Résolu Moteur 5CV et variateur de fréquence AT1

  • Auteur de la discussion Xis
  • Date de début
FB29

FB29

Rédacteur
si le variateur va le démarrer
J'attends la suite avec intérêt aussi :-D En cas d'insuccès il resterait encore la possibilité de le démarrer avec des résistances rotoriques.

Peut être même qu'à vide il pourrait démarrer sans résistances du tout, et qu'une fois sa vitesse atteinte il suffirait de court-circuiter le rotor.

Il faudrait programmer une rampe de démarrage très longue.
 
FB29

FB29

Rédacteur
l'une démarre avec se genre de truc
Je crois me rappeler que certains modèles avaient un ressort de rappel, et qu'en fin de démarrage un électro-aimant maintenait la poignée en position. Cela évitait, en cas de coupure du courant, de redémarrer à pleine bourre :smt003

Edit: mais c'était plutôt pour un démarreur de moteur à courant continu.


Capture d’écran 2022-01-24 181717.jpg
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
j'ai utilisé un gros démarreur statorique sur un 160KW ...les résistances baignaient dans l'huile pour ne pas trop chauffer ...suite à des incidents deux fin de course avaient été rajoutés : le premier empêchait de démarrer si le levier n'était pas sur la position prévue pour cela , le deuxième coupait le moteur au bout d'un certain temps si le levier n'était pas en position court-circuit , sinon le courant qui continuait à circuler dans le rotor faisait bouillir l'huile , et les frites à la Dexron pas terrible ...
 
osiver

osiver

Compagnon
N'ai pas encore trop regardé mais avec ce genre de moteur, il se passe quoi si en fonctionnement (=rotor en court-circuit et charge entraînée à vitesse nominale) le contacteur des résistances rotoriques s'ouvre ?
Et pire, si un ou deux contacts seulement s'ouvrent ?
 
FB29

FB29

Rédacteur
il se passe quoi si en fonctionnement (=rotor en court-circuit et charge entraînée à vitesse nominale) le contacteur des résistances rotoriques s'ouvre
Il circule dans les résistances un courant de fréquence = fréquence réseau - fréquence de rotation du moteur = fréquence de glissement si je ne m'abuse.

Ce courant est nul si le moteur tourne à la fréquence de synchronisme. Il augmente avec le glissement, et sa fréquence aussi. Il est maximal moteur arrêté, c'est à dire au démarrage ou si le rotor est bloqué. La fréquence est alors égale à celle du réseau. Le moteur fonctionne alors comme un transformateur.

En se débrouillant bien on peut faire un variateur de fréquence électromécanique. Il suffit d'entraîner le moteur à vitesse variable avec un moteur à courant continu par exemple. Ce principe a certainement été utilisé dans le passé.
[QUOTE="osiver, post: 1910627, member: 26919"
si un ou deux contacts seulement s'ouvrent ?
[/QUOTE]
Le rotor devient déséquilibré, j'imagine qu'une section passe en surcharge, entraînant un déséquilibre du stator également. Faut pas que ça dure trop longtemps à mon avis :tinostar:

Dans tous les cas les résistances de démarrage ne sont pas prévues pour un fonctionnement continu et il faut arrêter le moteur rapidement.
 
Dernière édition:
X

Xis

Nouveau
Alors la scie à ruban a des volants de 800. Voici quelques photos pour éclairer tout ça.

A60125A6-61F8-4FE5-84B1-B7F8C20A4A4F.jpeg


FA5E54B4-8485-4E00-AA00-3EB1195B9A4E.jpeg


3DC0BFC7-DD5F-407D-9FA6-788612E7603E.jpeg
 
osiver

osiver

Compagnon
Ah oui, un beau bébé ça !! Faut du monde pour l'entraîner !! :smt023
 
FB29

FB29

Rédacteur
Je voyais ça plus gros :mrgreen:

Nan, je déconne ! Très joli bébé :smt041
 
nitocle

nitocle

Apprenti
Ah oui, un beau bébé ça !! Faut du monde pour l'entraîner !! :smt023
Moins qu'on pourrait le penser : une scie à ruban démarre à vide (pas de morceaux de bois engagé, enfin normalement) par opposition à un convoyeur par exemple.

Le couple résistif que doit vaincre le moteur au démarrage est donc celui de la machine elle m^me (volants, lame...) c'est une force qui décroit avec leur propre inertie lorsqu'ils sont en mouvement.

Sur les ATx on règle le couple (faible en réglage usine car la plupart des utilisations : pompe et ventilation n'ont pas beosin de couple)
avec les param 70, 71 et 72.
Sur ces modèles, on régle le boost (renfort au démarrage)
et le renfort sur le bas de la plage d'utilisation (ex de 0 à 15 htz).
une pratique fréquente consisté à démarrer non plus de 0 mais de 3 ou 5 htz pour éviter les zones ou la tension et la fréquence sont très très faibles.

Il faut aussi penser que c'est un gros moteur donc régler le 76, l'ampérage max livré par le var qui en usine est 3 A (mais parfois moins).

C'est une belle très machine ! Elle date de quand ? je n'avais jamais vu un moteur de ce type, on en apprend tous les jours sur ce forum !
 
R

rt3ps39

Apprenti
Moteur a cage et reostate connecter par balais pour reduire le courant de démarage?
Il y a un moteur comme celui de 5 ou 8 CV en fonctionemen au muse du patrimoine industrielle a Rouen.
Sur un marteau pilon Belge, Demoor P3 je pence. La il y a des gens qui ce conaise dans ce domaine.
Nous avond un moteur ACEC Charleroi de ce type a 32CV,au rheostate dans le bain d' huile de transformateur.
Mais on va maitre un moteur diesel de 35 Hp pour demarrer par arbre de transmision notre marteau pilon
Demoor a masse de frappe de 175kg et qui demande 25 Cv minimum.
Comme mecanicien je suis interesser a vour les evolutions dans votre projet.
Bonne reucite Mechanix de la Belgique
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
N'ai pas encore trop regardé mais avec ce genre de moteur, il se passe quoi si en fonctionnement (=rotor en court-circuit et charge entraînée à vitesse nominale) le contacteur des résistances rotoriques s'ouvre ?
Et pire, si un ou deux contacts seulement s'ouvrent ?
avec un démarreur à résistances elle se mettent à chauffer et se déforment ....sur un démareur électrolytique si les "anodes" baignent dans le produit ça se met à bouillir ,si elles sont dans le vide à la fin du cycle le rotor est complètement ouvert , le moteur perd de sa puissance et ça se termine en carambouille ...
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
tous ces démarreurs sont en principe équipés de thermostat de sécurité soit à claquage ,soit bilame pour empêcher de trop les solliciter....
 
Dernière édition:
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
et alors maintenant , le pédigree du var ( le pauvre ..... ) qui a cette montagne à soulever ???
avec le réseau et sa résistance interne proche de 0 , il est sûr que l'énergie ne pose aucun souci : ou ça démarre , ou des choses plient ........ ; le bon petit var , lui , à travers ses condos de service , et le reste , on dirait qu'il devient tout pâle ...........
A++++
 
zeppelin54

zeppelin54

Compagnon
Perso et c'est à portée de main, j'aimerais quand même voir si le variateur va le démarrer, à vide sans la machine, puis dans la machine avec les volants, la lame tendue, enfin en coupe de bois :wink:
Alimenté par les barrettes et avec le rotor en C/C, œuf corse !
d'accord avec toi , c'est le seul scénario qui pourrait faire avancer le schmilblik ...
 
X

Xis

Nouveau
donc la marche à suivre est la suivante ?
- brancher l'alimentation électrique du VAR sur les barrettes, moteur couplé en triangle.
- court-circuiter le rotor.

- faire un essai moteur seul, avec une rampe de lancement assez longue pour limiter la sollicitation au démarrage
- si cela fonctionne, un autre essai avec cette fois-ci le moteur qui fait tourner un volant (sans lames)
- ensuite les volants avec la lame
- et enfin si cela fonctionne un essai de coupe (du pas trop gros) pour voir le couple

qu'est-ce que je peux surveiller à chaque étape pour vérifier si cela se déroule dans de bonnes conditions ?
le courant et l'échauffement des câbles qui alimentent le moteur ?

concernant l'inertie à emmener, les volants sont en effet imposants mais on les tourne à la main sans effort (sans lame ni effort de coupe bien sur)


ou bien est-ce illusoire de vouloir faire tourner ce moteur avec ce variateur, et il vaut mieux acheter un moteur monophasé adapté ?
 
Dernière édition:
L

Loulou31

Compagnon
Bonjour,

Oui j'aurais fait comme ça.
Je ne connais pas ce variateur mais si on le peut c'est de visualiser le courant sur l'afficheur. On peut aussi controler la tension entre deux phases avec un multimétre ( RMS vrai serait le mieux).
D'après moi avec le variateur ça doit fonctionner sans probléme. Au pire avec les volants et la lame essayer de lancer à la main pour aider un peu au démarrage.

Jean-Louis
 
X

Xis

Nouveau
on peut visualiser le courant sur l'afficheur (mais je ne sais pas quel courant est affiché, je vais regarder si c'est détaillé dans la doc) et je peux mettre une pince ampèremetrique sur l'une des phases aussi pour contrôler.
 
osiver

osiver

Compagnon
donc la marche à suivre est la suivante ?
- brancher l'alimentation électrique du VAR sur les barrettes, moteur couplé en triangle.
- court-circuiter le rotor.
Oui !
- faire un essai moteur seul, avec une rampe de lancement assez longue pour limiter la sollicitation au démarrage
- si cela fonctionne, un autre essai avec cette fois-ci le moteur qui fait tourner un volant (sans lames)
- ensuite les volants avec la lame
Oui, profiter pour vérifier que ça tourne dans le bon sens. Si non, permutez deux phases, soit au moteur soit au variateur.

on peut visualiser le courant sur l'afficheur (mais je ne sais pas quel courant est affiché, je vais regarder si c'est détaillé dans la doc) et je peux mettre une pince ampèremetrique sur l'une des phases aussi pour contrôler.
P62 = 2 :wink:
Ce serait utile de relever l'intensité à chacun des essais 8-)

Et aussi faire une boucle (fil plus long) au court-circuit du rotor pour pouvoir relever, à la pince, l'intensité. Curiosité de ma part pour ce type de moteur. :shock:
 
X

Xis

Nouveau
Moins qu'on pourrait le penser : une scie à ruban démarre à vide (pas de morceaux de bois engagé, enfin normalement) par opposition à un convoyeur par exemple.

Le couple résistif que doit vaincre le moteur au démarrage est donc celui de la machine elle m^me (volants, lame...) c'est une force qui décroit avec leur propre inertie lorsqu'ils sont en mouvement.

Sur les ATx on règle le couple (faible en réglage usine car la plupart des utilisations : pompe et ventilation n'ont pas beosin de couple)
avec les param 70, 71 et 72.
Sur ces modèles, on régle le boost (renfort au démarrage)
et le renfort sur le bas de la plage d'utilisation (ex de 0 à 15 htz).
une pratique fréquente consisté à démarrer non plus de 0 mais de 3 ou 5 htz pour éviter les zones ou la tension et la fréquence sont très très faibles.

Il faut aussi penser que c'est un gros moteur donc régler le 76, l'ampérage max livré par le var qui en usine est 3 A (mais parfois moins).

C'est une belle très machine ! Elle date de quand ? je n'avais jamais vu un moteur de ce type, on en apprend tous les jours sur ce forum !
Merci pour ces précisions sur les paramètres ! je vais faire des essais et vous dire ce qu'il en est :)

Je n'ai pas trouvé de date sur la machine, mais elle doit dater des années 70 je pense.
Elle a subi une peinture avant que je la récupère, mais sinon elle semble en très bon état (garniture des volants à refaire, mais roulements nickels).
Je ne connais pas grand chose en moteurs, mais avec l'aide des participants j'y vois plus clair maintenant, merci à tous !!
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Pourquoi?
Ma scie (volants fonte de 600) tourne avec un 3cv mono depuis bien des années (le forum n'existerait pas )
A la pince amperemetrique je releve 80A au démarrage et 20A à vide. Le linky 9kva ne pleure pas.
Petit problème que j'ai eu, le moteur 1500tr vibrait fort, je l'ai monté sur silent-bloc. C'est souvent le cas des moteurs mono 1500. A refaire, je prendrais un 3000tr.
 
X

Xis

Nouveau
Champagne !!!!

J’ai court-circuité les balais entre eux et alimenté par le bornier de couplage
J’ai également fait une raz sur le variateur et réglé la fréquence max ainsi que la rampe d’accélération à 20s.
Premier essai sans la courroie nickel.
Second avec, je tente à la main d’arrêter le volant et il y a pas mal de couple.

Je n’ai pas touché aux valeurs de compensation de couple et il faut environ 45s pour atteindre la vitesse de croisière.

J’ai environ 12A par phase qui part au moteur et j’ai bien 220V environ quand il atteint sa vitesse de croisière.

Le courant de court-circuit du rotor est faible, environ 1A.

Avant de tenter avec la lame je vais brancher ça plus proprement.

En tout cas un énorme merci à tous !
Maintenant je vais pouvoir affiner les réglages du variateur mais le plus gros est résolu grâce à votre aide !!
 
FB29

FB29

Rédacteur
Einstein a dit en son temps, un jour où il était dépité:

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi :prodigy554: !

Ici on a réunie théorie et pratique: tout fonctionne et on sait pourquoi :-D !

Champagne :smt041 !!!
 
osiver

osiver

Compagnon
Ah ! Content de voir que ça marche au moins en entraînant le volant. :smt041

Une fois la lame en place, il sera temps de chercher le meilleur compromis pour le démarrage. On devrait pouvoir tendre vers 5s ou mieux 8-)

Et vu le courant faible au rotor, si besoin on pourrait limiter le courant de démarrage en ajoutant une gestion de résistance de rotor. En plus, ça améliore le démarrage en déplaçant la courbe de couple :wink:
 
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
J’ai environ 12A par phase qui part au moteur et j’ai bien 220V environ quand il atteint sa vitesse de croisière.
12 ampères sans la lame ........ c'est considérable !!!!!!
la suite se discute avec des petits oignons ....... en espérant arriver à terme à couper qq chose ;
ça flippe , vraiment ;
A++++
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Il faut dire qu'un moteur à vide à un mauvais cosphi, on est loin du cosphi annoncé sur les plaques pour la charge noninal du moteur.
On a dit plus haut que le courant rotorique dependait du glissement. On voit ici, a vide ,un courant faible de 1A. Ça se tient, il va augmenter avec la charge.

Ma scie à ruban avec son moteur mono (moteur à condensateur permanent ) demarre rapidement. Quelques secondes suffisent, ça dépend de la lame monté. Ma plus grosse lame 43mmx1,3mm...faudra que je mesure...
 

Sujets similaires

L
Réponses
34
Affichages
1 011
Lionel Risler
L
B
Réponses
18
Affichages
1 339
Blower61
B
P
Réponses
22
Affichages
609
P.Taramesh
P
Haut