Général moteur triphasé 380V branché au 400V

  • Auteur de la discussion François_bis
  • Date de début
Bebeul

Bebeul

Apprenti
Après ils sont dans leurs normes :
Sans titre.png

La norme prévoit qu'un moteur 400V est prévu pour fonctionner à +- 10% de sa tension nominale soit de 360 à 440V
Donc voilà, on avance avec des choses concrètes. Si ce moteur est dans les mêmes conditions on peut dire 380+38 = 418v

@François_bis n'a plus qu'a faire une mesure et il saura ce qu'il peut faire !
 
Bebeul

Bebeul

Apprenti
Heureusement que tu n'as pas de moteur en 380V alors
si j'en ai plusieurs, j'adore les antiquités !
Je leur ai juste modernisé le coffret avec un variateur et dans les paramètres moteur j'ai réglé la bonne tension nominale, le bon courant, la bonne vitesse de rotation.
 
F

François_bis

Apprenti
Bonjour,
Je constate que ma discussion se retrouve très fournie du fait des contributions des uns et des autres !

Quelques éléments de réponse :
- le moteur est un vieux char cinquantenaire de marque Somer (même pas Leroy-Somer) et non pas un jeunot chinois.
- à chaque fois que j'ai mesuré les tensions sur l'arrivée EDF, j'ai eu entre 397 et 403V, le plus souvent à 399 - 400 ; certes, je ne mesure pas à toutes les heures et tous les jours.

Donc a priori, ça ne devrait pas fumer comme sur la vidéo.
D'ailleurs, je n'y ai pas vu de combien le voltage était surpassé (ai-je mal lu ou vu ?). La fumée est-elle provoquée par un passage 380 à 400V ou 230 à 400V, voire 110 à 400 ?
 
osiver

osiver

Compagnon
D'ailleurs, je n'y ai pas vu de combien le voltage était surpassé (ai-je mal lu ou vu ?). La fumée est-elle provoquée par un passage 380 à 400V ou 230 à 400V, voire 110 à 400 ?
Oui, ce n'est pas clair. Le gars est canadien, je ne sais pas quelles normes ils ont là-bas.
En tout cas, le moteur me semble couplé en triangle.

Dans les commentaires ils disent que le moteur était déjà grillé. En gros, ça montre juste par où sort la fumée :P
 
Bbr

Bbr

Compagnon
En gros, ça montre juste par où sort la fumée :P
Normalement la boite à bornes doit être fermée et étanche !

D'après le titre de la vidéo je pense que l'idée est de montrer l'effet d'un mauvais couplage du moteur : triangle au lieu d'étoile (donc en France ; moteur couplé pour du 230V tri alimenté par un réseau 400V tri).

Pour répondre à la question initiale de ce sujet, il n'y a pas de problème majeur à utiliser un moteur prévu pour 380V tri sur une alimentation 400V tri (augmentation de tension de 5,26 %). Cette augmentation de tension n'augmente pas réellement le risque de claquage d'isolants dans le moteur. Le problème est plutôt le refroidissement du moteur car avec une tension supérieure on peut monter en intensité et donc dépasser le courant nominal (=> réglage relais thermique à In !) lorsqu'on "tire" trop sur le moteur et plus le moteur chauffe plus sa durée de vie diminue.
 
F

François_bis

Apprenti
Le problème est plutôt le refroidissement du moteur car avec une tension supérieure on peut monter en intensité et donc dépasser le courant nominal (=> réglage relais thermique à In !) lorsqu'on "tire" trop sur le moteur et plus le moteur chauffe plus sa durée de vie diminue.

Je ne suis pas trop inquiet de ce côté car je n'utiliserai mon tour qu'en amateur (donc une fois de temps en temps, et pas sur des durées consécutives monumentales), et rarement à la vitesse maxi.
Donc d'après les dires des uns et des autres, je n'ai pas à m'inquiéter particulièrement.
 
osiver

osiver

Compagnon
Attention à quand même surveiller la température. Quand on tourne à basse vitesse la ventilation (si c'est juste l'hélice à l'arrière du moteur) n'est pas efficace.
Sur ma fraiseuse le moteur (Siemens) incorpore un second moteur qui ne fait que la ventilation ... et du bruit ... :P
 
osiver

osiver

Compagnon
Oui. En considérant que la main (nue) ne supporte que de 50° à 60° si la sensation est bien chaude, il est temps de laisser le moteur refroidir et aller boire une bière fraîche :drinkers:
 
Bbr

Bbr

Compagnon
Tant que tu peux mettre la main dessus il n'y a pas trop de risque (ceci dit la température de surface n'est pas la température à cœur du bobinage mais c'est quand même lié).

La ventilation du moteur doit être efficace donc il ne faut pas mettre un filtre (en général à moitié colmaté) devant la grille du moteur ni même des ouïes de ventilation des carters de protection lorsqu'il y en a. Lorsque le moteur tourne à sa vitesse nominale son ventilateur est dimensionné pour refroidir efficacement le moteur (enfin dans des conditions climatiques "normales"). Dans le cas d'un moteur utilisé avec un variateur de vitesse le problème est différent car on peut faire tourner le moteur à une vitesse très inférieure à sa vitesse nominale et dans ce cas il peut être utile d'assurer la ventilation par un autre moyen (ventilation assurée par un autre ventilateur dont la vitesse n'est pas liée à celle du moteur principal par exemple).

Si malgré toutes ces précautions le moteur chauffe quand même il est urgent de suivre les recommandations d' @osiver ! :drinkers: ... :smt015...
 
F

François_bis

Apprenti
Si malgré toutes ces précautions le moteur chauffe quand même il est urgent de suivre les recommandations d' @osiver ! :drinkers: ... :smt015...
Je vais appliquer scrupuleusement les précautions indiquées par Osiver et Bbr = la picole !
Pour le tournage, on verra plus tard, après acquisition d'une expérience suffisante dans les règles de sécurité = :drinkers::partyman::smt015
 

Sujets similaires

F
Réponses
18
Affichages
9 116
Florent07
Florent07
K
Réponses
14
Affichages
12 368
cima96
C
U
Réponses
17
Affichages
2 319
drspock
D
Haut