Moteur brushless

  • Auteur de la discussion gorny
  • Date de début
G
gorny
Ouvrier
8 Fev 2009
349
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Quelqu'un peut-il me dire si un moteur brushless, qui est un moteur triphasé synchrone , peut tourner s'il est alimenté directement avec du 3 * 400V ?

Je vous remercie d'avance
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 241
F-69 sud-ouest Lyon
un moteur brushless, qui est un moteur triphasé synchrone
J'ai comme un doute là
Je ne suis pas un grand spécialiste des moteurs brushless, mais à mon avis, un moteur brushless ne peut pas être alimenté directement.
Je te déconseille de tenter cette expérience.
C'est l'électronique de commande qui envoie des impulsions dans les bobinages du stator en fonction de ce qu'on veut obtenir : sens de marche, vitesse, freinage.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 421
FR-95 Marines
Bonjour,
Un moteur brushless est un moteur synchrone triphasé, muni en général de capteurs.
A la différence d'un moteur asynchrone, ce moteur synchrone n'a aucun couple tant qu'il n'est pas arrivé à la vitesse de synchronisme.
Il pourrait être alimenté en triphasé, à plusieurs conditions :
1 - Qu'il soit prévu pour supporter 400V à 50Hz.
2 - Qu'il soit démarré par une autre manière, par exemple par un variateur triphasé.
 
victorjung
victorjung
Compagnon
12 Oct 2012
634
Nyon suisse
Par brushless tu entends servomoteur?
moi je dirai que ca peux peut être marcher mais certainement très mal...
Car un moteur synchrone a besoin d'une position codeur ou capteur effet hall, pour que le drive sache quand commuter les phases (offset de commutation). Or sans cette info, avec un peu de bol le réseau sera là où il faut quand il faut, mais plus probablement pas du tout :)
Je suis pas trop câlé en moteur, mais c'est ma compréhension d'un moteur synchrone.
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 262
Toulouse
On peut piloter un moteur brushless sans aucun capteur, de façon indirecte par les tensions et ou courants dans les bobinages. C'est le cas pour les moteurs utilisés sur les drones. Mais qui dit moteur synchrone dit démarrage à fréquence nulle, et décrochage si couple résistant trop fort. Donc impossible de connecter un tel moteur directement sur le 50Hz. Corrigez moi si j'ai dit des bêtises, je ne suis pas spécialiste...
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 425
FR-28360
Les brushless ne sont pas des moteurs synchrones, ce sont des moteurs DC ou on a remplacé le collecteur par une commutation Electronique.
Ils fonctionnent toujours en auto commutation, si le moteur ralenti, la fréquence ralenti aussi.

Si on veut l'utiliser en synchrone, il ne peut pas démarrer directement, il lui faut une rampe d'accélération et décélération et il décrochera dès que les champs rotorique et statorique seront décaler de plus de 90° exactement comme un moteur Pas à Pas qui lui est un vrai moteur synchrone
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
3 770
nord montpellier
bonjour ,
il y a du vent dans les voiles , là .... le champ tournant peut être comparé à du triphasé certes , mais ça s'arrête là !
un brushless est un moteur CONTINU ; ce qu'on lui donne à manger sont des impulsions hachées peut être mais toujours dans le même sens ( et pas sinusoïdales ); et il ne peut fonctionner qu'avec un rotor A AIMANTS PERMANENTS , ce qui est impossible en triphasé
ne pas pousser l'amalgame trop loin SVP .......
A++++
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
3 770
nord montpellier
je n'en ai pas une connaissance totale de ces moteurs et la partie commande pour les faire tourner , je l'approcherait jamais ;
cependant , le wiki ne parle pas de sinusoïde et pour pousser un rotor aimant permanent , il faut un sens dans la bobine ...... maintenant , dans le jeu de plusieurs de ces bobines , il n'est pas exclu que d'autres soient excitées avec une polarité inverse ; mais on rentre dans un fonctionnement trop détaillé : un pole aimanté du rotor est attiré ou repoussé , mais par un sens idoine dans la bobine
A+++
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 425
FR-28360
extraits du lien plus haut :

Brushless classique :
1580815539908.png


Servomoteur AC

1580815634901.png
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
3 770
nord montpellier
RE ,
bon ben voilà .... le servo moteur est particulier , je le connais pas du tout et veux pas m'y mettre ; je ne considère que le " classique " , et comme c'est déjà assez touffu comme ça , je m'en tiendrais là ; et de toute façon , j'en ai un sur ma bécane , et tant qu'il fait le boulot , ça me va ; le jour où il tombera en panne , je le changerais : c'est comme ça !
A++
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 708
Harnes (Pas de Calais)
Bonjour,
Sans être spécialiste, il me semble que Gorny a raison dans le principe, le moteur Brussless est construit comme un moteur synchrone.
Avec justement le même problème, si on l'alimente en triphasé à fréquence fixe, comment peut-il démarrer...??? donc les brussless sont des moteurs synchrones dont l'alimentation, que l'on peut admettre comme étant triphasée, est asservie à la position du rotor.
Sauf erreur de ma part, si on prend un moteur tri classique (asysnchrone) et qu'on remplace le rotor par un rotor avec aimant permanent, on a un moteur brussless.....( les connaisseurs peuvent confirmer ?)


Je viens de commander une petite pompe avec moteur brussless, commandée en 12 volt continu. En fait je n'aurai qu'à fournir du 12V, mais il y a "dans le moteur" invisible de l'extérieur, une électronique de commande avec codage angulaire.
C'est pour épuiser l'eau de ma cave, je ferai un fil là-dessus pour le fun.
 
C
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 305
FR-06
Un moteur brushless est bien classé dans les machines synchrones, les flux statorique et rotorique étant orthogonaux (donc synchrone).
La différence avec un moteur synchrone classique est que la machine est auto pilotée, c'est a dire que l'on doit créer les phases de pilotage en fonction de la position du rotor et non imposé par le réseau.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 425
FR-28360
si on l'alimente en triphasé à fréquence fixe, comment peut-il démarrer...???
C'est un peu comme les moteurs Pas à Pas, à partir d'une certaine fréquence il faut une rampe d'accélération.

donc les brussless sont des moteurs synchrones dont l'alimentation, que l'on peut admettre comme étant triphasée, est asservie à la position du rotor.
Donc le moteur est synchrone avec la fréquence mais la fréquence est en fonction de la position du rotor, donc il est synchrone avec lui-même.

Un moteur Brushless est considéré comme un moteur DC car sa vitesse est proportionnelle à la FCEM., ce n'est pas le cas d'un moteur synchrone dont la vitesse dépend de lui-même de la fréquence. :siffle:

on a un moteur brussless.....( les connaisseurs peuvent confirmer ?)
Non, ça sera un moteur synchrone sauf si on lui greffe des capteurs ou on le pilotye en backFEM comme les brushless d’aéromodélisme.
 
Dernière édition:
Haut