Moteur PAP et resolveur

Moi33
Moi33
Apprenti
14 Nov 2010
188
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

j'aimerai savoir si pour une fraiseuse CNC faite maison, équipée d'une carte électronique HCCNPRO 4 axes et donc de moteurs pas à pas, il est possible de l'équiper de capteur de position style codeur ou resolveur de sorte à fermer la boucle d'asservissement en position des axes ?

et si oui comment les raccorder afin que Mach3 puisse en tenir compte dans son fonctionnement ?

D'avance merci pour les futures reponses.
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 709
FR-06
Pour faire court: aucun interet.

La raison: quand ton pap perds des pas, impossible de le faire avancer plus vite car il a décroché. Ce n'est pas comme un servo que l'on pilote en courant (dans les limites de ses capacités).
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
coredump a dit:
Pour faire court: aucun interet.

La raison: quand ton pap perds des pas, impossible de le faire avancer plus vite car il a décroché. Ce n'est pas comme un servo que l'on pilote en courant (dans les limites de ses capacités).
Bonsoir,
Ma foi, si, cela a le même intérêt que pour un servomoteur : le logiciel "est averti" qu'il y a un problème. Si le codeur indique que le rythme des impulsions est trop rapide au logiciel, celui-ci va ralentir.
Maintenant je ne crois pas que Mach3 gère cette configuration. Mais je ne connais pas Mach3 ; c'est par ouïe dire.
Cette solution de faire travailler un moteur pas à pas en boucle fermée est cependant moins performante que de le faire avec des servomoteurs car jusqu'à un certain point la chaine d'amplification est capable d'envoyer la "purée" si le servo ne suit pas la cadence. Un moteur pas à pas est moins performant.
Stan
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 709
FR-06
oui il y a le retour d'erreur, mais ce n'est pas a proprement parler une rétroaction.
Avec une rétroaction il n'y a pas non plus de notion de ralentissement quand ca ne suit plus, c'est soit ca suit ce que l'on demande, soit l'erreur augmente.
 
Moi33
Moi33
Apprenti
14 Nov 2010
188
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir,
merci pour les réponses, mais pour répondre à Coredump, il y a le même intérêt que pour tous les systèmes d'asservissement en boucle fermée.

Par exemple pour le debit carburant des moteurs de groupes auxiliaires de puissance Astadyne AST 600 monté sur les Breguet Atlantic, il y a un systéme de dosage carburant qui fonctionne avec un moteur pas à pas qui entraine aussi un resolveur.

La régulation moteur envoie une consigne de puissance, le doseur réagit et l’electronique contrôle la position et corrige si besoin cette position via le moteur pas à pas.

C’est un asservissement en boucle fermée !! :wink:

Le seul souci est le type de signal envoyé par la régulation qui ne correspond en rien à des signaux venant d’un pc de commande d’une cnc.

A plus.
 
R
rdpdo
Apprenti
7 Mar 2011
100
Fontainebleau (77)
Autre intérêt : si on monte deux moteurs pour un axe on peut savoir que un des moteurs n'est plus synchro avec l'autre et donc agir en conséquence !
 
E
Guest
stanloc a dit:
...Cette solution de faire travailler un moteur pas à pas en boucle fermée est cependant moins performante que de le faire avec des servomoteurs car jusqu'à un certain point la chaine d'amplification est capable d'envoyer la "purée" si le servo ne suit pas la cadence. Un moteur pas à pas est moins performant.
Stan
Bonjour

Un PAP travaille tout le temps au maxi de sa puissance : s'il faut 1Nm pour faire tourner une VAB, un PAP de 10Nm (à la vitesse désisée) tournera avec 10Nm. Un servo lui utilisera que le minimum nécessaire soit 1Nm même si c'est un servo de 10Nm (peak).
Et si il faut 11Nm pour dépasser un point dur les deux seront à la ramasse et encore c'est passablement faux pour le PAP puisqu'en théorie étant quasiment à l'arrêt son couple sera plus fort que 10Nm à X t/min et donc devrait pouvoir passer le point dur alors que le servo sera bien bloqué et sur le point de cramer si aucune action n'est faite).
Comme un PAP et un servo ne fonctionnent pas de la même façon il bien difficile de dire qui est le plus performant
 
R
Rom12
Apprenti
21 Jan 2012
164
Aveyron (12)
Je dirai que c'est équivalent PAP/servoDC,AC,Brushless car dans le fond le positionnement se fait !

Le PAP est très bien, le seul truc est que les plus gros NEMA34 ne développent pas guère plus de 200Wméca donc son domaine est la CNC pas trop lourde.
En servo il y a d'avantage accélération, plus de choix vis à vis du codeur (et donc des 'pas'), il peut même freiner, mais c'est cher et il y a des réglages avancés à bien faire (PID, I, ...)

Je ne sais pas si vous connaissiez le kit de chez DamenCNC : NEMA 34 Closed Loop Stepper Systems
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
il y a bien un grand interet a mettre un capteur sur un moteur pas a pas

l'utilisation la plus simple serait d'areter le programme dès qu'un pas est perdu ( ou que le nombre de pas perdu depasse un certain seuil ) : ça evite de massacrer une piece : on change les parametre , ou on met une fraise neuve qui coupe mieux , et on gere manuelement le redemarage au bon endroit

une meilleure utilisation du capteur serait un vrai asservissement : si le moteur rate un pas , ça ne veut pas dire que l'on depasse en permanence le couple maxi , le depassement peut etre passager , et l'asservissement ratrape le retard en envoyant qu'elque pas de plus au moteur ... il ne donne l'alarme et arrete tout que si le retard s'accumule !

je ne connais pas de carte pas a pas qui ai cette fonction ... ç'est encore un truc a inventer , a moins que quelqu'un en connaisse une

pour faire des asservissement je trouve assez logique d'utiliser des moteur pas a pas , moins cher que certain moteur a courant continu ou brushless

en plus avec un pas a pas , on peut commencer a utiliser la machine avec des pas a aps simple et l'ameliorer ensuite avec des asservissement

la premiere solution de simple alarme de perte de pas pourait se faire avec un circuit special comptant et decomptant a la fois les impulsion donné par le pc a la carte , et les impulsion donné par le capteur ... si ce type de compteur n'existe pas c'est aussi un truc a inventer
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Le matériel pour gérer tout ça et bien d'autres choses existent depuis très longtemps ; toutefois il faut passer dans la "cour des grands".
Stan
 
F
fredymilou
Ouvrier
10 Fev 2012
362
Alsace 68
Le Leadshine le fait , il a une sortie alarme , lors ce qu'il dépasse une valeur défini par l’utilisateur il passe en défaut et active cette sortie.
Il rattrape les pas perdu a la volé sans retard. Il ne ressemble plus a un Pas a Pas mai plutôt a un brushless DC
Par contre le reste doit être très réactif.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
precise de quel Leadshine tu parle

chez DamenCNC ça m'a montré celui la
http://www.damencnc.com/includes/download.php?fid=458621b8-df2e-5b79-a86c-2192eb887ffb&dcid=330
ca ne drive pas un pas a pas normal , mais un moteur triphasé : ce n'est donc plus une façon d'ameliorer un simple moteur pas a pas ... c'est un changement complet

quel est la difference entre ce pas a pas et les brushless ?

j'ai vu chez soprolec ce qu'il appellent des brushless DC et qui sont en realité des moteur triphasé avec capteur a magnetoresistance pour aider le drivers a bien le commander ... et capteur incremental pour faire l'asservissement

le systeme Leadshine est presque la même chose mais sans capteur a magnetoresistance ... il est possible qu'il trouvent la même information dans le capteur incremental
 
Dernière édition par un modérateur:
Haut