Moteur machine a laver pour plumeuse DIY

bloodyymary
Nouveau
9 Août 2015
7
somme 80
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous
je suis en train de monter un projet de plumeuse a canard / poulet a partir d'une machine a laver
L'idée m'est venu en regardant une video sur youtube
j'ai donc quasiment fini la partie hardware (encore les doigts a mettre sur plateau tournant et encore une hauteur en périphérie), il me reste a m'interresser au moteur ou je n'y connais rien mais apparemment il faut que j'installe un variateur a triac?? est ce que je dois le fabriquer moi même ou est ce que ca se trouve pas cher sur ebay par exemple?
Ci joint quelques photos:
la plumeuse:




le moteur:








est ce que je suis obligé de remettre le petit capuchon avec les fils marrons, a quoi ca sert?

J'ai aussi récupérer la partie électronique je ne sais pas si ca va me servi pour ce prohet



merci pour votre aide
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 620
FR40 / FR64
Bonjour,
Le variateur qui va avec est indispensable mais il va falloir le bricoler sérieusement. Les vitesses de lavage ne sont pas trop rapides et peuvent peut-être convenir.
J'ai regardé la vidéo sur youtube, pauvre canard! c'est un attendrisseur pas une plumeuse!:smt043
Il est dans quel état le canard après cette opération???:redface:
 
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 625
FR-29 Brest
Bonjour,

Le variateur qui va avec est indispensable mais il va falloir le bricoler sérieusement. Les vitesses de lavage ne sont pas trop rapides et peuvent peut-être convenir.
+1 avec Albatros

est ce que je dois le fabriquer moi même ou est ce que ca se trouve pas cher sur ebay par exemple?
Ni l'un ni l'autre, c'est du spécifique, il faut réutiliser celui d'origine, prévu pour aller avec le moteur


est ce que je suis obligé de remettre le petit capuchon avec les fils marrons, a quoi ca sert?
Oui, c'est le capteur de vitesse de rotation du moteur

J'ai aussi récupérer la partie électronique je ne sais pas si ca va me servi pour ce projet
Le problème ça va être de comprendre les signaux de commande qu'il faut au variateur pour fonctionner correctement ... avec la partie électronique en place, en mesurant les niveaux sur les fils, on aurait pu en déduire les valeurs nécessaires ... maintenant que les fils sont coupés, à moins de trouver le schéma ça risque de ne pas être simple ...

Il y a 5 fils bleus sur un connecteur, plus deux bleus, deux noirs et deux blancs sur un autre, et encore deux ou trois fils sur un troisième ? Ca commence à faire du monde ... il va falloir comprendre à quoi servent chacun de ces fils et quels signaux il faut leur envoyer ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
bloodyymary
Nouveau
9 Août 2015
7
somme 80
  • Auteur de la discussion
  • #5
merci pour vos reponses


Donc le gros ractangle blanc c'est le variateur, ok.
je vais tenter de ressouder les fils par rapport a leur position si je vois que c'est possible
Sinon j'aurais aimé pouvoir changer la vitesse de rotation avec une sorte de potentiometre si c’était possible?
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 620
FR40 / FR64
Non il ne faut pas exagérer quand même! Décharger les condensateurs avec une résistance et des fils isolés est une sage précaution quand il vient d’être débranché. Mais pour faire des essais, il est nécessaire d'être sous tension, et c'est là que le danger réside.
Si le moteur n'est pas solidement fixé à l'établi et qu'il se met à tourner d'un coup, il peut enrouler les fils et faire de jolis court-circuits. (A ne faire que si tu aimes les feux d'artifice!)
si tu es amené à changer un réglage ou autre, il faut mieux être bien isolé. Alors les bagues les montres etc... bref tout ce qui peut te mettre en relation avec le 220 : à proscrire!
Si tu as des gants isolants de qualité, c'est le moment de les utiliser. Lunettes pour les projections bienvenues également.
Pour tes essais, un petit tableau avec disjoncteur différentiel 10 mA et 10 A d'intensité max que tu branches entre la prise de l'atelier et ton matériel en test t'évitera de prendre une grosse "châtaigne" et aussi de plonger toute la maison dans le noir en cas d'avatar.
J'oubliais, ton lien est excellent, mais tu peux consulter le site de Gérard la bobine, il y a rassemblé toutes ses explications.
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 620
FR40 / FR64
Bonjour,
Oui, mais tu l'as tellement mieux expliqué que moi, avec schémas et tout qu'il en sera que plus facile d'en retrouver les connexions. Après, le variateur c'est de l'électronique, et ça demande d'autres connaissances.
Si il trouve un schéma de la machine à laver sur laquelle il a prélevé le moteur, il y trouvera des indications intéressantes pour modifier son variateur.
 
slouptoouut
Compagnon
1 Avril 2010
5 029
planète terre
Bonjour,

Visiblement , c'est pas un moteur universel, mais un moteur brushless ...(3 fils puissance, 3 enroulements, et pas de balais )

-Avantage : Ce moteur a les mêmes usages que le moteur universel , mais comme son nom l'indique (brushless) , il n'a pas de collecteur et pas de balais, donc pas d'usure des lames de collecteur, pas de charbons à changer ...
-Inconvénient : Le variateur électronique qui va avec est indispensable , et il est spécifique , et assez pointu , et ça ne va pas simplifier les choses ...

Le site de gérard "labobine" est effectivement fort bien fait ...mais ne sera dans le cas précis d'aucun secours , vu que là c'est un problème électronique, et que son site ne traite pas du tout du cas des moteurs brushless ! (moteur bien spécial, et "trop récent" ...)

On ne pourra même pas tenter de le faire tourner avec des artifices comme un gradateur à triac, ou un rhéostat, ou des lampes à incandescence en série ...(ces artifices , quoique généralement peu concluants, sont possibles avec le moteur universel mais ne marcheront pas du tout avec un brushless ! )

A moins de réussir a trouver les schémas électrique, et réussir a délivrer les bons signaux aux entrées de toute cette électronique , Il faudrai (hélas) abandonner l'idée d'utiliser ce moteur et cette machine, et trouver un autre moteur, moins récent et d'un type plus ...conventionnel ! (ça sera sans doute bien plus simple ...)
 
Dernière édition:
slouptoouut
Compagnon
1 Avril 2010
5 029
planète terre
Bonjour,

mettre des brushless a la place de moteurs "a charbons" est devenu courant sur les petits tours et les petites fraiseuses...Alors pourquoi pas sur une machine à laver ?

Par ailleurs, en plus des 3 fils et du fait que je ne vois pas de collecteur et ne vois pas ou il y en aurai un , le rapport qu'il existe entre la fréquence max 310 Hz, et la vitesse max, 17500 t, correspond , a la fréquence pres, au cas des moteurs a induction normaux pour alternatif et tombe quasiment sur un nombre entier , d'ou forte présomption que ce soit bien un brushless (qui est en fait un moteur à induction a courant alternatif...un peu spécial ! on devrai appeller ça un moteur synchrone autopiloté par électronique ... ) Et plus précisément à 2 poles (par phase)

(pour l'instant , effectivement, le brushless en électroménager ça semble encore fort rare ...mais ça existe, il y en a déja sur quelques aspirateurs haut de gamme(Dyson) et quelques machines à laver (très récentes ...fabrication Selni ) ça semble être le cas de celle ci , et c'est peut être en voie de devenir courant ...)

Détail d'un moteur brushless Selni pour machine à laver...On vois bien que les bobines stator ressemble a celui d'un moteur synchrone a courant alternatif , ou d'un alternateur comme sur les voitures ou les petits groupes électrogènes , et que le rotor ne comporte ni enroulements ni collecteur mais une carcasse en alliage coulé et un gros aimant annulaire similaire à celui d'un haut-parleur de sono ...

detail moteur brushless selni.png


Il faudrai voir si , à l'intérieur du votre, le rotor ressemble à ça !?
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut