moteur de machine à laver à régulation....

  • Auteur de la discussion tourelle66
  • Date de début
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Je sais que ce sujet à été traité quelques fois , mais je le remets aujourd'hui sur le tapis.
J'ai dans l'idée de me servir d'un moteur de machine à laver pour motoriser dans un premier temps une broche de meule pour affûtage..(ensuite pourquoi pas la motorisation du diviseur universel pour le 5ème axe de la fraiseuse ? à voir)
L'éternel problème avec ce type de moteur , d'après ce que j'ai pû comprendre et constater , c'est qu'il faut conserver la partie contrôle du régime , afin de pouvoir moduler l'alimentation de celui-ci pour ne pas avoir de pertes de puissance aux différents régimes demandés ?....
Il y a t-il une solution simple pour le branchement , ou faut-il absolument bidouiller un truc (pas trop compliqué si possible).

Un plan trouvé sur le net , ainsi qu'une petite vidéo d'un de mes essais avec un transfo variable d'alim de cinéma , c'est un peu gros , mais j'avais que ça sous la main :oops:



et le schéma du câblage , ici en série entre le rotor et le stator .Mon transfo est intercalé entre le rotor et le stator , fil vert noté " stappe".
J'ai essayé aussi comme indiqué sur le schéma , mais c'est pareil :
Fonctionnement très fluide et progressif , aussi bien à bas régime que haut régime , mais couple très limité ( sauf si je module en même temps ! là c'est du costaud!)
J'ai fait un essai en parallèle , le moteur à beaucoup plus de couple , mais le régime est très limité......

J'ai cru comprendre qu'il fallait programmer un PIC ? il y a une petite carte électronique à faire pour récupérer la sortie du tachy , qui n'est autre qu'une génératrice d'après ce que j'ai pu remarquer !
Débit de 0 à plus de 50V AC.......et même courant coupé et moteur tournant , ça débite !

Merci d'avance pour vos avis éclairés en la matière ! :wink:
David
:-D

cablage màlaver.jpg
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
En effet ce sujet revient souvent. Sur les MàL modernes, le moteur est un moteur à balais AVEC une tachymétrie en bout d'arbre. Sur les sites de vente sur internet un tel moteur NEUF se vend autour de 150€ pour les moins chers et environ 150€ la carte électronique. L'ennui c'est que ces sites ne donnent pas les caractéristiques des moteurs et en particulier la puissance car ils vendent en temps que pièces détachées d'une machine référencée. Pour les électroniciens compétents il est possible de se faire une électronique équivalente autour d'un CI Motorola le TDA 1085C et se trouver un moteur en bon état dans les déchetteries mais cela reste une affaire délicate car il faut "tripoter" le 230V AC sur un circuit imprimé.
Sans tachymétrie "véritable" le montage reste un bricolo et le résultat décevant.
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Dans le même ordre d'idée, je viens d'acheter pour un peu plus de 30 euros, un moteur d'aspirateur (à balais) de 1000W ainsi qu'un variateur 5A en kit de Velleman.
Près de 70 euros en tout, si c'est pour un moteur de broche CNC ou de meuleuse comme pour David, ça reste très abordable.
En outre, il faut voir le couple développé mais ça à l'air moins encombrant que le moteur de machine à laver.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester tout ça.

Je n'ai aucune idée de quelle vitesse ça peut tourner ces moteurs.

Si quelqu'un aurait des infos.... :wink:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 219
FR-57330 Moselle
tourelle66 a dit:
Bonjour à tous,
Je sais que ce sujet à été traité quelques fois , mais je le remets aujourd'hui sur le tapis.
.....
J'ai fait un essai en parallèle , le moteur à beaucoup plus de couple , mais le régime est très limité......
......
Merci d'avance pour vos avis éclairés en la matière ! :wink:
David
:-D
Je n'apporte pas de solution mais une question: quel est le cablage pour l'essai en parallèle?

Cordialement
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je me doutais bien que ce serait pas aussi simple.....
Il doit bien y avoir un schéma qui existe ? d'une platine simple ?
Entrée 220V , un potentiomètre , un afficheur pour indiquer la vitesse du moteur , un bouton d'inversion du sens de marche , et la sortie moteur ?
C'est sûr que pour un électronicien ça doit pas être le pérou , pour quelqu'un comme moi ?............... :oops:

Pour le moteur d'aspirateur , c'est régulé ? car aspirer c'est une chose , mais lui faire encaisser un effort mécanique ? je me pose des questions.... A voir si à faible régime la régulation maintient le régime ,même en charge?

:wink:
Charly 57 a dit:
tourelle66 a dit:
Bonjour à tous,
Je sais que ce sujet à été traité quelques fois , mais je le remets aujourd'hui sur le tapis.
.....
J'ai fait un essai en parallèle , le moteur à beaucoup plus de couple , mais le régime est très limité......
......
Merci d'avance pour vos avis éclairés en la matière ! :wink:
David
:-D
Je n'apporte pas de solution mais une question: quel est le cablage pour l'essai en parallèle?

Cordialement
Même si tu n'apporte pas de réponse Charly57 , la réflexion commune est bénéfique !.............

Pour le branchement en parallèle , c'est ainsi que j'ai fait (voir schéma)

cablage màlaver2.jpg
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 219
FR-57330 Moselle
Le moteur a t il senti le chaud avec le montage parallele?
En série, le 220 volt se répartie pour une part aux bornes du rotor, et l'autre partie aux bornes du stator.

Avec le montage parrallele, il y a eu du 220 "entier" à la fois sur le rotor et a la fois sur le stator.

Si le moteur supporte[/color], ça permet d'envisager un autre montage:

Attention sur ce montage, le réglage de vitesse est inversé. Il faut mettre le gradateur à fond pour avoir la vitesse mini.
Si le gradateur est à zéro, le moteur va s'emballer jusqu'à destruction. Seul moyen de l'arrêter = arracher rapidement la prise du secteur !!
Donc on ne met jamais le gradateur à zéro, surtout au démarrage !!


Avec ce montage si çà ne tourne pas c'est qu'il faut intervertir les connections du rotor sur le 220 volts.
Idem s'il s'emballe à la mise sous tension avec le gradateur bien à fond

Ce montage, si le moteur supporte[/color], permet d'avoir plus de couple, quelque soit la vitesse. C'est un montage à excitation indépendante.

Tiens nous informé

Cordialement

cablage 3.JPG
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci Charly57 du tuyau ! j'essayerais ça !........avec la main sur la prise !
En parallèle je ne l'ai pas fait tourner longtemps , mais j'ai pas senti de "chaud".
A+
David
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Le datasheet du TDA 1085C est sur le net avec le schéma de principe universellement utilisé. GOOGLE est votre ami.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour ,

JKL a dit:
Le datasheet du TDA 1085C est sur le net avec le schéma de principe universellement utilisé. GOOGLE est votre ami.
Bon , je viens d'y faire un tour .........du moins dans quelques uns , et j'ai trouvé ça .

Et encore c'est le schéma simplifié...... j'imagine l'autre , le compliqué :roll:

Enfin , je sais pas trop quoi en faire ?.....
Il y a vraiment personne qui en a déjà fait un maison de circuit identique ?
Ou alors peut-être qu'en me le déchiffrant plus simplified (comme ils disent) , je pourrais me le faire ?

Charly57 , j'ai essayé ton branchement........... :oops: je crois que le moteur ne me parleras plus de quelques jours :lol:
En fait il craquait avec des étincelles et des fois il savait pas dans quel sens il devait tourner ? donc j'ai tout débranché !
A+
David
:wink:

tda1085.jpg
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
tourelle66 a dit:
Bonjour ,
Et encore c'est le schéma simplifié...... j'imagine l'autre , le compliqué :roll:

:wink:
David, en fait, c'est le schéma interne de la puce, les numéros étant ceux des broches.


J'ai trouvé ceci, pas trop compliqué en effet: :wink:

datasheet.jpg
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour Foxtrot ! content de te lire :-D

Je capte tellement que je me suis gourré de schéma ? :oops: :lol:

Pour faire simple , quels composants faut-il ? il me semble deviner quelques condensateurs , résistances ,diodes ?....je navigue à vue dans ce genre de schémas .......on voit bien quelques capacités , pour les condensateurs , mais c'est succin ? à moins que ce soit clair pour vous ?
:wink:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 219
FR-57330 Moselle
As tu essayé le montage à exitation indépendante?

Tiens nous au courant

A+
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
tourelle66 a dit:
Bonjour Foxtrot ! content de te lire :-D

Je capte tellement que je me suis gourré de schéma ? :oops: :lol:

Pour faire simple , quels composants faut-il ? il me semble deviner quelques condensateurs , résistances ,diodes ?....je navigue à vue dans ce genre de schémas .......on voit bien quelques capacités , pour les condensateurs , mais c'est succin ? à moins que ce soit clair pour vous ?
:wink:
Désolé David, j'avais pas vu ta réponse.

Il y a des composants que je n'ai pas encore employés et qui restent un peu mystère pour moi aussi.
Sinon, je n'ai pas de problèmes pour faire un circuit imprimé avec ce schéma.
Je ne sais pas ce qu'est au juste un "tacho generator" dans ce cas-ci et il y a des composants à ajuster.

Tu vois... :roll: :wink:
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour foxtrot

C'est pas grave , j'en zappe aussi pas des messages.....
Pour le "tacho générateur " , ce ne serait pas le tachymètre incorporé au moteur et qui renvoie l'information du régime ? c'est en fait une mini génératrice car ça débite de 0 à plus de 50 v AC , même sans alimenter le moteur....

Ces jours ci j'ai fait un essai avec mon tachymètre laser , et pour un régime de 3000 à 5000 tr/min maxi dont j'aurais besoin , c'est un ralenti accéléré pour lui ! à vide il monte à plus de 20000 tr/min.....
A peine commence t-il à tourner , qu'il est déjà à 1000 , 1500 , 2000 en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.....
Ce qui en revient à conclure que la platine de régulation est vraiment indispensable , car à 3000 tr/min , il n'a vraiment aucune force !!

Je cherche toujours de mon côté ! merci pour ta proposition

A+
David
:wink:
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 189
FR-07000 Ardèche
Bonsoir Tourelle66, bonsoir à tous,

Il y a déjà bien longtemps j'avais récupéré la motirisation d'une machine à laver.

Ayant conservé la carte électronique j'avais un variateur électronique gratuit, celui de l'essorage.

J'avais été bien conseillé par le technicien du SAV qui m'avait filé une copie de la doc de la MAL et conseillé de prendre la MAL en entier et de la désosser calmement. En effet pour la modèle que j'avais récupéré il était indispensable de conserver la résistance chauffante montée en série avec le moteur (pas très économique.............) :???:

A voire si les MAL actuelles ont le même type de motorisation, mais en gardant le variateur d'origine vous devriez avoir une alimentation qui tire le meilleur du moteur car calculée pour ça.

NB : mon moteur tournait à 12 000 t/mn en position essorage.

Espérant vous avoir quelque peu aidé,

Bien cordialement
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonsoir HBX360

En fait , en gardant la carte de la MàL , et en position essorage , ça marche , mais seulement selon le programme de la machine ? l'essorage ne dure pas trop longtemps ?
Pour la résistance , même en position essorage la carte en a besoin ?
J'essayerais de trouver une machine entière , et démonter la carte avec le moteur.
Merci du renseignement et bonne soirée
David
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 189
FR-07000 Ardèche
Re Tourelle,

J'avais oublié de préciser qu'il faut supprimer le programmateur. Il y a beaucoup de fils sur ces bestioles...donc le schéma électrique est très utile.

A la sortie vous devriez avoir la prise secteur, la carte électronique (la résistance chauffante si elle ne peut pas être supprimée) et le moteur. Rien d'autre.

A bientot
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #18
HBX360 a dit:
Re Tourelle,

J'avais oublié de préciser qu'il faut supprimer le programmateur. Il y a beaucoup de fils sur ces bestioles...donc le schéma électrique est très utile.

A la sortie vous devriez avoir la prise secteur, la carte électronique (la résistance chauffante si elle ne peut pas être supprimée) et le moteur. Rien d'autre.

A bientot
Ensuite ça marche , et on a la possibilité de selectionner la vitesse qu'on veux ? ou du moins celles préprogrammées pour l'essorage....
Pour l'inversion aussi , il faut rajouter un bouton ? ou c'est plus compliqué que ça ? a moins de faire l'inversion simplement en sortie du calculateur , juste avant le moteur ?
J'ai déjà repéré les fils à inverser pour changer de sens.
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 189
FR-07000 Ardèche
Re,

Pour la vitesse il fait garder le potentiomètre qui sert à faire varier la vitesse d'essorage (maous Pb si c'est une MAL tout électronique, encore que...en fouillant dans le schéma électrique...).
Pour l'inversion de marche un simple inverseur entre les fils préalablement repérés. Ce repérage est primordial.

Cdt.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 667
FR-66
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonjour à tous,
Je suis un peu lent à la réponse :oops: (HBX360).
Des MàL comme tu dis , j'en ai jamais vu (encore) , mais le système à l'air plus facile à récupérer que sur une toute électronique?Il faudrait que je reprenne mes vieilles habitudes et aller fouiller un peu ....
Je laisse ce projet un peu en suspend en attendant de nouvelles infos.
Ou alors si j'ai trouvé un moteur avec sa régulation....
Bonne journée
David
:wink:
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 189
FR-07000 Ardèche
Bonsoir Tourelle66

Histoire de machine à laver.... :mad:

probleme-oxydation-severe-d-une-piece-en-alu-dans-m-a-laver-t9503.html

Cdt

@+
 
Sujets similaires Forum Date
Air comprimé, pneumatique, pompe à vide
Électricité/électronique (Hors usinage)
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Tours
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Haut