moteur au gaz

A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J' aimerais savoir comment faire fonctionner un petit moteur à essence sur une bouteille de gaz :wink:

Quel gaz faut il : propane ou butane.

Quel réglage sur le carbu

etc ...

Merci d' avance pour vos contributions

Alproc :drinkers:
 
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 339
FR-91
c'est comme une voiture GPL, il suffit juste grosso merdo de retrouver le meilleur ration Gaz/Air pour une combustion optimum. Aprsè ce qui va jouer à mon avis en fonction du gaz utilisé c'est l'apport calorique que chacun peut fournir et donc en dépendra du rendement du moteur. Sur les voitures au GPL il y a un réchauffeur pour le gaz. Sur ma voiture, l'injecteur pour le gaz est directement vissé sur la pipe d'admission
 
Tourblanche
Compagnon
17 Octobre 2008
2 224
Monterégie , Québec
J'avais essayé de transformer un petit moteur Tecumseh
de génératrice électrique pour le gaz

La pompe de la station d'essence fonctionne a lélectricité .....

Si je me souviens bien , il faut deux détendeurs , qui coutent assez cher .
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir, :-D

Nico91, le réchauffeur est une nécessité :?:

Tourteblanche, pourquoi 2 détendeurs :?:

J' ai pas compris quand tu parles de la station essence :???:

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
Foxtrot
Compagnon
18 Février 2008
1 045
Ath (BE)
Je suppose que tourblanche veut dire que le moteur est alimenté en essence par une pompe électrique et qu'il faut de ce fait la couper lorsqu'on roule au gaz :?:

Pour faire tourner une voiture au gaz, il y a un détenteur avec une assez grande membrane, le gaz qui en sort, dès la tension dessus est réglé avec un pointeau pour faire tourner le moteur au ralenti.
Il entre dans le moteur par l'admission, entre le carbu et le filtre à air.Dès qu'on accélère, le détenteur envoie le gaz nécessaire grâce à la dépression.
Ca peut très bien fonctionner sans réchauffeur parce que le moteur n'a pas encore d'eau chaude au démarrage mais tu ne vas pas aller loin et à plus forte raison quand il fait froid. En fait le détenteur est raccordé au circuit d'eau chaude.

Le LPG est du gaz propane, il ne gèle pas.

Aux électrovanne près, voilà en gros pour une auto mais tu parles de petit moteur, je ne sais pas de quoi tu parles exactement.... :wink:
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour foxtrot, :-D

C' est pour alimenté un petit groupe électrogène que j' ai très souvent dans la camionnette atelier.

Démarrage essence puis ensuite gaz c' est une obligation où peut on être 100 % gaz :?:

A+

Alproc :drinkers:
 
Foxtrot
Compagnon
18 Février 2008
1 045
Ath (BE)
alproc a dit:
Bonjour foxtrot, :-D

C' est pour alimenté un petit groupe électrogène que j' ai très souvent dans la camionnette atelier.

Démarrage essence puis ensuite gaz c' est une obligation où peut on être 100 % gaz :?:

A+

Alproc :drinkers:
Une installation correcte n'a plus besoin d'essence, il y a aussi un "choke" sur le détenteur si c'est nécessaire, mais l'essence sert de réserve car les indicateurs de niveaux de gaz sont le plus souvent dans le coffre.

Pour ton moteur, je ne peux t'être d'aucunes utilités. Essayé avec une ancienne installation LPG???
Mais c'est assez contraignant niveau volume de l'instal et surtout niveau sécurité.
Je crois que si j'avais ce problème, j'essayerais de me tourner vers un groupe diesel. Il y en a parfois de gros en occase, pas trop chers...
Bien sûr ça fait dévier le but de ton sujet. :wink:
 
didou
Compagnon
11 Janvier 2008
2 462
31
alproc a dit:
Démarrage essence puis ensuite gaz c' est une obligation où peut on être 100 % gaz :?:
Il y a bien les Fenwick qui ne fonctionnent qu'au gaz avec la bouteille de fixée dérrière

J'avais aussi pris un taxi en Argentine et quand le gaz a ouvert le coffre j'ai vu que la voiture roullait au gaz bouteille le même modèle que pour les cuisinières
 
Foxtrot
Compagnon
18 Février 2008
1 045
Ath (BE)
Je viens de penser à quelque chose, comme le groupe à un régime de fonctionnement fixe (c'est bien ça?), ça simplifierait pour beaucoup.

Il n'est pas dit qu'en réglant le débit au détenteur de la bouteille (nous on dit "bonbonne" :) ) et en l'injectant directement à la prise d'air, tu ne le ferais pas tourner.....

Mais alors, si le moteur s'arrête et si tu envoies trop de gaz et trop longtemps, quels risques.. :shock:
 
Fabien Belgique
Apprenti
27 Juillet 2009
128
Charleroi (Belgique)
Je suis d'accord avec Foxtrot.

Il y a quelques années j'ai monté le Gpl sur ma Land Rover. N'ayant pas le diffuseur pour mettre sur le carbu, j'avais simplement enfoncé un tuyau de cuivre de 15mm dans le conduit du filtre à air juste au dessus du carbu.

Jamais eu aucun ennuis
 
A
Guest
Bonjour Fabien, :-D

Qu' est ce que tu as mis comme détendeur ?

Peux tu me décrire en détail et en totalité ton installation ?

Merci d' avance

Alproc :drinkers:
 
Fabien Belgique
Apprenti
27 Juillet 2009
128
Charleroi (Belgique)
Je pense que je ne vais pas être d'un grand secours. J'ai transplanté l'intalation Lpg (Gpl à la belche) de ma Ford Sierra sur ma Land rover.

Il y avait donc la bonbonne, le tuyau, les électrovannes essence et gaz, et le vapodétendeur.

De ce vapodétendeur, partait un flexible qui venait se fixer sur mon petit tuyau de cuivre qui plongeait dans la conduite du filtre à air. L'extrémité du tuyau de cuivre venait afleurer le sommet du carbu.
Le moteur démarrait au gaz même par temps de gel!!! (-4°-5°), au delà, je n'oserais plus le jurer.

Pour ce qui est de la marque, je ne m'en souviens plus....mais peu importe.

Dans ton cas, il faut récupérer une ancienne instalation Lpg. Du moins pour avoir le vapodétendeur, car je suppose que l'idée est de faire remplir une bouteille à la pompe ou de faire un échange chez le marchand.

Un tuyau sortant directement d'un détendeur domestique comme on le sous entend n'est pas efficace, ni sécurisant. Comme Foxtrot dit, imagine ton moteur cale, et le gaz continue à s'échapper. On peut imaginer la suite si tu redémarres ton moteur....boum!

Le vapodétendeur travaille sur la dépression du moteur. Si le moteur cale, l'arrivée de gaz est coupée. De plus le vapodétendeur va assurer l'adaptation du débit de gaz en fonction du régime moteur....ce qu'un détendeur domestique ne fera pas.
Il y a également le phénomène de givrage qui se produit à cause de la vitesse de passage du fluide dans la conduite. Je vais t'expliquer mon anecdote, et tu vas comprendre que le vapodétendeur est nécessaire. Je finissais la transplantation de mon Gpl sur ma Land-rover, et youpie ça fonctionne. Le moteur tourne correctement, après 10min de ralenti je décide de faire un tour. Nickel, tout fonctionne correctement. Après 20km, le moteur s'arrête, comme si j'étais en panne de gaz. J'ouvre le capot et le vapodétendeur était tout givré. Je rentre à la maison sur l'essence. Le phénomène persistait même moteur tournant au ralenti en statique (comme ton groupe) après une heure.......je me suis aperçu que j'avais connecté mes tuyaux de liquide de refroidissement (ceux qui viennent du vapodétendeur) sur le circuit de chauffage APRES le robinet de chauffage. Erreur! Et oui le gaz en passant dans un circuit après un certain temps provoque un phénomène de givre. Il doit être réchauffé en récupérant de la chaleur quelque part. J'ai déplacé mon tuyau de réchauffeur en le placant en amont du robinet de chauffage et tout est rentré dans l'ordre.
 
Foxtrot
Compagnon
18 Février 2008
1 045
Ath (BE)
Comme ton groupe fais du courant, on peut très bien placer un électro-vanne alimenté par cette tension. En cas d'arrêt inopiné, le gaz est coupé.

Une chose réglementaire pour une installation LPG, c'est que l'endroit ou se trouve la cuve doit être aéré au moyen d'un tuyau assez gros (30mm à vue d'oeil) dans le bas (le gaz descend) et donnant vers l'extérieur. :wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut