 mm et avec une petite règle de trois je trouve que je celui-ci doit passer de 0 à 0.34mm (à l'approximation de l'hypoténuse prêt eut égard au très très faible angle). Et en affinant le réglage on arrive à régler le petit chariot.
1585662342937.png



Puis on usine le cône (en plusieurs passes) :

20200330_191638_resized.jpg



Et voila le résultat :
20200330_192014_resized.jpg


Ensuite on reprend en pince pour dresser l'extrémité à la côte (largeur de 11 mm), une première passe pour "blanchir", on démonte, on mesure la côte pour savoir combien il reste à enlever, on remonte et on reprend ce qu'il faut pour ne laisser que 11 mm :
20200330_193952_resized.jpg


1585659978176.png


1585660227437.png


1585661126480.png


20200330_184013_resized.jpg


20200330_184258_resized.jpg
 
Dernière édition:
Samail
Samail
Apprenti
Désolé pour le cafouillage des photos à la fin du message précédent.

On passe au fraisage, il faut réaliser deux plats formant des plans parallèles sur les deux portés cylindriques.
J'ai envisagé au préalable pas mal de solutions avant de démarrer cette partie (bridage sur la table avec des cales, bridage dans l'étau avec des vés, bridage avec les doigts du geek me servant de fils,....). J'ai finalement opté pour la solution diviseur indexable, on monte l'engin dans l'étau et on vérifie avec le palpeur 3d que l'ensemble est bien parallèle à l'axe x.
20200331_104057_resized.jpg



On ajoute un vérin maison (un bout d'alu + une BTR + une plaque laiton fine) sous l'extrémité en l'air afin de ne pas avoir de problème de flexion. N'ayant pas encore pratiqué ce type de montage, j'ai pas mal tâtonné pour connaitre l'incidence de ce vérin de soutien sur la pièce.

La réponse est simple (j'ai testé avec un comparateur avec la touche posé sur le cylindre) si la plaque force un peu le comparateur indique une flexion de l'ordre 7/100ème, il faut vraiment pas forcer en glissant la plaque laiton entre la pièce et le vérin….

20200331_112650_resized.jpg

Pour une fois j'ai bien positionner l'arrière de la bride plus haut que la piéce … merci à Noirvodka..

On usine un coté en vérifiant la cote :
20200331_120008_resized.jpg



On tourne la pièce est on réalise l'autre face :
20200331_122618_resized.jpg


Le résultat visuel est bon et la pièce n'a pas vibré pendant l'usinage. Cela étant, la cote obtenue de 6 mm est respecté pour le côté en pince (défaut sous le 1/100ème), par contre pour le côté en l'air j'ai 5/100ème à côté. Lors de mes essais de flexion avec le comparateur et le vérin, j'ai certainement du tordre légèrement la pièce ce qui induit cette différence. Moralité il faut caler très très légèrement sous le vérin (et arrêter de faire des tests…).

Ensuite on palpe avec le palpeur 3d pour obtenir le centre sur Y et un bord sur X et on réalise les deux percements D : 3 mm et D : 4.5mm (en plusieurs passes de forets pour arriver au diamètre) :

20200331_123920_resized.jpg

Le fait d'avoir une BTR (6 pans creux) comme vérin permet de descendre le foret sans le mettre en contact avec la vis.

On obtient ca :
20200331_130317_resized.jpg


On repasse sur le tour pour dresser la face et obtenir la bonne dimension de l'extrémité restante :
20200331_132128_resized.jpg


Malgré, le fait que ce ne soit plus un cylindre complet en pince, on arrive à l'aide d'un comparateur à être très bien centré et le serrage est satisfaisant. Par ailleurs, les différentes cotes de longueur et par voie de conséquence la longueur totale est bien respectée (même loupé, j'avais pas l'intention de recommencer …) :

20200331_132304_resized.jpg




Puis la dernière étape, faire une boule sur l'extrémité avec un rayon de 4. Ouverture du tiroir tiroclas outil de tour, examen des outils disponibles dans la case rayon concave et miracle parmi la palanqué d'outil j'ai bien le 4. Je vais aller allumer un cierge.

On règle le zéro du tour en x et y (bord de l'outil en contact de part et d'autre de la pièce) et on usine tout doucement :
20200331_140152_resized.jpg


Au final, une journée de boulot pour faire cette petite bielle (heureusement que je suis pas payé à l'heure …) :
20200331_142310_resized.jpg




20200331_142340_resized.jpg



20200331_142452_resized.jpg



Reste à parfaire le polissage et ce sera impécable...
 
Samail
Samail
Apprenti
Aujourd'hui, j'attaque du facile le support d'axe de transmission, pièce N°2, le plan :

1585848088584.png


Je prend un morceau d'alu avec des côtes assez proche en laissant un des côtés plus long afin de pouvoir le serrer dans l'étau de la faiseuse.

Montage de la piéce et usinage des faces pour mise au côte (meme pas besoin de centrage pour cette phase) :

20200402_094540_resized.jpg


Fin d'usinage des contours :
20200402_101726_resized.jpg


Usinage de la rainure centrale :
20200402_105107_resized.jpg



Puis avec une fraise de rayon 9.5 que je n'ai pas, on réalise les angles arrondis de la pièce (au plus approchant en fonction de la fraise disponible) :
20200402_122303_resized.jpg


On remonte la pièce dans l'étau, afin de permettre de dresser la face arrière (face de référence, car elle sera en contact avec le socle) :
20200402_171521_resized.jpg


Puis on réalise le percement de l'axe (cette séquence permet d'assurer un percement selon axe un parallèle au plan de référence) :
20200402_175157_resized.jpg

L'idéal aurait été de faire la passe final avec un alésoir ou la tête à aléser.

Puis on réaliser les deux trous de fixation (avec mes nouveaux forets extra court) et les taraudages M4 à la taraudeuse :
20200402_180800_resized.jpg



Un petit polissage et on obtient un support nickel :
20200402_190933_resized.jpg


Reste maintenant à faire les deux bagues bronzes qui doivent rentrer en force dans cette piéce. Je ne sais pas encore qu'elle solution prendre pour la réalisation des bagues :

1585849243126.png


- Réalisation complète au tour afin de garantir un alésage parfait et mise en place dans le support dans un second temps, cette solution risque de ne pas assurer un centrage correcte des deux bagues...

- Réalisation au tour de l'extérieur des bagues sans aléser le centre, puis mise en place dans le support, perçage et finition à l'alésoir.

La dernière solution me semble plus intéressante car elle risque de garantir un meilleur centrage des axes de bagues entre eux. Si quelqu'un à un avis sur le sujet, je suis preneur.

A bientot.

20200402_190821_resized.jpg
 
celtic14
celtic14
Compagnon
Bonsoir
Belle maitrise et trés bon outillages :P les photos sont bien jolies aussi
bonne continuation
Henri
 
  • Réagir
Reactions: FTX
moufy55
moufy55
Modérateur
J’aurais du me douter qu’un Patrick, ne se cachait pas loin derrière cette Activ :smt039
 
Samail
Samail
Apprenti
Aujourd'hui on se lance dans de la grosse pièce, de la très grosse pièce : le "sélecteur" du tiroir vapeur (pas sure que cela se nomme comme ça ??). C'est la pièce N°22 , une pièce de 13mm x 14mm x 10 mm, du gros usinage en perspective. Le plan de réalisation :
1586708269667.png


Pour usiner un si imposant morceau de laiton, j'ai opté pour l'utilisation de ma fraiseuse offrant les plus grandes courses de débattement : la SIXIS 101....

20200411_191542_resized.jpg



On commence par surfacer une face :
20200410_182524_resized.jpg


A l'aide d'une pinnule de 6mm (et oui tout est énorme sur cette machine...), on réaliser le "0" au centre de la pièce et on dresse les faces latérales :

20200411_191916_resized.jpg


Ensuite une passe dans un sens avec une fraise de 4mm et une passe le sens perpendiculaire avec une fraise de 3mm rien de bien compliqué :

20200411_192512_resized.jpg



20200411_193356_resized.jpg



On sort la piece et on coupe au plus proche de la côte (épaisseur 10mm) et on repasse un coup de fraise pour surfacer jusqu'à la bonne côte.

Puis on réalise la poche, avec une fraise de 6mm pour commencer le gros du travail (j'ai usiné la poche avec 5/100eme de moins que les cotes finales afin de pouvoir réaliser le final avec une fraise plus petite), et après on passe à la fraise de 1mm :

20200412_101511_resized.jpg



Et pour finir les angles qui ne doivent pas être autant arrondis et reprendre 5/100 de plus au pourtour, on prend une fraise de 1mm :

20200412_104958_resized.jpg


Au final une grosse pièce simple et rapide à faire :
20200412_105048_resized.jpg


Bonne fête de Pâques à tous

20200412_101511_resized.jpg
 

Sujets similaires

Samail
Réponses
30
Affichages
1 393
Samail
Samail
F
Réponses
6
Affichages
934
Festina
F
coquillette
Réponses
26
Affichages
1 423
coquillette
coquillette
W
Dépannage Tour Précis E
Réponses
7
Affichages
473
Romain 63
Romain 63
D
Réponses
28
Affichages
1 902
Dudulle
D
D
Réponses
25
Affichages
2 015
Dudulle
D
D
Réponses
12
Affichages
5 952
Bbr
bop55
Réponses
27
Affichages
1 119
fredcoach
F
midodiy
Réponses
13
Affichages
762
Z160CDV12
Z
jeanmichel1946
Réponses
67
Affichages
5 226
jeanmichel1946
jeanmichel1946
D
Réponses
55
Affichages
3 539
djalex1664
D
Haut