moteur 2 temps "Bourdon" en route...

  • Auteur de la discussion Gedeon Spilett
  • Date de début
gégé62

gégé62

Compagnon
une question pour ma culture perso (et pour d'autres peut-être aussi...)

D'après les différents posts de ce fil, j'ai l'impression que tous les 2 T ne possèdent pas de clapet d'admission. Je me trompe ? Comment cela peut-il bien fonctionner sans ce clapet (à moins d'avoir un turbo bien sûr....:wink:)
Peut-être s'établit-il un "flux continu" de gaz qui réduit ou empêche les retours vers le carbu, avec peut-être une notion d'accord "vibratoire" comme on a sur l'échappement ?
merci de vos réponses éclairées
 
ZAPJACK

ZAPJACK

Compagnon
une question, D'après les différents posts de ce fil, j'ai l'impression que tous les 2 T ne possèdent pas de clapet d'admission.
Bonjour Gégé,
pour les 2T il y a 3 modes de distributions. D'abord le plus classique par la chemise et le piston qui ouvre et ferme les différentes "lumières"
les 3 lumières sont: Adm - éch - transfert.
Le second type de distribution est le disque rotatif. très utilisé en compétition moto, kart, ou sur des moteurs à haut régime (cas des 2t en modélisme) le disque rotatif permet d'avoir un diagramme disymétrique et aussi de déterminer les angles fixes.
Ensuite viens la distribution par clapets ou boite à clapets. Cela privilégie plutôt le couple à bas régime et l'économie de carburant
Il existe bien sûr plein d'autre type de distribution, par balayage et compresseur, double piston, piston pompe et j'en oublie
pour note le Lanz Bulldog de 1923 est un semi Diesel 2T à boule chaude et sa distribution est à clapet
Cordialement et excellent W-E
LeZap
 
Dernière édition:
Gedeon Spilett

Gedeon Spilett

Compagnon
Je vais copier la forme ce pot d'échappement, grâce aux explications fournies ici, la forme des 2 cônes me parait un cas d'école, absolument évidente !
Je n'ai pas la place dans mon garage pour m'occuper de moteurs à l'échelle 1:1 surtout de cette taille !
 
jetpack2013

jetpack2013

Compagnon
c'est tout a fait plausible , j'ai refait des moteurs d'engins bien plus monstrueux que ça en mono deux temp diesel donc compresseur a palettes et soupapes en tete injecteur pompe etc juste 47,5 litres de cylindrée.
les clapets permettent aussi d'avoir un diagrame disymetrique qui en plus se decale en fonction du regime du moteur
nico
 
gégé62

gégé62

Compagnon
@ZAP JACK
merci de cette réponse très instructive.
Mais j'ai du mal à comprendre, sur un 2T "classique" avec des lumières dans la chemise (genre Vélosolex, j'en ai eu un....) mais sans clapet, comment les gaz ne refoulent pas vers le carbu quand le piston en descendant comprime (un peu) le volume dans le carter inférieur. A moins qu'il y ait un effet d'entrainement des gaz, disons par inertie, qui limite ce phénomène, ou un phénomène vibratoire, mais ça ne marcherait que pour une certaine plage de vitesse
 
gégé89

gégé89

Compagnon
bonsoir
gégé62
sur un 2T "classique" avec des lumières dans la chemise
en descendant la jupe du piston obstrue la lumiere d'admission ce qui evite le refoulement
Moteur-2-temps.jpg
 
didou

didou

Compagnon
Les gaz frais rentrent avec une certaine inertie, le fait que le piston redescende ne vas pas leur faire faire demi tour tout de suite et le piston aura le temps de boucher la lumière sans refouler
 
gégé62

gégé62

Compagnon
Les gaz frais rentrent avec une certaine inertie, le fait que le piston redescende ne vas pas leur faire faire demi tour tout de suite et le piston aura le temps de boucher la lumière sans refouler
OK, c'est clair, c'est donc l'inertie qui aide à régulariser le mouvement des gaz. On peut donc comprendre qu'à vitesse réduite cet effet soit insuffisant et qu'un clapet devienne utile ou nécessaire. Par contre à haut régime le même clapet devient une gêne.
Merci pour vos explications.
 
cLG5656

cLG5656

Nouveau
salut tout le monde,
pour le tracteur, oui 10 litres de cylindrés, voici son piston:
sfv_3010.jpg
 
L

la goupille

Compagnon
Bonjour
Et oui il n'y a pas de zéro de trop.
Merci pour cette belle et convaincante photo.
Luc
 
gégé62

gégé62

Compagnon
en descendant la jupe du piston obstrue la lumiere d'admission ce qui evite le refoulement
je n'avais pas vu ta réponse, en effet là c'est même un fonctionnement "positif", sans même prendre en compte l'inertie des gaz. Ça parait tellement simple, est-ce que la plupart des 2T "habituels" sont sur ce principe ?

Celà étant, cette inertie, elle existe, et le mouvement saccadé de la colonne de gaz n'est pas le plus propice à un bon fonctionnement. Au delà du mouvement de l'air, je pense en particulier au mouvement de l'essence liquide dans le tube de gicleur, qui doit chahuter sérieusement...Intuitivement, j'aurais envie de mettre un volume mort entre le carbu et l'entrée cylindre, une réserve qui ferait "tampon" comme on le fait sur l'échappement, et permettrait au carbu de travailler de façon plus lissée (surtout pour un mono-cylindre). Mais apparemment ça ne se fait pas, sans doute que c'est inutile ou que cela apporte d'autres inconvénients. Question posée....
 
didou

didou

Compagnon
La lumière sous le piston du coup ne peut pas être trop haute ce qui empêche d'avoir un diagramme poussé ce qui limite ce système de piston-tiroir à des moteurs de puissance modeste
 
Gedeon Spilett

Gedeon Spilett

Compagnon
Le piston remonte vers le PMH, cette montée du piston crée une dépression dans le carter qui aspire les gaz frais par le carbu lorsque la lumière d'admission est découverte pas le bas du piston. Lorsque le piston passe le PMH et redescend, l'aspiration s'arrête et la compression dans le carter va commencer, qui peut très bien recracher de l'essence par le carbu avant que la lumière d'admission soit refermée, mais cette augmentation de pression est encore faible et aussi cet effet est comme l'a dit didou limité par l'inertie du flux gazeux, donc la lumière d'admission est recouverte par le piston avant que l'essence soit recrachée, ensuite la pression du carter continue d'augmenter et envoie l'essence dans la chambre de combustion au dessus du piston dès que la lumière de transfert s'ouvre ...
je vois bien où se situe un des problème de mon moteur qui crache pas mal d'essence pas le carbu. : un système anti reflux genre clapet devrait améliorer sensible ses performances !

J'ai encore une question pour l'autre partie du cycle, l'échappement : si la pression n'a pas le temps de s'évacuer par l'échappement (allumage tardif, lumière trop petites par ex ou ouverture trop précoce du transfert), le remplissage pas les gaz frais du carter est contrariée ?
 
gégé62

gégé62

Compagnon
si la pression n'a pas le temps de s'évacuer par l'échappement (allumage tardif, lumière trop petites par ex ou ouverture trop précoce du transfert), le remplissage pas les gaz frais du carter est contrariée ?
Ça oui, sûrement !
 

Sujets similaires

P
Réponses
45
Affichages
1 920
didou
didou
Plastoc231
Réponses
27
Affichages
2 041
Plastoc231
Plastoc231
P
Réponses
8
Affichages
1 038
paysan
P
Gedeon Spilett
Réponses
105
Affichages
23 519
orroz
O
djulio74
Réponses
89
Affichages
7 022
crapulatos
crapulatos
C
Réponses
163
Affichages
17 454
cacajou
C
misty soul
Réponses
7
Affichages
1 307
rabotnuc
R
H
Réponses
119
Affichages
12 823
Charly 57
Charly 57
ZAPJACK
Réponses
46
Affichages
23 008
marmalou
marmalou
E
Réponses
56
Affichages
17 860
Bruno26
Bruno26
Gedeon Spilett
Réponses
54
Affichages
13 114
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Réponses
23
Affichages
4 638
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Haut