Mort prématurée de lampes LEDS

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 177
planète terre
Bonjour,

-la tension "de seuil inverse" d'une LED est bien plus basse qu'on le crois, et la dépasser est très vite destructif ! donc ne jamais essayer des LED en alternatif brut sans diode ! (le transfo spécial délivrera une tension inverse bien supérieure a cette limite !)

-Le test de la diode de redressement présente dans le circuit d'alimentation des LED ne renseigne que sur l'état de la diode elle même ...Et ne garantis rien quand a toute l'électronique qui précède et qui est géré par le circuit intégré spécialisé assurrant la fonction hacheur de l'alimentation (et c'est très souvent ce hacheur qui est en panne )

-Les mesures de tensions faites , avec un multimètre ordinaire, sur le dit hacheur se traduisent souvent par des valeurs bizarres et fluctuantes ...ces mesures sont hélas sans signification parce la fréquence de hachage est trop élevée, c'est pas du 50Hz mais de la H.F. (la plupart des multimètres ordinaires sont conçu et étalonné pour savoir traiter des tensions et courants à "fréquences industrielles" , ils donneront des valeurs justes, ou a peu près juste, avec du 50 ou du 100 Hz mais pas avec de la H.F. les valeurs lues seront donc non valides en présence de H.F. )

Par contre, la fréquence de la tension qui alimente une LED n'a quasiment aucune incidence (du moins tant que ce n'est pas des gigahertz )
Certaines LED sont bien employés pour transmettre des données ! ou des signaux audio ! (cas très fréquent avec les optocoupleurs , ils contiennent des LED que certe on ne voient pas, mais c'en sont pas moins des LED, et lorsqu'elle sont utilisées comme interfaces optoisolés dans du matériel hifi ou informatique, elle travaillent avec plusieurs dizaines a plusieurs centaine de kilohertz ...)
 
Dernière édition:
Le débutant
Le débutant
Compagnon
Bonjour,


Je trouve 307 V aux bornes du condensateur sur une lampe qui fonctionne et j'estime à 18 V la tension entre le fil rouge et le fil blanc (l'alim des 5 leds en série), mais cette tension est très difficile à mesurer (variation constante, cuivre peu accessible, avec le 220 V proche !).

La panne va-t-elle rester un mystère ?

Cordialement,
PUSSY.
Cette tension est alternative ( ou plutôt composée d'alternances positives), si la fréquence de
ces alternances est importante (dépend du hacheur) il est normal que tu ne puisses pas la mesurer
sauf si tu as un multimètre HF. c'est pour cela que ta "lecture est instable"
Cdlt
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 075
FR-57330 Moselle
Re

En ce qui me concerne, je je suis persuadé que la moindre led bloque 20 volts en inverse, et ce sans destruction. Je peux être dans l'erreur, mais alors un data sheet sera le bienvenu pour me convaincre.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 177
planète terre
Bonjour,

pour la mesure donnant des valeurs aléatoires et instables :

ça rejoint ce que je disais, les multimètres ordinaires ne sont pas prévus pour mesurer de la H F !
(leurs circuits ne "suivent pas" , d'ou lecture d'une valeur instable, et n'ayant aucune signification !)

il faudrai pour cela utiliser un voltmètre H F , ou un oscilloscope (chose que je déconseille totalement ! vu la complexité et le prix élevé de tels instruments, et vu la proximité du secteur ..il y a de gros risques de détruire l'oscilloscope utilisé , voire de s'électrocuter avec !)

pour la tension inverse supportée : elle n'est que de quelques volts ! ( surtout pour des LED modernes ...les vieilles LED As ga sont plus tolérantes mais il ne faut pas chercher les ennuis )
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 244
En ce qui me concerne, je je suis persuadé que la moindre led bloque 20 volts en inverse, et ce sans destruction. Je peux être dans l'erreur, mais alors un data sheet sera le bienvenu pour me convaincre.
Pour certaines, j'ai vu 5V et ICI (page 5) ils disent que leurs diodes ne sont pas faites pour être polarisées en inverse. :spamafote:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
4 984
FR40 / FR64
Si tu mesure une tension même instable c'est qu'il doit sortir quelque chose du convertisseur. Si tu disposes d'une alim continue variable, 0 à 24 v par exemple (c'est plus courant que les voltmètres HF ou les oscillos) tu ouvres le circuit des diodes et tu l'alimentes avec et tu sauras avec certitude si elles sont bonnes ou si comme la lampe qui était sur ma fraiseuse une diode s'est dessoudée et ouvre le circuit ce qui éteint toutes les autres.
Sachant que sur les premiers prix la qualité des soudures laisse à désirer et que c'est la première cause de panne.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 244
Heu, je crois qu'il parlait d'une autre ampoule qui fonctionne, elle :wink:

Ces mesures semblent raisonnables compte tenu des remarques sur la mesure de tension HF redressée.
Il y a 5 LED, environ 3V/LED :???:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 818
FR-17800 Charente maritime
Si tu mesure une tension même instable c'est qu'il doit sortir quelque chose du convertisseur. Si tu disposes d'une alim continue variable, 0 à 24 v par exemple (c'est plus courant que les voltmètres HF ou les oscillos) tu ouvres le circuit des diodes et tu l'alimentes avec et tu sauras avec certitude si elles sont bonnes ou si comme la lampe qui était sur ma fraiseuse une diode s'est dessoudée et ouvre le circuit ce qui éteint toutes les autres.
Sachant que sur les premiers prix la qualité des soudures laisse à désirer et que c'est la première cause de panne.
Bonjour,

La tension mesurée entre fil blanc-fil rouge a été faite sur une lampe qui fonctionne "normalement".
Pour ce qui est des leds elles-mêmes, elles s'allument faiblement (sur les lampes défectueuses) lorsque je les teste (ce qui laisse supposer qu'elles fonctionnent !).
TOUTES les soudures examinées à la loupe semblent de bonne facture.

Cordialement,
PUSSY.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
4 984
FR40 / FR64
Bonjour,
A distance, je ne sais plus quoi dire. J'en ai autopsié quelques unes, pas pour réparer ça ne vaut pas le coup, mais parce que je suis curieux. Certaines pannes sont assez surprenantes.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 244
Ben, il reste le test de la diode, quand même :wink:
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 177
planète terre
Bonjour,

l'éclairage à LED offre pleins d'avantages (faible consommation, faibles tensions d'alimentation, longue durée, pas de filament fragile, pas de gaz toxique, pas de tubes en verre recouvert de substance fluorescentes, allummage immédiat et insensible aux nombre de commutations...) et plein de nouvelles possibilitées ( formes et tailles permettant leur emploi là ou une ampoule classique ne va pas, possibilité de changements de couleurs sans utiliser aucun filtre, possibilité de modulation rapide sans inertie thermique, de réalisation de shows, de création d'ambiances ...) Mais ce nouvel éclairage a plein de particularités , et peut être sujet a de nouveaux types de dysfonctionnements jamais rencontré avec des lampes classiques, du fait de la grande sensibilité des LED (il suffit de moins de 1 mA pour qu'une LED commence à luire, le moindre courant de fuite a travers un circuit défectueux suffit a ce qu'elle luisent là ou on s'y attend pas ...) et du fait de la relative complexité de l'électronique interne (nombreux composants nécessaires aux LED et inutile pour des lampes classiques, d'ou nombreuses possibilitées supplémentaires d'avarie , surtout si ces composants sont de mauvaise qualités , ou si il sont mal calculées ...)

Il en résulte alors, effectivement, et surtout avec des produits bas de gamme fait à l'économie ou mal conçu , des possibilitées de pannes nouvelles et assez déroutantes ...surtout pour le "citoyen lambda" ou les électriciens bâtiment d'il y a quelques années !

Par ailleurs, et a propos des lampes à LED rétrofit secteur, on considère normalement que l'usager doit remplacer le dispositif complet , sans essayer de dissocier les différents constituants pour y rechercher une panne , don normalement sans démonter le culot, l'alimentation, le dissipateur, l'optique, et les LED elles mêmes ...

Il y avais un forum, au demeurant très bien, qui étais consacré aux LED et a l'éclairage à LED , et qui exposais notamment tous ces avantages, ces inconvénients, ces nouvelles pannes et leure remèdes ... mais hélas il y avais ...Car il ne fonctionne plus (il a probablement été torpillé par des hackeurs ! mais pourquoi anéantir un forum sur les LED pourtant anodin ? )
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 177
planète terre
Bonjour,

bon, le site dont je parlais, et son forum , semble avoir été réparé !?

il s'agit de LED-fr.net (et son forum acessible par l'onglet idoine) on ne saura pas ce qui s'est passé (peut être que, pudiquement, ils l'ont caché) mais bon, ça remarche

Leur portail fonctionne ...Mais affiche, bizarrement, et a chaque fois, des pop-up soit disant antispam
(les ignorer, ou utiliser un antipop-up)
Sinon, leur forum semble être redevenu normal, et sans pop-up
( pour éviter de chercher, ou éviter les pop-up = accès direct : http://forum.led-fr.net/index.php

pour en savoir plus sur les principes et l'utilisation des LED, et des liens vers des vidéo sur des expériences à LED , notamment en H F , ce lien pourrai vous intéresser http://forum.led-fr.net/viewtopic.php?f=72&t=2527

j'espère que vous arriverez à afficher ces pages !
Ce site sur les LED, au demeurant fort intéressant, semble hélas peu fréquenté , et pas toujours bien suivi et "entretenu" et c'est bien dommage
(il est parfois sujet a toute sorte de problèmes informatiques ...que ce soit des dysfonctionnement, des problèmes d'authentification-connexion, ou des actes malveillants extérieurs ...)

sloup
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut