Montage table en chêne massif - Demande de conseils

B
barichon
Nouveau
16 Octobre 2018
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je me permet de poster sur ce forum qui semble réunir des connaisseurs en la matière.

Ne trouvant rien de satisfaisant dans le commerce, je me suis lancé dans le montage de ma propre table a manger. Cette derniere se compose simplement de 2 élèments:

  • Un plateau en chêne 160*90 (composé de 6 lattes contrecollé épaisseur 38mm)
  • 4 pieds de tables ici.
Capture d’écran 2018-10-16 à 19.55.33.png


Capture d’écran 2018-10-16 à 20.11.25.png


Cette table à bientôt 11 mois et je m'aperçois aujourd'hui qu'elle "gondole". En effet, je n'avais pas pris en compte que le poids du plateau, une fois posé sur les pied allait exercer un force engendrant une contrainte aussi forte... Je dirais que la table à gondolé à 3 mm:

Capture d’écran 2018-10-16 à 20.06.00.png


J'adore cette table et je souhaiterais des conseils de votre part. Que dois-je faire ?
  • Mettre un/des tasseaux de manière transversal (au milieu ? sur les cotés ?) ?
  • Déplacer les pied "plus au centre" pour mieux répartir la contrainte ?
  • Ne rien faire, cela fait le charme de la table, aucune crainte sur une vieillissement prématuré.
Par avance merci pour vos conseils avisés.
 
Dernière édition:
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 187
F-69 sud-ouest Lyon
Cette table à bientôt 11 mois et je m'aperçois aujourd'hui qu'elle "gondole".
Rien d'étonnant vu comme elle est construite, le plateau seul, sans les pieds, ce serait déformé de toute façon.
Je pense que le mieux c'est de relier les pieds par un profil métallique soudé (sous le plateau), de manière à former un cadre solide qui soutiendra le plateau et l'empèchera de gondoler. Si tu utilises un profil en forme de cornière, tu peux l'encastrer partiellement dans le plateau pour qu'il soit moins visible. Visser le plateau par dessous sur ce cadre.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 895
Pas de Calais
Ne rien faire, cela fait le charme de la table, aucune crainte sur une vieillissement prématuré
Sans m’engager sur la tenue dans le temps, je laisserai dans l'état.
3mm de « gondole » sur les 900 de largeur ne me semblent pas délirant.
Est-ce gênant à l’usage? (ta compagne se plaint? Les convives te font la remarque? Les verres basculent? La sauce migre sur un côté de l’assiette?)
Quelque soit la technique d’assemblage et les divers bridages que tu peux imaginer, ça n’est jamais un marbre de métrologie!
Kite
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
1 Février 2013
414
Molain 39
Bonsoir,
Ta table est très belle!
Pour avoir fabriqué pas mal de plateau de table, le style monastère massif "bouge presque toujours"!
Pourquoi:
La siccité du bois est très difficile a gérer!
Il faudrait pour du chêne massif:
Les plateaux lochés à la pluie pendant au moins 1 an pour laver le tanin et éviter les phénomène de coloration interne !
Ensuite soit un séchage à l'air avec 1 an par centimètre d'épaisseur où directement au séchoir .
A l'air, on arrive suivant le lieu , l'altitude, la saison à une siccité de 15/18 %
Il faut finir au séchoir pour avoir autour de 8%
Malgré tout , il serait idéal de faire les débits et de les laisser se stabiliser dans un coin de l'atelier un "certain "temps ...
Ensuite usiner et coller dans la foulée à cause de l'oxydation à l'air.
Pour la finition vernissage OBLIGATOIRE dessus et dessous !!!
Et malgré tout cela , "ça" peut bouger si les lames sont larges ( choix esthétique )si on a choisi de la dosses du faux quartier ou du fil ...
La solution peut aussi venir de la pose au départ de traverses en bout , mais si le bois se ressert la traverse va désaffleurer! Et "ça" n'a plus du tout le même charme !!!
Ton plateau a très très peu bougé , moi je le laisserai comme il est avec son charme : n'en déplaise au ferailleux , le bois , ce n'est pas du métal .Et encore il faut voir la tête de certaine tôle qui se rebiffent !!!
La seul façon d'empêcher un panneau massif de "bouger", c'est de le mettre dans un cadre en rainure en le laissant jouer.
Bravo pour ta réalisation ,
Lepierre
 
S
Samifred
Compagnon
27 Septembre 2009
1 069
Bonsoir et bienvenue sur le forum...

C'est sans doute un plateau de chêne massif dont les planches le composant non pas été inversées à chaque liaison.
Éventuellement un manque de séchage (chêne trop neuf) ou abattu à une mauvaise période de l'année.

De toute façon une table avec un plateau de chêne massif ne gardera jamais un niveau stable si le niveau d'humidité n'est pas contrôlé.
Le chêne à la force d'arracher les boulons l'attachant à ses pieds.

La seule solution le placage chêne ou du noyer massif.

Cdt.
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
330
val d'oise
Bonsoir Birachon
Si vernis ne rien faire,c'est un plateau industriel ou l'on a pas pris en compte l'alternance des fibres du bois.on le vois sur la 3° photo' latte dte cernes vers le haut,au milieu cer nes vres le haut et à gauche cernes vers le haut du moins sur la partie visible.
Au lieu haut puis bas et à nouveau haut.
Si le plateau est huilé,passer une couche d'huile genereuse laisser imbiber pendant1/4 heure et ressuyer controler le resultat au bout de 1j et 3jours pour voir le resultat.
si le plateau est ciré la procedure est differente c'est chiffon humide au niveau du creux et fer à repasser de maniere à faire penetrer de la vapeur dans les pores et en gonflant le plateau se redresse.
Je te deconseille de vouloir le redresser mecaniquement la plupart des colles industrielles ne sont pas souples
D'autres conseils viendront de plus experimente que moi.
Jean marie
 
S
Samifred
Compagnon
27 Septembre 2009
1 069
Oui il y a en Europe des bois insensible à l'humidité comme des bois d'arbres fruitiers mais non travaillé car trop cher à la production.
Comme le cerisier, l'abricotier, le pommier, etc... qui donne de petites planchettes pour la fabrication de boitier en massif ou plaqué.
Il y a des bois exotiques dont la commercialisation est maintenant limitée.
Cdt.
 
B
barichon
Nouveau
16 Octobre 2018
2
Vous êtes au top, merci pour tous vos conseils. :heart: Je vais laisser comme ça.

3mm c'est pas énorme, je garde un oeil dessus tout de même.
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avril 2009
1 644
FR-59 Lille
Bonjour,
c'est vrai qu'en principe on ajoute aux deux extrémités une traverse montée avec rainure et languette mais je suis d'accord de laisser en l'état car 0,33% de flèche c'est rien pour du bois !
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 934
FR-29 Brest
Bonjour,

C'est une très belle table, bravo :smt041 !!!

Tenant compte des commentaires précédents, on peut toutefois remarquer que la base des pieds au sol semble en dehors du plateau ... dans un premier temps tu pourrais déjà décaler les pieds vers le centre avec une marge de 50 mm par exemple par rapport à la projection au sol des bords ... cela devrait ralentir le phénomène :roll: ...

Dans la lignée des commentaires précédents tu pourrais monter des cornières en travers ... de la cornière de 40 par exemple .... coupées en biseau aux extrémités et peintes en noir cela ne devrait pas se voir et pourrait même participer à l'esthétique générale ... c'est facile à faire ... la soudure sur les pieds ne me semblant pas indispensable ... Par contre il pourrait y avoir un risque de fissures en surface ... il faudrait tendre les vis sur une période de quelques semaines ... et après, si des fissures apparaissent, les conseilleurs ne sont pas les payeurs ... mais personnellement j'aurais tenté à mes risques et périls :oops: ...

Edit: sujet connexe (lien)

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 589
Perche
Bonjour. Le soucis est que tu as mis toutes les planches dans le même sens. Si vraiment tu veux le récupérer, tu peux le dégauchir à la défonceuse montée sur 4 bastaings bien droits.
 
Fulgencio rico
Fulgencio rico
Apprenti
10 Avril 2018
67
aubusson d auvergne
Bonjour des conseil t en a déjà un paquet. Pour moi je laisserais faire. On vous sur les foto je pense oui ces du chêne mais pas vraiment d épaisseur pour pouvoir les poser juste sur quatre pied aucun entourage au niveau des pieds. Et autre chose j ai fais il y a quelque année une table pleine de chez pleine chêne et noyer bois sec de chez sec l épaisseur 85 MM une table qui pese et qui a travaillé et bien travaillé j ai de belle fente entre chêne et noyer pourtant j en est fais des tas de table mais pas si épaisse . Donc quand on a une table qui plaît faut se rendre à l évidence le bois travail bonne soirée à tous
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut