Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 220 v

JP2
JP2
Compagnon
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Moi, je parle simplement de sécurité, chose à laquelle on ne doit pas déroger !

Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi pour faciliter un fonctionnement. J'ai suffisamment par le passé, côtoyé les Inspecteurs du travail, pour savoir ce qu'il y a lieu de ne pas faire ... et à noter qu'une vie de "bricoleur" vaut autant que la vie d'un ouvrier de l'industrie.

Amicalement, JP2.
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonjour,

Inutile de se fâcher sur mon sujet. Je suis bien conscient que la sécurité de mon montage initial n'est pas le top faute d'avoir un vrai arrêt d'urgence car je m'en remet uniquement au bon vouloir du variateur. Cependant, avant d'avoir des commandes déportées, j'actionnais la mise en route et l'arrêt de la fraiseuse en agissant directement sur le panneau de commande du variateur. Mes commandes face à la table sont donc un plus, et de confort, et de sécurité.
Je recherche juste à retrouver mon branchement initial qui fonctionnait et voilà 3 soirs que j'échoue :mad:

Baloo, prêt pour une 4eme soirée :mrgreen:
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonsoir

Là, je crois que je touche le fonds !

Le variateur se met en Sn3 = 23 ce qui correspond à 440v pour 3 cv or le bon mode est sn1=03 pour 220 v et 3 cv et pas moyen de forcer l'entrée sn1. Après arrêt prolongée, rien à faire, il reste sur la valeur 23 et je trouve pas comment revenir en configuration d'usine. Une chose dont je suis sur, c'est que personne chez moi, depuis hier, m'a installé le triphasé :smt011

Cette fois encore, j'ai vraiment besoin de vous avant de tout casser (involontairement)

Baloo, ours patient pourtant

édité pour modifier erreur de frappe sn03/sn01
 
Turbo Gros Michel S.A.
Turbo Gros Michel S.A.
Compagnon
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonsoir,

le paramétrage a certainement changé, après comment retrouver les bons paramètres... aucune idée : je ne connais pas ce type de variateur et le peu que j'ai vu de la notice m'a semblé profondément obscur.

En ce qui concerne la sécurité, je partage tout à fait le point de vue de JP2 (qui semble avoir de très bonnes connaissances en électromécanique), et lui passe donc la main en l'invitant à tout reprendre depuis le début de façon à ce que Baloo utilise un montage 3 fils et non 2 fils... bon courage :mrgreen:

Emmanuel
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Re bonsoir,

J'ai essayé manuellement de rentrer tous les paramètres d'usine à partir de la lecture de la doc mais maintenant, j'ai un defaut parameter quand je sors du menu programmation et il refuse toujours les sn3 correspondants à une tension d'entrée de 220 mono.
Bref, je ne tourne pas en rond, je recule et vais me coucher

Baloo, terrassé par la technologie chinoise
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re:

Baloo a dit:
le 29/07/2009

Bonjour Jean-Charles,

Le cable fait 4 mètres à tout casser. Je n'ai pas non plus de défaut de terre mais j'essaierai ce soir de faire un test en supprimant la terre de la fraiseuse pour voir si c'est un problème d'interférences au niveau de l'inverteur.
Une tension en entrée trop basse pourrait-elle donner les mêmes symptomes car en trifouillant dans tous les menus hier soir, [glow=red]j'ai vu que la tension d'entrée était comprise entre 300 v et 510 v ce qui correpond à un modèle 380mono /380 tri alors que les étiquettes donnent bien du 220/415 v[/glow] (et la réalité de fonctionnement aussi) ?

Je devrai pouvoir mettre la doc en téléchargement ce soir.

Merci à tous de vos conseils passés et aussi à venir.

Baloo

PS : l'impossibilité de mesurer la tension en sortie est-elle confirmée par d'autres utilisateurs de variateurs ?

Bonjour, à me relire depuis le début, je crois que je me suis fait inutilement peur hier avec le code 23 du Sn01 qui visiblement est ainsi depuis le début.

Me voici donc en partie rassuré car je finissais par me demander si je n'avais pas grillé des composants.
Je reste cependant sur ma faim par rapport à un retour en configuration usine. Sur mes autres variateurs, ça existe alors pourquoi pas sur celui là ?

Baloo
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Re,

J'ai du neuf mais sans que je sache d'où ça vienne ni comment finir de résoudre le problème.

Voilà :

en position marche avant (inter fixe relié aux bornes 5 et 24VG), une action sur le bouton vert indique passage en marche arrière qui revient marche avant dès que je relache le bouton et la broche part en arrière puis en avant au relaché du bouton et l'action sur l'AU ou le bouton rouge coupe le moteur. De même, si je bascule l'inter fixe de changement de sens, l'inversion se produit bien à la broche comme au voyant du variateur.
par contre, à l'arrêt, si je bascule en marche arrière (inter fixe relié aux bornes 5 et 24vg), le moteur se lance sans que j'actionne le bouton vert et il se coupe uniquement avec l'AU ou en a^ppuie prolongé sur le bouton rouge. Si je relache ce dernier, le moteur repart (en marche arrière toujours).

Je suis toujours sur le cablage 3 fils mis en ligne un peu plus haut (page 6) mais n'ai rien branché encore au niveau du potentiomètre pour isoler le problème de base.

Votre aide est toujours la bienvenue

Baloo
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonsoir,

Enfin tout fonctionne en mode 3 fils, potentiomètre y compris.

Le variateur n'était pas en cause, le schéma était le bon.
Je vous expliquerai demain avec photos d'où venait le problème pour clore ce sujet.

Baloo, fatigué mais soulagé :partyman:
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonjour

Pour fermer ce long monologue, voici la cause de mes soucis :

P1030148.jpg


Cette prise relie le boitier de commande à l'armoire de la fraiseuse (armoire toute vide du reste). J'ai dû la démonter pour ressouder un des 7 fils qu'elle reçoit. J'ai ensuite tout contrôler à l'ohmetre en position buzzer et RAS.
Mais comme vous le voyez sur la photo, une seconde gaine protège le cable or cette gaine contenait de l'huile (restant de mon liquide de coupe après évaporation de l'eau) et la prise étant restée débranchée pendant quelques heures, cette huile que je n'avais pas vu est venue se loger dans la prise. Ce n'est qu'hier soir que j'ai vu qu'à l'ohmetre, j'avais une continuité, faible car déclanchant pas le buzzer mais réelle, entre toutes mes fiches. Donc démontage, dégraissage, remontage et victoire !

P1030151.jpg


Je vais pouvoir enfin pouvoir passer à autre chose comme profiter du beau temps par exemple

Bon week end à tous et merci encore à tous ceux qui ont essayé de m'aider

Baloo
 
Y
Yamboy
Nouveau
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonsoir Baloo,

J'ai lu avec attention ton récit car je souhaiterai, comme toi, d'utiliser une petite machine outil (version bricoleur du dimanche) chez moi, sauf que la mienne sera neuve. Même si je peux trouver des "petites" machines outils en 230v, je préfère avoir la possibilité d'en choisir une dans la catégorie des 400v tri qui sont bien plus performantes à mes yeux.

Le souci c'est que je suis, comme la majorité des consommateurs, équipé d'un réseau en 230v mono. Alors avant de réfléchir à la possibilité de changer mon contrat et aussi le tableau électrique, je voulais récueillir ton opinion sur le matériel que tu as acheté pour faire fonctionner ta fraiseuse.

Si j'ai bien compris, ce matériel que tu as trouvé sur un site anglais te permet d'obtenir une tension de sortie à 400v-50Hz ?
Mise à part ce problème de présence d'huile dans ta connectique, l'achat de ce type d'appareil te semble être une solution viable sur le long terme ?

J'espère que tu passeras par là pour répondre à mes questions.

Par avance merci.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonjour,

bon, je ne suis pas l'initiateur de ce topics, mais, et a l'attention de Yamboy (qui, je suppose, a une bécane Yamaha ? a moins que ce soit un piano :wink: )

l'utilisation de convertisseurs électronique pour faire tourner le moteur d'une M-O en 400V tri à partir d'un secteur 220...230V mono (le plus courant ...des courants chez les particuliers) est certe une bonne idée , certe bien pratique et offrant des fonctionnalitées nouvelles, mais n'est pas franchement une solution vraiment pérenne , en effet

-ces variateurs sont quand même doté d'une électronique sensible que peu de choses suffisent a perturber : de l'eau, ou de l'huile de coupe , dans un connecteur, par exemple ...Mais ça peut aussi être un orage, un défaut d'isolement partiel dans un fil pourri, ou les parasites issue des jeux de lumières d'une grosse fête pour la St Sylvestre ! ( mais en principe on n'utilise pas une fraiseuse ce jour là :???: )

-ces variateurs contiennent des composants périssables, notamment des condensateurs électrochimiques ( dont l'électrolyte peut se dauber, ou se déssécher ! ) et certains semiconducteurs (dont la fiabilitée a long terme est sujette a cautions ...)qui font que leur durée de vie pratique ne dépasse pas 10 à 20 ans (et encore pour du bon matos de grande marque ) au dela, et pour des appareils de plus de 30 ans, le remplacement systématique , par "prophylaxie" de certains composants est vivement conseillé (c'est ce que font les collectionneurs d'appareils électroniques anciens, postes TSF, vieux TV cathodiques, amplis hifi vintage ... qui sont ré-équipé de condos, et relampés, par ces collectionneurs )

-ces variateurs, comme , hélas, beaucoup de produits électroniques actuels, sont basé sur des composants CMS et sur un microcontroleur (composants devenant vite obsolètes, introuvables, et quasi-indessoudable par " l'amateur lambda" ) si ce dernier vient à être grillé, ou bogué, l'ensemble de l'appareil fait n'importe quoi ( ça peut être dangereux) ou ne fonctionne plus (pour parfois une broutille , mais que l'amateur ne saura pas réparer) et on est quitte a jeter le variateur complet et a en racheter un autre (c'est d'ailleurs pareil pour une télé LCD, une chaine hifi, un lecteur de DVD ...c'est devenu des consommables qu'il vaut mieux jeter qu'essayer de réparer :evil: )

Une machine traditionnelle (a manivelles, sans électronique) dont le moteur est géré par de l'électromécanique traditionnelle ( boutons et contacteurs) et alimenté avec un courant prévu pour elle (en général 38..400V tri) ne fera pas n'importe quoi, sera toujours réparable, et durera 50 ans si elle est de bonne facture , bien construite, et bien entretenue (ce qui fait préférer des machines anciennes mais de grandes marques, fraiseuses Huron, tour Hernault, caseneuve, crouzet, perceuses sidéric, cincinnati ...)

Bref, le plus fiable, a long (voire tres long) terme, reste encore de prende des machines industrielles de marques reconnues, qui sont plus performantes et bien plus fiabes, mais en général quasi systématiquement en 400v tri ... et de faire installer le triphasé (bon, l'investissement initial est plus cher, ça fait faire des démarches, ça nécessite des nouveaux câbles, un nouveau tableau, l' installation est plus compliquée, mais au moins on est tranquille ... et pour longtemps :) ...)

sloup
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonjour,

J'aurai pas mieux dit que Sloup car avec un peu de recul d'utilisation (en gros, si c'était à refaire), je prendrai le 380 triphasé car depuis, c'est 3 machines que j'ai en tri, donc 3 variateurs. mon choix initial était cohérent car je trouvais inutile de modifier mon installation pour une seule machine seulement voilà, on choppe vite le virus de la course à l'armement et arrive un tour, puis une scie alternative et demain peut être un combiné bois, etc etc.
Cependant, tant que les moteurs tri peuvent fonctionner avec du 220v, le variateur reste pour moi une bonne solution car il présente d'autres avantages que le simple fait de pouvoir faire fonctionner la machine. Le problème se pose différemment pour des moteurs exclusivement en 380 v comme c'est le cas pour ma fraiseuse et la solution du variateur, si elle fonctionne, présente toutefois tous les inconvénients que rappelle Sloup, sans oublier le prix du variateur qui est bien plus élevé qu'un variateur qui n'élève pas la tension (ces derniers étaient abondants, y compris en occasion, donc à des prix qui permettent de supporter un renouvellement occasionnel).

Dans mon cas, maintenant que j'ai commencé avec les variateurs et reste sur des machines de faible puissance, je ne ferai pas marche arrière en optant pour la modif de mon abonnement EDF (et de mon installation) mais encore une fois, en partant de zéro et avec le recul, je ferai ce choix. Si un jour le variateur de la fraiseuse lache, je me dépannerai avec un variateur classique et une modif de mon moteur comme décrite par Labobine pour le passer en 220 v (je perd une des 2 vitesses). Si par contre j'hérite d'une machine triphasée de forte puissance et monotension en 380 v, pas le choix et triphasé EDF.

Bref, je te fais là une réponse de Normand qui ne va sans doute pas beaucoup t'aider. C'est assez logique car la réponse à ton problème est conditionnée par tes propores paramètres présents et surtout à venir.

Cordialement

Baloo

PS : content au passage de n'avoir pas solliloqué pour rien sur les pots précédents :mrgreen:
 
Y
Yamboy
Nouveau
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonsoir Baloo,

Je comprends très bien que tu ne puisses pas m'orienter plus que ça. Moi même je ne serai pas dire comment cela évoluera. Une chose est sure c'est que mon garage n'est pas extensible donc je n'aurai pas la possibilité de mettre 3, 4 machines. Mais je sais maintenant qu'une solution alternative à un changement de contrat EDF existe pour une seule machine en 400v tri. De plus il me reste toujours la possibilité d'en acheter une moins performante mais fonctionnant en 230v mono.

Ceci me permettra de prendre une décision le moment venu car j'ai demandé à mon propriétaire de se positionner pour un éventuel changement de contrat EDF.

A suivre...

Merci d'avoir répondu.
 
Baloo
Baloo
Ouvrier
Re: Moteur monotension triphasé 380 v à alimenter avec du 22

Bonjour et bonne année

Si on résume un peu, la solution la plus économique pour ton besoin semble être celle des machines triphasées mais en 220 v ce qui correspond à la majorité des machines de petite puissance (jusqu'à 4 cv) avec un ou plusieur variateurs pour les faire tourner.

Baloo
 

Sujets similaires

J
Réponses
19
Affichages
1 964
julien35
J
F
Réponses
16
Affichages
4 123
G
Haut